background preloader

Figures de style

Facebook Twitter

Figures-de-style-tableaux-2.pdf. Figures-de-style.pdf. TABLEAU RECAPITULATIF DES FIGURES DE STYLE. Brevet des collèges. Télécharger cette fiche (format RTF) Une figure de style, c’est une façon pour l’auteur d’exprimer une idée ou un sentiment grâce à une façon d’utiliser les mots en leur donnant une force particulière.

Brevet des collèges

Il peut jouer sur le lexique ou sur la syntaxe des phrases. Les figures de la ressemblance : La comparaison : deux éléments sont rapprochés à cause d’un point commun. Le rapprochement s’effectue grâce à un mot-outil de comparaison: comme, tel, sembler, pareil à ... La métaphore : il s’agit d’une comparaison sans mot-outil entre deux éléments qui n’ont d’habitude pas de point commun évident. La métonymie : il s'agit d'une catégorie particulière de métaphore où l'on nomme une partie de quelque chose pour désigner en fait cette chose.

La personnification : c’est la représentation d’une chose ou d’un animal sous une forme humaine. L’allégorie : on utilise un être vivant ou une chose pour représenter une idée. TABLEAU RECAPITULATIF DES FIGURES DE STYLE. Figure de style. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une figure de style, du latin figura, est un procédé d’expression qui s’écarte de l’usage ordinaire de la langue et donne une expressivité particulière au propos. On parle également de figure de rhétorique ou de figure du discours. Si certains auteurs établissent des distinctions dans la portée des deux expressions, l’usage courant en fait des synonymes. Les_figures_de_styles.pdf. Analogie (comparaison/métaphore) ANALOGIE (COMPARAISON/MÉTAPHORE) : La comparaison et la métaphore sont des figures de style fondées sur l'analogie (avec moins de rigueur, on dit aussi des "images").

Analogie (comparaison/métaphore)

Elles établissent une ressemblance entre un premier élément (appelé "comparé" ou "thème") et un second ("comparant" ou "phore"), ressemblance fondée sur une ou plusieurs qualités communes (que les sémanticiens appellent "sèmes", unités de signification communes au comparant et au comparé). La différence entre les deux figures consiste en ceci que dans la "comparaison", la relation d'analogie est explicitement formulée à travers un terme comparatif présent dans l'énoncé. Ce terme comparatif peut être : comme, tel, même, pareil, semblable, ainsi que, mieux que, plus que, sembler, ressembler, simuler, les divers comparatifs de supériorité ou d'infériorité (plus ... que, moins ... que), etc.

Dans la métaphore, au contraire, le rapport d'analogie reste sous-entendu. "L'image est une création pure de l'esprit... Figures de style. Connaître et reconnaître les principales figures de rhétorique. Les principales figures de rhétorique Métaphore, comparaison, métonymie La Métaphore est le transfert d'un terme concret dans un contexte abstrait, ou du nom d'un objet sur un autre, présentant avec lui des analogies.

Connaître et reconnaître les principales figures de rhétorique

C'est le passage du sens propre au sens figuré, et la création d'une image : "Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain : Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie. " (« Quand vous serez bien vieille », Ronsard) Au XVIIème siècle, les Précieuses utilisent les figures de style avec délectation, et notamment les métaphores : on a l'âme sombre (être dépressif), l'intelligence épaisse (être abruti), on travestit sa pensée (ne pas être sincère). La Comparaison emploie la conjonction « comme » pour introduire son image. "Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles La blanche Ophélia flotte comme un grand lys"… (“Ophélia”, Arthur Rimbaud) Le premier vers contient une métaphore : les étoiles dorment au lieu de se refléter. "J'ai rencontré ma mort sur un bouton de rose…" Liste des figures de style. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des figures de style

Le style démontre une capacité à utiliser toutes les ressources de la langue. Les figures de style ont, depuis les débuts de l'art oratoire et de la rhétorique, fait l'objet d'un débat de classification. En raison de leur diversité et de leurs dénominations diverses, aucun classement exhaustif n'a abouti, hormis ceux présentés dans des traités stylistiques, anciens ou modernes.

