background preloader

Éco / politique

Facebook Twitter

Zineb : "Nous sommes tous menacés par le fascisme islamique" L’État actionnaire, toujours le plus gourmand des actionnaires. Par Alexis Vintray.

L’État actionnaire, toujours le plus gourmand des actionnaires

Cour des Comptes à Paris (Crédits : Toun, licence CC-BY-SA 3.0), via Wikimedia. Crowdfunding : des évolutions fiscales positives. Par Alexis Vintray.

Crowdfunding : des évolutions fiscales positives

Le crowdfunding ou financement participatif connaît depuis quelques mois voire années un succès notoire, au moins médiatique. Plusieurs écueils le menaçaient toutefois (voir notre article « crowdfunding : les quatre questions en suspens » de mai 2015), dont une fiscalité plus punitive encore que pour le reste des placements financiers. Cette anomalie est en passe d’être corrigée, puisque un amendement, voté en décembre 2015, permet à partir du 1er janvier 2016 de déduire les pertes (en cas de défaut d’un prêteur) des intérêts perçus dans le cadre du crowdlending (prêt participatif).

Dis Uncle Obs...quelle est la différence entre chiites et sunnites? Parodies de Daech : de la déconne et des infiltrés sous VPN. « Chyprage » des comptes : les vraies (et les fausses) raisons de gueuler - Historionomie - Le Blog de Philippe Fabry. Aujourd'hui, je parlerai de la fameuse question du "chyprage des comptes" dans cet article rédigé en collaboration avec mon ami Daniel Duco.

« Chyprage » des comptes : les vraies (et les fausses) raisons de gueuler - Historionomie - Le Blog de Philippe Fabry

Depuis deux ans et l’affaire de la confiscation partielle des dépôts de banques chypriotes d’un montant supérieur à 100 000 (à hauteur de 47,5%), l’on voit tourner dans les médias et surtout sur les réseaux sociaux beaucoup de protestations contre ce mécanisme. Et bien sûr, l’agacement a pris une nouvelle dimension avec la nouvelle de l’adoption d’une directive européenne permettant aux banques de « ponctionner les comptes des déposants ». Il semble aujourd’hui de bon ton de dénoncer, à propos de cette mesure, la mise en place d’une politique de confiscation, la mise en servitude des déposants vis-à-vis des banques.

Ces mauvaises interprétations auraient pu être évitées si les gens s’étaient efforcés, tout simplement, d’aller lire ladite directive. Exclusif. Le cri d'alarme du juge Trévidic - "La France est l'ennemi numéro un de l'Etat islamique" Pendant dix ans, il a animé le Pôle judiciaire antiterroriste.

Exclusif. Le cri d'alarme du juge Trévidic - "La France est l'ennemi numéro un de l'Etat islamique"

Forcé de quitter ses fonctions en pleine tempête pour devenir vice-Président du tribunal de grande instance de Lille, Marc Trévidic nous avait longuement parlé, en septembre dernier. Son cri d'alarme a malheureusement trouvé un écho vendredi soir avec une série d'attentats sans précédent à Paris.

Voici la version intégrale de cet entretien terriblement prémonitoire. Paris Match. Pouvez-vous estimer aujourd'hui le niveau de risque que courent les Français ? Comment vit-on dans un pays qui affiche une inflation à trois chiffres ? Le Venezuela pourrait afficher plus de 200% de taux d'inflation pour 2015.

Comment vit-on dans un pays qui affiche une inflation à trois chiffres ?

Un chiffre qui boulverse une économie en profondeur, et qui accule les autorités nationales. Les économistes le savaient déjà, restait l'aveu politique: jeudi 15 octobre, le président du VenezuelaNicolas Maduro a reconnu que le taux d'inflation de son pays en 2015 s'élèverait à 80% (pour rappel, il se montait en France à 0,5% en 2014, et ne devrait pas dépasser ce chiffre en 2015 selon l'Insee).

