background preloader

BRICS

Facebook Twitter

Les réussites des "pays non alignés" Bonnes nouvelles des BRICS. L'Inde est favorable à la négociation d'une zone de libre échange avec l'union douanière dirigée par la Russie. L'Inde s'apprête à négocier un accord de libre échange avec l'Union douanière russe, la Biélorussie et le Kazakhstan au cours de ces six prochains mois, a annoncé le vice-ministre indien du Commerce et de l'Industrie Rajeev Kher. Un groupe de travail russo-indien, constitué en novembre 2014, va étudier la négociation d'un accord global entre l'Inde et l'Union douanière. Kher a expliqué que le groupe de travail avancerait des propositions ces six prochains mois et que le processus de négociations commencerait ensuite, rapporte l'agence TASS. Comme la plus grande partie du monde développé en Occident est en récession, les pays en voie de développement ont intensifié leurs efforts pour rapprocher leurs économies. La Russie ratifie $100bn pour la banque de développement des BRICS Traduit par Diane, relu par jj pour le Saker Francophone.

Les Brics veulent fonder une nouvelle banque. Les cinq principaux pays émergents, ou Brics, veulent fonder une nouvelle banque. A condition qu'ils coopèrent pleinement, ce projet appuyé par la Banque mondiale pourrait bousculer l'hégémonie des institutions occidentales sur le développement. © SERGEI KARPUKHIN / AFPLa présidente brésilienne Dilma Rousseff, l'ancien Premier Ministre indien Manmohan Singh, le Président russe Vladimir Poutine, le Président chinois Xi Jinping et le président sud-africain Jacob Zuma au dernier sommet des BRICS, le 5 juillet 2013 à Saint-Petersbour « Cinq économies émergentes majeures - Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud (ou les Brics) - ont le projet commun de créer une banque de développement dotée de 50 milliards de dollars de capital de départ [soit 36,8 milliards d'euros] », rapporte le China Daily.

Les dirigeants des Brics, qui comptent pour plus de 40 % de la population mondiale, se retrouvent les 15 et 16 juillet au sommet de Fortaleza, au Brésil. "THE VINEYARD OF THE SAKER - Le point de vue d'un oiseau sur le vignoble" Ce qui a fait la manchette ce mardi à Fortaleza, dans le nord-est du Brésil, c’est que les BRICS, ce groupe formé des puissances émergentes que sont le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud, veulent faire contrepoids à l’ordre (ou au désordre) mondial (néolibéral) en créant une nouvelle banque de développement et un fonds de réserve pour répondre aux crises financières. Comme toujours, tout se jouera dans les détails et dans la façon de procéder.

Ce fut un long et tortueux parcours, depuis le tout premier sommet des BRICS à Ékatérinbourg en 2009 jusqu’à cette réaction longuement attendue aux accords de Bretton Woods (l’entrée en scène du FMI et de la Banque mondiale) et à la création de la Banque asiatique de développement, dominée par le Japon (mais répondant en grande partie aux priorités des États-Unis). Jouons au ballon géopolitique Le Kremlin considère les relations bilatérales avec Brasilia comme hautement stratégiques. En Amérique du Sud, M. Notes : Le monde s'organise dans la perspective de l'écroulement de la finance occidentale. Tandis que le chef de l’euro-groupe avertit que la mise en faillite du système bancaire chypriote est un exemple applicable ailleurs (pour finalement se reprendre en pleine nuit pour prétendre exactement l’inverse [1]) tandis que le gouverneur du Texas demande à la banque fédérale de lui rendre ses lingots d’or [2], les BRICS annoncent être parvenu à un accord pour créer une banque de développement et se soutenir dans la tempête financière qui s’annonce.

