background preloader

Merveilles

Facebook Twitter

De quoi sommes-nous morts? Cela fait déjà plusieurs jours que j’ai envie de partager cette magnifique découverte que j’ai faite aux hasards de mes pérégrinations sur le Net (être abonné à plusieurs centaines de sites/blogs par flux RSS, ça aide…).

De quoi sommes-nous morts?

Il s’agit d’une infographie qui révèle comment sont morts l’ensemble des hommes (et des femmes!) Au cours du XXe siècle. Et, le moins que l’on puisse dire c’est qu’on y apprend plein de choses surprenantes et intéressantes! Les causes mortelles sont réparties en 4 grandes familles: les maladies non contagieuses (de type diabète, AVC, cirrhose du foie, etc. – à noter que les cancers sont bizarrement traités à part dans cette classification), les maladies contagieuses (tuberculose, paludisme, diarrhée, etc), les raisons « naturelles » (famine, conditions climatiques,…) et enfin les raisons « humaines » (guerres, crimes, drogues,…). Ces 4 grandes familles sont elles-mêmes subdivisées en des dizaines d’autres. Presque un an dans le ciel sans se poser, la vie d’un jeune martinet noir. Chaque année, au mois de juillet, les jeunes martinets noirs quittent leurs perchoirs européens et migrent vers l’Afrique occidentale et centrale.

Presque un an dans le ciel sans se poser, la vie d’un jeune martinet noir

Ils ne seront pas de retour avant le mois de juin suivant et ils vont ainsi passer les 10 prochains mois presque sans interruption dans les airs. Ils pourraient voyager en Afrique, mais leurs pieds ne fouleront jamais le sol africain. Selon Susanne Åkesson de l’université de Lund, en Suède : Ils se nourrissent dans l’air, ils s’accouplent dans l’air, ils récupèrent des matériaux pour leur nid dans l’air. Ils peuvent atterrir sur des nichoirs, des branches, ou des maisons, mais ils ne peuvent pas vraiment se poser sur le sol, car leurs ailes sont trop longues et leurs pattes trop courtes pour décoller d’une surface plane. En conséquence, les martinets communs sont très bien adaptés à passer une grande partie de leur vie dans le ciel. On estimait que les martinets volaient pendant de longues périodes, mais personne ne pouvait le confirmer. Les morts sont-ils plus nombreux que les vivants. La population de la planète a atteint les sept milliards en octobre, selon l’Organisation des Nations Unies, pour être de 9 milliards en 2045.

Les morts sont-ils plus nombreux que les vivants

Mais qu’elle sont les chiffres de tous ceux qui ont vécu avant nous ? On dit souvent qu’il y a plus de personnes vivantes aujourd’hui à n’avoir jamais vécu et ce “fait” ressurgit depuis l’annonce de l’ONU sur la population de la planète atteignant un nouveau sommet. L’idée nourrit les craintes d’une population en expansion trop rapide. Il est vrai que si vous vous plongez dans la nuit des temps, la population de la Terre était ridicule par rapport à aujourd’hui et, logiquement, il pourrait sembler plausible que les vivants soient plus nombreux que les morts. Il est convenu par la plupart des démographes que le chiffre de l’ONU, pour le nombre de vivants aujourd’hui, est assez exact. Au 20e siècle, le taux de natalité dans le monde est passé de 40 naissances pour 1000 personnes par an, à seulement 31 en 1995 et aujourd’hui, elle n’est que de 23. Des jeux de caméras sous l'eau avec des plongeurs.

Les articles de la semaine sur La Boite Verte. Les 10 secrets de la Sagrada Familia à Barcelone. Total Views 5,483 0Vous planifiez de partir à Barcelone dans les prochaines semaines?

Les 10 secrets de la Sagrada Familia à Barcelone

Lors de votre visite dans cette célèbre ville Espagnole, vous aurez l’occasion de découvrir la plus célèbre des œuvres de l’architecte moderniste Antoni Gaudí qui a laissé, inachevé à sa mort, la basilique de la Sagrada Familia. Cette dernière est considérée comme le monument le plus visité de toute l’Espagne. Le blog voyages monde souhaite partager avec vous, à travers cet article les 10 anecdotes les plus intéressantes de la Sagrada Familia à Barcelone! 1 – Le Temple: Le titre exact de l’Église est le temple de la Sagrada Familia. 2 – La mort d’Antoni Gaudi: L’architecte est mort après avoir été renversé par un tramway en 1926. 3 – Le Monument le plus touristique: La Sagrada Familia à Barcelone ouvre ses portes à près de 3 millions de visiteurs par an, ce qui en fait le monument le plus visité d’Espagne. • Lisez aussi: voyager pour pas cher à Barcelone et le guide des plus belles plages de Barcelone.