background preloader

Jeu et addiction

Facebook Twitter

Conditions de vie-Société - Les jeux d'argent en France. Imprimer la page Éric Rakedjian et Marina Robin, division Services, Insee Résumé En France, l’attirance pour les jeux d’argent n’a cessé de progresser jusqu’en 2004-2006 (0,9 % de la consommation des ménages) et s’érode un peu depuis (0,8 % en 2012).

Conditions de vie-Société - Les jeux d'argent en France

Entre 2000 et 2012, les sommes misées ont augmenté de 76 % en valeur et atteignent 46,2 milliards d’euros en 2012. Sur la même période, les dépenses des joueurs, nettes des gains, ont augmenté de 48 %, passant de 6,4 à 9,5 milliards d’euros. Avant 2010, le secteur des jeux s’organisait autour de trois grands pôles : la Française des jeux (FDJ), le Pari mutuel urbain (PMU) et les casinos. L’autorisation de jouer légalement en ligne, depuis juin 2010, n’a pas modifié l’équilibre et la hiérarchie du secteur des jeux d’argent : les jeux en ligne ne représentent que 7 % du marché en 2012. Les prélèvements obligatoires représentent 11 % des mises. Jeux de hasard et d'argent. Contexte et addictions. Avant-propos L'industrie du jeu de hasard et d'argent constitue un secteur économique et financier important qui draine de l'emploi (direct et indirect), de la fiscalité et concerne une population de joueurs qui se chiffre en millions de personnes.

Jeux de hasard et d'argent. Contexte et addictions

D'après l'Insee, en 2006, près de 30 millions de personnes en France, soit trois sur cinq en âge de jouer, ont tenté leur chance au moins une fois par an à un jeu d'argent. Jeux vidéo : pratiques excessives - Cyberdépendance ? La « cyberdépendance » ou « addiction aux jeux vidéo » existe-t-elle ?

Jeux vidéo : pratiques excessives - Cyberdépendance ?

Un usage immodéré des jeux vidéo/Internet est-il pour autant synonyme d’addiction ? En effet, au regard de la toxicité des substances psychoactives (drogues illicites, tabac, alcool), le positionnement des addictions comportementales (jeux vidéo, travail, jogging…) fait encore débat. Certains psychiatres remettent en cause la notion d'addiction appliquée à autre chose que des drogues, argumentant que dans ce cas, toute passion peut être vue comme pathologique. De plus comme ils aiment à le rappeler, il n’y a pas de mort dans l’addiction aux jeux vidéo ou à Internet, alors que c’est le cas avec les addictions au tabac. De même, le joueur ne ressent pas de phénomène physique, de « craving » ou de sevrage lorsqu’il n’a pas joué. Dettes de jeu colossales : Thomas Fabius visé par un mandat d'arrêt aux Etats-Unis.

C'est confirmé : Thomas Fabius, fils aîné du ministre français des Affaires étrangères, fait l'objet d'un mandat d'arrêt aux Etats-Unis pour le "chèque sans provision" et "vol", après avoir multiplié les chèques en bois dans des casinos de Las Vegas , information du "Point" confirmée jeudi 29 octobre à l'AFP par le bureau du procureur local.

Dettes de jeu colossales : Thomas Fabius visé par un mandat d'arrêt aux Etats-Unis

D'énormes sommes d'argent Le montant des chèques s'élèverait à 3,4 millions d'euros. Ces énormes dettes de jeu ont été contractées en une seule nuit, celle du 15 au 16 mai 2012, selon l'hebdomadaire "Le Point" qui a révélé l'affaire. A noter : ce même 16 mai 2012, de l'autre côté de l'Atlantique, son père était officiellement nommé chef de la diplomatie française... Et Thomas Fabius est un habitué des casinos. Témoignage : "Comment je suis sortie de l'addiction des jeux vidéo : La compétition Sur COD " Dépendance aux jeux vidéo : nouvelle crise d'adolescence. Les parents redoutent ce comportement alors qu'une étude montre qu'un excès d'écran favoriserait la dépression une fois adulte.

