background preloader

Des gestes pour nous prémunir ...

Facebook Twitter

Coronavirus : Taisez-vous dans le métro, recommande l’Académie de médecine... Face à la hausse des contaminations et à l’arrivée de variants du coronavirus plus contagieux, l’Académie nationale de médecine a recommandé, ce vendredi, d’éviter de parler et de téléphoner dans les transports en commun, même masqué.

Coronavirus : Taisez-vous dans le métro, recommande l’Académie de médecine...

Suivant les recommandations du Haut Conseil de la Santé publique (HSCP), le ministre de la Santé Olivier Véran a appelé jeudi les Français à ne plus utiliser les masques artisanaux​ jugés insuffisamment filtrants, ni les masques en tissu industriels les moins filtrants (dits de « catégorie 2 »). Un renforcement qui « relève d’un principe de précaution » mais qui « manque de preuve scientifique », a répondu vendredi l’Académie de médecine dans un communiqué, estimant que « l’efficacité des masques "grand public" n’a jamais été prise en défaut dès lors qu’ils sont correctement portés ». Que savons-nous vraiment des gestes barrières ?... « Se laver les mains », « tousser et éternuer dans son coude », « utiliser un mouchoir à usage unique », « porter un masque jetable ou lavable » ou encore « rester à distance des autres ».

Que savons-nous vraiment des gestes barrières ?...

Les gestes barrières, piliers de la lutte contre la propagation de la Covid-19, se présentent à nous comme des gestes simples. Mais, au quotidien, le diable est vraiment dans les détails. Huit affirmations passent le test du « vrai/faux ». Le port du masque est le geste barrière le plus important de tous. C’est FAUX. En résumé... Où et quand jeter les éléments de protection, les mouchoirs utilisés...? Ce bain de bouche pourrait devenir un geste barrière supplémentaire contre le coronavirus. Mieux vaut prévenir que guérir.

Ce bain de bouche pourrait devenir un geste barrière supplémentaire contre le coronavirus

Si la bétadine verte n’est pas un traitement pour soigner les patients malades du covid-19, cet antiseptique pourrait, selon le professeur Luc Grislain, s’ajouter aux gestes barrières contre le coronavirus, rappelés à longueur de journée par les spots vidéos du gouvernement. Titulaire de la chaire de pharmacie industrielle à l’université de Bordeaux, le pharmacien recommande aussi bien aux personnels soignants qu’au grand public d’utiliser ce bain de bouche une à trois fois par jour après les repas. Et ce, sans délaisser bien entendu le lavage de main à l’eau et au savon, ou avec du gel hydroalcoolique, insiste le pharmacien. Spécialiste de la formulation des médicaments, Luc Grislain a beaucoup travaillé sur les médicaments anti-parasitaires. “Il y a une dizaine d’années, nous avons mis au point l’asaq, un médicament devenu aujourd’hui une référence contre la crise de paludisme”.

Le professeur s’appuie sur différentes études scientifiques.

Se laver les mains...

Comment le savon permet de détruire le coronavirus... Le Monde et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires.

Comment le savon permet de détruire le coronavirus...

Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité. Vous pouvez consentir à l’utilisation de ces technologies en cliquant sur « accepter »

Infographie : Les bons gestes ... Vidéo : Les bons gestes... Covid 19 au quotidien... Quels conseils pour se protéger du coronavirus ?... L'épidémie de coronavirus s'accélère en France et le pic est à venir.

Quels conseils pour se protéger du coronavirus ?...

Lavage de mains, gants, masques, distance sociale, confinement... Tour des mesures barrières pour réduire son risque de contamination et éviter de graves problèmes respiratoires dont l'issue, pour les plus fragiles, peut être fatale. [Mis à jour le mardi 24 mars à 12h38] Responsable d'une pandémie mondiale, le coronavirus SARS-CoV-2 (Covid-19) circule activement en France. Près de 20 000 Français ont été diagnostiqués positifs et plus de 800 en sont morts. Dans le monde, près de 400 000 personnes ont été contaminées et plus de 16 000 décès sont recensés.

Le confinement en vigueur en France depuis le mardi 17 mars au midi oblige la majorité de la population à rester chez elles. Faut-il porter un masque ? Un masque n'est ni lavable ni réutilisable. Selon le Dr Parneix, "le port du masque dans la population générale ne se révèle pas particulièrement efficace car il n'est souvent pas utilisé correctement. Campagne de rappel pour du gel hydroalcoolique inefficace...

On le sait, tous les gels hydroalcooliques ne sont pas efficaces pour lutter contre le nouveau coronavirus.

Campagne de rappel pour du gel hydroalcoolique inefficace...

Pour que le produit fonctionne, il faut en effet un taux d’éthanol suffisant afin de tuer tout résidu du virus sur les mains. Dans ce cadre, ce type de produit est surveillé de près par les autorités sanitaires françaises pour signaler tout problème dans son usage face au Covid-19. Du bon usage des ventilateurs pendant l’épidémie... Avec les chaleurs de l’été, le recours aux appareils rafraîchissants devient courant.

Du bon usage des ventilateurs pendant l’épidémie...

Ces derniers peuvent toutefois favoriser la transmission du Covid-19 dans certaines conditions. Santé publique France, un organisme public dépendant du ministère de la Santé, met en garde contre l’utilisation du ventilateur, qui répand le virus dans la pièce et rend ainsi inopérante la distanciation physique. L’organisme recommande donc de porter un masque dans une pièce ventilée en présence d’autres personnes. Un agriculteur trouve un désinfectant naturel... Coronavirus : un spray efficace dans l'attente d'un vaccin ?... L'UNICEF présente comment éviter la propagation du virus... INFO FRANCEINFO. Certains gels hydroalcooliques vendus en France sont dangereux car inefficaces... Une noisette de gel, on frotte bien et les mains sont débarrassées de toute trace du Covid-19...

INFO FRANCEINFO. Certains gels hydroalcooliques vendus en France sont dangereux car inefficaces...

Tel est le principe du gel hydroalcoolique qui fait maintenant partie du quotidien des Français. Mais des tests en laboratoire ont montré de sérieux ratés, comme le révèle à franceinfo Romain Roussel, directeur de cabinet de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) : "Pour être efficace contre le coronavirus, les gels hydroalcooliques doivent contenir au moins 60% d'alcool. Nous avons constaté que quelques produits prélevés ne contenaient pas suffisamment d'alcool. C'est pourquoi nous avons fait classer ces produits en non-conformes et dangereux.