background preloader

L’OPEC veut faire alliance avec la Russie pour venir à bout des spéculateurs sur le pétrole

L’OPEC veut faire alliance avec la Russie pour venir à bout des spéculateurs sur le pétrole
Champ pétrolifère en Arabie saoudite. Le cartel de l’OPEC n’avait jamais dit aussi fortement sa volonté de faire alliance avec la Russie et d’autres producteurs de pétrole rivaux pour ralentir la production et tenter de mettre fin à la chute des cours. Le marasme des investissements dans le secteur, a prévenu le secrétaire général de l’OPEC, Abdullah al-Badri, prépare des jours difficiles. Il plaide pour un compromis devenu urgent alors que les cours ont chuté de 72 % depuis la mi-2014, affirmant que la situation actuelle laisse prévoir un douloureux retour de balancier à moyen terme : celui qu’attendent les spéculateurs ? « Les temps difficiles exigent des choix difficiles. Il est impératif que tous les grands producteurs s’assoient autour d’une même table et proposent une solution », a déclaré al-Badri lors d’une conférence à Chatham House – l’Institut Royal des Affaires internationales – à Londres, lundi. L’OPEC propose une alliance à la Russie pour faire baisser la production

http://reinformation.tv/opec-alliance-russie-speculateurs-petrole-dolhein-2/

Related:  BRICSGEOPOLITIQUE 1RUSSIE et POUTINE 2

La Chine, premier bénéficiaire de la chute des cours des matières premières La Chine a notamment gonflé de 2,2% ses importations de minerai de fer en volume l’an dernier, à 953 millions de tonnes. En 2015, selon les calculs de l’ancien vice-président de Goldman Sachs Inc. pour l’Asie, Kenneth Courtis, la Chine a été le premier bénéficiaire mondial de la chute des cours des matières premières, avec des économies estimées à 460 milliards de dollars. La chute du prix du pétrole représente les trois quarts environ de ces économies, le reste résultant des factures allégées pour d’autres formes d’énergie, les métaux et le charbon, mais également pour les produits agricoles alors même que la Chine n’a jamais importé autant de minerai de fer, de soja et de concentré de cuivre.

Moscou : des cellules spéciales de Daesh préparent des attaques en Europe et en Russie Des cellules de Daesh dirigées par un recruteur tchétchène envisagent des attaques terroristes en Russie et dans l’UE, a annoncé un organe anti-terroriste russe, ajoutant que d'anciens militaires participaient à l’entraînement des terroristes. «Les services spéciaux russes disposent d’informations sur des projets d’attentats, par certains groupements de Daesh, en Russie et dans certains Etats européens », a annoncé, ce vendredi, le porte-parole du Comité anti-terroriste national russe Andreï Przhezdomski. «En particulier, il s’agit d’un bataillon composé principalement de recrues du Caucase du Nord dirigé par Akhmed Tchetaïev», a précisé le responsable.

UE-Russie : le ministre allemand Steinmeier pour un rétablissement du Conseil Otan-Russie Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier s’est prononcé pour le rétablissement du Conseil Otan-Russie. Cette démarche aiderait à éviter les malentendus entre l’Ouest et la Russie, selon Steinmeier dans une conférence de presse. « Nous pourrions dans un premier temps rétablir le Conseil Otan-Russie au niveau diplomatique », a suggéré le ministre des Affaires étrangères. « Nous avons besoin de davantage de canaux de communication afin de réduire le nombre de malentendus possibles entre la Russie et l’Ouest », a-t-il poursuivi. Moscou favorable à la réactivation du Conseil Otan-Russie Le Conseil Otan-Russie ne serait pas perçu comme un cadeau de l’Occident fait à la Russie, mais comme un « outil nécessaire au sein duquel on se parle, où l’on se rencontre, où l’on essaie d’éviter les quiproquos ».

La Chine, futur leader de la nouvelle révolution industrielle mondiale? (REPORTAGE)_French.news.cn DAVOS (Suisse), 25 janvier (Xinhua) -- La Chine est à première vue bientôt prête à mener la nouvelle révolution industrielle mondiale, ou "Industry 4.0", car elle met rapidement en place la convergence de multiples nouvelles technologies, ont déclaré les observateurs présents au Forum Economique Mondial à Davos. "Je ne vois aucune raison pour que la Chine ne soit pas le premier ou du moins un des trois pays menant de front cette transformation", a déclaré Bernd Leukert, membre du conseil exécutif de SAP, leader mondial dans le secteur des logiciels de management d'entreprise, faisant référence à la nouvelle révolution industrielle. La Chine possède l'avantage technologique et se targue d'une haute efficacité dans le secteur manufacturier, a-t-il expliqué au forum de Davos ce week-end, qui s'est déroulé sous le thème "Maîtriser la Quatrième Révolution Industrielle". Les dirigeants chinois ont dit que l'innovation est au coeur du plan de développement national.

CATASTROPHIQUE - 2016 : Le graphique le plus effrayant au monde Le légendaire président et chef de la direction de Research Affiliates “Robert Arnott” surnommé ” Rob Arnott qui supervise plus de 155 milliards de dollars et qui est l’un des hommes les plus respectés dans le monde financier, a partagé avec les lecteurs de kingworldnews le graphique le plus effrayant qui lui ait été donné de voir. Aujourd’hui, le légendaire Robert Arnott, qui supervise 155 milliards de dollars, parle librement et sans complaisance de ce graphique effrayant. Rappel : Le Baltic Dry Index est un indice qui suit l’évolution des tarifs du transport maritime pour les produits de base en vrac et constitue un indicateur du dynamisme du commerce mondial. Cet indice n’en finit plus de chuter et de tester de nouveaux plus bas. Rob Arnott : “L’un des événements qui reçoit très peu d’attention sont les tarifs liés au transport maritime.

