background preloader

Chapitre 2

Facebook Twitter

Erving Goffman. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Erving Goffman

Biographie[modifier | modifier le code] Après un séjour à l'université Harvard, au Center for International Affairs durant lequel il s'intéresse, en compagnie de Thomas Schelling, à la « théorie des jeux », il occupe une chaire à l'université de Pennsylvanie, où il retrouve Ray Birdwhistell de 1968 à 1982. En 1974, il publie Les Cadres de l'expérience, ouvrage que certains critiques[réf. nécessaire] qualifieront de « structuraliste », cherchant à identifier une incohérence dans l'évolution de son œuvre. S'inspirant de la « métaphore cinématographique », le cours de l'existence est, selon lui, composé de multiples « constructions de la réalité », par différents « cadrages » (« frames ») s'articulant les uns aux autres. Il propose une typologie selon laquelle des « cadres primaires » (« naturels » ou « sociaux »), orientant nos perceptions ainsi que nos comportements, pourraient être « transformés » (« modalisation » ou « fabrication »).

Henri Tajfel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Henri Tajfel

Henri Tajfel (nom de naissance en polonais: Hersz Mordche Tajfel) (22 juin 1919 Włocławek, Pologne – 3 mai 1982 à Oxford, Grande-Bretagne) est un psychologue social, surtout connu pour ses travaux pionniers sur l'aspect cognitif des préjudices et l'identité sociale. Il est un cofondateur de l'European Association of Experimental Social Psychology. Vie[modifier | modifier le code] Tajfel a été profondément marqué par la vie concentrationnaire, expérience à partir de laquelle il a développé une réflexion en psychologie. Avant la guerre[modifier | modifier le code] Tajfel nait dans une famille juive polonaise à Wloclawek en Pologne le 22 juin 1919 où il grandit. Pendant la guerre[modifier | modifier le code] Fait prisonnier un an plus tard, il est confronté au dilemme de révéler ou non son identité de juif polonais aux autorités. Revenu chez lui, il découvrit qu'aucun de ses proches et que très peu de ses amis avaient survécu à la Shoah. Kurt Lewin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kurt Lewin

Pour les articles homonymes, voir Lewin. Kurt Lewin Principaux travaux Recherche-Action, Théorie du champ, Dynamique de groupe Kurt Lewin (Kurt Zadek Lewin) (1890-1947) est un psychologue américain d'origine allemande spécialisé dans la psychologie sociale et le comportementalisme, acteur majeur de l'école des relations humaines. Esprit scientifique et humaniste, marqué par la montée du nazisme dans son pays natal, il a consacré toute sa vie à la défense des valeurs de tolérance et de liberté notamment au travers de ses travaux promouvant la démocratie à l’intérieur des groupes humains.

Biographie[modifier | modifier le code] Né le 9 septembre 1890 de parents commerçants dans un milieu aisé appartenant à la classe moyenne, Kurt Lewin est le deuxième enfant d'une famille de quatre enfants. En 1914, il se porte volontaire pour aller se battre au front lors de la Première Guerre mondiale. BALES Robert (1916-) - Psychoweb. Psychosociologue américain, Robert F.

BALES Robert (1916-) - Psychoweb

Bales est, avec Jacob L. Moreno et Kurt Lewin, un grand spécialiste de la dynamique de groupes. De 1946 à 1949, il observe des groupes de discussion et, au terme d’un long travail empirique, met au point un système d’analyse des processus d’interaction et un certain nombre de tests sociométriques permettant de déterminer le rôle de chaque participant et son évolution. Une de ces plus importantes contributions reste sa célèbre grille de Bales(1). Cette grille décompose les échanges possibles entre les participants en douze catégories. 6 correspondent aux échanges centrés sur le travail (par exemple, des suggestions) et les 6 autres sont centrées sur l'affectif et le social du groupe (manifestation de bonne humeur,...).

De nombreuses études effectuées à la suite de ce travail ont permis de définir certaines "personnalités", comme les leaders (affectifs, centrés sur la tâche,...) ou les déviants (suractifs, passifs,....) Serge Moscovici. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Serge Moscovici

Serge Moscovici, né le à Brăila, Roumanie, est un psychologue social, historien des sciences et l'un des principaux théoriciens de l'écologie politique. Ancien directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales de Paris, il est l'un des fondateurs de la psychologie sociale [1], directeur du Laboratoire européen de psychologie sociale à la Maison des sciences de l'homme à Paris, premier président de la l’Association européenne de psychologie sociale expérimentale et, de 1974 à 1980, du Committee on Transnational Social Psychology du Social Research Council.

Il est le père de l'homme politique Pierre Moscovici. Biographie[modifier | modifier le code] Issu d'une famille juive roumaine, il fut exclu en 1938 du lycée de Bucarest par les lois antisémites. Le psychologue social[modifier | modifier le code]