Dépendance aux jeux vidéo : nouvelle crise d'adolescence

«C'est devenu LE sujet de conflit avec mon fils», raconte Christine, encore éberluée d'avoir dû affronter vivement son adolescent pour qu'il lâche après d'interminables heures son jeu en ligne : «Mais je ne peux pas arrêter, j'achète des armes, je vais perdre tout mon argent si je me déconnecte maintenant», hurlait-il excédé, avant qu'elle lui rappelle qu'il était «juste à la maison, et non dans son monde virtuel».

Comme elle, des milliers de parents voient ces jeux de rôle absorber leurs enfants, dicter leur comportement, focaliser leur revendication. Près de 71 % des enfants jouent sur un écran et, parmi eux, 20 % s'adonnent à un jeu de rôle en réseau type World of Warcraft (WOW) ou Dofus. Un chiffre qui monte à un tiers pour les garçons. Près de 41 %des parents trouvent que leurs enfants jouent trop longtemps sur leurs consoles, ordinateurs ou mobiles. Culture geek : le danger de l'addiction aux jeux vidéo. L'addiction des ados américains à l'Internet mobile en vidéo. Aux Etats-Unis, les adolescents sont de plus en plus nombreux à accéder principalement au Web via leur mobile.

L'addiction des ados américains à l'Internet mobile en vidéo

Le point en vidéo avec JDN et Tech 24. La dataviz du JDN diffusée cette semaine dans "Tech 24", l'émission high-tech de France 24 s'intéresse aux habitudes de connexions des adolescent américains, de plus en plus accros au mobile. Fini l'ordinateur, dépassée la tablette, les adolescents leur préfèrent le mobile. Aux Etat-Unis, un ado sur quatre utilise "essentiellement" son téléphone pour aller sur Internet, contre 15 % des adultes américains selon une étude réalisée par Pew Research Center.

Plus de la moitié des jeunes possesseurs de smartphones accède "surtout" au Web via leur téléphone. Les ados américains ne manquent pourtant pas de moyens de connexion. Addiction aux jeux - Les jeux de hasards font partie de la famille des addictions comportementales. L’article 2 de la loi 2010-476 précise : « Est un jeu de hasard un jeu payant où le hasard prédomine sur l’habileté et les combinaisons de l’intelligence pour l’obtention du gain ».

Addiction aux jeux - Les jeux de hasards font partie de la famille des addictions comportementales

Cette catégorie de jeux est à présent reconnue comme faisant partie de la famille des addictions comportementales. Ces dernières sont aussi appelées addictions « sans produit » ou « sans substances psychoactives » pour les opposer aux addictions plus classiquement connues : les toxicomanies, l’alcoolisme ou le tabagisme. La liste de ces conduites addictives plus « silencieuses » est pourtant longue et de plus en plus étudiée.

On peut citer : Ces addictions comportementales sont souvent associées à des troubles psychiques et touchent toutes les classes sociales et tous les âges. Joueursinfoservice.fr : un site pour comprendre et aider Ce site d’assistance aux joueurs en difficulté a été lancé mi-janvier 2012 en complément de la ligne d’écoute. Première enquête en France sur la dépendance au jeu. 28 avril 2011 © Fotolia Jeux de grattage, paris sportifs, jeux en ligne ou machines à sous… les jeux de hasard et d’argent ont connu une croissance importante depuis 40 ans.

Première enquête en France sur la dépendance au jeu

Bien qu’il n’existe actuellement aucune donnée chiffrée en France, on estime qu’entre 0,5 et 3% de la population présente des difficultés liées au jeu. Celles-ci se traduisent par une dépendance qui s’installe progressivement, le jeu finissant par occuper une place centrale dans la vie du joueur au détriment des autres investissements habituels : affectifs, sociaux, professionnels… Qui sont ces joueurs en difficulté, quel est leur niveau de dépendance, pourquoi ont-ils basculé du loisir à la dépendance ? Facteurs de risque ou de protection ? L’équipe espère recruter au moins 500 joueurs en difficulté ou non qui seront suivis durant 5 ans. Qui peut participer à cette étude ?