background preloader

Environnement et urbanisme ou BTP

Facebook Twitter

Jeunes pousses GreenTech verte : 51 nouveaux lauréats - 07/12/16. Les 37 premières jeunes pousses avaient été sélectionnées au mois de juillet par le ministère de l'Environnement.

Jeunes pousses GreenTech verte : 51 nouveaux lauréats - 07/12/16

Une deuxième vague de startups vertes vient d'être annoncée par Ségolène Royal, ce 6 décembre 2016. Elle se félicite : "Le succès a une nouvelle fois été au rendez-vous. BePOSITIVE : le Salon de la Performance énergétique et environnementale des bâtiments et des territoires - Mars 2017 - Lyon. Qualité de l’air intérieur des bâtiments basse consommation énergétique - Portail du Cerema - 28/11/16. « Concilier Qualité de l’Air Intérieur et Performance Énergétique des bâtiments : une complémentarité nécessaire ». - DREAL Occitanie - 08/12/16. La DREAL Occitanie et le Centre d’Études et d’Expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement Sud-Ouest (CEREMA ) organisent une journée d’actualité sur le thème : « Concilier Qualité de l’Air Intérieur et Performance Énergétique des bâtiments : une complémentarité nécessaire ».le jeudi 8 décembre 2016 à Blagnac (31) Cette manifestation sera l’occasion d’informer sur la qualité de l’air intérieur, les règlementations en vigueur, et surtout de partager des retours d’expériences concernant les difficultés et les réussites rencontrées dans la prise en compte de cette problématique.Télécharger le programme (format pdf - 1.7 Mo - 29/11/2016) S’inscrire.

« Concilier Qualité de l’Air Intérieur et Performance Énergétique des bâtiments : une complémentarité nécessaire ». - DREAL Occitanie - 08/12/16

Au cinéma: "Qu’est-ce-qu’on attend?" ou la vie d'une commune pas comme les autres - 22/11/16. Voilà un film qui fait du bien au moral et qui rend aux seniors ce qui leur revient.

Au cinéma: "Qu’est-ce-qu’on attend?" ou la vie d'une commune pas comme les autres - 22/11/16

Car c’est bien l’énergie, la vision et la détermination du maire d’Ungersheim, retraité, qui ont permis à la petite ville de 2 200 habitants de se lancer – et avec quel succès - dans la démarche de transition vers l'après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique. Il n’est pas le seul: le noyau dur sur lequel il s’appuie pour mener ses projets compte un bon nombre de plus de 50 ans qui prennent ici la parole pour notre plus grand plaisir. Huit ans après "Le monde selon Monsanto", la documentariste Marie-Monique Robin raconte le quotidien et les projets d'une commune pas comme les autres. Les habitant parlent ici avec leurs tripes et leur cœur, au point qu’on pourrait croire qu’ils sont acteurs professionnels.

Un observatoire dédié aux infrastructures et services urbains durables - 21/11/16. La transition écologique en cours bouleverse les modes de consommation, de déplacement, de vie.

Un observatoire dédié aux infrastructures et services urbains durables - 21/11/16

Dans l'Hexagone les entreprises, urbanistes et municipalités développent des solutions concrètes pour répondre aux demandes croissantes de sobriété, d'efficacité et de services. Après les bâtiments en 2012, et la ville en 2015, Construction21 se penche aujourd'hui sur les "Infrastructures et services urbains durables" en mettant en ligne un nouvel observatoire. Il se présente sous la forme d'un portail Internet gratuit, permettant la diffusion rapide des initiatives et innovations entre les professionnels du secteur, "maîtres d'ouvrage et entreprises, qui y trouvent des sources d'inspiration pour leurs futurs projets". La base de données se répartit entre six thématiques (Energies vertes, Cycle de l'eau, Services numériques, Biodiversité, Economie circulaire & déchets, Mobilité responsable) et 180 rubriques et sous-rubriques.

