background preloader

Vampires

Facebook Twitter

Dossiers vidéo et radio Ina - Le mythe du vampire, dossier ZOOM Le mythe du vampire - Archives vidéo et radio. Les maladies expliquant le mythe du vampire. Rating: 4.4/5 (25 votes cast) Le mythe du vampire se retrouve dans le monde entier.

Les maladies expliquant le mythe du vampire

Le vampire est un mort qui se nourrit de sang. Dans notre conception occidentale, il est donc pâle et possède des canines plus pointues que la normale. Il se protège du soleil en retournant dormir dans son cercueil. Il serait repoussé par l’ail, les crucifix et on le tuerait d’un pieu dans le corps. Le mythe arrive des Balkans en Europe occidentale avu XVIIIe siècle. Les mythes étant un récit cherchant à expliquer des phénomènes naturels ou des coutumes, on a eu de cesse de chercher des explications aux vampires. Parmi ceux-ci, il y a la mauvaise décomposition des corps.

Des meurtriers particulièrement sadiques ont également alimenté le mythe. Le deuxième cas est l’aristocrate hongroise Elisabeth Bathory dont la légende populaire dit qu’elle se baignait dans le sang de vierges pour rester éternellement jeune. Les porphyries L’hème est fabriqué par l’organisme à partir de deux molécules. La rage Conclusion. Tom Cruise: "Lestat est un vampire intelligent et spirituel" L'EXPRESS: Votre première morsure, dans quel cou était-ce?

Tom Cruise: "Lestat est un vampire intelligent et spirituel"

TOM CRUISE: Dans celui de Brad Pitt, le premier jour de tournage, à La Nouvelle-Orléans. Pourquoi avoir tenu à incarner Lestat? Par défi. Pour devenir un personnage qu'on n'avait encore jamais vu à l'écran. Et puis The Crying Game, de Neil Jordan, m'avait littéralement emballé. Comment se coule-t-on dans les veines d'un vampire? Lestat sait que le sang est synonyme de vie. Le livre d'Anne Rice ne laisse aucun doute sur l'attirance de Lestat pour Louis ni sur sa relation avec Claudia. Chacun y projette ce qu'il a envie d'y trouver. La polémique lancée par Anne Rice, qui ne voulait pas que vous jouiez le rôle, vous a-t-elle perturbé? Comme avant chaque début de tournage, j'étais angoissé. Dracula, cent ans de sang. Et Wilde décerna l'oscar: "Voici le plus beau roman du siècle.

Dracula, cent ans de sang

" L'enthousiasme était sincère, les lauriers étaient outrés. Le livre s'intitulait Dracula. L'auteur était Bram Stoker. Nous étions en 1897. En France, on venait d'inventer l'avion et le cinéma; à Vienne, la psychanalyse pointait son nez de fouine, et Bram Stoker, sujet très victorien de la reine Victoria, créait un mythe dévastateur tout en prétendant défendre la morale (cravatée, corsetée) de ce long règne. Dracula (le roman) aura 100 ans en mai. Il était temps d'agir. Le détail est d'importance, puisque Dracula est bâti de journaux intimes, de lettres, de coupures de presse, du journal de bord d'un capitaine de navire, tous textes retranscrits à la machine par une des héroïnes, Mina Murray.

Dans Dracula, Stoker, fils de fonctionnaire (borné), se montre donc au fait des dernières inventions. Quant au nom, eh bien non, Dracula n'a rien à voir avec Vlad Tepes Dracul, voïévode de Valachie. Dracula, de la mort à la vie. Vampire-Infographic1.jpg 1 100 × 400 pixels.