background preloader

Merveilles du monde

Facebook Twitter

Les sept nouvelles merveilles du monde. Des sept merveilles du monde de l’Antiquité, il n'en reste plus qu'une aujourd’hui : les pyramides de Gizeh en Égypte.

Les sept nouvelles merveilles du monde

Le temple d'Artémis à Ephèse, les jardins suspendus de Babylone, le mausolée d'Halicarnasse (Turquie), le colosse de Rhodes, le phare de Pharos à Alexandrie, la statue de Zeus à Olympie ont en effet disparu. C’est pourquoi l’organisation New Seven Wonders a lancé en 2007 un grand vote auprès des internautes du monde entier afin de désigner les sept nouvelles merveilles du monde. Plus de 100 millions de personnes ont pris part à ce sondage géant, qui n’avait toutefois aucun caractère officiel. L’Unesco n’a pas souhaité s’associer à l’opération.

Voici la liste des sites plébiscités par les internautes du monde entier : 200 merveilles du monde à voir dans sa vie. 200 merveilles du monde à voir dans sa vie. Sept Merveilles du Monde. Récits historiques - Les Sept Merveilles du Monde Moderne. Il existait déjà les sept merveilles du Monde Antique, choisies par les Grecs et les Romains entre 300 et 200 ans avant J.C.

Récits historiques - Les Sept Merveilles du Monde Moderne

Mais il s'est écoulé depuis plus de deux millénaires et seul un monument sur les sept existe encore aujourd'hui. Il était donc logique que de nouvelles merveilles soient désignées parmi des constructions plus récentes : ce sont les Sept merveilles du Monde Moderne (appelées aussi les Sept nouvelles merveilles du Monde). Les Sept Merveilles du Monde Moderne ont été désignées par vote, organisé par la New Seven Wonders Foundation, et les résultats ont été annoncés le 7 juillet 2007 à Lisbonne. Les sept nouvelles merveilles du monde. Merveille du monde. Votez pour élire Les 7 Nouvelles merveilles du monde ! Le 7 Juillet 2007 seront élues les 7 nouvelles Merveilles du Monde.

Votez pour élire Les 7 Nouvelles merveilles du monde !

Vous pouvez voter puisque les votes sont ouvert à tout le monde. 21 prétendants, 7 seront nommés Nouvelles Merveilles. ATTENTION, il ne reste que 114 jours pour voter à cette date du 15 mars 2007. Voici les candidats : Statues de l’Ile de Pâques (10ème – 16ème siècles) Ile de Pâques, Chili Château de Neuschwanstein (1869 -1884) Schwangau, Allemagne La Statue de la Liberté (1886) New York, Etats-Unis d’Amérique Le Christ Rédempteur (1931) Rio de Janeiro, Brésil Machu Picchu (1460-1470) Machu Picchu, Pérou Le Colisée (70 – 82 apr.

La Tour Eiffel (1887 – 89) Paris, France Opéra de Sydney (1954 – 73) Sydney, Australie Les Pyramides de Gizeh (2600 – 2500 av. Réflexions et témoignages par A.Mirolo. Les sept nouvelles "Merveilles du Monde" dévoilées.

Réflexions et témoignages par A.Mirolo.

Découvrez en images les sept "Merveilles du Monde". Samedi soir la liste de nouvelles élues a été rendu publique à Lisbonne. Les internautes pouvaient choisir depuis janvier leurs sites préférés parmi 21 monuments sélectionnés dans le cadre d'un concours lancé par le cinéaste suisse Bernard Weber après la destruction en 2001, par les talibans, des bouddhas géants de Bamiyan, en Afghanistan. Une partie des recettes de la cérémonie doit financer leur reconstruction. Château de Neuschwanstein.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Neuschwanstein

Le château de Neuschwanstein (/nɔʏˈʃvaːnʃtaɪn/ Genèse et construction[modifier | modifier le code] Lettre de Louis II à Richard Wagner de Guiguère, 13 mai 1868 : « Il est dans mon intention de reconstruire la vieille ruine du château de Hohenschwangau près de la gorge de Pöllat dans le style authentique des vieux châteaux des chevaliers allemands, et je vous confesse que je me languis de vivre ce jour (dans 3 ans) ; il y aura plusieurs salles confortables et chambres d'hôtes avec une vue splendide du noble Säuling, les montagnes du Tyrol et loin à travers la plaine ; vous connaissez l'hôte vénéré que je voudrais voir là ; l'endroit est un des plus beaux qu'on peut trouver, saint et inaccessible, un digne temple pour l'ami divin qui a apporté le salut et la bénédiction au monde.