Urbanisme

Comment vivrons-nous en 2020 à Paris ? - 27/06/16. Se déplacer, se restaurer, s’informer, la ville de Paris est en train d’évoluer en une cité toujours plus communicante.

Comment vivrons-nous en 2020 à Paris ? - 27/06/16

Nous sommes en 2020 et voilà ce que nous offre la ville lumière… L'IPAG Business School, en collaboration avec l'Institut de l'économie circulaire et la Fondation Nicolas Hulot, a réalisé une étude intitulée « Sur la mise en œuvre de l’économie de fonctionnalité : Paris 2020 ». En se basant sur les nouveaux comportements des consommateurs et partant de leur point de vue et de l’approche par les besoins, l’étude a dégagé 4 axes qui permettent d’imaginer ce que pourrait être Paris, ou toute agglomération française en 2020 en matière de mobilité, d’hébergement, d’alimentation et d’équipements. Ainsi, « l’étude plus créative que prospective permet d’inventer demain. Tous les domaines de la vie quotidienne seront régis par un accès plus simple aux ressources, moins de gaspillage et donc une meilleure optimisation des usages.

L’économie collaborative fera loi. La FrenchTech doit être un projet mondial - 07/07/16. Depuis deux ou trois ans, sous l’impulsion volontariste des pouvoirs publics, et notamment de Bpifrance, la France oriente son extraordinaire potentiel vers l’économie numérique.

La FrenchTech doit être un projet mondial - 07/07/16

Notre diversité culturelle, la qualité de nos ingénieurs et cette alliance unique au monde de rigueur et de créativité qui nous caractérise, font de notre pays aujourd’hui une formidable pépinière de start-up, qui -bonus ! - en donnent à l’extérieur comme à l’intérieur une image de dynamisme et de modernité excessivement bienvenue. Ne brisons pas cet élan salutaire sur le mur étriqué d’un nationalisme archaïque. Si l’on veut réellement aider nos start-up, et par ricochet faire bénéficier notre économie de leur succès, il faut les inciter à jouer en Champions League plutôt que les contraindre à rester en Ligue 1.

Internet se moque bien de nos vieilles frontières. Pour lancer cette onde positive, il n’y a qu’un seul épicentre possible, lequel, malheureusement, ne se trouve ni en France ni en Europe. Les constructeurs-promoteurs LCA-FFB militent pour une réglementation environnementale « sage » - freemium - 20/10/16. La RT 2012 à peine digérée, Les Constructeurs et aménageurs de la Fédération française du bâtiment (LCA-FFB) entrent dans une nouvelle ère, celle de l’association de l’économie d’énergie et de la faible émission carbone.

Les constructeurs-promoteurs LCA-FFB militent pour une réglementation environnementale « sage » - freemium - 20/10/16

Une réglementation à l’horizon 2020 qu’ils espèrent « raisonnable » pour ne pas casser de nouveau la machine. Avec l’introduction du bas carbone en 2018 et la réglementation environnementale en 2020, c’est un pas de géant… dans l’inconnu que s’apprêtent à franchir les constructeurs et promoteurs de LCA-FFB.

Et ce n’est pas sans provoquer une certaine inquiétude. « Jusqu’ici avec la RT 2012, on parlait pour les bâtiments neufs à usage d’habitation d’une consommation maximale d’énergie de 50 kWh/ep/m2/an pour 5 usages pris en compte : chauffage, ECS, refroidissement, éclairage et auxiliaires, précise Patrick Vandromme, président de LCA-FFB. Au sein d'une écoquartier : Courbes et contrecourbes pour le 1er immeuble d'une ZAC de Bagneux - 11/10/16.

C'est dans la ZAC de l'écoquartier Victor Hugo de Bagneux (Hauts-de-Seine), en pleine transformation, que les premiers bureaux du programme ont été inaugurés, vendredi 7 octobre 2016, par la Ville et l'aménageur Codic.

