background preloader

Recherche - médias sociaux - réseaux sociaux

Facebook Twitter

Twitter : nouveau compagnon de la recherche d'emploi. Michael Page & Page Personnel (PageGroup) ont récemment réalisé une enquête auprès des chercheurs d’emploi (à l’écoute active du marché ou en veille) afin de mieux connaître leur perception et leurs éventuelles utilisations du réseau social Twitter.

Twitter : nouveau compagnon de la recherche d'emploi

Quand la twittosphère s’agite pour l’emploi A l’origine de cette étude, un constat : depuis plus d’un an, on perçoit une mobilisation de plus en plus forte des principaux acteurs de l’emploi sur la plate-forme. Cela se matérialise par des actions régulières et des initiatives variées en faveur de l’emploi (#VotreJob, #i4emploi,#LiveEmploi, #Apec1erJob, …) mais aussi par un volume d’offres diffusé de plus en plus conséquent. Les candidats et professionnels en veille ont-ils connaissance de ce levier ? Si oui, comment l’utilisent-ils ? Emploi: votre photo de profil Facebook aussi importante que celle de votre CV. Le professeur Stijn Baert a demandé à cinq étudiants de Master d'envoyer, entre novembre 2013 et mai 2014, 2.112 CV et lettres de motivation fictifs en réponse à des offres d'emploi en Flandre.

Emploi: votre photo de profil Facebook aussi importante que celle de votre CV

Si les candidatures se différenciaient dans la forme, elles étaient similaires en ce qui concerne les compétences et critères de productivité. Les entreprises recrutent aussi sur les réseaux sociaux: attention à votre image! Nos journalistes ont rencontré des chercheurs d'emploi à Bruxelles durant une formation qui doit les aider à décrocher un job.

Les entreprises recrutent aussi sur les réseaux sociaux: attention à votre image!

Depuis un an, Actiris, l'Office bruxellois de l'emploi, dispense cette sensibilisation aux réseaux sociaux. "Je ne connaissais pas du tout LinkedIn, et grâce à cette formation je vais pouvoir me mettre sur ce réseau-là", explique Claire. "Le bouche-à-oreille a toujours existé, mais sur internet c'est encore mieux", estime Sean, un autre participant à la formation.

Que montrer aux recruteurs qui nous googlisent ? - JDN. En respectant quelques règles simples, et en utilisant les bons outils, vous ne ferez pas fuir les employeurs.

Que montrer aux recruteurs qui nous googlisent ? - JDN

Difficile d'être recruté si votre futur employeur tombe sur des photos de vous titubant à la sortie d’une boite de nuit, sur des pétitions signées prônant la légalisation du cannabis (même si tout dépend du secteur dans lequel vous postulez), des tweets assassins sur des entreprises, des propos limites sur votre ancien patron, etc.

Il est donc impératif de contrôler ce que Google montre de vous. Contrôler son image numérique, son e-réputation, nécessite obligatoirement de taper, de temps à autre, son patronyme dans un moteur de recherche. De la même façon que vous googlisez les autres, futurs employeurs, collègues, ou nouveaux amis pour vous faire un avis sur leur profil, il est impératif de procéder à une enquête similaire sur vous-même. Ne pas se googliser aujourd’hui démontre un manque cruel de professionnalisme. Perdre son emploi à cause de Facebook ou Twitter - High-tech. L'usage des réseaux sociaux sur son lieu de travail est une activité à haut risque.

