background preloader

Design Apprenance

Facebook Twitter

Le déterminisme de l'échec et de la réussite en formation (with images) · JmFJ. De la transmission à la pollinisation des savoirs. La loi de 1971 a imposé une représentation de la formation fondée sur la transmission. Cette représentation est aujourd’hui caduque et détourne les énergies des pédagogues. Il est urgent de changer de paradigme en passant de la transmission à la pollinisation des savoirs. Les recherches sur les apprentissages informels nous l’ont démontré depuis longtemps : les personnes apprennent de multiple façons en tout lieu et en tout temps.

La formation n’est qu’une modalité d’apprentissage parmi d’autres. Le sachant transmettant ses connaissances à des apprenants dans un cadre formel (salle de formation, tutorat, e-learning, etc.) est peut-être le modèle pédagogique dominant, mais il n’est pas le seul. Pour une autre vision de l’apprentissage : la pollinisation des savoirs Ces apprentissages dits informels reposent sur une logique de pollinisation. Comme il existe des insectes pollinisateurs, certains équipiers peuvent jouer un rôle plus ou moins important dans la pollinisation des savoirs. The 10-Minute Guide To Bloom's Taxonomy. Bloom’s Taxonomy is one of the most cited theoretical constructions within education and e-learning. This is well earned since, after its first publication in 1956, the taxonomy has quickly become an important milestone within educational theory. However there are many professionals within the educational and e-learning fields that have only a vague idea of what the Taxonomy is all about, or that have only met the taxonomy (or some revisited version of these findings) for the Cognitive domain only, leaving the Affective and Psychomotor domains at the margins, if not completely out of the picture.

The aim of this video is to provide a 10-minute overview of the Taxonomy for all the 3 domains: Cognitive, Affective, and Psychomotor. There is much more to explore about Bloom’s taxonomy, this video should be seen as the starting point for a journey into finding a way to organize learning objectives in a meaningful and useful way, by using the brilliant work of Bloom and his colleagues. Comment favoriser l'engagement des apprenants…

Guillaume Alary a beau jeu de rappeler que l'efficacité d'une formation dépend étroitement de la façon dont l'apprenant s'y engage… : "Ce facteur est au coeur de nos préoccupations, ce qui explique les taux de participation particulièrement élevés de 360Learning : les apprenants reviennent fréquemment sur notre plateforme pour s'entraîner… Ils en redemandent ! " Motivation et engagement : ne pas confondre… Si la première est un état d'esprit (je suis ou non motivé), le second s'appuie sur des comportements observables… Précision : "Si les interactions humaines sont une puissante source de motivation dans le cadre des formations présentielles, il faut en reproduire les mécanismes dans tout dispositif e-learning". Les possibilités d'interaction ne manquent pas… "360 Learning supporte un forum qui permet aux apprenants de poser des questions directement sur chaque élément des modules qu'ils suivent… jusqu'à demander un éclaircissement, par exemple quand ils se sont trompés lors du test.

" 3 Steps for Creating Effective Learning Objectives – INFOGRAPHIC. A learning objective is a statement, in specific and measurable terms that describes what the learner will know, or be able to do after the completion of the course. Here are a few steps for creating effective learning objectives: You might like: 5 Ways To Make Corporate Learning More Effective. Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene. L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités.

Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale. Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. Car c’est précisément ce qui nous permet d’apprendre. Cette plasticité, on doit la comprendre comme une remarquable capacité à recycler des circuits présents dès l’origine. Les circuits cérébraux : des capacités disponibles dès l’origine Les circuits cérébraux qui sous-tendent les apprentissages ne sont d’ailleurs pas si variés.

L’apprentissage de la lecture active une région spécifique, mais il mobilise et active aussi d’autres zones. Différentes zones du cerveau 1. 2. 3. 4. "Les nouvelles formes d'apprentissage" | Steve Fiehl, CrossKnowledge. La personnalisation des dispositifs de formation. Une des grandes tendances à laquelle nous sommes aujourd’hui confrontés est la demande croissante de personnalisation des dispositifs de formation tant par nos commanditaires que par les apprenants eux-mêmes. Cette tendance s’explique par… L’hétérogénéité des populations que nous avons à servirLe manque de temps des collaborateurs qui attendent des apports adaptés à leur niveauL’expérience de l’accompagnement individuel chez certains, notamment via le coachingLa généralisation des assessments prescriptifs au démarrage des dispositifs blendedUne personnalisation croissante des usages en matière de consommation (CRM)Et, en conséquence, notre volonté d’adapter nos solutions pour en optimiser l’efficacité Jusqu’où aller ?

Il ne s’agit évidemment pas de concevoir un dispositif pour chaque apprenant. En revanche, nous devons saisir toutes les opportunités de construire des chemins alternatifs au sein de nos parcours pour répondre aux attentes, besoins et usages de nos cibles. FORMATEURS : EN FORMATION, OUBLIEZ VOTRE PARTITION ! Au-delà des méthodes, techniques ou courants de la Pédagogie, le savoir-être du formateur fera souvent la différence pour accompagner l'apprenant vers les voies de l'apprentissage. Ainsi, lorsqu'on est formateur, connaître la partition est nécessaire mais laisser de côté sa partition peut aussi permettre à l'apprenant d'être l'acteur de son apprentissage vers le développement de ses compétences.