Au sein d'une écoquartier : Courbes et contrecourbes pour le 1er immeuble d'une ZAC de Bagneux - 11/10/16

Conçu par SCAU Architectes, l'immeuble "Résonance" de 25.000m², livré sur l'avenue Aristide-Briand, en juin 2016, est déjà occupé par 450 salariés de Neopost, un fabricant de machines à affranchir et d'équipements des salles de courrier. Par son emplacement stratégique en bordure d'un axe majeur, la Nationale 20, devenue par la suite la Départementale 920, ce bâtiment se distingue par ses courbes et ses contrecourbes. "S'élevant, en effet, sur huit étages au-dessus du rez-de-chaussée, cette réalisation, qui a nécessité 32 mois de travaux, offre aux utilisateurs une surface volumineuse en superstructure et trois niveaux de parkings en infrastructure", ont souligné, Maxime Barbier et Luc Delamain chez SCAU Architectes.

Bonus de constructibilité pour les bâtiments durables : les critères d'éligibilité précisés - 18/10/16. Un arrêté paru ce 16 octobre détermine, selon les types de bâtiments, les critères énergétiques et environnementaux permettant de bénéficier du dépassement de gabarit prévu au 3° de l'article L.151-28 du Code de l'urbanisme.

Bonus de constructibilité pour les bâtiments durables : les critères d'éligibilité précisés - 18/10/16

A condition que le règlement du plan local de l’urbanisme (PLU) le prévoie, les communes (ou établissements publics de coopération intercommunale compétents) peuvent désormais octroyer un bonus de constructibilité d'au maximum 30% pour les bâtiments les plus performants. Exposition : Réver(cités) à la Cité de l’architecture - 17/10/16. Ouverte jusqu’au 4 décembre 2016 à la Cité de l’architecture et du patrimoine de Paris, l’exposition "Réver(cités), villes recyclables et résilientes" dresse un aperçu de la ville de demain.

Exposition : Réver(cités) à la Cité de l’architecture - 17/10/16

Inscrite au cœur de l’innovation urbaine, cette exposition est le fruit des travaux menés par l’Observatoire de la ville, une initiative de la fondation d’entreprise Bouygues Immobilier. Présentée dans l’une des deux grandes galeries d’exposition temporaire de la Cité de l’architecture et du patrimoine, l’exposition "Réver(cités), villes recyclables et résilientes" illustre les nouvelles approches de conception de la ville selon trois thématiques fondamentales: la flexibilité, le recyclage et la résilience. Prête en 45 jours, voici une maison préfabriquée de 65m² qui ne manque de rien - 09/10/16. Qui croit qu'il est possible de construire une maison en moins de deux mois? Aujourd'hui, nous vous présentons un préfabriqué qui a pris 45 jours pour être terminé.

Trophées du cadre de vie - Fimbacte magazine - octobre 2016. Les publications du 21° festival Fimbacte - 04/10/16. Fimbacte Magazine 2016. Le festival Fimbacte. Le festival Fimbacte, événement fédérateur annuel, valorise les compétences des professionnels à travers leurs réalisations et savoir-faire. Offrant une visibilité unique, il permet de développer son réseau et contribue aux retours d'expériences entre les acteurs du cadre de vie. Au-delà de la confrontation des talents, ce rendez-vous contribue à l’émergence des nouvelles tendances qui feront les innovations de demain en matière d’urbanisme, d’aménagement, d’architecture, de construction. Edition 21 du festival Fimbacte.

Une éco-ferme flottante qui utilise le fumier de vache pour la production d’énergie - 03/10/16. À Rotterdam, une ferme flottante et intelligente est en cours de construction pour raccourcir la chaîne d’approvisionnement en produits laitiers et soulager les agriculteurs d’une partie de la pression engendrée par la pression. Les agriculteurs et les entrepreneurs ont de plus en plus recours à la technologie pour résoudre les problèmes liés à la conservation des terres et de l’eau tout en produisant plus. Utiliser des espaces compacts, comme dans l’agriculture urbaine, ou créer une entreprise à multiple fonctions, sont quelques-unes des solutions que nous avons vues jusqu’à présent.

