background preloader

Réflexion et Inspiration

Facebook Twitter

Les "Lab Schools" : une voie pour rapprocher enseignement et recherche ? Une « école laboratoire » (laboratory school) est une école adossée à un département d’université ou à une institution qui forme des enseignants.

Les "Lab Schools" : une voie pour rapprocher enseignement et recherche ?

Trois activités complémentaires y sont associées : l’enseignement, la formation et la recherche (Wilcox-Herzog & McLaren, 2012). Du fait de cette structuration, un lien organique se tisse entre éducation et recherche, qui permet de « développer et de tester de nouvelles approches, en modélisant les meilleures pratiques » (Cucchiara, 2010). Le développement des lab schools De telles écoles existent de longue date sur les campus universitaires (Cassidy & Sanders, 2010). Les lab schools ont connu un développement considérable aux États-Unis entre le milieu du XIXe et du XXe siècle et ont joué un rôle majeur dans le champ de la recherche en éducation.

Un réseau international. Invitons les apprenants à coconstruire leurs apprentissages. La voix de l'étudiant est rarement entendue si ce n'est lorsque certaines mesures l'impactent directement et le font descendre dans la rue.

Invitons les apprenants à coconstruire leurs apprentissages

Les réformes de l'enseignement supérieur menées par les gouvernements successifs font fi de prendre en considération sa vision, conception, et perception de son rôle d'apprenant. Pourtant, à la lecture d'un sondage paru en mars 2015 d'Opinion Way, "95 % des 15-30 ans souhaitent un changement du système éducatif", il serait donc pertinent de les écouter davantage, de les consulter plus régulièrement, et de ne pas attendre les cas extrêmes pour envisager de le faire. Soutenir et encourager l'innovation et la recherche publique en éducation - Prim à bord. À l’occasion de la 7e édition des Journées de l’innovation qui se sont tenues les 28 et 29 mars 2017, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a reçu le rapport qu’elle avait commandé sur les leviers à mobiliser pour accompagner et développer l’innovation pédagogique et la recherche en éducation, au service d’une école plus juste et plus efficace pour assurer la réussite de tous les élèves.

Soutenir et encourager l'innovation et la recherche publique en éducation - Prim à bord

Deux experts, François Taddei directeur du centre de recherches interdisciplinaires et Philippe Watrelot président du Conseil national de l’innovation pour la réussite éducative, ont travaillé avec leurs équipes pour répondre à la commande. Une plateforme de consultation publique nationale sur le thème « Apprendre demain » a été mise en place pour recueillir les contributions du plus grands nombres d’acteurs concernés dans le cadre du projet de François Taddéi. Pour aller plus loin : Différencier grâce à la créativité.

C’est une réalité que nul ne peut ignorer : les élèves n’apprennent pas de la même manière, à la même vitesse.

Différencier grâce à la créativité

Comment, dès lors, un(e) professeur(e) peut-il/elle conduire chacun d’eux aux mêmes connaissances attendues, et éviter d’en perdre quelques-uns au passage ? En publiant, mercredi 29 mars, vingt-deux recommandations sur la « différenciation pédagogique », le conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) apporte des réponses à un sujet au cœur des préoccupations des enseignants : celui de savoir adapter son enseignement pour la réussite de tous les élèves.

Réinventons l’école de la République. En 1997, Claude Allègre, ministre de l’Éducation, voulait « dégraisser le mammouth ».

Réinventons l’école de la République

Vingt ans plus tard, plus que d’un plan social, l’école de la République semble surtout avoir besoin d’une refonte en profondeur et sur des bases nouvelles. Si l’idéal républicain d’une école publique obligatoire, gratuite et laïque n’est pas négociable, il n’est plus possible de s’arc-bouter sur quelques vieilles lunes du temps de Jules Ferry. Usbek & Rica propose ici quelques réformes possibles pour sortir le mammouth de son coma artificiel et tâcher de le remettre sur la route du futur – à défaut de pouvoir le dégraisser… « Aucune institution n’est en elle-même émancipatrice. » Ces mots du philosophe Jacques Rancière sont empreints de sagesse.

Pourtant, ils viennent heurter de plein fouet l’imaginaire républicain français, nourri durant plus de deux siècles par la croyance en une institution scolaire capable de fournir à chaque enfant les clés pour s’affranchir de sa condition sociale. Repenser l'école. Comment a-t-on su ce que l'on sait ? (3/5) : Où va l’homo technologicus ? Big data, intelligence artificielle, nanotechnologies, biologie de synthèse, robotique, tous ces noms semblent capables d’étayer les scénarios les plus contradictoires : ici, on les accole à d’effrayantes prophéties, là, à de séduisantes promesses.

Comment a-t-on su ce que l'on sait ? (3/5) : Où va l’homo technologicus ?

