background preloader

Santé Bien-être Addictions

Facebook Twitter

Alcool, tabac, drogues et médicaments… Les addictions, autre dégât collatéral du Covid-19. « Il y a deux choses qui m’ont alerté : je commençais à boire le matin et à cacher des verres, des bouteilles… », raconte Alexis (tous les prénoms ont été changés).

Alcool, tabac, drogues et médicaments… Les addictions, autre dégât collatéral du Covid-19

Ce mercredi de janvier, ce quadragénaire parisien est venu en consultation au centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (Csapa) Rabelais de Montreuil (Seine-Saint-Denis), où il est suivi depuis quelques mois. Cette structure a pour mission, à l’instar des quelque 500 antennes Csapa sur le territoire, « l’accueil gratuit, anonyme et inconditionnel des publics consommateurs de substances », résume Géraldine Talbot, sa responsable.

Pour Alexis, publicitaire et père d’un jeune enfant, tout a dérapé lors du premier confinement, au printemps 2020. En quelques semaines, sa consommation de vin, « déjà un peu au-dessus des recommandations officielles », souligne-t-il, double. Carburant, béquille, l’alcool devient une obsession. Du vin et du rhum. Des protections périodiques seront distribuées gratuitement dans les universités et les résidences des Crous à la rentrée prochaine. Cette décision, annoncée par la ministre de l'Enseignement supérieur, s'inscrit dans le cadre de la lutte contre la précarité des jeunes.

Des protections périodiques seront distribuées gratuitement dans les universités et les résidences des Crous à la rentrée prochaine

Article rédigé par Publié le 23/02/2021 14:17 Mis à jour le 23/02/2021 14:17. À Nantes, un foodtruck installé dans un lycée pour réduire le nombre d’élèves à la cantine. Publié le 19/02/2021 18:19 Mis à jour le 19/02/2021 18:19 Durée de la vidéo : 1 min.

À Nantes, un foodtruck installé dans un lycée pour réduire le nombre d’élèves à la cantine

Article rédigé par Des foodtrucks pour soulager la cantine et éviter le brassage des élèves. C’est la solution mise en place par un lycée nantais pour respecter autant que possible le protocole sanitaire. #IlsOntLaSolution. Des étudiants en psycho appelés pour être à l’écoute des jeunes de grandes écoles fragilisés par la crise sanitaire. Des étudiants de l’école de psychologues praticiens animent des cellules d’écoute dans des écoles privées de l’enseignement supérieur.

Des étudiants en psycho appelés pour être à l’écoute des jeunes de grandes écoles fragilisés par la crise sanitaire

Depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19, de nombreux étudiants voient leur santé psychologique se dégrader. Pour venir en aide à ces jeunes, l’école de psychologues praticiens implantée à Paris et Lyon propose depuis sept ans aux étudiants d’autres établissements privés de se confier. Durant toute l’année scolaire, une quinzaine d’élèves en psychologie de cinquième année intervient gratuitement dans des écoles supérieures pour animer des cellules d’écoute auprès des jeunes. Après une enquête sur la santé mentale de ses étudiants, l’UPJV s’inquiète...

"L’état psychique de nos étudiants nous inquiète très fortement", confie Mohammed Benlahsen, président de l’université de Picardie, lundi 18 janvier 2021.

Après une enquête sur la santé mentale de ses étudiants, l’UPJV s’inquiète...

Une enquête du SSU réalisée auprès de 10 % de l’effectif révèle que 72 % des étudiants vivent un état de détresse psychologique et que 33 % présentent des signes de la dépression. L’université veut les aider à dépasser ce "trauma", né d’un sentiment de "frustration" et "d’injustice". "Mais pour cela, nous devons pouvoir les accueillir à nouveau", souligne Mohammed Benlahsen, qui ne "comprend pas" pourquoi les universités ont fermé. © Sasha Fremind / Unsplash. La plateforme gouvernementale antidiscriminations a été mise en ligne. Gérée par les services de la Défenseure des droits, elle permettra de signaler des cas de discrimination par internet et par téléphone, au 3928.

La plateforme gouvernementale antidiscriminations a été mise en ligne

Elle est consultable à cette adresse : antidiscriminations.fr. Article rédigé par Publié le 12/02/2021 09:23 Mis à jour le 12/02/2021 09:23 Temps de lecture : 1 min. Elle est désormais lancée. "Elle est destinée aux personnes qui sont victimes de discrimination ou aux témoins.  Compatibility. Risque de COVID19 sévère et de décès : les résultats d'une vaste étude de cohorte française. L'ANSM* a publié les conclusions d'une vaste étude de cohorte visant à préciser les facteurs de risque de COVID-19 grave et à quantifier leur impact sur l'évolution de la maladie.