Dépêche AFP : Pays émergents : accord des Brics pour créer une banque de développement Les pays émergents du groupe des Brics se sont mis d’accord pour créer une banque de développement commune destinée à financer d’importants projets d’infrastructures, a indiqué mardi à l’AFP le ministre sud-africain des Finances. "C’est fait" "Les dirigeants annonceront les détails" de l’accord, a indiqué le ministre sud-africain des Finances, refusant d’en dire plus. 4.400 milliards de dollars Répondre à cet article Envoyez cet article à un ami. Axe eurasie // axe euro-atlantique UE-Etats-Unis (OTAN) État de la Nation … “Histoire secrète Révélée – Poutine a joué un rôle critique après l’effondrement pré-planifiée de l’URSS”

… “La Russie de Poutine: trucage parfait face à l’Axe Anglo-Américain et leur” “Nouvel Ordre Mondial”Publié le 2015/01/24 par kauilapele Ceci a été publié par Alexandra, et j’ai senti qu’il était parfaitement approprié en ce moment. Car l ‘«Axe Anglo-Américain» (AAA) continue à essayer de trouver un “Démon Mondial” à craindre, et tente d’appliquer ce rôle à Poutine, et ce sans succès. En particulier, sa photo avec des animaux, dans ce cas-ci, les dauphins, aide à dévoiler qui il est vraiment derrière l’image extérieure. Au moins dans mon esprit. Ceci est un très looooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnng article, de novembre 2014, de sorte que certains pourraient souhaiter le lire en portions. “La CIA, aussi connue comme La Société, est directement impliquée dans cette escroquerie du siècle … La Société porte après tout la responsabilité directe de voir à ce que tous les accords internationaux de l’Axe Anglo-Américain soient strictement respectés.

“De par la Russie vient l’espoir du monde. Après l’alliance russo-chinoise, Poutine confirme l’alliance avec l’Amérique latine. La tournée de Vladimir Poutine en Amérique latine est un succès. Un grand succès. Et une nouvelle grande victoire géopolitique. De la même manière que celle qui a suivi la visite du président russe en Chine, en mai dernier. Cette dernière avait alors définitivement confirmé l’alliance entre la Russie et la Chine, en dépit des « efforts » occidentaux à saper cette alliance. Cette visite a pour rappel permis non seulement d’obtenir une nouvelle grande victoire géopolitique à la Russie mais également et sur le plan économique, a confirmé la diversification majeure de ses relations dans le domaine économique, notamment en ce qui concerne les livraisons de gaz, et qui a résulté en la signature d’un contrat gazier historique, prévoyant l’approvisionnement en gaz russe de l’Empire du Milieu pour les 30 prochaines années.

Pour revenir à l’Amérique latine, cette visite du leader russe fait déjà grand bruit dans le monde entier, l’Occident ne faisant pas exception. La Levée Des Voiles » L’ETAT DISTRIBUE GRATUITEMENT A QUI LE SOUHAITE UN HECTARE DE TERRE A CULTIVER ET/OU A HABITER ! LA LOI EST DISCUTÉE. INCROYABLE: Conformément au projet de loi, on accordera des terres à chaque citoyen ou famille: Vous l’aurez peut-être deviné; ce projet de loi ne concerne ni la France, ni les pays « civilisés » européens. Pour voir ce réaliser ce doux rêve, il vous faut être RUSSE ! En effet, selon l’article du blog de l’aigle bleu, En 2013, I. La date prévue d’entrée en vigueur de la loi est le 1 juillet 2014. INFO OU INTOX ? D’après mes recherches, et grâce à la réponse du blog de l’aigle bleu (merci à lui); il s’agit d’une proposition de loi venant du parti communiste russe en complément à la loi sur « des propriétés familiales » discutée à la Duma. Autrement dit, il y a autant de chance de voir cette loi adoptée comme telle en Russie que partout ailleurs dans le monde: NULLE.