On les associe tantôt à l’idée de salut (avec, en ligne de mire, un « homme nouveau » débarrassé des soucis liés à la matérialité du corps), tantôt on les assoie à l’idée de catastrophe, d’abomination, de liquidation de ce que nous, les humains, serions en vérité, au fin fond de nous-mêmes. Dans le premier cas, on clame que les technologies qui s’annoncent donneront à l’idée de progrès l’occasion d’une rédemption radicale, mais sans doute pas pour tout le monde. Bienvenue à l'école du futur ! Cours virtuels, élèves ultra connectés, robots ?

Bienvenue à l'école du futur !

À quoi ressemblera l'école de demain ? Depuis des décennies, on nous promet la révolution de l’école et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle tarde à se faire. Sans doute plombée par l’ombre sévère de Jules Ferry, la France accuse un sérieux retard en la matière, malgré les budgets débloqués pour construire l’école du XXIe siècle. Néanmoins… Des frémissements, ça et là, des petites bulles d’innovations, des sursauts de créativité, des envies, des ambitions affichées aujourd’hui semblent, tout de même, dessiner l’école de demain. École du futur, bonne au mauvaise idée. La Faute de l'Ecole. L’éducation, c’est le sujet qu’on a voulu creuser pour ce nouveau Topo.

La Faute de l'Ecole

Vous croyez que ça ne vous concerne pas ? Grosse erreur : apprendre, c’est pour tout le monde, toute la vie. Bienvenue à l'école du futur ! François Taddei, le chercheur qui « enseigne l'art de la question » Une école qui susciterait le goût d’apprendre en misant sur la coopération plutôt que sur la compétition ?

François Taddei, le chercheur qui « enseigne l'art de la question »

Le chercheur François Taddei contribue activement à l’inventer. Il a les cheveux en bataille, parle à un débit de mitraillette et soulève des montagnes. « Alléchant » ou « absurde » : Facebook présente une application sociale de réalité virtuelle sur Oculus. Mark Zuckerberg a présenté une application permettant d’échanger à distance avec ses amis, matérialisés en avatars, à l’aide d’un casque de réalité virtuelle.

« Alléchant » ou « absurde » : Facebook présente une application sociale de réalité virtuelle sur Oculus

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Alors que Playstation s’apprête à sortir, le 13 octobre, son casque de réalité virtuelle (VR), Facebook est passé à l’offensive jeudi 6 octobre, lors d’une conférence à San José, en Californie. Un prof a été remplacé par un robot et personne n'a rien remarqué. « Il faut renverser l’éducation ! Je prône la coéducation transgénérationnelle », dit Joël de Rosnay - Management. L'Usine Nouvelle.- N’êtes-vous pas inquiet que, classement après classement, notre système éducatif semble se détériorer ? Joël de Rosnay.- L’une des raisons réside dans la tradition de notre enseignement que je qualifierais de cartésien et d’auguste comtien. Pour Descartes, la complexité ne se comprend qu’en la découpant en éléments analytiques simples.

Toute notre formation est donc fondée sur l’analyse. Ensuite, je tiens à rappeler la classification des disciplines élaborées par Auguste Comte. Il place en haut les mathématiques, la physique et les sciences dures, et plus bas les sciences molles, la sociologie, les sciences humaines, les sciences sociales. Vous pensez que le monde de l’éducation devrait adopter une approche plus systémique ? Vous avez beaucoup séjourné et enseigné aux Etats-Unis. Proposez votre projet d'une toute autre école. Dans le cadre du colloque « L’École bientôt hors-jeu ? », nous avons proposé et proposons encore de nous faire parvenir vos idées à propos d’une tout autre École. Quelles devraient être selon-vous les finalités d’une éducation émancipatrice tenant compte du contexte sociétal contemporain ?

Quel rôle devrait jouer l’École dans cette éducation ? En particulier, quel devrait être le contenu du « bagage pour la vie » dont chacun devrait être équipé par l’École ? « L’Éducation nationale a eu son heure de gloire » Pour la troisième année consécutive, Usbek & Rica est partenaire de l’école d’informatique Epitech. Dans le cadre de la « Piscine Moonshot », programme visant à plonger tout de suite les étudiants de troisième année dans le grand bain de l’innovation, Usbek & Rica organise durant un trimestre, de septembre à novembre 2016, un cycle de rencontres et de débats retransmis en direct dans les douze écoles du réseau national Epitech. Les trois conférences inaugurales de ce cycle ont permis d’accueillir des penseurs de la civilisation numérique, et en premier lieu le biologiste François Taddei, venu participer à une conférence sur le thème : « Apprendre à apprendre et toujours apprendre : pour la fin de l’obsolescence humaine programmée. » Quelques idées fortes de la conférence : 1 - Des intelligences artificielles intégrées.

Même à l’université, bien enseigner… ça s’apprend ! « Bien enseigner » une discipline, c’est faire la preuve d’excellentes compétences scientifiques doublées de la maîtrise d’un difficile et noble métier : celui d’accompagnateur des apprentissages. Or la tâche de l’enseignant universitaire se complique avec l’accroissement de l’écart cognitif entre des générations qui n’ont plus du tout le même rapport au savoir, à l’effort, à l’autorité, voire au sens à donner aux apprentissages proposés. De quoi rendre toujours plus pressant le besoin de développer le domaine de la pédagogie universitaire.