Qui paie vraiment les cotisations sociales ? Les lecteurs d'Ecopublix ont déjà été initiés aux subtilités de l’incidence fiscale par notre Helvète préféré.

Qui paie vraiment les cotisations sociales ?

Pourquoi y revenir aujourd’hui à propos des cotisations sociales ? Pour trois raisons au moins : la première est que les charges sociales représentent une fraction considérable, bien que largement méconnue, du total des prélèvements obligatoires gaulois ; la seconde est qu’elles sont, à tort nous le verrons, considérées par beaucoup comme un moyen de modifier le partage de la richesse en faveur du travail ; enfin, elles constituent sans aucun doute l’un des leviers d’action les plus efficaces dans la lutte contre le chômage.

Or, pour bien comprendre l’impact économique des cotisations sociales, il est indispensable d’avoir les idées claires sur leur incidence fiscale. I/ Les cotisations sociales : des brutes pas nettes. Le juge Trévidic. « La religion n'est pas le moteur du jihad » - France. Si le mariage était comme le contrat de travail… Il y a quelques semaines, lors de débats sur la flexibilité du travail, j’avais entendu Jean-Christophe le Duigou s’opposer à celle-ci avec l’argument suivant : « ce n’est pas en facilitant le divorce qu’on augmentera le nombre des mariages ».

Si le mariage était comme le contrat de travail…

Cette opinion est très contestable, mais là n’est pas le sujet. Les médecins allemands demandent l'arrêt total de l'éolien. Elle attire l’attention sur les graves carences des critères de danger retenus et tout particulièrement sur les risques liés aux basses fréquences et infrasons.

Les médecins allemands demandent l'arrêt total de l'éolien

Ce rapport souligne les effets sanitaires néfastes des fréquences éoliennes inférieures à 1 Hz et mentionne leurs effets potentiels même en l’absence de toute rotation des pales, sous la seule action des vibrations solidiennes générées par le mat. La motion considère que ces effets peuvent se propager jusqu’à 10km. Ajoutons qu’une étude de Düsseldorf avait déjà insisté sur l’importance de ce phénomène en imputant même à ces vibrations du mat l’apparition de fissures dans une maison riveraine.

Lettre ouverte à vous, mes représentants. Chers représentants, représentantes, députés,

Lettre ouverte à vous, mes représentants.

SoundCloud. Le Québec et l’austérité : où nous situons-nous? Art Carden, Steve Horwitz, Is Market Failure a Sufficient Condition for Government Intervention? "You keep using that word.

Art Carden, Steve Horwitz, Is Market Failure a Sufficient Condition for Government Intervention?

I do not think it means what you think it means. " —Mandy Patinkin playing Inigo Montoya in The Princess Bride. L'intérêt général et le nombre de Dunbar. La vérité sur le plus gros redressement fiscal de France. Fondé en 2010, Invisu fournissait des contenus audiovisuels aux grandes marques : 3 Suisses, Cartier, Danone… En juin dernier, il a rejoint le cimetière des start-up. Liquidation judiciaire. Airlex, qui réalise des salles de bains préfabriquées pour l’industrie, a jeté l’éponge en septembre 2013.

Le réseau de pâtisseries de luxe Patrick Mesiano s’est arrêté en mars 2013… La liste noire comprend déjà 22 start-up et ne cesse de s’allonger. Leur point commun ?

Jeux bourse

Stats Banque de France. Epargne & fiscalité. Eco mondialisée. Bitcoin. Team liberté. Impôt sur les sociétés : les effets toxiques dont on ne parle jamais. Cette semaine, Pascal-Emmanuel Gobry revient sur l'impôt sur les sociétés qui est à la fois malhonnête, destructeur économiquement et politiquement, et qui rapporte moins que ce qu'il coûte.

