background preloader

Cold Reading

Facebook Twitter

Derren Brown devine la profession des passants [FR] 13 conseils pour une bonne lecture à froid - Séduction Québec. Le pourquoi et le comment de la lecture froide - Coaching Séduction Paris. Deviner la personnalité d’une inconnue et comprendre les émotions qu’elle ressent : tel est le but de la lecture froide.

Le pourquoi et le comment de la lecture froide - Coaching Séduction Paris

Pour ceux qui se posent la question, le terme « froid » signifie que l’on ne connaît rien ou presque de la personne, que l’on se base uniquement sur des éléments observables… et sur quelques rouages psychologiques ! Si vous pensiez que ce genre de talent était réservé à Patrick Jane (The Mentalist), à Sherlock Holmes ou aux voyants, apprêtez-vous à changer de regard… Lecture froide et séduction La lecture froide est une technique formidable pour entrer rapidement dans l’intimité d’une femme et créer une connexion émotionnelle forte. Parce qu’elle vous oblige à focaliser toute votre attention sur la fille. Et parce qu’un homme capable de cerner une femme en quelques minutes provoque immanquablement chez elle un sentiment de mystère et de fascination.

Alors comment dire des choses sur quelqu’un que l’on ne connaît pas ? Les principes de base Moi : Je parie que tu es russe ! Techniques de lecture à froid - 3 superbes techniques de lecture à froid à n'importe qui facilement étonner. Techniques de lecture à froid se référer à des procédures qui soi-disant "écologistes" utiliser pour laisser leur cible pense qu'ils (les écologistes) en savoir plus sur un sujet que l'objectif lui-même.

Techniques de lecture à froid - 3 superbes techniques de lecture à froid à n'importe qui facilement étonner

Il est également très efficace pour obtenir des informations sur d'autres personnes aussi. Ces techniques de lecture à froid peut être verbale ou non verbale. Bien que le succès de ces méthodes repose sur l'expérience de l'mentaliste, voici 3 façons simples que vous pouvez "lire" l'esprit des autres.

Technique de lecture froide n ° 1: shotgunning Shotgunning est l'une des techniques les plus populaires cold reading. Vous déclencher un certain nombre de questions ou d'énoncés avec l'espoir que l'un d'eux signifie quelque chose pour le sujet. Le mentaliste est habituellement commencer avec quelque chose comme «Je vois une figure de père ... La première étape du Cold reading : établir un profil psychologique stable ! (Partie 1) Bonjour à tous !

La première étape du Cold reading : établir un profil psychologique stable ! (Partie 1)

Me voici de retour pour le premier article concret sur le Cold reading (qui fera l’objet de ce troisième chapitre) ! Avant d’aborder les techniques de manipulation et d’observation propres à la Lecture à froid, nous commencerons par comprendre et assimiler les différents outils psychologiques permettant d’évaluer la personnalité de vos interlocuteurs. Nous verrons alors l’échelle Myers-Briggs, et l’Enéagramme, deux outils pertinents certes, mais qu’il faut prendre avec du recul, comme toutes les disciplines et outils du mentalisme. sdf L’échelle Myers-Briggs ou Myers-Briggs Typologic Indicator (MBTI) regroupe et définie 16 types de personnalités en se basant sur 4 critères. Le MBTI repose sur le principe suivant lequel les différences de comportement d’une personne à l’autre peuvent être exprimées en termes de préférences entre des polarités. I : Introversion E : Extraversion S : Sensation N : iNtuition T : pensée (Thinking) F : sentiment (Feeling)

Radek/mess/Ian Rowlands-Full Facts Book of Cold Reading.pdf. Lecture à froid. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lecture à froid

La lecture à froid est une technique utilisée par des vendeurs, des interrogateurs, des hypnotiseurs, des graphologues, des chiromanciens, des astrologues, comme par des escrocs pour convaincre une autre personne qu'ils en savent plus à leur sujet qu'ils n'en savent réellement. Procédure[modifier | modifier le code] Avant de commencer la lecture à froid, le lecteur va typiquement essayer de susciter la coopération, en disant quelque chose comme : « Je vois souvent des images qui sont un peu floues, et qui peuvent parfois signifier plus pour vous que pour moi. Si vous m'aidez, nous pouvons ensemble découvrir beaucoup de nouvelles choses à votre sujet. » Le lecteur pose ensuite un certain nombre de questions, typiquement en utilisant des variations sur des méthodes notées plus bas.