background preloader

BIODIVERSITE

Facebook Twitter

État des lieux de la biodiversité en France : les citoyens appelés à contribuer ! La plateforme web OPEN (Observatoires Participatifs des Espèces et de la Nature) a pour ambition de rendre visible les sciences participatives et de connecter les citoyens avec les chercheurs dans l’objectif de préserver la biodiversité. Pour faire avancer l’état de la recherche scientifique à propos d’une biodiversité en déclin, les citoyens et les citoyennes peuvent désormais contribuer à faire avancer l’état des connaissances grâce à leurs observations de terrain. « Pour visualiser l’évolution des populations animales et végétales, les chercheurs n’ont pas assez de mains« , constate Géraldine Audrerie, chargée de projet bénévolat nature et sciences participatives au sein de la Fondation pour la Nature et l’Homme et impliquée dans le développement d’OPEN, plateforme qui vient d’être lancée début juin. Les scientifiques ont besoin de vous Les sciences participatives commencent au jardin Nos travaux sont gratuits et indépendants grâce à vous.

Les paradis fiscaux contribuent à la destruction de l'environnement. Avec les Panama Papers et les Paradise Papers, le grand public a découvert les dessous des paradis fiscaux : ses impacts économiques, sociétaux et politiques. Aujourd’hui, une étude menée par six chercheurs de l’Université de Stockholm et d’Amsterdam, et publiée le 13 août 2018 dans Nature Ecology and Evolution, tend à montrer que les activités économiques qui profitent de ces territoires à fiscalité réduite ou nulle sont aussi susceptibles d’avoir de graves répercussions sur l’environnement. Déforestation, pêche illégale… Une étude fondée sur l’analyse d'un grand nombre de données démontre le lien entre paradis fiscaux et dégradation de nos ressources, notamment en Amazonie et dans les grandes zones de pêche.

L’équipe de chercheurs de la Royal Swedish Academy of Sciences est allée plus loin que la plupart des analyses sur les impacts environnementaux des paradis fiscaux, qui se concentrent sur quelques sites. Paradis « fishcaux » Le paradis fiscal le plus attrayant ? Le déclin des abeilles expliqué en 3 minutes. De l’huile de palme dans les voitures... Pourquoi la France est pointée du doigt. Le député LREM Matthieu Orphelin et plusieurs co-signataires ont publié ce mercredi une tribune appelant la France à une utilisation plus raisonnée de l’huile de palme et à s’en passer pour faire rouler les voitures. 75 % de l’huile de palme que nous consommons en France est sous forme de carburant.

Ce nouveau débouché tire un peu plus encore à la hausse la consommation mondiale d’huile de palme… … Et par extension la production qui se concentre en Indonésie et en Malaisie au prix d’une déforestation massive. EDIT : En plein examen du budget 2020, les députés ont voté jeudi soir un report à 2026 de l'effacement de l'huile de palme de la liste des biocarburants, qui bénéficient d'un régime fiscal favorable.

Après le tollé suscité par ce report voté en quelques secondes, l'Assemblée a fait marche arrière ce vendredi, contre l'avis du gouvernement. C’est quoi l’huile de palme ? C’est une huile végétale extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits du palmier à huile. La bio-raffinerie de Total à La Mède sera dopée à l'huile de palme, dénoncent des ONG. Plantation d’huile de palme en Malaisie© AFP/Archives TENGKU BAHAR Paris (AFP) – La bio-raffinerie de Total à La Mède consommera 550.000 tonnes d’huile de palme par an, faisant « bondir les importations françaises » de cette huile décriée, ont dénoncé jeudi des ONG, alors que le gouvernement veut lutter contre la déforestation importée.

Le groupe pétrolier français compte mettre en service cette bio-raffinerie cet été. Selon un document de la préfecture des Bouches-du-Rhône que se sont procuré Greenpeace et les Amis de la Terre, « le plan d’approvisionnement en huiles de l’établissement est, en première approche, ainsi constitué: 100 kilotonnes par an d’huiles alimentaires usagées ou de graisses animales », « 100 kilotonnes par an de produits acides issus du raffinage d’huiles végétales » – de l’huile de palme selon le document – et « 450 kilotonnes par an d’huiles de palme brutes ». Face aux critiques, Total s’engage à se fournir en huiles de palme « labellisées », selon ce document. La déforestation importée, un enjeu majeur pour l'environnement - Hebdo.

Les forêts, qui abritent plus des deux tiers des espèces vivantes, dont un quart des espèces terrestres rien qu’en Amazonie, représentent non seulement les plus grandes réserves de biodiversité terrestre, mais elles contribuent à maintenir et à réguler de multiples équilibres naturels. Les pays européens ont longtemps considéré les forêts comme des espaces de nature sauvage à dominer, puis à valoriser.