Perdre son emploi à cause de Facebook ou Twitter - High-tech

S'épancher sur son employeur l'est encore plus. Etre licencié le jour de son embauche, improbable ? C'est pourtant la mésaventure vécue par cette "presque" employée de Cisco, qui avait "twitté" un peu trop vite ses doutes quant à son futur job, et qui du coup, n'a pas été recrutée par l'équipementier. E-Réputation : un jeune sur 10 a raté un emploi à cause des réseaux sociaux. Les recruteurs se frottent les mains grâce à l’outil Google : grâce au moteur de recherche, ils peuvent fouiller le passé et le présent de leurs candidats en un clic.

e-Réputation : un jeune sur 10 a raté un emploi à cause des réseaux sociaux

Une pratique qui handicape les jeunes, apparemment trop peu regardants sur les informations qu’ils laissent en ligne. Un jeune sur dix s’est déjà vu refuser un emploi à cause de sa présence en ligne, qu’il s’agisse d’une photo ou d’un commentaire qui n’était pas au goût du recruteur. Un tweet déplacé, une photo compromettante Le résultat vient d’une enquête menée dans six pays développés ou en voie de développement (Royaume-Uni, États-Unis, Brésil, Chine, Inde et Nigéria) auprès de 6000 jeunes.

15 % des recrutements se font par le biais de Twitter, Linkedin ou encore Viadeo. 15 % des recrutements se font par le biais de Twitter, Linkedin ou encore Viadeo.

15 % des recrutements se font par le biais de Twitter, Linkedin ou encore Viadeo.

Les salariés en poste qui cherchent sans chercher sont la cible privilégiée des recruteurs. Si internet et ses 500 sites spécialisés sont incontournables pour chercher un emploi, les réseaux sociaux le sont-ils aussi ? Bien sûr, et de plus en plus. En 2009, selon une étude Novamétrie-Digital Jobs, 2 % des recrutements se faisaient à travers les réseaux sociaux. Six ans plus tard, ce chiffre est évalué à près de 15 %. [Interview] Comment trouver un emploi grâce aux réseaux sociaux ? Comment optimiser sa recherche d’emploi sur les réseaux sociaux ?

[Interview] Comment trouver un emploi grâce aux réseaux sociaux ?

Jérôme Pittie, CEO et fondateur de ZidCard, nous donne quelques conseils ! Utiliser les réseaux sociaux pour chercher un emploi ? - UCL. Guide du bon usage des medias sociaux. Ebook : tout savoir sur la marque employeur et les réseaux sociaux. En complément de notre enquête sur le recrutement et les réseaux sociaux, nous publions aujourd’hui un ebook consacré à la marque employeur et aux réseaux sociaux.

Ebook : tout savoir sur la marque employeur et les réseaux sociaux

L’objectif est de mettre en avant les bonnes pratiques des entreprises qui recrutent. L’occasion aussi de mieux comprendre la finalité des stratégies RH mises en place sur les médias sociaux : sont-ils utilisés pour recruter directement, servent-ils plutôt la marque employeur des entreprises et sont-ils réellement efficaces ? Le panorama des bonnes pratiques sur les réseaux sociaux Notre ebook commence par un panorama complet des bonnes pratiques, avec 12 comptes à suivre sur les réseaux sociaux. Les pages Facebook d’Accor, EY, SNCF et Michelin ; les comptes Twitter de Disney, de Canal+, Carrefour et L’Oréal ; mais aussi des formats plus innovants, avec les comptes Pinterest de BNP Paribas et d’Orange, la page Google+ de l’Armée de Terre et le compte Vine de l’agence DDB Bruxelles.

Bonne lecture ! Exploiter les réseaux sociaux pour optimiser la recherche d'emploi. Les liens entre recrutement et médias sociaux. Notre grande enquête sur l’emploi et le recrutement en est déjà à son quatrième épisode.

Les liens entre recrutement et médias sociaux

Après nous être intéressé à la recherche d’emploi vue par les candidats, au recrutement vu par les professionnels RH et à l’entreprise idéale, nous nous intéressons cette fois au lien qu’entretiennent les recruteurs et les réseaux sociaux. Notre intérêt pour ce sujet ne date pas d’hier. Dès 2010, nous avions réalisé une enquête pour savoir si ces derniers, annoncés par certains comme une révolution, impactaient réellement les services RH. Quatre ans après, et alors que le rôle des réseaux sociaux est à son paroxysme dans notre vie quotidienne, force est de constater que leur intégration dans les processus de recrutement reste très légère. Trouver un nouveau job ne se fait pas sur Facebook ou Twitter. Vos dernières recherches seront affichées ici. Recrutement et marque employeur : 12 exemples réussis sur les réseaux sociaux.