Risque de COVID19 sévère et de décès : les résultats d'une vaste étude de cohorte française

Les critères de sévérité de l'infection retenus étaient l'hospitalisation et le décès. Dirigée par le groupement d'intérêt scientifique (GIS) Epi-Phare, cette étude propose une analyse quasi-exhaustive des données de la population française, soit plus de 66 millions de Français. GuideMSS SantePsychologiqueEtudiants 21dec20. Le SARS-CoV-2 circulait sans doute en France dès novembre 2019. Interpellés par plusieurs cas cliniques ayant précédé l’épidémie de Covid-19, des médecins de l’hôpital Albert-Schweitzer de Colmar (Haut-Rhin) réanalysaient, en mai, plusieurs centaines de scanners thoraciques de patients admis dans leur établissement dès octobre 2019, pour des pneumopathies sévères.

Le SARS-CoV-2 circulait sans doute en France dès novembre 2019

Un de ces malades, hospitalisé le 16 novembre, était porteur de lésions évocatrices du Covid-19. Une présence du nouveau coronavirus sur le territoire français était dès lors suspectée à cette date, mais sans analyse de prélèvements biologiques, l’hypothèse demeurait fragile. Des travaux de chercheurs français publiés samedi 6 février dans la revue European Journal of Epidemiology viennent appuyer ces observations : ils indiquent, avec un haut niveau de preuve, que le SARS-CoV-2 circulait déjà en France en novembre 2019.

Chef d'entreprise : tout savoir sur le port du masque au travail. Le télétravail : un outil de prévention du risque d'infection au Coronavirus Covid-19 Comme le port du masque, le télétravail participe à la démarche de prévention du risque d'infection au Coronavirus Covid-19.

Chef d'entreprise : tout savoir sur le port du masque au travail

Dans ce cadre, le télétravail demeure la règle dès que cette modalité de travail est compatible avec les missions exercées. Ainsi, lorsqu'un salarié peut accomplir l'ensemble de ses tâches à distance, le temps de travail effectué en télétravail est porté à 100 %. 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire. I.

2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire

-Les magasins de vente et centres commerciaux, relevant de la catégorie M, mentionnée par le règlement pris en application de l'article R. 123-12 du code de la construction et de l'habitation, peuvent accueillir du public dans le respect des conditions suivantes : 1° Les établissements dont la surface de vente est inférieure à 8 m2 ne peuvent accueillir qu'un client à la fois ; 2° Les établissements dont la surface de vente est comprise entre 8m2 et 400 m2 ne peuvent accueillir un nombre de clients supérieur à celui permettant de réserver à chacun une surface de 8 m2 ;

INFOGRAPHIE. La vague de froid vous fait déjà grelotter ? Voici les effets des températures glaciales sur votre corps. Cet article date de plus de deux ans. Il va faire froid. En Normandie ou en région parisienne, les températures ressenties devraient atteindre entre -10 et -15°C mercredi et jeudi. Article rédigé par Publié le 24/02/2018 11:56 Mis à jour le 09/02/2021 16:54.

Un décès sur cinq dans le monde serait lié à la pollution de l’air. Le nombre de décès imputables à la pollution de l’air est très largement sous-estimé. Tel est l’enseignement majeur d’une étude inédite parue mardi 9 février dans la revue scientifique Environmental Research. Des chercheurs en santé environnementale de l’université Harvard (Etats-Unis), en collaboration avec leurs collègues britanniques des universités de Birmingham, Leicester et Londres, ont cherché à mesurer la mortalité due aux particules fines (PM2,5, de diamètre inférieur à 2,5 micromètres) issues de la combustion des énergies fossiles (charbon, pétrole et diesel principalement). Leurs résultats sont alarmants. Article réservé à nos abonnés Lire aussi En 2021, la pollution de l’air va virer au violet En France, selon leurs calculs, près de 100 000 décès prématurés (97 242) seraient attribués chaque année à la pollution de l’air extérieur liée aux énergies fossiles.

Vaccins contre le Covid-19 : voici les réponses aux 41 questions les plus fréquentes que vous vous posez. NB : La dernière mise à jour de ce contenu date du 26 janvier 2021. Certaines informations ont pu évoluer depuis. Une mise à jour sera effectuée dans les jours qui viennent. Après des débuts timides et critiqués, la campagne de vaccination contre le Covid-19 en France, lancée le 27 décembre, semble désormais bien engagée. Un deuxième vaccin, celui de Moderna, a obtenu son autorisation et un troisième, développé par AstraZeneca, doit à son tour obtenir un feu vert fin janvier. Ce déploiement suscite de nombreuses questions légitimes auxquelles franceinfo s'efforce de répondre ici, dans le cadre de son opération #OnVousRépond.