Même à l’université, comme nous l’évoquions dans une récente chronique, on doit s’attendre à voir sous peu l’indocilité des nouvelles générations d’étudiants avoir la peau de la vision naïve selon laquelle il suffit de bien connaître son sujet pour être un bon enseignant. «Le but de l'enseignement était de transmettre les savoirs? Eh bien voilà, c'est fait!» Michel Serres. Dégoûtés par le ciel triste et la croissance zéro, les neurones de tout un chacun ont tendance, ces temps-ci, à hiberner. Voici pour les réveiller un petit grand-livre plein de fulgurances et d'espoirs: Petite Poucette.

Michel Serres, historien, philosophe qu'on ne présente plus, se pose là comme le longtemps attendu anti-Stéphane Hessel. Le père des «Indignés», héros de l'extrême gauche, nous a plongé il y a deux ans dans la nostalgie des Trente Glorieuses et de leurs grandes causes sociales perdues. Pourquoi Céline Alvarez divise-t-elle tant les profs ? Le monde change… l’université aussi ! Apprendre à apprendre ? – Codesign-it! Qu’est ce que cela veut dire ? Pourquoi est-ce important ? Et comment transformer notre système éducatif et nos organisations pour relever ce défi ? Léa Douhard, du CRI (centre de recherche interdisciplinaire), est venue nous inspirer à l’AZAP de la Française des Jeux, sur un sujet qui nous concerne toutes et tous : Apprendre à apprendre, définie comme la compétence à maîtriser au 21ème siècle.

Pourquoi est-ce important d’apprendre à apprendre ? Car nous sommes dans un monde qui vit certainement sa révolution la plus majeure : la révolution du numérique, qui vient bouleverser tous nos modèles (économiques, sociaux…). Ken Robinson : "La révolution éducative viendra par la base" - Actu sur Educpros. Sir Ken Robinson à Paris : l'innovation en débat à l'occasion du Salon des grandes écoles. Les politiques de distraction selon John Hattie. Pour réinventer l’école (R.-E. Eastes) Peut-on enseigner la créativité ? Les conférences TED les plus inspirantes en matière d’éducation.

"L'école est une usine à normaliser, à légitimer les différences sociales". Repenser l’éducation pour épouser l’ère numérique, Le Cercle. Create a Startup Culture in Your Classroom. Quelle école pour le XXIe siècle ? Creativity in schools sounds good – so what's the hitch? Jeunes, ne renoncez pas à changer le monde ! François Taddei : « Il est temps de passer à une école de la confiance » Pourquoi les premiers de la classe sont-ils les cancres de l’innovation ? "L'Innovation jugaad. Redevenons ingénieux!" (Editions Diateino) Vers une école durable? Apple Classroom Of Tomorrow (rapport ACOT) Ces métiers de demain auxquels on ne peut pas se préparer.

Petite Poucette, la génération mutante (M. Serres) Charles Pepinster (GBEN) Neurobiologie et éducation : conférence du Prof. Dr. Gerald Hüther (VOSTFR) Adieu l’école — Hack tes Kids. SEDA - 53 Powerful Ideas. Michel Serres: pour inventer et créer, il faut savoir zigzaguer et privilégier les bifurcations. Changer les paradigmes de l'éducation (inspiré par Ken Robinson) Vers une éducation innovante et créative. Changer le paradigme de l’éducation, par Sir Ken Robinson. Vidéo : découvrez le plus grand secret des créatifs ! L’école de la créativité selon Ken Robinson.

Todd Lubart - Le développement de la créativité. Ken Robinson. - Entretien avec Françoise Cros : "Plutôt que de transférer l'innovation, il faut transférer l'innovateur" The automation revolution and the rise of the creative economy. « Former les élèves au monde de demain et non à celui dont nous sommes issus » J.K.Rowling- Harvard 2008 - Les bienfaits de l'échec et l'importance de l'imagination. La créativité, l'arme absolue des Français ? Idriss Aberkane Webinar Education 2016. Réapprendre aux étudiants ce qu'est l'imagination  Véronique Garczynska Exploration pédagogique d'une prof de SES. - Entretien avec Françoise Cros : "Plutôt que de transférer l'innovation, il faut transférer l'innovateur"

Grand Entretien avec Richard David Precht “L’école doit redevenir un lieu qui stimule l’esprit créatif et le bonheur d’exister” Patrice van Eersel. Apprendre aux enseignants à créer... L'école créative de demain. Sir Ken Robinson: Creativity Is In Everything, Especially Teaching.

Ecoles créatives - Ken Robinson - Entretien avec François Muller. Enseigner dans le monde de demain, un défi fantastique. Ces évolutions majeures qui pourraient faire changer le monde de l’éducation. 10 citations sur la pensée "out of the box" ! L'agir innovationnel - Fr. Cros.