Nous nous intéressons régulièrement à la marque employeur et à l’utilisation des réseaux sociaux par les entreprises. Nous avons sélectionné les bonnes pratiques de certaines marques sur différents réseaux. Cet article n’est pas exhaustif, et ne met pas en lumière toutes les bonnes pratiques en matière de recrutement 2.0 ! Vous pourrez trouver d’autre marques qui les utilisent avec justesse, mais nous avons essayé de dresser un panorama le plus large possible de ce qu’il était possible de réaliser. LinkedIn : les clés d'une bonne visibilité en 3 points. LinkedIn est plus qu’un simple réseau social à utiliser pour sa carrière quand on veut trouver un poste, en changer ou en retrouver un.

C'est aussi une plateforme de contenus, de partage d’expertises et de social-selling (utilisation des réseaux sociaux dans une démarche commerciale). Quels sont les 3 points les clés pour y avoir une bonne visibilité ? LinkedIn est le principal réseau social professionnel au monde. Avec une croissance de plus d’un million de nouveaux comptes créés chaque semaine, le groupe devrait finir l’année à 275 millions d’inscrits. En France LinkedIn est le second réseau social professionnel en nombre d’inscrits mais le premier en nombre de visiteurs uniques.

Bien utiliser LinkedIn pour sa recherche d’emploi. Avoir un profil parfaitement à jour ne suffit pas pour convaincre un futur-employeur que vous êtes la perle rare qui manque à son entreprise. Le candidat devra aussi soigner son réseau, démontrer son expertise, publications à l'appui, et ne pas hésiter à solliciter ses contacts LinkedIn pour diffuser son CV ou appuyer sa candidature. A l'occasion du Printemps de l'Emploi (Bruxelles), j'ai eu la joie d'animer trois ateliers sur l'utilisation de LinkedIn dans le cadre d'une recherche d'emploi. Voici, infographie à l'appui, les 5 conseils que je donne aux demandeurs d'emploi pour augmenter leur visibilité et leur crédibilité grâce à une présence active sur LinkedIn. 1. Utiliser Twitter pour rechercher un emploi : 12 étapes essentielles. A chacun sa pratique et ses astuces pour trouver de l’emploi sur Twitter, voici une méthodologie éprouvée en 12 étapes car pour décrocher un poste, mieux vaut agir avec stratégie, ce qui signifie aussi de l’organisation et donc un gain de temps et d’énergie non négligeables dans votre mode d’utilisation du réseau social.

Ce dossier s’inscrit dans le cadre de la première Journée Européenne de l’Emploi sur Twitter organisée le mardi 24 février 2015, journée pour laquelle les portails NetPublic et NetEmploi sont partenaires officiels . Suivez, partagez et retweetez nos conseils tout au long de la journée! Oui, les recruteurs vérifient bien votre profil Facebook. Au vu des résultats de cette étude*, vous soignerez d'autant plus votre profil Facebook et y apposerez de nombreux paramètres de confidentialité afin de ne pas laisser un potentiel employeur traîner sur vos dernières photos de soirées arrosées ou sur des blagues un peu limites affichées sur votre mur. Ces chercheurs de l'université Paris-Sud ont fait un test : entre mars 2012 et mars 2013, ils ont répondu à 837 offres d'emploi, avec deux CV de candidats comptables fictifs que rien ne distinguait: mêmes diplômes et expériences, sexe, adresse et âge, des prénoms et noms "à consonance française", sauf que quand on y regarde de plus près, l'un maitrise l'anglais et Italien, l'autre, l'anglais et...l'arabe.

Résultat : le candidat dont le profil pouvait laisser supposer une origine étrangère sur son profil a enregistré un taux de réponses positives de 13,4%, contre 21,3% pour son homologue français, selon les informations publiées par nos confrères de L'Express. Facebook - recherche d’emploi.