background preloader

RVP

Facebook Twitter

Gilles Boyer, l'ex-bras droit d'Alain Juppé, le troll le plus drôle de la soirée électorale. PRIMAIRE DE LA GAUCHE Celui qui est désormais trésorier de la campagne de François Fillon, a fait de Twitter un de ses terrains de jeu favori...

Gilles Boyer, l'ex-bras droit d'Alain Juppé, le troll le plus drôle de la soirée électorale

Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le Parmi tous les commentateurs du premier tour de la primaire de la gauche dimanche sur les réseaux sociaux, il s’est clairement démarqué. 2017, élection de tous les rejets. Régionalisation et autonomie. Régionalisation de l'éducation et autonomie des établissements sont les deux principes que la droite met en avant, avec la baisse du nombre d'enseignants, pour l'élection présidentielle.

Régionalisation et autonomie

Les députés ont interrogé la ministre sur ces deux points le 10 janvier lors d'une séance de questions cribles. L’imam repenti derrière l’affaire des caricatures danoises de Mahomet. « On a vengé le prophète Mohammed !

L’imam repenti derrière l’affaire des caricatures danoises de Mahomet

» C’est par ces mots que les frères Kouachi avaient clos leur tuerie à « Charlie Hebdo », il y a deux ans. Une allusion à l’affaire des caricatures de Mahomet, que l’imam Ahmed Akkari avait violemment combattues. Aquilino Morelle : « François Hollande ne voulait pas exercer le pouvoir » L’ancien conseiller du chef de l’Etat publie, le 11 janvier, « L’Abdication », un livre de 416 pages dans lequel il revient sur son expérience du pouvoir.

Aquilino Morelle : « François Hollande ne voulait pas exercer le pouvoir »

LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Bastien Bonnefous Il avait quitté François Hollande le 18 avril 2014, renvoyé de l’Elysée après les accusations par Mediapart d’une prise illégale d’intérêts avec des laboratoires pharmaceutiques – classée sans suite en mars 2015 – et l’affaire de ses chaussures cirées. L’ancien conseiller du chef de l’Etat, Aquilino Morelle, publie le 11 janvier L’Abdication (Grasset, 416 pages, 22 euros), livre dans lequel il revient sur son expérience du pouvoir. Pourquoi avoir écrit ce livre ? A-t-il encore une utilité après la renonciation de François Hollande à se porter à nouveau candidat à la présidence de la République ? Elites françaises : enquête sur un monde clos.

Au pays de la méritocratie républicaine, l’accès aux plus hautes fonctions dépend toujours de l’origine sociale.

Elites françaises : enquête sur un monde clos

Historiens, sociologues et politologues décryptent les mécanismes à l’œuvre. LE MONDE IDEES | • Mis à jour le | Par Raphaëlle Rérolle Entre-soi, cupidité, égoïsme, incompétence… Pas un jour sans que les élites soient accusées de tous les maux. Depuis le krach financier de 2008, la critique flambe et prend de l’ampleur dans la plupart des pays démocratiques. L’histoire n’est pas nouvelle : les grands ébranlements ont en commun de fragiliser l’ordre social, ou du moins de le secouer. Dans leur sillage, les responsables politiques et économiques sont mis en cause pour n’avoir pas su garantir la stabilité, la prospérité ou la paix. Un groupe fermé. Education : les réformes de la gauche ont-elles fait le jeu du privé ? Le nombre d’élèves accueillis dans les établissements catholiques a augmenté de manière significative, selon les statistiques de la rentrée 2016. « Faire fuir les familles vers le privé… » : voilà le procès fait à bon nombre de réformes entreprises dans le champ éducatif, par un nombre tout aussi grand de leurs détracteurs.

Education : les réformes de la gauche ont-elles fait le jeu du privé ?

Des rythmes scolaires chamboulés aux sections bilangues en partie fermées, les mesures portées par la gauche ces cinq dernières années ont-elles pu jouer contre l’école publique ? C’est en tout cas la petite musique que font entendre les « anti-réforme » sur les réseaux sociaux. Deux courants catholiques se déchirent sur l’identité nationale et l’immigration. « Ces opérations ne peuvent pas être encadrées »

Pour le chercheur Olivier Chopin, spécialiste du renseignement, les « opérations homicides » relèvent avant tout de la raison d’Etat, qui, par principe, est une négation du droit.

« Ces opérations ne peuvent pas être encadrées »

Docteur en science politique, Olivier Chopin est chercheur associé à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) et chargé de cours à Sciences Po. Spécialiste de la raison d’Etat, il a publié Renseignement et sécurité, chez Armand Colin, en 2016. L’expression « assassinats politiques » vous semble-t-elle appropriée ? Les « opérations homicides » sont des décisions très politiques. Les ambitions présidentielles de Ban Ki-moon perturbées par une affaire de corruption. Un hebdomadaire sud-coréen affirme que le secrétaire général de l’ONU a reçu 200 000 dollars en liquide en 2005, alors qu’il était ministre des affaires étrangères de son pays.

Les ambitions présidentielles de Ban Ki-moon perturbées par une affaire de corruption

Un scandale de corruption menace les ambitions présidentielles du secrétaire général des Nations unies (ONU), le Sud-Coréen Ban Ki-moon. Samedi 24 décembre, le porte-parole de l’organisation, Stéphane Dujarric, a dénoncé les accusations portées contre M. « 70 % des détenus radicalisés que nous avons traités se sont distanciés du djihadisme »

Heureux comme un Français sous Pompidou. Les « treize heureuses » : c’est ainsi qu’un historien a baptisé les années 1962-1975.

Heureux comme un Français sous Pompidou

Progrès scientifiques, croissance économique, plein-emploi… Les Français d’hier avaient-ils conscience de leur chance ? Pas si sûr. Car le sentiment du bonheur se conjugue surtout au passé. C’est un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître. La France en ce temps-là affichait une forme économique éblouissante : des taux de croissance annuels flirtant avec les 6 %, une balance commerciale enracinée dans le vert, une consommation boulimique soutenue par une élévation vertigineuse du niveau de vie et, bien sûr, du travail pour tous. « Georges Pompidou disait que si la France atteignait la barre des 500 000 chômeurs, ce serait la révolution.

Ces maires qui veulent garder le contrôle de « leurs HLM » En Ile-de-France, des élus tentent d’échapper à la tutelle de l’intercommunalité, en vendant notamment leurs offices publics à des bailleurs sociaux privés.

Ces maires qui veulent garder le contrôle de « leurs HLM »

Le but : continuer à maîtriser la construction et les attributions de logements. Attentat de Berlin : ce que l’on sait et ce que l’on ignore. L’attaque sur un marché de Noël, lundi 19 décembre, a pour le moment fait au moins douze morts, dont un passager du camion, et au moins 48 blessés. Le Monde.fr avec AFP, AP et Reuters | • Mis à jour le Au moins douze personnes sont mortes dans l’attaque contre le marché de Noël de Breitscheidplatz à Berlin, lundi 19 décembre. Les autorités cherchent toujours à déterminer précisément l’identité de l’auteur de l’acte, qualifié d’attentat terroriste par la chancelière allemande, Angela Merkel.