Formation, musique, partition ? Comparer la Pédagogie à un Art n'est pas nouveauté, certains pédagogues s'y sont risqués. Comparer la formation à une partition ? ...à condition de bien repositionner les rôles de chacun des acteurs : - le formateur, tel un chef d'orchestre, a préparé la formation, au vu du contexte, des enjeux de la formation, des objectifs, du public d'apprenants.

Suivre scrupeuleusement la partition-formation ou adapter la partition ? La réponse est éminemment positive : puriste ou pas, la commande est la commande. Toutefois, quelques lignes pour se convaincre du tout contraire. Les compétences au cœur du dispositif pédagogique. Dans mes études des rapports entre technologies (au sens le plus large) et pédagogies, j’utilise souvent des « fondamentaux » comme éléments structurants de ma compréhension, de mon analyse, de mes conclusions (toutes provisoires) et perspectives.

Un de ceux-là est certainement le principe de cohérence. Il s’agit d’une déclinaison de l’alignement constructiviste de John Biggs (1) qui met en évidence la nécessaire et fertile correspondance entre les objectifs que l’on veut atteindre (plus précisément que les étudiants devront atteindre), les méthodes et activités qui seront proposées et … l’évaluation de l’atteinte des premiers. J’ai ajouté (2) à ce triplet objectifs-méthodes-évaluations les outils technologiques par leurs rapports avec, à la fois, les objectifs, les méthodes et l’évaluation. Banal ? Non pas tellement comme nous allons le voir !

Exerçons le principe de cohérence : Oui mais, l’évaluation ? Un autre exemple inspiré des Tweet-Classes. On le sait depuis longtemps. Lu : 5135 fois. Cher concepteur pédagogique, ingenieur en formation, formateur. Tout d'abord, je tiens à te préciser que je ne suis pas une machine. Cette précision, car je ne viens pas suivre ta formation pour amasser des connaissances Wikipédia est déjà là mais pour éprouver ma condition humaine. Tu veux m'apprendre Excel, le management ou l'imprimante 3D ? J'évoque ma condition. Je sais. Tu dois également connaître ma différence avec un autre apprenaute tenté lui aussi de suivre ta formation : mon autonomie. Elle s'exprime quand tu questionnes mes habitudes.

Sans vouloir présumer de tes connaissances et des informations que tu as acquis lors de ta propre formation et je te remercie au passage de me les transmettre, partageons tes réussites, il est important que nous soyons d'accord sur ce que signifie ce mot autonomie. Même si tu rêves de créer une classe planétaire en travaillant à avoir toujours plus d'élèves, de stagiaires, d'apprenants ou de participants à tes formations en salle ou en ligne, je suis comme toi quelqu'un d'unique. Merci de ton attention. Les 5 grandes théories de l'apprentissage. Le béhaviorisme Thorndike et Skinner Edward Lee Thorndike (31 août 1874 - 9 août 1949) est un psychologue américain, précurseur du béhaviorisme. Il est notamment connu pour ses recherches sur l'intelligence animale et en psychologie de l'éducation. Les 2 lois de l'apprentissage :La loi de l'effet : un comportement suivi d'une récompense sera associé à la situation qui l'a déclenché.

La loi de l'exercice (inspirée par Ebbinghaus) : plus un sujet se comporte d'une certaine façon dans une situation donnée, plus l'association entre cette situation et ce comportement sera renforcée. Burrhus Frederic Skinner est un psychologue et un penseur américain. Il est l'inventeur d'un dispositif de conditionnement opérant communément appelé boîte de Skinner. (Wikipedia) Gestalt- psychologie et l'école de Wurzburg de la denkpsychologie Wertheimer et Köhler Max Wertheimer (15 avril 1880 - 1943) est un psychologue allemand, l'un des fondateurs de la psychologie de la forme.

La psychologie cognitive Gardner. De la formation vers l’apprenance : de nouvelles compétences… Un billet de notre membre, Jean Vanderspelden. Au moment où les usages du numérique se développent immanquablement dans nos activités personnelles, sociales et professionnelles, ouvrant de nouveaux espaces d’apprentissage1, entre formel et informel, trois registres de compétences2 pour apprendre vont progresser. Cela devrait nous aider à nous reconnaître3, ou à nous conforter, comme «apprenant tout au long de vie» : Compétences liées à l'auto-direction de ses apprentissages4Compétences liées à la culture numérique et au registre informationnelCompétences liées aux interactions sociales 1. Compétences liées à l'auto-direction de ses apprentissages : 2.

Rechercher, repérer, trier, qualifier, trier et agréger les informations ;se connecter, naviguer et interagir en ligne ;construire son environnement d’apprentissage numérique ;gérer ses flux d'informations ;s’informer, réagir, commenter et s'exprimer ;et créer des contenus, les numériser, les publier et les partager. 3. Connaître les grands courants de l'apprentissage. Bien souvent, enseignants et apprenants manquent de recul sur leurs pratiques. Ceci, parce qu'ils ignorent les grands principes connus qui régissent l'enseignement et l'apprentissage.