Le nettoyeur Ajouter au classeurSuivre ce contributeurLecture zen Intéressé par cet auteur ? Pour retrouvez facilement ses articles dans votre compte et recevoir une alerte à chacune de ses contributions : Lire ou relire plus tard Pour classer cet article et le retrouver dans votre compte : Besoin de vous concentrer Pour lire cet article dans sa version zen : Je m'abonne. Qui paie les impôts? L'incidence fiscale (= qui paie réellement les impôts) figure en bonne place sur le podium des concepts économiques les moins bien compris par les hommes politiques, les journalistes, les juristes, voire par certains économistes plus ou moins autoproclamés.

Il y a quelques mois de cela, Markss de Libertés réelles avait rédigé un très bon post qui reprenait le cours d’économie de base à ce sujet. La répétition étant la meilleure des pédagogies, nous avons souhaité nous joindre au choeur des autres économistes gaulois pour combattre une méconnaissance aux conséquences dévastatrices pour la qualité du débat public ! Ne pas comprendre l’incidence fiscale, c'est se condamner à passer totalement à côté des enjeux de la TVA sociale, des déductions d’intérêts d'emprunt immobilier, des baisses ciblées de cotisations sociales… et plus généralement de tout ce qui touche à la fiscalité ! Nous continuerons à taper jusqu’à que cela rentre dans la tête des Gaulois! Vraiment ? Les voyages de Morgan. Mardi 12 août Surprise ce matin, et une bonne cette fois : nous allons visiter les studios de cinéma de l’Etat ! Ils ont été établis en 1946 par Kim Il Sung et ont produit leur premier film en 1949.

Depuis, plus d’un millier de films ont été produits, nous assure-t-on. Kim Il Sung est venu ici 28 fois. Lire la suite Lundi 11 août. Déflation : faut-il en avoir peur. Par Franck Hollenbeck (*), depuis les États-Unis. Un article du Mises Institute, traduit par Stéphane Mozejka, Institut Coppet Quand on en vient à la déflation, la science économique du courant dominant devient non pas la science du bon sens, mais celle du non-sens. La plupart des économistes d’aujourd’hui sont tous d’accord pour reconnaître qu’ « un peu d’inflation est une bonne chose » et craignent la déflation. Bien sûr, dans leur vie personnelle, ces mêmes économistes cherchent dans la presse les infos sur les meilleures promotions en cours.

La personne qui symbolise le mieux cette peur de la déflation est Ben Bernanke, président de la Réserve fédérale. Théorie fumeuse de l'Indexation des taux des crédits immobiliers sur les OAT ... L'autorité et l'âme patronale par Jean JAURES (1859-1914) - [Vive le Roy] Les entreprises françaises paient-elles trop de dividendes? Benoît Hamon a récemment déclaré que le coût du capital était trop élevé, que les entreprises françaises versaient trop de dividendes, en particulier par rapport aux entreprises allemandes, qui ont baissé les leurs de 10% alors que les entreprises françaises les augmentaient de 50%. D'autres ont déploré que les entreprises privilégiaient le versement de dividendes - qui représentent 85% des bénéfices nets des entreprises - plutôt que l'investissement. Newsweek, le Factchecking et la misère du journalisme.

Comparaison n'est pas raison. En commandant une étude conjointe à l'Inspection générale des finances et à l'Inspection générale des affaires culturelles, le ministère de la Culture et de la Communication s’est prémuni de l’accusation de lobbying. Platinium-france-2013_12_18.jpg (961×594) Les infortunes de l’innovation (1) : le mirage de la compétitivité. A grands renforts de conférence de presse, de photo-souvenir avec un robot parlant, le gouvernement a présenté 34 projets innovants pour relancer l'industrie et la croissance française. La France est-elle coulée par des idées?

Le livre d'économie de la rentrée 2013 est sans conteste "10 idées qui coulent la France", d'Augustin Landier et David Thesmar. L'Atelier des finances publiques, simulation de la dette. Résistez pied à pied au vocabulaire irréel  ! La CGT, le pire des patrons ? / France / Actualité / France monde. Reflets.