background preloader

Qu’est-ce qu’apprendre à l’heure d’Internet ?

Qu’est-ce qu’apprendre à l’heure d’Internet ?
Qu’est-ce qu’apprendre à l’ère d’Internet ? Comment comprendre ce qui change et quels sont les invariants du savoir, du comprendre, du partage ? Philosophie Magazine consacre un dossier à ce thème : « Pourquoi nous n’apprendrons plus comme avant » dans son édition de septembre 2012. Derrière ce titre quelque peu affirmatif, le mensuel offre des visions en contrepoints sur les modes d’apprentissage d’aujourd’hui et comment ceux-ci influent sur le monde, la relation aux autres avec des articles de fond, des interviews et des visions de penseurs. Ce qui change… Alexandre Lacroix fait le constat que l’enseignant n’est plus le seul détenteur du savoir : « l’étudiant a sur sa table une banque de données supérieure à ce que peut contenir la mémoire du professeur » ; avec un GPS « on ne pourra plus jamais se sentir perdu » ; « la salle de classe n’est plus un espace coupé du monde (…) chacun est relié via Wi-Fi au réseau mondial ». Lecture numérique Internet : une distraction ? Licence :

http://www.netpublic.fr/2012/09/qu-est-ce-qu-apprendre-a-l-heure-d-internet/

Related:  Penser l'école (dans une dynamique Education nouvelle)Digital LearningRéflexion sur le numérique éducatifmémoire numeriqueTrends in Training (2014 - ?)

PEDAGOGIE : L'ART DE DONNER L'ENVIE D'APPRENDRE Socle de Pédagogie, donner l'envie d'apprendre est vraisemblablement un des objectifs les plus difficiles à atteindre en formation. Envie d'apprendre et étymologie du mot "Savoir"... Un peu d'étymologie ne fait jamais mal ... et mon ancienne professeure de latin-grec serait ravie de cette référence de ma part, elle qui m'en a tant voulu d'avoir abandonné les langues mortes en terminale ! Connaissez-vous l'étymologie du mot "Savoir" ? Le mot "savoir" vient du latin SAPERE - "avoir du goût"- "exhaler une odeur" - "sentir par le sens du goût" et, au figuré - avoir du discernement, du jugement, être sage. La pédagogie désignerait ainsi l'Art de donner du goût ?

Le numérique, c'est un changement de logiciel culturel C’est ainsi que s ’exprime René SOUCHON, Président du Conseil Régional d’Auvergne. Et il ajoute : « c’est un élément pour la reconstruction de l’Europe et de la France », un levier de développement économique et de création de richesse, en particulier dans les zones à faible densité de population. Car il associe intimement le développement des infrastructures ( les tuyaux ) et celui des usages. La Mémoire du monde à l'ère du numérique : numérisation et conservation L'UNESCO a organisé, en collaboration avec l'Université de la Colombie-Britannique (Canada), une conférence internationale qui s’est tenue du 26 au 28 septembre 2012 à Vancouver, au Canada. Cet événement a exploré les principaux problèmes touchant à la préservation du patrimoine documentaire numérique. Plus de 500 participants ont discuté des stratégies pouvant contribuer à une meilleure protection des actifs numériques et produit la Déclaration UNESCO/UBC de Vancouver devant être mise en œuvre par l'UNESCO et ses États membres, les associations professionnelles et l'industrie. La conférence a réuni des professionnels des secteurs du patrimoine, des représentants gouvernementaux (ou décideurs politiques), des représentants de l'industrie informatique, les ayants droit et d'autres personnes clés afin d'évaluer les politiques actuelles pour proposer des recommandations pratiques visant à assurer un accès permanent au patrimoine documentaire numérique.

Programme innover en formation Suivre ce blog Editer la page Administration Connexion Créer mon blog Pages S'abonner Archives SOMMAIRE DU PROGRAMME « Innovation en formation » Les 7 habitudes de ceux qui apprennent par eux-mêmes Parodiant un titre de livre à succès, nous osons vous proposer dans ce post les 7 habitudes de ceux qui apprennent par eux-mêmes, de tout et tout le temps. Elles sont tirées de notre observation de “serial learner“ Se fixer en permanence de nouveaux défis S’étonner pour apprendre Éducation permanente a choisi de fêter son 200e numéro en réunissant des personnalités du champ de l’éducation tout au long de la vie, et en leur proposant de relever l’étonnant défi de penser l’étonnement en formation. Ce qui a conduit à la parution récente du dossier « S’étonner pour apprendre » et à l’organisation d’une journée au CNAM ce 7 novembre, pour célébrer à la fois les 45 ans de la revue (née en 1969 sous l’impulsion de Bertrand Schwartz) et la sortie de ce numéro 200. L’intérêt pour la revue – ou la curiosité pour le thème ?

Culture numérique dans l'éducation - Hervé LE CROSNIER - FADBEN - Fédération des enseignants documentalistes de l’Éducation nationale Culture numérique dans l'éducation Le terme de « culture numérique » vise à rendre compte d'un basculement dans les modes de production et de diffusion des connaissances. L'école est confrontée à une double responsabilité : d'une part intégrer les règles techniques et organisationnelles du numérique dans les programmes, afin de permettre aux élèves de mieux maîtriser leur environnement ; d'autre part proposer un enseignement qui tire partie de nouvelles opportunités (formation à distance, travail collectif, accès aux documents,...) Un « disque dur papier » pour rafraîchir la mémoire numérique Connu pour ses outils de communication spatio-temporels (service de mail dans le futur, horloge pour remonter le temps sonore ou radio rétrofuturiste), qui questionnent le temps et la mémoire, l'artiste David Guez, vieux briscard du réseau, présente son Disque dur papier . Ce projet qui interroge l'obsolescence des médias et la fragilité de la mémoire se propose de stocker les données numériques d'oeuvres de référence... sur du papier, permettant une sauvegarde et un «reload» éventuel. A feuilleter dans le cadre de l'exposition « A la loupe » du festival Hors Pistes, consacré à la miniature. Quelle est l'origine de ce projet? Une première version du Disque Dur Papier a été réalisée dans le cadre d'une carte blanche pour le site poptronics.fr qui consistait à fabriquer un magazine spécial au format PDF, explorant les passerelles entre l'écrit et l'écran.

Redéfinir l’apprentissage dans un milieu de travail interconnecté Jon Husband, stratège, auteur, visionnaire et créateur du concept de « wirearchy », un principe organisationnel émergent de l’ère interconnectée, explique les caractéristiques du milieu de travail à notre époque numérique et les impacts de l’omniprésence des flux d’information sur l’apprentissage. Quelles sont les particularités du milieu de travail interconnecté? L’environnement de travail est aujourd’hui caractérisé par une omniprésence de flux d’information rapides et qui fusent de toutes parts. En plus des interconnexions entre les individus, le web et des moteurs de recherche nous donnent accès à un nombre infini de données. Dans cet environnement numérique, il devient de plus en plus important de se centrer sur la raison d’être et les objectifs de notre travail et d’arriver à se poser les questions adéquates pour trouver les bonnes réponses devant les défis et les problématiques que nous rencontrons au quotidien. Quels peuvent être les impacts sur l’apprentissage?

Related:  Education aux médias - PréventionApprendre