background preloader

Féminisme

Facebook Twitter

7 raisons pour lesquelles tant d’hommes ne comprennent pas le consentement sexuel – Vous n'êtes pas ici. Je vous propose aujourd’hui la traduction d’un article écrit par David Wong le 3 novembre 2016 sur Cracked.com.

7 raisons pour lesquelles tant d’hommes ne comprennent pas le consentement sexuel – Vous n'êtes pas ici

L’article original est ici. Il détaille des mécanismes qui incitent les hommes à ne pas prendre en compte le consentement des femmes en matière de sexualité (ce qu’on appelle la culture du viol). Je le trouve clair et bien illustré par des exemples de culture populaire très connus. Comme toujours, n’hésitez pas à commenter si vous avez des remarques à faire sur le fond ou la forme (la traduction, la grammaire et l’orthographe…). Et bien, il y a une chose que vous devez savoir : depuis ma naissance, on m’apprend que c’est exactement ce comportement que les femmes désirent. Nous continuons à enseigner cela aux garçons, tous les jours. 7 — « Imposer son désir aux femmes les fait tomber amoureuses » Donc nous sommes bien d’accord que les héros de culture pop influencent les jeunes, n’est-ce pas ? Très bien, voici la première leçon que j’ai reçue sur le consentement sexuel.

You Are Not Equal. I’m Sorry. – Sleep.Eat.Write – Medium. Say Thank You Say thank you.

You Are Not Equal. I’m Sorry. – Sleep.Eat.Write – Medium

Say thank you to the women who gave you a voice. Say thank you to the women who were arrested and imprisoned and beaten and gassed for you to have a voice. Say thank you to the women who refused to back down, to the women who fought tirelessly to give you a voice. Say thank you to the women who put their lives on hold, who –lucky for you — did not have “better things to do” than to march and protest and rally for your voice. Thank Susan B.

Thank Elizabeth Stanton for your right to work. Thank Maud Wood Park for your prenatal care and your identity outside of your husband. Les cultures enclines au viol et les cultures sans viol. Les études interculturelles – Sexisme et Sciences humaines – Féminisme. Partie 1 : les études interculturellesPartie 2 : le cas de la culture occidentalePartie 3 : Alcool, fêtes & viol – les fraternités étudiantes aux États-Unis Je vais commencer une petite série sur les cultures enclines au viol.

Les cultures enclines au viol et les cultures sans viol. Les études interculturelles – Sexisme et Sciences humaines – Féminisme

Je débuterai par le résumé des études d’anthropologie, notamment celles qu’a menées Peggy Reeves Sanday, et qui l’ont conduit à penser qu’il existait des cultures sans viol et des cultures enclines au viol. Femmes Minangkabau L’anthropologue Peggy Reeves Sanday a étudié plusieurs sociétés préindustrielles afin d’établir leur vision du viol, mais aussi de la sexualité et des rapports entre les hommes et les femmes. En 1982, elle a ainsi publié une première étude interculturelle où elle comparait 156 sociétés du monde entier1. Dans une étude de 19932 portant sur 35 sociétés préindustrielles, Patricia Rozée a trouvé des chiffres bien différents. Une société prônant le viol présente plusieurs caractéristiques : Une sexualité violente Femmes Gusii.

Autres oppressions

Des hommes, des vrais ? Dans ce Topo, on va parler stéréotypes, égalité hommes-femmes et vision du monde.

Des hommes, des vrais ?

Mais avant d’aborder tout ça, on va faire un petit détour… par l’Islande. Pendant longtemps, personne ne s’intéressait à l’Islande : c’était loin et froid - et surtout très cher. Puis la crise de 2008 est survenue, et le pays s’est retrouvé dans une crise économique sans précédent. Pourquoi ? Bah justement, pour une raison qui touche de très, très près à notre sujet… Temps de lecture : environ 15 minutes. ---------- Quand Eyjafjallajökull (le fameux volcan islandais) ne fait pas des siennes, c’est beau l’Islande. Ah oui, la dernière force de la nature islandaise, là, c’estGunthar. Ce dont les banques islandaises se sont aperçu, c’est que les pêcheurs avaient juste le profil parfait pour devenir trader : sur-confiance en soi, insensibilité au risque et esprit de compétition.

Du jour au lendemain, l’Islande s’est retrouvée avec 100 milliards de dollars de dettes. Fig.1 : Elliott en mode chill. A part ça ? Viols et agressions sexuelles en France : premiers résultats de l’enquête Virage.

Sources officielles

Inégalités salariales.