Dans ces conditions, les choix pédagogiques relèvent de l'intuition et des représentations, et les insatisfactions de part et d'autres sont mal vécus. Le comble c'est quand pour un choix proclamé, le socioconstructivisme par exemple, on en vient à soumettre les apprenants à une pédagogie de transmission. De la connaissance des courants de l'apprentissage et du choix de l'un d'eux, on pourra définir un scénario pédagogique qui fait sens avec les objectifs visés. Toutefois, il faut s'empresser de le dire, chaque courant dispose de forces mais aussi de limites. Et il comporte des pistes d'exploitation plus ou moins précises. Vision de l'apprentissageRôle de l'enseignant et de l'élèveForces et limitesPistes de réflexion. De l'apprenant passif à l'apprenant actif.

Les théories pédagogiques (Interactif)

Profils Apprentissage

Motivation Apprenant. Neurosciences et émotions. Initiation-a-la-neuroeducation#.UUFvW4Hf5oA. Ten Great Tips for Trainers. Whatever the subject of your workshop or training course there are some simple steps you can take to make it better for the participants and better for you. Here are a few of them. Agree the objectives. What are the outcomes that the decision maker wants for this workshop or course? You should discuss and agree these in advance. Very often you can help them to decide based on your experiences of other courses. Finally, you should always complete the loop with the decision maker by asking for his or her feedback. 5 conseils rapides pour saborder une session de formation | Une année à Lambesc… Les Mémos de l'IPM.

| agenda | répertoires | bibliothèques | offres d'emploi | plan d'accès | urgence | | mon bureau | s'identifier | Louvain Learning Lab > UCL > L'Université > Organisation de l'UCL > Services généraux > Administration de l'enseignement et de la formation (ADEF) > Intranet > Les services de l'ADEF et entités associées > Louvain Learning Lab > Les Mémos du Louvain learning Lab | éditeur responsable : LLL | secrétariat : Brigitte Kerpelt | | règlements | Draft learning matrix. Learning By Doing Les intervenants. Comment l'animer efficacement ? Simulant la vraie vie, le jeu de rôle consiste à mettre les participants en situation, afin de faire mobiliser leurs compétences, tester des nouvelles manières de faire, expérimenter des idées, assimiler des connaissances, etc. dans un mode ludique.En jouant, chacun est amené à trouver sa propre façon de comprendre et d’apprendre, en faisant écho à l’adage "je comprend ce que j’entends, je retiens ce que je fais et ce que je vis".

Composante n° 2 – La pédagogie de l’erreurLe jeu de rôle envisage l’apprentissage comme une résolution de problèmes installée dans l’action. Il convient ainsi de détecter l’écart entre ce que nous attendons d’une action et ce qui se produit effectivement une fois l’action engagée et d’apporter une correction [2].Mais dans l’idée d’une acquisition naturelle des connaissances, les erreurs sont considérées comme des ratés de l’apprentissage.

Composante n° 5 – De la théorie à la pratique ou de la pratique à la théorie ? Sources : Cerveau et Apprenance. PEDAGOGIE : L'ART DE DONNER L'ENVIE D'APPRENDRE. Les mecanismes psychologiques de l'apprentissage. DE "L'APPRENDRE" A "L'APPRENDRE A APPRENDRE" : existe-t-il des lois d'apprentissage. Les 10 fondements de l’apprentissage : petit rappel à toutes fins utiles. How to unlearn mistaken ideas. Anatomy of Learning : This is how We Learn. 6 Important Techniques to Training Success Before it Even Begins.

Comment va-t-on apprendre dans le futur ? Cloud education. Apprendre autrement by Denis Cristol on Prezi. Les 4 etapes de l'apprentissage. People remember 10%, 20%...Oh Really? Les voies de l’ « apprenance » de demain par P Carré. Apprenance. Formation des adultes : l'apprenant n'est pas la cible, mais le point de départ. Vidéos | OCE | UQAM. Qu’est-ce qu’apprendre à l’heure d’Internet ? Pour des salariés plus acteurs de leurs apprentissages (2) Les styles d'apprentissage, une vaste rigolade ? L'apprenance mêle formation formelle et formation informelle. Apprendre à apprendre (zone membres) | Site réservé aux Membres Nomadity Premium. Appy Geek. Les 4 etapes de l'apprentissage.

L'apprenance · cristol. L'évolution de l'apprentissage à travers le temps. Pédagogie / andragogie. Pédagogie active : initiation à l'efficacité en pédagogie - Nicolas Wapler. 8 concepts pour une pédagogie ouverte et hybride | JEFF T@VERNIER. Jeux et détours en pédagogie.

Scénarisation pédagogique. Les activités. Organisez votre dispositif de formation avec le mindmapping. Proposer un itinéraire des apprentissages à réaliser. Le nouveau lieu de travail des enseignants, la classe en réseau. _guide_scena_[v1.1].doc. Ing. pédagogique | Le blog du CIP de l'UTT. Creer une formation 2.0.