background preloader

Impact du numérique sur les processus sociocognitifs

Facebook Twitter

Boris Cyrulnik, le cerveau a besoin de la richesse du banal. Data, drones, and 3-D-printed hearts. It’s been a busy year for MIT’s Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory (CSAIL).

Data, drones, and 3-D-printed hearts

Researchers won the Turing Award, created groundbreaking algorithms to fix code and detect disease, and developed exciting new robots and artificial-intelligence systems. As 2015 comes to a close, here are a few highlights in seven key areas from the past 12 months: 1. DARPA Robotics Challenge In June a CSAIL-led robotics team finished mere inches away from winning the finals of the DARPA Robotics Challenge, a U.S. Is the human brain analog or digital? - Quora. L'essor des prothèses numériques "cognitives" et leur impact en termes socio-anthropologiques. Les prothèses « cognitives » (les ordinateurs, les consoles de jeu, les smartphones, et bientôt les Google Glass®...) accompagnent étroitement l'activité mentale et sociale de l'individu.

L'essor des prothèses numériques "cognitives" et leur impact en termes socio-anthropologiques

Le besoin irrépressible, pour certains « adeptes », de se connecter aux sites web comme Facebook, aux boîtes e-mail, pour s'adresser à son semblable, témoigne de l'essor de nouvelles pratiques sociales et culturelles qui se développent fortement depuis le début du XXIe siècle. Tous ces appareils semblent en mesure de provoquer une potentielle "cyberdépendance" chez certaines personnes et d'exercer une modification progressive et subtile, en cas d'usage intensif, de l'activité cognitive comme des modes de mise en relation des individus. Ils peuvent donc vraiment bouleverser significativement certains rapports sociaux et également certains processus pédagogiques.

En savoir plus Crédit photo : Champion studio / Shutterstock.com Niveau : Universitaire. Digital media, the developing brain and the interpretive plasticity of neuroplasticity. Keywords.

Digital media, the developing brain and the interpretive plasticity of neuroplasticity

Automates Intelligents: Les technologies numériques comme prothèses à notre cerveau ? par Christophe Jacquemin. Nous nous connectons à Internet... nous surfons de pages en pages par des liens qui nous promènent ici et là, et pendant ce temps nous sommes aussi bombardés de messages, d'alertes nous signifiant qu'un mail vient de nous arriver et, via flux RSS, qu'un blog ou site a été mis à jour.

Automates Intelligents: Les technologies numériques comme prothèses à notre cerveau ? par Christophe Jacquemin

1 - L'impact du Web en 4 questions. Notre cerveau à l’heure des nouvelles lectures. Maryanne Wolf, directrice du Centre de recherche sur la lecture et le langage de l’université Tufts est l'auteur de Proust et le Calmar (en référence à la façon dont ces animaux développent leurs réseaux de neurones, que nous avions déjà évoqué en 2009).

Notre cerveau à l’heure des nouvelles lectures

Sur la scène des Entretiens du Nouveau Monde industriel au Centre Pompidou, la spécialiste dans le développement de l’enfant est venue évoquer "la modification de notre cerveau-lecteur au 21e siècle" (voir et écouter la vidéo de son intervention)... Image : Maryanne Wolf face au public sur la scène du Centre Pompidou, photographiée par Victor Feuillat. Comment lisons-nous ? "Le cerveau humain n'était pas programmé pour être capable de lire. Il était fait pour sentir, parler, entendre, regarder... La présentation de Marianne Wolf via l'IRI. Pour autant, le circuit de la lecture n'est pas homogène. La lenteur, la concentration et le processus cognitif encouragent le cerveau lecteur. Pourquoi la lecture numérique est-elle différente ? Comment les outils numériques modifient notre cerveau - La Croix. Des études scientifiques ont montré que l’utilisation massive d’Internet transforme notre mémoire et notre attention Réécouter l'émission de France Inter "La tête au carré" présentée par Mathieu Vidard, en partenariat avec La Croix. « Internet rend-il bête ?

Comment les outils numériques modifient notre cerveau - La Croix

» Tel est le titre un peu provocateur d’un best-seller de l’essayiste américain Nicholas Carr, qui vient d’être traduit en français (1). S’appuyant sur des études scientifiques effectuées outre-Atlantique, il y montre comment l’utilisation d’Internet a opéré une véritable « révolution » dans notre cerveau. Éminemment plastique, cet organe se serait déjà adapté à l’usage intense des nouvelles technologies, comme il l’a fait dans le passé avec l’invention de l’écriture ou avec le développement de la lecture. Les nouveaux outils numériques auraient modifié le fonctionnement de notre mémoire, de notre attention et, plus profondément, de notre intelligence, de notre façon d’appréhender le monde et de le penser. . (1) Éd. Le cerveau attentif - Jean-Philippe Lachaux.


  1. smadja_grouped_psy Feb 27 2016
    Bonjour Igor, Merci pour ton travail. Je me suis permis de l'ajouter dans mon Pearltress lien. Bien cordialement, Edgar Smadja
  2. guemar_groupeb_psy Feb 24 2016
    Bonsoir, J'ai trouvé très interessant l'article sur "comment les outils numériques modifient notre cerveau" - LA CROIX. Cela donne matière à réflexion sur la manière d'utiliser à bon escient le numérique dans son quotidien... Pour éviter au mieux de grands impacts sur le cerveau. bonne continuation.