Ces pays ont tardivement pris conscience de l’importance des forêts et des nombreux services qu’elles peuvent rendre à l’homme, par exemple en capturant le carbone et en contribuant à la diminution du réchauffement climatique. La lutte contre la déforestation est aujourd’hui une priorité internationale qui doit encore trouver des réponses pour être efficace face à l’exploitation destructrice des grands bassins forestiers.

Forêts primaires en danger Mais toutes ces forêts, quel que soit leur type, ne sont pas de même qualité en termes de richesse de leur biodiversité d’origine. 60 % des sols sont fortement dégradés et mettent en péril la b. Du 17 au 24 mars, se tient la sixième séance plénière de Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques, désignée sous l’acronyme IPBES et créée en 2012. À cette occasion, les scientifiques, experts et décideurs de 128 pays se réunissent au chevet de la biodiversité. Une urgence alors que la planète vit une extinction massive des espèces.

Ce forum se tient à Medellin en Colombie. Son objectif est d'évaluer les dégâts sur la faune et la flore et de préconiser des solutions pour enrayer la tendance. La grande originalité de ce sommet est la parution le 24 mars d’un rapport d’une ampleur inédite sur la dégradation des sols à travers la planète. Un facteur de migration Si les grands résultats sont encore sous embargo, les premiers chiffres font froid dans le dos.

Le rapport alerte, au niveau mondial, sur une baisse de fertilité et une baisse des rendements agricoles, due à la baisse de biodiversité des sols. La moitié des espèces en danger. Environnement : près de 80% des insectes auraient disparu en Europe. Cela fait quelques années que l'on constate la diminution des insectes tels que les abeilles et les papillons. "Alors pour la première fois, des chercheurs allemands ont installé des tentes dans une soixantaine d'aires protégées en Allemagne pour capturer les insectes qui passaient par là et ont constaté qu'en 30 ans, 80% des insectes volants avaient disparu. C'est un effondrement", explique Nicolas Chateauneuf en direct du plateau de France 2.

Parmi toutes les causes possibles, il y en a une qui ressort particulièrement, c'est celle de l'agriculture intensive avec l'utilisation des pesticides. "La plupart des pays européens ont les mêmes pratiques agricoles que l'Allemagne, on peut penser que c'est un effondrement généralisé à tous les continents. Si c'est le cas, c'est une catastrophe, car les insectes nourrissent les oiseaux et pollinisent les plantes. Le JT. Thawing Arctic is turning oceans into graveyards | Environment. Arctic stronghold of world’s seeds flooded after permafrost melts | Environment. It was designed as an impregnable deep-freeze to protect the world’s most precious seeds from any global disaster and ensure humanity’s food supply forever. But the Global Seed Vault, buried in a mountain deep inside the Arctic circle, has been breached after global warming produced extraordinary temperatures over the winter, sending meltwater gushing into the entrance tunnel.

The vault is on the Norwegian island of Spitsbergen and contains almost a million packets of seeds, each a variety of an important food crop. When it was opened in 2008, the deep permafrost through which the vault was sunk was expected to provide “failsafe” protection against “the challenge of natural or man-made disasters”. But soaring temperatures in the Arctic at the end of the world’s hottest ever recorded year led to melting and heavy rain, when light snow should have been falling. But the breach has questioned the ability of the vault to survive as a lifeline for humanity if catastrophe strikes.

Indonésie : le grand mensonge de l’huile de palme écologique. Le constat effectué par EoF est sans appel : entre janvier et avril 2015, les plantations illégales du parc de Tesso Nilo ainsi que celles d’une ancienne concession forestière aujourd’hui affectée à la restauration de l’écosystème, ont été surveillées par EoF. Il en ressort que plus de 80% des 83000 hectares du parc national ont été convertis en plantations illégales de palmiers à huile, ne laissant que 18% de forêt naturelle, soit 15000 hectares. Et pourtant, théoriquement, la loi interdit, sous peine de poursuites, l’exploitation de plantations de palmiers à huile sur ces terres.

Des lois ignorées et donc sans la moindre incidence. Les relevés satellitaires des points chauds au-dessus des exploitations illégales ont aussi permis à EoF de confirmer que ces dernières étaient à l’origine des incendies qui ont ravagé la zone entre 2008 et 2015. Barack Obama, champion des réserves naturelles. Avec la désignation de deux nouvelles zones protégées dans l’Ouest américain, le président parachève son bilan.

Mais les républicains, décidés à abroger sa décision, fourbissent leurs armes LE MONDE | • Mis à jour le | Par Corine Lesnes (San Francisco, correspondante) Barack Obama met les bouchées doubles. Trois semaines avant de quitter la Maison Blanche, le président américain a offert une nouvelle victoire aux défenseurs de l’environnement. Cette désignation répond au souci de protéger « certains des trésors culturels les plus importants de notre pays », a expliqué la Maison Blanche : fresques rupestres, anciennes habitations troglodytiques et terres considérées comme sacrées par les Amérindiens.

