background preloader

Chrmt

Facebook Twitter

Un référentiel « collège et lycée numérique » à la disposition des établissements. Philippe Perrenoud (Unige.ch) Pedagogie cooperative. Tardif1996. Philippe Meirieu — Éducation Cultures Politiques. Professeur en sciences de l’éducation Université Lumière Lyon 2 Note biographique Philippe Meirieu est né le 29 novembre 1949 à Alès dans le Gard, au sud de la France. Très tôt, il a milité dans des mouvements d'Education populaire. Il a fait, après un baccalauréat littéraire, des études de philosophie et de Lettres à Paris. Il a préparé et obtenu un CAP d'instituteur pour enseigner dans le premier degré. Publications - Apprendre... oui, mais comment , ESF éditeur, Paris, 1987, 19e édition, 2004, traduit en italien, en espagnol, en arabe, en persan et en anglais. - Le choix d'éduquer - Éthique et pédagogie , ESF éditeur, Paris, 1991, 8e édition, 2003.

. - De l'autre côté du monde : figures et légendes de la mythologie grecque, Stéphane Bachès Éditeur, Lyon, 2002. - Deux voix pour une école , entretiens avec Xavier Darcos, Paris, Desclée de Brouwer, 2003. - Différencier la pédagogie : pourquoi ? - Émile, reviens vite. . . . - Nous mettrons nos enfants à l'école publique... Philippe Meirieu. Pour les articles homonymes, voir Meirieu.

Philippe Meirieu en 2012. Philippe Meirieu, né le 29 novembre 1949 à Alès (Gard), est un chercheur, essayiste et homme politique français, spécialiste des sciences de l'éducation et de la pédagogie[1]. Il a été l'inspirateur de réformes pédagogiques (instauration des modules au lycée ainsi que des IUFM au début des années 1990 ou encore mise en place des Travaux personnels encadrés — TPE — et de l'Éducation civique juridique et sociale — ECJS — dans le cadre de la réforme des lycées de 1998-1999[2]). Professeur en sciences de l'éducation à l'université Lumière-Lyon 2 depuis 1985, il a mené de nombreuses recherches, en particulier sur la différenciation pédagogique et la philosophie de l'éducation. Il a dirigé et fait soutenir 47 thèses[3]. Parcours[modifier | modifier le code] Philippe Meirieu débute sa carrière comme animateur pédagogique au lycée privé Notre-Dame du Grandchamp à Versailles au milieu des années 1970.

IF Belgique - Accueil. La gestion mentale – Ch. Evano | Pregma. Les Ateliers Apprendre et Connaître Aller au contenu Le livre: « La gestion mentale » de Chantal Evano n’est plus disponible en librairie. Elle nous a donc autorisé à le mettre en téléchargement. LGM – Chap 00 Introduction LGM – Chap 01 Evocation LGM – Chap 02 Attention LGM – Chap 03 Imagination créatrice LGM – Chap 04 Mémoire LGM – Chap 05 Compréhension LGM – Chap 06 Réflexion LGM – Chap 07 Pédagogie en deux langues LGM – Chap 08 Sujet et quatre paramètres LGM – Chap 09 Dialogue pédagogique LGM – Chap 10 Conclusion LGM – Chap 11 Annexes LGM – Chap 12 Biblio LGM – Chap 13 Table des matières LGM – Chap 14 Dos du livre Les commentaires sont fermés.

Introduction aux cinq gestes mentaux | La Gestion Mentale. La Gestion Mentale élaborée par Antoine de la Garanderie s'appuie sur la maîtrise des cinq gestes mentaux que sont l'attention, la mémorisation, la compréhension, la réflexion et l'imagination créatrice, mais aussi sur deux éléments importants : l'évocation et le projet mental.

Il m'est alors apparu opportun de rajouter la perception dans ce cours introductif pour que le lecteur assimile plus facilement la différence fondamentale entre percevoir et évoquer. 1. La perception J'entre en relation avec le monde extérieur grâce à mes sens : la vue, l'ouïe, le toucher, le goût, l'odorat. Ce monde, peuplé d'êtres, de choses, d'informations, de relations logiques (êtres/choses ; choses/informations ; informations/informations, etc.), existe pour nous tous lorsque nous sommes en leur présence.

Mais chacun de nous code le monde différemment lorsque nous avons pour projet de le faire exister dans notre univers mental. 2. 3. Plus je comprends ce que je dois mémoriser, mieux je mémoriserai. 4. 5. Apprendre à apprendre : l’accès à l’autonomie. Presentation de la Gestion Mentale. La Gestion Mentale La Gestion Mentale explore, décrit et étudie les processus mentaux dans leur diversité. Cette analyse de la conscience cognitive a été élaborée par Antoine de la Garanderie à partir de l'analyse des habitudes mentales de très nombreux sujets. La Gestion Mentale est une pratique pédagogique reconnue par l'éducation nationale, qui a parrainé le premier colloque International de Gestion Mentale à Angers en 1996. Nous reprenons ici des définitions que vous trouverez également, avec d'autres approfondissements, dans divers ouvrages de Gestion Mentale.