Dans la ville portuaire de Rotterdam, aux Pays-Bas, une ferme flottante pilote servira de laboratoire vivant ouvert au public. Fruit d’une collaboration entre les compagnies néerlandaises Courage, UitJeEIgenStad et Beladon, cette ferme intelligente est prévue pour ouvrir ses portes en Janvier 2017. Quelles autres industries pourraient-ont rendre intelligent pour des utilisations multiples et durables ? Le cluster aquitain d’innovation dans la construction fête ses dix ans - 30/09/16. Regrouper et mettre en réseau tous les acteurs de la filière BTP autour de projets centrés sur l’innovation, c’est la mission assignée depuis dix ans par ses fondateurs au Creahd.

De nouveaux appels à projets pour les PME innovantes - 30/09/16. A l'occasion de la remise de diplômes aux 170 lauréats des appels à projets "Initiatives PME" pour la transition écologique, Ségolène Royal, Louis Schweitzer (commissaire général à l'investissement) et Bruno Léchevin (président de l'Ademe), ont annoncé le lancement de quatre nouveaux appels qui rentreront dans le cadre du programme d'investissements d'avenir. Quatre thématiques ont été sélectionnées : "Eau et milieux aquatiques" ; "Energies renouvelables, stockage et conversion d'énergie, systèmes électriques intelligents" ; "Efficacité énergétique et économie de ressources dans le bâtiment, l'industrie et l'agriculture" ; "Véhicules et transports du futur".

Transition écologique : comment remporter l'adhésion populaire ? - 20/09/16. Une unité solaire biomimétique qui rend la climatisation plus efficace - 12/08/16. Mistbox peut facilement être attaché à un climatiseur et aide les utilisateurs à économiser de l’énergie par la pulvérisation d’une fine couche de brume pour refroidir l’air. Le procédé de refroidissement par évaporation est utilisé sur les climatiseurs industriels depuis des décennies, et maintenant Mistbox est un dispositif intelligent intégré aux climatiseurs domestiques qui permet à ses utilisateurs de faire des économies d’énergie. Ce dispositif solaire, qui a été financé de manière participative, puise son inspiration dans la façon dont le corps humain utilise la transpiration et l’évaporation pour baisser sa température.

Ainsi, Mistbox crée une fine brume autour du climatiseur pendant les journées de fort chaleur de sorte que le climatiseur n’utilise que peu d’énergie. Tout d’abord, les utilisateurs installent leur Mistbox en l’attachant à la partie extérieure de leur système de climatisation. Un Mistbox coûte 399$ et peut être utilisé, quelle que soit la taille du climatiseur. Habitat : à quoi rêvent les Français ? - 30/08/16. La maison rêvée des Français : spacieuse et lumineuse - 02/07/16. Symbiose architecture - arbres : 05/08/16. Le Vipp Shelter : un "objet industriel habitable" - 03/03/16. "Fabriqué en France": comment en être sûr? - 12/09/16. Trois Français sur quatre se déclarent prêts à payer plus cher pour un produit fabriqué en France (1).

Les industriels ont bien compris cet attrait. Certains affichent d'ailleurs des étiquettes bleu blanc rouge qui leurrent les clients comme le soulignait une enquête du magazine 60 millions de consommateurs. Une notion complexeAu sens du code des douanes, un produit peut se revendiquer "made in France" si un pourcentage significatif de sa valeur (ou ce qui lui donne ses caractéristiques essentielles) résulte d’opérations de transformation réalisées en France. Une notion difficile à apprécier.

Politiques environnementales gouvernementales ou territoriales

Achats publics et Développement durable. Développement durable / Green building & Bâtiment. Transition énergétique. Transition énergétique et logements. Normes / Labels / Certifications environnementales bâtiment. Eco construction / Eco conception.

Auto-construction écologique - 06/10/16. Cycle de vie / Déchets / Impact carbone & Bâtiment. Lutte contre les pollutions de toutes natures & Bâtiment.