Cette information a néanmoins l’intérêt de poser la question de la propriété et du droit à disposer d’un espace vitale en dehors de toute contrainte économique et politique. Abaris pour LLDV. by. La crise ukrainienne accélère la recomposition du monde. La crise ukrainienne a mis en évidence la magnitude de la manipulation des opinions publiques occidentales par les grands media, les chaines de TV comme CNN, Foxnews, Euronews et tant d’autres ainsi que par l’ensemble de la presse écrite alimentée par les agences de presse occidentales. La manière dont le public occidental est désinformé est impressionnante, et pourtant il est facile d’avoir accès à une masse d’informations de tous bords. Il est très préoccupant de voir comment de très nombreux citoyens du monde se laissent entraîner dans une russophobie jamais vue même aux pires moments de la Guerre froide.

L’image que nous donne le puissant appareil médiatique occidental et qui pénètre dans l’inconscient collectif, est que les Russes sont des « barbares attardés » face au monde occidental « civilisé ». Avec ses gesticulations et ses menaces de sanctions, l’UE, servilement alignée sur Washington, montre en fait qu’elle est impuissante pour « punir » sérieusement la Russie. BRICS CABLE VIDEO. L’Internet des BRICS pourrait mettre fin au Réseau contrôlé par les Etats-Unis. Le bloc des BRICS est sur le point de créer un nouveau système qui garantit l’accès à Internet simple et bon marché à des millions de personnes.

De cette façon, pourrait être mis fin à l’hégémonie des Etats Unis d’Amérique (EUA) sur le Réseau. Il s’appelle BRICS Cable et se présente comme une infrastructure alternative dans un monde qui se trouve au milieu d’importants défis économiques. Car actuellement, les pays du BRICS sont connectés entre eux à travers des centres de télécommunications situés en Europe et aux Etats-Unis, ce qui implique des coûts élevés pour eux. Il s’agit d’un système formé par des câbles de fibre optique de 34 000 kilomètres de long, avec une capacité de 12,8 terabits par seconde, qui unira la Russie, la Chine, l’Inde, l’Afrique du Sud et le Brésil (c’est-à-dire, les BRICS), avec les Etats-Unis par Miami. Sa finalité sera de garantir à des millions de personnes un accès à Internet facile et bon marché.

Cliquar sur l’image. The tide has definitely turned against the Cabal but some big battles remain ahead | Towards Healthcare Emancipation. By benjamin May 28, 2013 There are indications everywhere now that the tide has turned decisively against the Satanic Sabbatean cabal and its plans for a family controlled fascist New World Order global dictatorship. For example, Pope Francis is expected to make a speech on the subject of financial tyranny and the global collateral accounts when he visits South America in June, according to a senior P2 Freemason Lodge member. President Obama, meanwhile, made a speech last weekend where he basically admitted the US government had gone rogue and was getting ready to mend its ways. However, the Sabbateans have still not given up and may pull off a few more nasty tricks before their final defeat.

The recent mass burning of cars in Sweden, the “beheading” in the UK, the stabbing in France etc. all seem part of a desperate cabal effort to somehow provoke their long planned Muslim/Christian war. There is also the matter of Israel that still needs to be settled. source » Mabuhay! Like this:

Chine

L’Iran prêt à rejoindre les BRICS. Le Yémen, un enjeu important pour la Chine. Par M.K. Bhadrakumar – Le 31 mars 2015 Source blogs.rediff.com/mkbhadrakumar Le niveau d’intérêt porté par Pékin aux développements dans le Yémen est apparemment très élevé. C’est sans doute tout à fait normal, compte tenu du fait que la Chine dépend des pays du Golfe pour la moitié de ses importations de pétrole brut, en plus d’avoir des relations étroites et approfondies en constante expansion avec les pays de la région. L’initiative Route de la soie ajoute une dimension stratégique dans la mesure où la Route de la soie traverse la mer Rouge.