Définitions et aspects théoriques La Gestion Mentale : c'est l'exploration, la description et l'étude des processus de la pensée consciente lors d'une prise d'information, de son traitement et de sa restitution. Cinq gestes Mentaux sont étudiés l' attention la mémorisation la compréhension la réflexion l' imagination créatrice Les habitudes mentales Le dialogue pédagogique Le coin des concepts Evocation : Projet : La perception : Comment mieux gérer mon attention et ma concentration. Sois prompt à écouter, et lent à donner une réponse. (Bible. L'Écclésiastique, 2e siècle av. J. -C.) Comment mieux gérer mon attention et ma concentration Comprendre le rôle de l'attention et de la concentration dans l'apprentissage L'attention favorise l'ouverture de tous nos sens à la réalité externe ou interne.

Notre attention peut ainsi être attirée, malgré nous, par des événements inhabituels (un bruit inhabituel, un mouvement brusque, un nom familier entendu dans une conversation). Alors que le processus d'attention ouvre notre esprit aux signaux sensoriels, le processus de concentration, complémentaire, ferme notre conscience à tout ce qui peut distraire notre esprit de la tâche (inhibition). Le contrôle de ces deux processus est, cela va de soi, très utile pour toute personne en situation d'apprentissage ou aux prises avec un problème. L'attention et la concentration sont deux processus psychologiques qui consomment de l'énergie. (Schéma extrait de Godefroid, 1987) Développer l'attention et la Concentration. Descriptif : Proposer aux élèves, tout au long de l'année, des activités simples, ne nécessitant pas de déplacements, dans le but de recentrer l'attention : • par un moment de chant, • par des activités de rythme • en se dégourdissant les jambes (se promener dans la classe quelques minutes) • par des exercices de gymnastique, tout en restant en place, à leur table : rectification de la posture, redressement de la colonne vertébrale, étirement, mouvement de doigts. • par des exercices respiratoires : ouvrir d'abord les fenêtres.

Respirer lentement, bouche fermée, pendant cinq secondes, retenir l'air deux secondes dans les poumons, puis expirer lentement, par la bouche, pendant cinq secondes ; garder les poumons vides deux secondes encore avant de reprendre une inspiration, longue de huit secondes. •par des exercices de respiration abdominale : placer la main sur le ventre. Elle bouge au rythme de la respiration tandis que la poitrine ne bouge pas. . • Faire des séquences courtes. Antoine de La Garanderie. Antoine de La Garanderie est décédé au début de l’été, dans sa quatre-vingt-onzième année.

On sait que plusieurs de ses livres ont influencé nombre d’enseignants qui, dans les années 1980, ont tenté de mettre en œuvre en classe les principes exposés notamment dans Les profils pédagogiques et Pédagogie des moyens d’apprendre. Les Cahiers pédagogiques leur ont souvent donné la parole, mais on peut toujours avoir le regret qu’Antoine de La Garanderie n’ait jamais répondu à nos sollicitations, et en particulier accepté de débattre de questions qu’on était en droit de se poser à la lecture de ses ouvrages, notamment lorsque nous avons publié les travaux d’Alain Lieury qui remettaient en cause ses conceptions.

On peut retrouver certaines de ces critiques dans le dossier du n°474 Aider à mémoriser. Le bilan de l’œuvre de La Garanderie reste contrasté. Jean-Michel ZakhartchoukRédacteur aux Cahiers pédagogiques. Antoine de la Garanderie. La gestion mentale est un courant pédagogique développé par Antoine de la Garanderie (1920-2010) dès les années 40. Il fut lui-même confronté à l'échec scolaire et entreprit de rechercher les « secrets de l'art d'apprendre, de les formuler et de diffuser ses découvertes pédagogiques »1. Il devint enseignant et est connu depuis la parution des Profils pédagogiques2.

La gestion mentale décrit de manière précise les gestes mentaux (ou actes mentaux) qui entrent en jeu de manière consciente dans tout apprentissage3: l'attention, la mémorisation, la compréhension, la réflexion et l'imagination créatrice. Comment les actes mentaux s'accomplissent-ils? Pour raboter une planche, pour poser une ardoise, pour tenir un archet, il y a des comment qui sont à apprendre4 Vidéo Un homme, une pédagogie, De Serge Planchou La gestion mentale donne des mots pour décrire précisément comment s'effectuent les actes mentaux.