Covid-19 : les médecins de l'Éducation nationale demandent la fermeture de tous les établissements scolaires pour quatre semaines. Les médecins de l'Éducation nationale demandent la fermeture de tous les établissements scolaires à partir de lundi 8 février pour la durée des vacances de février des trois zones géographiques, soit quatre semaines, afin de pouvoir faire face à la circulation du coronavirus en milieu scolaire. >> Épidémie de Covid-19 : suivez notre direct Dans un communiqué du Syndicat national des médecins scolaires et universitaires (SNMSU-UNSA Éducation), publié lundi, les médecins affirment que cette fermeture vise "à ralentir la circulation du virus dans les établissements scolaires afin de tenter d’éviter une fermeture qui risque d’être beaucoup plus longue dans le cadre d’un confinement, ce qui va à l’encontre de l’intérêt des élèves". Le syndicat majoritaire des médecins de l’Éducation nationale rappelle que les élèves "sont des maillons actifs de la chaîne de transmission, surtout depuis l’apparition des nouveaux variants".

La présence du virus en milieu scolaire est "de plus en plus forte". Covid-19 : quatre questions sur la situation du variant identifié en Angleterre, qui se répand en France. Il est sur toutes les lèvres et dans toutes les têtes. Nommé B.1.1.7 ou VUI-202012/01, le variant du coronavirus apparu en Angleterre fait une percée en France depuis le début de l'année.

Si la circulation du Covid-19 s'est stabilisée "à un niveau très élevé", a relevé vendredi Santé publique France, avec autour de 20 000 nouveaux cas chaque jour (19 715 nouveaux cas selon les chiffres de Santé publique France publiés dimanche, contre 20 586 la veille), une propagation rapide et incontrôlée du variant fait craindre le pire aux spécialistes. Franceinfo fait le point sur la situation. Où en est ce nouveau variant en France ? Selon les résultats d'une première enquête flash menée sur deux jours, les 7 et 8 janvier dernier, le variant identifié en Angleterre représentait entre 1 et 2% des tests PCR positifs au Covid-19 en France. Covid-19 : les vacances peuvent-elles favoriser la propagation de l'épidémie ? Des congés à risque ? Les vacances scolaires débutent vendredi 5 février pour les élèves de la zone A (qui englobe les académies de Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers).

Pourquoi la visioconférence met-elle notre cerveau K.-O. (et comment riposter) ? Incontournables depuis le début de la crise sanitaire et la généralisation du télétravail, les discussions vidéo sont source d'épuisement mental. En cause, notamment, le manque de communication non verbale lors de ces échanges. Une réunion d'équipe sur Teams à 10 heures, quatre "conf-calls" avec des clients dans l'après-midi, sans oublier le Skype en famille à 19 heures pour fêter l'anniversaire du petit dernier… Avec la crise sanitaire, la visioconférence s'est imposée dans notre quotidien. Tests, isolement, écoles : face aux variants du Covid-19, la DGS renforce ses protocoles. Pour freiner la propagation des variants du coronavirus en France, notamment les variants sud-africain et brésilien, la Direction générale de la Santé (DGS) a renforcé le traçage, les règles d'isolement des malades et facilité les fermetures de classes.

Ces nouvelles règles ont été édictées dans une note de quatre pages signée Jérôme Salomon, émise dimanche 7 février, à l'attention de tous les professionnels de santé. À quoi va servir le bureau des temps de l'Université de Poitiers ? « De toute façon à l’université, vous ne prenez jamais en compte notre temps à nous les étudiants ! » C’est de cette critique lancée par un étudiant au détour d’un atelier à la Maison des étudiants, il y a quelques années, qu’a émergée la problématique du temps à l'Université de Poitiers. « On s’est rendu compte qu’on se basait surtout sur des sensations, sans jamais avoir de chiffres réels sur cette question du temps », témoignage Cécile Magnant, directrice de la Maison des étudiants (MDE) de cette université.

En 2018, l'établissement organise alors une enquête statistique intitulée « Temps et conditions de vie des étudiants » avec l’appui du projet Idéfi PaRé sur la réussite étudiante. #Etudiantsfantômes ?. Il y a un an encore, les préoccupations… Il y a un an encore, les préoccupations des étudiant.es étaient les mêmes que celles de nombreuses générations précédentes : aller à l’université, bien sûr, mais aussi vivre la fameuse vie étudiante, c’est-à-dire sortir, s’amuser, se réunir, travailler même, ou encore voyager. Aujourd’hui, cette époque paraît bien lointaine et il semble peu probable que l’on retourne à une ère similaire aux temps pré-Covid dans un avenir proche. Zoom sur l’expérience étudiante au Québec et en France. C ’est dur d’avoir 20 ans en 2020, disait Emmanuel Macron l’année dernière, en pleine pandémie de Covid-19. Covid-19 : faut-il s'inquiéter de la nouvelle mutation du variant anglais du virus ? Thaïlande : des cercueils pour lutter contre l'angoisse.