Clé des procédés littéraires. Tout ce qui peut se faire dans le domaine des lettres: effet de style, "fleur de rhétorique", forme poétique, type d'argument, artifice romanesque, jeu de mot... se trouve ici; y compris le geste et le dessin accompagnant du texte.

Clé des procédés littéraires

Sur les 100 000 façons de communiquer, combien y en eut-il d'identifiées, de nommées, de Cicéron à Joyce, des védas au post-modernisme? En voici quelque 8 000, françaises pour la plupart. Elles ont été classées, comparées, dotées d'exemples. Même inconnues, elles vous sont accessibles: par les exemples, par l'index des termes de leurs définitions, par leurs circonstances d'utilisation, par leurs catégories de classement. En moins de trois choix, vous répondez à une question et elles sont à vous! Figures de style et vocabulaire littéraire. Tableau récapitulatif 2. Tableau récapitulatif 1. Figure de style.

Figurez-vous que vous avez du style! On pourrait croire que les figures de style sont l’apanage des grands auteurs et des professeurs de français qui prennent plaisir à tourmenter leurs étudiants...

Figurez-vous que vous avez du style!

Figures. Voici d'abord une liste de termes très courants sur lesquels il ne faut pas buter à l'oral.

figures

Ce sont des mots qui reviennent régulièrement dans les rapports du jury, avec souvent un constat de dépit concernant soit la méconnaissance soit la prononciation de ces mots par les candidats. Aussi vous en ai-je établi une liste avec la traduction en anglais et la transcription phonétique. Cette transcription est conforme au dictionnaire de prononciation de la langue anglaise de Daniel Jones et A. C. Gimpson (qui ajoute cependant un accent secondaire juste avant le s du mot atmosphere, ce qu'on ne trouve pas d'autres dictionnaires). A la suite de cette première liste que je vous conseille de connaître parfaitement, vous trouverez une liste plus longue de termes littéraires assez courants et parfois "transparents", c'est-à-dire similaires ou pratiquement similaires dans les deux langues.

Figures de style (TEST) Les figures de style. Rhétorique et style ► vous êtes ici Rhétorique et style Introduction La rhétorique est à la fois la science (au sens d’étude structurée) et l’art (au sens de pratique reposant sur un savoir éprouvé) qui se rapporte à l’action du discours sur les esprits.

Les figures de style

Hypallage. L’hypallage est une figure de style qui consiste à associer syntaxiquement un mot, habituellement un adjectif, à un autre auquel il n’est pas lié par le sens.

Hypallage

De cette inversion dans l’ordre des mots résulte une phrase correcte au point de vue grammatical mais dont le sens semble étrange ou imagé, d’où l’effet de surprise. Exemples : - L’odeur neuve de ma robe. (Valery Larbaud) - Ce marchand accoudé sur son comptoir avide. . - Un vol noir de corbeaux s’envola au loin.

Exemple hypozeuxe. Bonjour.

Exemple hypozeuxe

Les figures de style dans Le Roman de Renart. Une figure de style est une façon de jouer sur les mots, de les utiliser afin d’exprimer une idée ou une réalité pour que celles-ci nous paraissent plus évidentes, plus compréhensibles voire plus belles. Ainsi, par exemple, l’hyperbole (figure de l’exagération) impose avec force l’idée d’un travail long et pénible : « J’ai mis 50 ans à faire mon travail ». Dans le Roman de Renart, nous avons relevé différentes figures de style telles que l’hyperbole, l’euphémisme, la comparaison, la métaphore, la périphrase, la personnification, l’énumération et l’antithèse. 1. L’hyperbole C’est une exagération. Exemples : une « grande guerre, qui ne finira jamais »Voir séance 1 « Jadis les Troyens n'eurent pas autant de joie quand ils firent entrer Hélène dans leur ville, que n'en témoignent Brun l'ours, Tiecelin le corbeau, Tybert le chat, Chantecler le coq et Rooniaus le mâtin quand ils virent la défaite de Renart. »Voir le séance 8 2. 3. 4. 5.