Cahier (Portfolio) d’apprentissage. Outil d’excellence pour les évaluations - « ... apprendre c’est simultanément faire et se regarder faire, penser sa pensée, avoir consciencede sa conscience » Michel De Velay Le cahier d’apprentissage est-il un outil permettant aux étudiants de développer des régulations métacognitives, une meilleure autonomie et une meilleure estime de soi ? Dans le cadre de ma pratique, il est fort difficile d’évaluer les répercussions de cet outil pédagogique sur les apprentissages de mes élèves. Tant de variables entrent en jeu, non ? Ce que je sais c’est que le cahier d’apprentissage est clairement considéré comme une alternative à l’évaluation plutôt traditionnelle et un moyen de lutter contre l’échec scolaire ou d’aider les étudiants plus faibles. Plus encore, son utilisation m’apparaît un excellent moyen d’enseigner aux étudiants l’autorégulation, d’opérer la régulation nécessaire aux apprentissages, et surtout ; au transfert de ceux-ci.

A. B. (RAYMOND, D, Qu’est-ce qu’apprendre ? C. La personne. Antoine de La Garanderie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Garanderie en 1988 Enseignement[modifier | modifier le code] Docteur ès lettres, il est d'abord professeur de philosophie et de culture générale à l'école Saint-Jean de Béthune et à l'école Sainte-Geneviève à Versailles. Il est chargé de cours de philosophie en propédeutique à la faculté des Lettres de l’Institut Catholique de Paris et de pédagogie à l'Institut de pédagogie de l'Institut catholique de Paris[1].

Recherches[modifier | modifier le code] Ses recherches s'inscrivent dans le cadre de la phénoménologie, la « phénoménologie des actes de connaissance » et il conceptualise une pédagogie à partir de ce qu'il appelle la « didactique des actes de connaissance ». Distinctions[modifier | modifier le code] Président d'honneur du Centre de recherche en gestion mentale[2]Lauréat de l’Académie française pour l'ouvrage La valeur de l’ennuiPrix international Comenius pour l’ensemble de son œuvre.

Voir aussi[modifier | modifier le code] MOOC SNCEEL Saison 2. Communication d’établissement scolaire et numérique. En travaillant la question de la communication interne et externe dans le monde des établissements scolaire, il semble que cette dimension du numérique dans le système éducatif soit plus importante qu’on ne le pense. De plus on observe depuis quelques années que la communication interne et externe interfère de plus en plus avec l’activité pédagogique elle-même.

En d’autres termes, les activités menées en classe sont de plus en plus liées au reste de l’activité de l’établissement, voire même plus largement de l’académie. La communication dans une structure ne se réduit pas à la dimension organisationnelle. Elle intègre aussi le contenu de l’activité même de deux manières au moins : d’une part en lui donnant de la visibilité, d’autre part en la structurant. Un objet nouveau, par son imposition récente en septembre 2011, participe de cette évolution : le cahier de texte en ligne. . – Mobilité, Désormais les acteurs, les usagers et les partenaires d’un établissement scolaires sont mobiles. Mieux former les enseignants seniors aux TICE. Comment mieux former les enseignants seniors aux TICE ? Généralement, lorsqu’on parle de l’utilisation des nouvelles technologies en classe, on suppose que les enseignants les plus âgés sont les plus rebutés et les plus difficiles à être formés en la matière.

Ce postulat a été construit sur le mythe qui oppose les « digital natives » (ceux qui ont grandi avec les TIC) aux « digital immigrant » (ceux qui se sont aux TIC sur le tard). Or ceci n’est pas toujours vrai. Ainsi, les réticences des enseignants seniors à l’utilisation des TIC dans la classe, tient souvent au fait que les personnes les plus expérimentés sont souvent plus critique quant à la façon dont les nouvelles technologies envahissent le champ éducatif.

Ils ne décèlent pas forcément les opportunités et n’y voient souvent que le fait d’utiliser la technologie pour la technologie. Insister sur l’interaction entre la technologie et la pédagogie Faire faire les choses. Donnez des exemples de ce que vous avez fait Gérer les attentes. Guide de la classe inversée pour les enseignants. Avec ce Guide de la classe inversée pour les enseignants, vous serez en mesure de comprendre ce qu’est concrètement une « Flipped Classroom » et de quelle manière l’inversion de la classe peut contribuer à l’amélioration de l’apprentissage des élèves, quels en sont les avantages et les inconvénients et comment faire pour l’intégrer de manière efficace dans votre enseignement. Grâce au boom de l’utilisation des nouvelles technologies et du numérique dans l’éducation, la salle de classe connait aujourd’hui de profondes mutations.

Peu à peu, la classe « traditionnelle », centrée sur l’enseignant, perd du terrain au profit d’une classe de plus en plus centrée sur l’élève qui donne une place importante à l’apprentissage collaboratif. De plus en plus d’enseignants changent leur façon de transmettre les savoirs en intégrant l’apprentissage en ligne et mettent en place une pédagogie axée sur l’inversion de la classe.

La classe inversée, c’est quoi ? Les avantages de la classe inversée Commentaires. Guide de la classe inversée pour les enseignants.