En effet, la Chine sera sommée de prendre parti dans une fracture régionale. Ce qui fera de la Chine une sorte de partie prenante, surtout que le Yémen sera bientôt au Conseil de sécurité de l’ONU. Fait intéressant, Xinhua a publié jusqu’à quatre commentaires entre hier et aujourd’hui sur le conflit au Yémen. La crise yéménite est une question délicate pour l’Iran. Traduit par jj, relu par Diane pour le Saker Francophone. Iran. Ca chauffe au Brésil. Manifestations au Brésil: Un deuxième décès accidentel Les autorités sont sous pression au lendemain de manifestations historiques... Une Brésilienne de 54 ans est décédée jeudi à Belem do Para (Amazonie) d'une crise cardiaque après l'explosion d'une bombe lacrymogène, portant à deux le nombre de décès pendant les mobilisations sociales qui secouent le pays, a indiqué vendredi la mairie à l'AFP.

La femme, une employée municipale de nettoyage qui avait de la tension, balayait les rues avec ses collègues quand un groupe de manifestants est arrivé et une bombe lacrymogène a explosé. En prenant la fuite elle a eu un arrêt cardiaque. Selon les décomptes des médias, plus de 1,25 million de manifestants ont déferlé jeudi soir dans les rues de ce pays émergent, septième puissance économique mondiale, dont le «miracle économique» et social était vanté il y a encore peu dans le monde entier. La face cachée du Brésil : le géant pétrolier Petrobras atteint le cœur de l'Amazonie -- Enfant de la Société. © Adriana Huber/SurvivalLes Suruwaha sont une tribu isolée très vulnérable aux maladies du monde extérieur.

La compagnie pétrolière d'Etat Petrobras a commencé l'exploration pétrolière et gazière dans l'une des régions les plus isolées d'Amazonie, mettant en danger plusieurs tribus indiennes isolées. Des sources locales rapportent que Petrobras a installé 15 barges avec des générateurs de grande capacité, des pipelines et des engins miniers sur la rivière Tapauá dans l'Etat d'Amazonas. L'exploration s'effectue à proximité de sept territoires indigènes, dont ceux des Suruwaha, des Banawa, des Deni et des Paumari. Bien que la Constitution brésilienne stipule que les peuples indigènes doivent être consultés sur tout projet qui affectera leurs terres, Petrobras a négligé de consulter les Indiens concernés de la région. Ces activités peuvent s'avérer fatales pour les Hi Merimã, un groupe d'Indiens isolés vivant à proximité du site d'exploration. Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud.

Pour les articles homonymes, voir BRIC. BRICS est un acronyme anglais pour désigner un groupe de cinq pays qui se réunissent depuis 2011 en sommets annuels : Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud (en anglais : Brazil, Russia, India, China, South Africa). Avant l'ajout de l'Afrique du Sud en 2011, le groupe était appelé BRIC, terme initial inventé en 2001 et qui a conduit à l'organisation des premiers sommets à quatre pays en 2009. Rarement utilisés, les équivalents français de cet acronyme — après l'adhésion de l'Afrique du Sud — sont ABRIC (Afrique du Sud, Brésil, Russie, Inde et Chine[1]), BRASIC ou encore BRICA[2].

L'acronyme BRICSAM (en anglais : Brazil, Russia, India, China, South Africa, Mexico) est également utilisé pour y adjoindre le Mexique, sans qu'il ne soit membre du groupe. Description[modifier | modifier le code] Parmi les cinq pays composant les BRICS, la Chine, l'Inde et le Brésil sont considérés comme les grandes puissances émergentes actuelles. J. BRIC. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le sigle BRIC peut faire référence à : Brésil, Russie, Inde et Chine (remplacé le 14 avril 2011 par le BRICS depuis l'adhésion de l'Afrique du Sud - ajout du S de South Africa - à ce groupe). Le nom Bric peut faire référence à : Bric à brac, 4e album de la chanteuse française Priscilla ;Bric-a-brac et compagnie, moyen métrage français réalisé par André E. Sur les autres projets Wikimedia : BRIC, sur le Wiktionnaire.