Intervenant après la création, autour d’Hawaï, de la plus grande réserve marine naturelle du monde en août 2016, cette nouvelle mesure confirme la stature de défenseur des grands espaces de Barack Obama. Faute de majorité au Congrès, il a utilisé la loi sur les Antiquités de 1906. Obama interdit les forages en Arctique avant l’arrivée de Trump. Le président des Etats-Unis a annoncé mardi la mise en place d’une interdiction permanente de nouveaux forages gaziers et pétroliers dans les eaux américaines de l’Atlantique et de l’Arctique. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Lauer (New York, correspondant) C’est une sorte de décision testament qu’a prise, mardi 20 décembre, Barack Obama, en décrétant une interdiction de forage d’hydrocarbures dans de vastes zones de l’océan Arctique et l’océan Atlantique.

À un mois de son départ de la Maison Blanche, le président américain a en effet voulu parachever son bilan en faveur de l’environnement en sanctuarisant ces espaces naturels, qui abritent une flore et une faune en voie de disparition. Il s’agit d’une sorte de pied de nez à son successeur, Donald Trump, qui a, au contraire, promis de déréguler au maximum l’extraction pétrolière pendant son mandat. M.Obama avait déjà annoncé, il y a quelques mois, des mesures pour protéger ces zones pour une durée de cinq ans. Climatosceptique. RESEAU DE DEFENSE DE LA BIODIVERSITE. LES ZONES PROTEGEES SONT EFFICACES MAIS POURRAIENT L'ETRE ENCORE PLUS. Loi sur la biodiversité : la France bannit les pesticides tueurs d’abeilles. Le Parlement a définitivement adopté, mercredi, un texte en demi-teinte, soumis aux lobbys des chasseurs et des agriculteurs.

Entre état d’urgence et loi travail, la biodiversité a finalement réussi à se frayer un chemin au Parlement. Quarante ans après la loi de 1976 sur la protection de la nature, l’Assemblée nationale a définitivement adopté, mercredi 20 juillet dans la soirée, le projet de loi « pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages ». Avec un signal fort : l’interdiction des insecticides « tueurs d’abeilles ». Toute la gauche a voté pour, la droite contre, le groupe LR dénonçant « une écologie punitive ».

La gestation de la loi aura été laborieuse : le texte, annoncé par le président François Hollande voilà presque quatre ans, a connu pas moins de quatre lectures et de multiples tribulations au cours des deux années de navette entre députés et sénateurs, sur le mode trois pas en avant, deux pas en arrière, un pas de côté. Recul sur l’huile de palme. 58% des terres ont franchi le seuil de déclin de biodiversité. Biodiversité : une loi verte ternie par les lobbys. Les associations environnementales espéraient « une loi historique ». Ce devait être, quarante ans après la loi de 1976 sur la protection de la nature, le premier texte d’envergure en faveur d’une biodiversité en péril. Las, le projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, tel qu’il a été voté par les députés, jeudi 23 juin, et qu’il demeurera vraisemblablement lors de sa lecture finale programmée le 18 juillet, ne tient pas toutes ses promesses.

Annoncé voilà quatre ans déjà par François Hollande, et déposé en mars 2014, ce projet de loi, doté de plus de 70 articles, aura connu un parcours aussi long que chaotique, le Sénat s’employant, à chaque étape de la navette parlementaire, à détricoter la trame tissée par l’Assemblée. Lire aussi : Barbara Pompili : « Sur la biodiversité, les lobbys sont très présents » Agence pour la biodiversité et préjudice écologique Autre progrès important, l’inscription dans le code civil du préjudice écologique.

Sur l’île de Pâques, les guetteurs de l’océan. LE MONDE | | Par Martine Valo (Hanga Roa (île de Pâques, Chili), envoyée spéciale) Dressés près du minuscule abri de pêche de Hanga Roa aux barques colorées, les moaïs tournent le dos à la mer. Les guetteurs de pierre de l’île de Pâques ont l’air d’interroger du regard les visiteurs qui viennent les contempler au soleil couchant. Mais, plus loin, du haut de la carrière où elles ont été taillées, les vénérables statues semblent scruter le large et méditer sur l’avenir du Pacifique et des océans de la planète. Solennelles. Peut-être l’esprit pétrifié des ancêtres veille-t-il effectivement sur ce triangle vert tendre de 163 kilomètres carrés (km2), fragile et à l’écart du monde.

Les habitations sont presque toutes regroupées à Hanga Roa : jusqu’en 1966, l’île, rattachée à l’Etat du Chili depuis 1888, était livrée aux moutons d’une compagnie écossaise ; les humains, eux, étaient parqués dans le bourg, avec interdiction de vaquer. SAUVER LA BIODIVERSITE.