background preloader

BIODIVERSITE

Facebook Twitter

Arctic stronghold of world’s seeds flooded after permafrost melts. It was designed as an impregnable deep-freeze to protect the world’s most precious seeds from any global disaster and ensure humanity’s food supply forever.

Arctic stronghold of world’s seeds flooded after permafrost melts

But the Global Seed Vault, buried in a mountain deep inside the Arctic circle, has been breached after global warming produced extraordinary temperatures over the winter, sending meltwater gushing into the entrance tunnel. The vault is on the Norwegian island of Spitsbergen and contains almost a million packets of seeds, each a variety of an important food crop. When it was opened in 2008, the deep permafrost through which the vault was sunk was expected to provide “failsafe” protection against “the challenge of natural or man-made disasters”.

But soaring temperatures in the Arctic at the end of the world’s hottest ever recorded year led to melting and heavy rain, when light snow should have been falling. But the breach has questioned the ability of the vault to survive as a lifeline for humanity if catastrophe strikes. Indonésie : le grand mensonge de l’huile de palme écologique. Barack Obama, champion des réserves naturelles. Avec la désignation de deux nouvelles zones protégées dans l’Ouest américain, le président parachève son bilan.

Barack Obama, champion des réserves naturelles

Mais les républicains, décidés à abroger sa décision, fourbissent leurs armes LE MONDE | • Mis à jour le | Par Corine Lesnes (San Francisco, correspondante) Barack Obama met les bouchées doubles. Trois semaines avant de quitter la Maison Blanche, le président américain a offert une nouvelle victoire aux défenseurs de l’environnement. Mercredi 28 décembre, il a classé « monument national » deux nouvelles étendues sauvages de l’Ouest américain. Cette désignation répond au souci de protéger « certains des trésors culturels les plus importants de notre pays », a expliqué la Maison Blanche : fresques rupestres, anciennes habitations troglodytiques et terres considérées comme sacrées par les Amérindiens.

Faute de majorité au Congrès, il a utilisé la loi sur les Antiquités de 1906. Obama interdit les forages en Arctique avant l’arrivée de Trump. Le président des Etats-Unis a annoncé mardi la mise en place d’une interdiction permanente de nouveaux forages gaziers et pétroliers dans les eaux américaines de l’Atlantique et de l’Arctique.

Obama interdit les forages en Arctique avant l’arrivée de Trump

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Lauer (New York, correspondant) C’est une sorte de décision testament qu’a prise, mardi 20 décembre, Barack Obama, en décrétant une interdiction de forage d’hydrocarbures dans de vastes zones de l’océan Arctique et l’océan Atlantique. À un mois de son départ de la Maison Blanche, le président américain a en effet voulu parachever son bilan en faveur de l’environnement en sanctuarisant ces espaces naturels, qui abritent une flore et une faune en voie de disparition.

RESEAU DE DEFENSE DE LA BIODIVERSITE. LES ZONES PROTEGEES SONT EFFICACES MAIS POURRAIENT L'ETRE ENCORE PLUS. Loi sur la biodiversité : la France bannit les pesticides tueurs d’abeilles. Le Parlement a définitivement adopté, mercredi, un texte en demi-teinte, soumis aux lobbys des chasseurs et des agriculteurs.

Loi sur la biodiversité : la France bannit les pesticides tueurs d’abeilles

Entre état d’urgence et loi travail, la biodiversité a finalement réussi à se frayer un chemin au Parlement. 58% des terres ont franchi le seuil de déclin de biodiversité. Biodiversité : une loi verte ternie par les lobbys. Les associations environnementales espéraient « une loi historique ».

Biodiversité : une loi verte ternie par les lobbys

Ce devait être, quarante ans après la loi de 1976 sur la protection de la nature, le premier texte d’envergure en faveur d’une biodiversité en péril. Las, le projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, tel qu’il a été voté par les députés, jeudi 23 juin, et qu’il demeurera vraisemblablement lors de sa lecture finale programmée le 18 juillet, ne tient pas toutes ses promesses. Annoncé voilà quatre ans déjà par François Hollande, et déposé en mars 2014, ce projet de loi, doté de plus de 70 articles, aura connu un parcours aussi long que chaotique, le Sénat s’employant, à chaque étape de la navette parlementaire, à détricoter la trame tissée par l’Assemblée. Lire aussi : Barbara Pompili : « Sur la biodiversité, les lobbys sont très présents » Agence pour la biodiversité et préjudice écologique Autre progrès important, l’inscription dans le code civil du préjudice écologique.

Sur l’île de Pâques, les guetteurs de l’océan. LE MONDE | | Par Martine Valo (Hanga Roa (île de Pâques, Chili), envoyée spéciale) Dressés près du minuscule abri de pêche de Hanga Roa aux barques colorées, les moaïs tournent le dos à la mer.

Sur l’île de Pâques, les guetteurs de l’océan

Les guetteurs de pierre de l’île de Pâques ont l’air d’interroger du regard les visiteurs qui viennent les contempler au soleil couchant. Mais, plus loin, du haut de la carrière où elles ont été taillées, les vénérables statues semblent scruter le large et méditer sur l’avenir du Pacifique et des océans de la planète. Solennelles. Peut-être l’esprit pétrifié des ancêtres veille-t-il effectivement sur ce triangle vert tendre de 163 kilomètres carrés (km2), fragile et à l’écart du monde. SAUVER LA BIODIVERSITE.