Pentagone : la dissuasion contre une agression russe est notre première tâche en Europe Le Commandement militaire américain pour l’Europe (EUCOM) a publié stratégie pour l’année 2016. Premier objectif, «dissuader la Russie de commettre une agression», avant de «favoriser l’OTAN» et de «conserver les partenariats stratégiques». D’après le document publié par EUCOM, les menaces qui pèsent sur la sécurité européenne sont observables au nord, à l’est et au sud du Vieux Continent. Pour les deux premières, c’est en raison du comportement agressif de la Russie et qui militarise l’arctique alors que dans le sud, les terroristes de Daesh posent problème. Ce document précise en outre que l’Europe fait face au «potentiel de l’adversaire dans la production des missiles balistiques, à la prolifération des armes de destruction massive, aux maladies contagieuses, aux attaques numériques, aux organisations terroristes internationales et intérieures, ainsi qu’au trafic de drogue». En savoir plus : la Russie et Daesh déclarés comme les plus grandes menaces pour les Etats-Unis

Bourses asiatiques : la dégringolade continue Les principaux indices asiatiques ont été en très net recul ce jeudi, sur fond de chute dramatique des prix du baril de pétrole et d’inquiétude sur la santé de l’économie mondiale. L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a plongé de 3,7% mercredi, tombant au plus bas en 15 mois, une fois encore plombé par le déclin des cours du pétrole et l'avertissement du Fonds monétaire international (FMI) sur un risque de «déraillement» de l'économie mondiale. L'indice phare des 225 valeurs vedettes, qui accusait une baisse de seulement 0,11% à l'ouverture, a fini sur une perte de 632,18 points à 16 416,19 points. Egalement affecté par la remontée du yen, valeur refuge, il a lâché 13,75% depuis le début de l'année, avec 10 séances sur 12 négatives, et abandonné plus de 20% depuis le pic de l'année 2015 - il se trouvait alors au plus haut en 19 ans.

1000 coureurs pour les chrétiens d’Orient à Paris. Comme beaucoup le savent déjà, le 6 mars 2016, des volontaires de SOS chrétiens d’Orient ont réuni plus de 1000 coureurs aux couleurs des chrétiens d’Orient : du jamais vu pour une association au Semi-Marathon de Paris ! (une association réunie généralement au maximum 100 coureurs) L’objectif est faire entendre la voix de ces populations persécutées! 1000 coureurs parrainés par 1000 entreprises : un défi qui vous concerne ! Le soutien des entreprises pour un tel événement est indispensable. Nous cherchons donc 1000 entrepreneurs capables de soutenir cet effort collectif et d’élargir la mobilisation.

La Russie se débarrasse activement de ses bons du Trésor US Economie URL courte En novembre 2014, la Russie était détentrice de 108 milliards USD de bons du Trésor. Géopolitique. L'Europe et le recul de l'Amérique L'Europe pourrait bientôt se retrouver face à une occasion exceptionnelle, se libérer de la domination américaine qui pèse sur elle depuis la 2e guerre mondiale. De cette domination, beaucoup d'européens ne veulent pas convenir, ou ne sont même pas conscients, depuis si longtemps qu'ils y sont accoutumés. Pourtant un évènement à portée historique est désormais en train de se produire. On peut penser qu'il sera irréversible.

Les contre-sanctions russes menacent l’Occident d’une sévère dépression Le président Poutine aurait transmis hier, à la Douma (parlement), un ensemble de lois jamais vues dans l’histoire moderne de la Russie, qui, une fois promulguées, créeraient un « cyclone économique » dans le monde occidental et plongerait les États-Unis et l’Union européenne dans une dépression immédiate, voire un effondrement économique pur et simple. Ces nouvelles lois ont été établies par le Conseil de sécurité de la Fédération de Russie, qui a chargé le célèbre économiste Sergueï Glaziev de l’élaboration de ce qui est étiqueté comme une « réponse ultime démilitarisée» de la Russie aux sanctions occidentales, considérées comme une agression par la Russie.Elles ordonnent à toutes les entreprises russes, publiques et privées, de cesser immédiatement de rembourser plus de 700 milliards $ de prêts à toute banque ayant la nationalité d’un pays appliquant des sanctions ou des menaces de sanctions contre la Russie, ou même ayant des succursales dans un tel pays. Hannibal GENSERIC J'aime :

Sanctions contre la Russie : boomerang contre la France Guillaume Faye, écrivain, essayiste ♦ Les sanctions économiques contre la Russie et les mesures de rétorsion russes qui ont logiquement suivi sont désastreuses pour l’économie française. À la suite de la crise ukrainienne, le gouvernement français, oubliant le principe de souveraineté nationale, a choisi une stratégie anti-russe, dictée par Washington et adoptée par les autres pays de l’UE. Cette position est catastrophique pour les intérêts français – mais aussi européens. L’avertissement de l’ambassadeur de Russie La dégradation de la relation franco-russe, création d’une inimitié factice, nuit plus à la France qu’à la Russie.

Brésil : l'assemblée lance une procédure de destitution contre la présidente Dilma Rousseff Accusée d'avoir maquillé les comptes de l'Etat en 2014 et 2015, la présidente du Brésil fait l'objet d'une procédure de destitution lancée mercredi 2 décembre par Eduardo Cunha, président de la Chambre des députés. En conférence de presse, ce dernier, rival de Rousseff, a précisé que «cela veut dire autoriser l'ouverture (de la procédure), non pas en juger du bien-fondé, ce qui reviendra à la commission spéciale (de la chambre basse) qui pourra l'accepter ou le rejeter». Une Commission spéciale de députés doit maintenant être formée afin de voter un rapport préconisant ou non la destitution de Dilma Rousseff.

Related: