background preloader

Introduction

Facebook Twitter

985-1947: l'évolution des frontières françaises en un gif @spectatorindex. Cours. Baarle Nassau frontière café. Chapitre introductif : les frontières dans le monde aujourd'hui. 1/ M. Foucher Géopolitique des frontières. 2/ Expliquez-moi... Les frontières. 3/ Géopolitique des frontières : quelles réalités ? M. Foucher. Le retour des frontières. Cette vidéo peut facilement être diffusée en classe ou en amphi pour illustrer un cours ou un débat.

M. Foucher. Le retour des frontières

Résumé par Joséphine Boucher pour Diploweb.com À l’occasion de la parution de son ouvrage « Le retour des frontières » (CNRS éditions, 2016), l’Ambassadeur Michel Foucher a présenté une conférence sur ce thème de la réaffirmation des frontières, se plaçant ainsi dans la lignée de sa réflexion sur ce sujet qu’il aborde depuis maintenant trois décennies. Qu’est-ce qu’une frontière ? Lorsqu’elle est internationale, c’est une institution. Bien plus qu’une simple ligne de sable ou une crête de montagne, elle fait l’objet de traités et est soumise à un processus défini, du dépôt du dossier du traité de délimitation aux Nations Unies aux démarcations sur le terrain par des commissions dédiées.

Michel Foucher. A quoi servent les frontières géographiques ? - Vidéo Spécialités. La notion de frontière, dérivée du terme « front », a dès l'origine un caractère militaire.

A quoi servent les frontières géographiques ? - Vidéo Spécialités

Aujourd’hui, c’est plutôt à son aspect politique que l’on fait référence : il s'agit des limites de l’espace au sein duquel une entité étatique exerce son pouvoir. La géographie, le critère déterminant pour le tracé d'une frontière. Les frontières - CNES. 24heures de traffic aérien.

Sans frontières - Le nouvel aéroport de Daxing à Pékin. L'Europe entre associations, alliances et partenariats. L'état de l'Union européenne, de la zone euro, de l'espace Schengen et de l'Otan au 1er janvier 2021. Bibliographie | citer cet article L'Europe, une géographie variable de coopérations entre États : situation au 1er janvier 2021 1.

L'Europe entre associations, alliances et partenariats. L'état de l'Union européenne, de la zone euro, de l'espace Schengen et de l'Otan au 1er janvier 2021

L’architecture des organisations régionales en Europe / Eurasie L’espace européen est caractérisé par un maillage dense d’organisations politiques, économiques et militaires en expansion, traduisant la volonté de coopération des États européens. Nées dans le contexte de la Guerre froide, selon une logique de blocs, elles ont évolué ou ont été créées après 1991 selon des projets spécifiques. 1.1. Les ensembles économiques et politiques en Europe et en Eurasie : population et PIB en 2019 L’Union européenne (UE) regroupe 27 États membres (voir ci-après). 1.2. Le fonctionnement de l'espace Schengen - Schengen - Toute l'Europe.

Regroupant 26 Etats européens, l'espace Schengen autorise la libre circulation des personnes et harmonise les contrôles des voyageurs en leur sein. Pays membres et fonctionnement : retrouvez l'essentiel sur cet article. Contrôle des passeports à l'aéroport de Munich (Allemagne). La coopération Schengen, qui débute en 1985 hors du cadre communautaire, instaure un espace de libre circulation des personnes entre les Etats signataires et associés (suppression des contrôles aux frontières intérieures) tout en garantissant une protection renforcée aux frontières extérieures de cet espace. L'espace Schengen compte 26 membres : 22 des 27 Etats membres de l'Union européenne : Allemagne, Belgique, France, Luxembourg, Pays-Bas, Autriche, Suède, Finlande, Espagne, Portugal, Italie, Grèce, Danemark, Estonie, Lettonie, Lituanie, Hongrie, Pologne, République tchèque, Slovénie, Slovaquie et Malte ;4 Etats associés : Islande, Norvège, Suisse, Liechtenstein. Carte de l'espace Schengen - cliquez pour agrandir.

Trafic aérien mondial, une croissance fulgurante pas prête de s’arrêter. Pas une semaine ne passe sans que l’on n’évoque le secteur aérien, positivement ou négativement.

Trafic aérien mondial, une croissance fulgurante pas prête de s’arrêter

Dans les quatre derniers mois, on a ainsi beaucoup parlé de l’arrêt du programme A380, des déboires du Boeing 737 Max, de la polémique autour de la privatisation d’Aéroports de Paris ou encore du « flygskam » – la honte de prendre l’avion –, une tendance suédoise qui s’est récemment répandue et affecterait déjà le trafic aérien du pays. Si ce boycott récent n’a qu’un impact marginal sur le secteur, le phénomène interpelle, puisqu’il va à rebours de la croissance exponentielle que connaît le trafic aérien depuis plus de 40 ans… et que rien ne semble pouvoir enrayer. Une croissance forte mais inégale Les chiffres ont de quoi donner le tournis… en 2018, 4,3 milliards de passagers ont embarqué sur l’une des 1 300 compagnies aériennes à travers le monde. Plus que le nombre de passagers en valeur absolue, c’est la croissance fulgurante du secteur qui frappe. De l’utilité (ou pas) des frontières contemporaines ?

Bien plus qu’un espace plus ou moins large séparant deux territoires, un objet juridique et politique, très symbolique, l’écho d’un passé lointain ou proche, nous verrons que la notion de frontière intangible, n'a pas toujours existé.

De l’utilité (ou pas) des frontières contemporaines ?

Nous constaterons l’importance des progrès de la géographie et de la cartographie pour en préciser les contours. La pandémie de la Covid-19 et la fermeture concomitante d’une grande partie des frontières dans le monde viennent de replacer brutalement celles-ci sous les feux de l’actualité. La crise migratoire, précédant la crise sanitaire avait déjà amorcé ce mouvement de repli. Les frontières (4 juin) - Vidéo Spécialités. Quels sont les enjeux géopolitiques, les formes et les fonctions des frontières entre les États ?

Les frontières (4 juin) - Vidéo Spécialités

Eléments de réponses dans ce cours dispensé par la professeure d’histoire-géo Lydie. Aujourd’hui et historiquement, les frontières sont au coeur de l’identité politique des sociétés, de la dynamique des États et des relations internationales. Initialement, le terme frontière désigne la limite d’un terrain. François Moullé, dans son ouvrage Frontières (2017), la définit comme « l’enveloppe extérieure d’un territoire ». En effet, l’acception traditionnelle de la frontière est celle d’une frontière-ligne qui crée l’État. Elles sont le fruit d’un rapport de forces qui s’est résolu de façon négociée ou conflictuelle. Les frontières édifiées sont des constructions historiques évolutives qui reflètent les spatialités des organisations politiques qui les ont mises en place Elles ont été et sont amenées à évoluer dans l’espace et dans le temps.