En 1867, lors d’un voyage en France, Louis II visita le château de Pierrefonds. Architecture[modifier | modifier le code] Plan du château. Machu Picchu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Machu Picchu

Machu Picchu (du quechua machu : vieille, et pikchu : montagne, sommet)[note 1] est une ancienne cité inca du XVe siècle au Pérou, perchée sur un promontoire rocheux qui unit les monts Machu Picchu et Huayna Picchu sur le versant oriental des Andes centrales. Son nom aurait été Pikchu ou Picho[1]. Selon des documents du XVIe siècle, trouvés par l'archéologue italien Lucas Pittavino, Machu Picchu aurait été une des résidences de l’empereur Pachacútec. Cependant, quelques-unes des plus grandes constructions et le caractère cérémonial de la principale voie d’accès au llaqta démontreraient que le lieu fut utilisé comme un sanctuaire religieux[2]. Les deux usages ne s’excluent pas forcément. Mausolée d'Halicarnasse. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mausolée d'Halicarnasse

Le monument était admiré dès l'Antiquité pour ses dimensions et sa décoration, si bien qu'on appelle « mausolée » tout tombeau de grande dimension (par exemple le mausolée de l'empereur Hadrien, actuel château Saint-Ange). Haut d'environ 45 mètres, le Mausolée d'Halicarnasse était orné de sculptures sur ses quatre côtés, chacun réalisé par un grand sculpteur grec ; ces quatre sculpteurs seraient Leochares, Bryaxis, Scopas de Priène et Timothéos[1]. Construction[modifier | modifier le code] Selon la tradition (Strabon, Pausanias), c'est sa sœur et veuve, Artémise II, qui décida de construire un monument exceptionnel en son honneur. Néanmoins, comme elle ne régna que deux ans après lui, il est probable que le monument fut commencé du vivant même de Mausole. Colisée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Colisée

Le Colisée, à l'origine amphithéâtre Flavien (Colosseo en italien), est un immense amphithéâtre elliptique situé dans le centre de la ville de Rome, entre l'Esquilin et le Cælius, le plus grand jamais construit dans l'empire romain. Il est l'une des plus grandes œuvres de l'architecture et de l'ingénierie romaines. Le Colisée est actuellement en état de ruine, en raison des dommages causés par les tremblements de terre et la récupération des pierres, mais il continue à donner la mesure de l'ancienne puissance de la Rome Impériale. Aujourd'hui, il est l'un des symboles de la Rome moderne, une de ses attractions touristiques les plus populaires, et a encore des liens étroits avec l'Église catholique romaine : chaque Vendredi saint, le pape mène une procession aux flambeaux sur un chemin de croix aboutissant à l'amphithéâtre. Temple d'Artémis à Éphèse.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Temple d'Artémis à Éphèse

Le temple d'Artémis à Éphèse (en grec Ἀρτεμίσιον / Artemísion, en latin Artemisium) est dans l'Antiquité l'un des plus importants sanctuaires d'Artémis, déesse grecque de la chasse et de la nature sauvage. Sur l'emplacement d'un sanctuaire plus ancien, un temple est bâti vers 560 av. J. Pyramide de Khéops. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pyramide de Khéops

La pyramide de Khéops ou grande pyramide de Gizeh est un monument construit par les Égyptiens de l'Antiquité, formant une pyramide à base carrée de 230 m de côté et 137 m de hauteur[note 1] (ou encore initialement 440 de côté et 280 de hauteur en coudées royales égyptiennes). Tombeau présumé du pharaon Khéops, elle fut édifiée il y a plus de 4 500 ans, sous la IVe dynastie[1], au centre du complexe funéraire de Khéops se situant à Gizeh en Égypte. Si elle est la seule des sept merveilles du monde de l'Antiquité à avoir survécu jusqu'à nos jours, elle est également la plus ancienne.

Durant des millénaires, elle fut la construction humaine de tous les records : la plus haute, la plus volumineuse et la plus massive. Ce monument phare de l'Égypte antique est depuis plus de 4 500 ans scruté et étudié sans relâche. Rôle au sein du complexe funéraire[modifier | modifier le code] Jardins suspendus de Babylone. Grande Muraille. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Grande Muraille (chinois simplifié : 长城 ; chinois traditionnel : 長城 ; pinyin : Chángchéng ; Wade : Ch'ang²ch'eng² ; littéralement « la longue muraille ») est un ensemble de fortifications militaires chinoises construites, détruites et reconstruites en plusieurs fois et à plusieurs endroits entre le IIIe siècle av.

J. -C. et le XVIIe siècle pour marquer et défendre la frontière nord de la Chine. C'est la structure architecturale la plus importante jamais construite par l’Homme à la fois en longueur, en surface et en masse. Depuis 1987, la Grande Muraille est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO sous le numéro 438[5]. Histoire[modifier | modifier le code] Tour Eiffel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. D’une hauteur de 312 mètres[o 1] à l’origine, la tour Eiffel est restée le monument le plus élevé du monde pendant 41 ans.

Le second niveau du troisième étage, appelé parfois quatrième étage, situé à 279,11 m, est la plus haute plateforme d'observation accessible au public de l'Union européenne et la deuxième plus haute d'Europe, derrière la Tour Ostankino à Moscou culminant à 337 m. La hauteur de la tour a été plusieurs fois augmentée par l’installation de nombreuses antennes. Utilisée dans le passé pour de nombreuses expériences scientifiques, elle sert aujourd’hui d’émetteur de programmes radiophoniques et télévisés.

Présentation générale.