background preloader

Résistance

Facebook Twitter

Labro : chronique d'un aveugle résistant de 17 ans. Femmes Résistantes - Colloque organisé à l'occasion de la première journée nationale de la Résistance - Sénat. Présidence : Mme Rose-Marie ANTOINE, directrice générale de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONAC) Mme Christine BARD, professeure d’histoire contemporaine à l’Université d’Angers : « Des oubliées de l’histoire ?

Femmes Résistantes - Colloque organisé à l'occasion de la première journée nationale de la Résistance - Sénat

» Des résistantes en politique : LE CHANT DES PARTISANS. L'affiche rouge. France3tv: Les Résistances, 8 ... Pour la grande résistante Lucie Aubrac, résister, c'était d'abord i... Lucie Aubrac évoque la question de la peur et du courage pendant la...

La Lettre de Guy Moquet. Musée de la Résistance en ligne. Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - Informations - Actualités : Commémoration du souvenir de Guy Môquet. 22 octobre Commémoration du souvenir de Guy Môquet et de ses 26 compagnons fusillés Une commémoration initiée par le président de la République Le 14 janvier 2007, dans son discours d'investiture devant le congrès de l'UMP, Nicolas SARKOZY, candidat à l'élection présidentielle, a évoqué une première fois la figure de Guy MÔQUET, puis à nouveau le 18 mars 2007, dans un discours à la Jeunesse de France préparé par Henri GUAINO et prononcé au cours d'un meeting au Zénith à Paris.

Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - Informations - Actualités : Commémoration du souvenir de Guy Môquet

Il a alors lu et commenté la dernière lettre à sa famille de ce jeune communiste fusillé par les Allemands le 22 octobre 1941 à l'âge de 17 ans et déclaré que cette lettre « devrait être lue à tous les lycéens de France » : [...] Et que dire des lycéens de Carnot et de Buffon qui furent en 1940, à 15, 16, 17, 18 ans, les premiers résistants de France et qui pour beaucoup d’entre eux le payèrent de leur vie. Les textes officiels publiés dans le BOEN n° 30 du 30 août 2007 [...] Dossier Guy Môquet (1) Jalons Pour l'histoire du temps présent. André Malraux M. le Président de la République, voilà donc plus de 20 ans que Jean Moulin partit par un temps de décembre sans doute semblable à celui-ci pour être parachuté sur la terre de Provence et devenir le chef d'un peuple de la nuit.

Jalons Pour l'histoire du temps présent

Sans cette cérémonie, combien d'enfants de France sauraient son nom. Il ne le retrouva lui-même que pour être tué et depuis sont nés 16 millions d'enfants. Puissent les commémorations des deux guerres s'achever aujourd'hui par la résurrection du peuple d'ombres que cet homme anima, qu'il symbolise et qu'il fait entrer ici comme une humble garde solennelle autour de son corps de mort. Guy Môquet. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guy Môquet

Pour les articles homonymes, voir Môquet. Guy Môquet, né le 26 avril 1924 à Paris et mort le 22 octobre 1941 à Châteaubriant (Loire-Inférieure[1]), est un militant communiste, célèbre pour avoir été le plus jeune des quarante-huit otages fusillés, le 22 octobre 1941, à Châteaubriant, Nantes et Paris en représailles après la mort de Karl Hotz[2],[3].

Son nom, plus particulièrement associé à celui des vingt-sept fusillés du camp de Châteaubriant, est passé dans l'histoire comme un des symboles de la Résistance française. Le qualificatif de résistant, souvent utilisé à son propos, notamment dans les médias, est cependant l'objet d'un débat récent parmi quelques auteurs. Sa famille[modifier | modifier le code] Jean Moulin. Professeur-formateur dans l'académie de Reims, Christine Galopeau de Almeida a visité l'exposition "Redécouvrir Jean Moulin" (jusqu'au 29 décembre 2013) au Musée Jean Moulin à Paris.

Jean Moulin

L'exposition "Redécouvrir Jean Moulin" met en valeur l’homme, sa famille, ses amis, ses oeuvres artistiques et bien sûr sa carrière politique puis son engagement dans la Résistance.De très nombreux documents inédits pour la plupart permettent de "redécouvrir" Jean Moulin : lettres, photographies, dessins... Les thèmes abordés sont les suivants :Les années de jeunesse (1899-1922) La période savoyarde (1922-1930)Plus jeune sous-préfet de France, à Albertville, il développe ses activités artistiques sous le nom de Romanin.

On voit dans l’exposition de nombreux dessins satiriques.Il se marie en 1926 pour divorcer en 1928. La période bretonne (1930-1933)Sous-préfet à Chateaulin, il se lie avec des artistes dont Max Jacob. Il est parachuté le 2 janvier 1942. Colloque sur les résistantes au Sénat - Sénat. La Résistance. Ensemble des actions menées, durant la Seconde Guerre mondiale, contre les occupants et leurs auxiliaires ; ensemble de ceux qui ont participé à ces actions.

la Résistance

Introduction. Portraits. Juifs en résistance - Exposition virtuelle. La Résistance. Charlotte Delbo (1913-1985) - Arts & Spectacles. Par Ségolène Dargnies Réalisation: Marie-Laure Ciboulet Charlotte Delbo Eric Schwaab © ©Eric Schwaab Issue d'un milieu modeste, Charlotte Delbo est attirée très jeune par l'écriture et la philosophie.

Charlotte Delbo (1913-1985) - Arts & Spectacles

En 1937, elle rencontre par hasard Louis Jouvet qui, ébloui par sa vivacité intellectuelle, son énergie, lui demande de devenir sa secrétaire personnelle, elle qui n'a pourtant jamais reçu aucune formation théâtrale. Commencent alors plusieurs années d'assistanat, qui vont bouleverser la vie de cette jeune femme ainsi que celle du « patron » lui-même. La Résistance allemande au Nazisme.