Pour franceinfo, le respect de votre vie privée est une priorité. "À part aller de la chambre à la cuisine, je ne me déplace pas" : des salariés épuisés après un an de télétravail. "Avant le Covid-19, on se déplaçait chez les clients et je faisais des formations en présentiel. J'avais pour habitude d'aller à la salle de sport entre midi et deux. Ce sont des choses que je ne peux même plus faire maintenant. " GRAND ENTRETIEN. Que deviennent nos amitiés en temps de Covid-19 ? "La pandémie est une épreuve pour les relations" Distanciation sociale, conflits entre amis, éloignement physique, incertitudes économiques… Le Covid-19 a bouleversé nos vies et nos liens amicaux. Après un an de pandémie, Claire Bidart, sociologue et directrice de recherche au CNRS à Aix Marseille Université, donne son éclairage. Et si, pour mieux gérer le stress lié au Covid-19, l'hypnose médicale vous faisait les yeux doux ? "Aie confiance, crois en moi". Lorsque le python Kaa dans Le Livre de la jungle ensorcelle Mowgli grâce à ses yeux, l'hypnose rime avec manipulation et danger.

Entourée de mystère et de questions, cette pratique apparaît comme une alternative pour soigner des maux comme l'anxiété, les troubles du sommeil ou encore les phobies. Covid-19 : l’exécutif reste sous pression après sa décision de ne pas reconfiner à ce stade. Covid-19 : les masques de protection doivent désormais obéir à des normes plus restrictives. Le variant sud-africain affaiblit un premier vaccin contre le Covid-19, celui de Novavax. Le vaccin Pfizer/BioNTech n’est pas lié à des décès post-vaccination, selon l’Agence européenne des médicaments.

Covid-19 : l'Allemagne déconseille le vaccin AstraZeneca pour les personnes âgées de plus de 65 ans. Covid-19 : le dépistage rectal de plus en plus fréquent en Chine. Étudiant : votre prise en charge. Covid-19 : le gouvernement maintient le délai entre deux doses de vaccin Pfizer à « trois ou quatre semaines » Dossier Promouvoir la santé par l'activité sportive et physique, décembre 2020.

CirculaireDeclinaisonStrategieTest 21janvier21. Tests PCR pour les voyageurs, masques, campagne vaccinale... les dernières annonces du gouvernement. Avis conseil scientifique 12 janvier 2021 actualise 13 janvier 2021. Inserm covid 19 voc dominance 20210116. Masques dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus SARS-CoV-2. VIDEO. Covid-19 : les masques de catégorie 1 vont "peut-être" devenir obligatoires pour les élèves "dans quelques jours", selon Jean-Michel Blanquer.

Covid-19 : le président des urgentistes craint une troisième vague « fatale » VIDEO. "On n'échappera pas à un reconfinement" en France, estime l'épidémiologiste Renaud Piarroux. Écoute Étudiants Île de France. Covid-19 : la vitamine D en question comme traitement préventif. Covid-19 : l'Agence norvégienne du médicament établit un lien entre 13 décès et les effets secondaires du vaccin. Répertoire des services de soutien psychologique et services d'écoute dédiés aux étudiants.

Covid-19 : le variant britannique pourrait devenir le virus dominant dès mars en France. Covid19 : revoir le live avec le collectif "Du côté de la Science" - SNES-FSU. A Paris, « la troisième vague de Covid-19 est là, mais il faut tout de même avancer » 4 ressources en auto-formation: tentative de suicide. Emmanuel Macron veut des Assises de la psychiatrie, notamment pour l'enfance. Covid-19 : la détresse croissante des étudiants. Vaccin COMIRNATY contre la COVID19 : la curieuse affaire de la sixième dose. #Étudiantsfantomes : le malaise des étudiants face à un confinement qui dure.

Les services de soutien psychologique étudiant. Les initiatives des acteurs du supérieur #Covid19. Covid-19 : le variant apparu au Royaume-Uni va s'étendre en France "si des mesures ne sont pas prises", prévient le président du Conseil scientifique. À Grenoble, une ligne d’écoute ouverte pour les étudiants en détresse psychologique. Vaccins Covid-19 : l'Académie nationale de médecine recommande de "ne pas différer l'injection de la seconde dose de plus de 3 semaines" Covid-19 : fatigue, dépression, douleurs… Ce que révèle l'étude du "Lancet" sur le "Covid long" Vaccins contre la COVID19 : vent de créativité sur le calendrier vaccinal !

Covid-19 : « Il est à craindre que l’aggravation de l’actuelle vague impose mi-janvier un nouveau confinement » Covid-19 : après leur hospitalisation, trois patients sur quatre présenteraient des symptômes durables, selon une étude chinoise. Protocole examens concours. Dans les universités, le retour dans les amphis s’éloigne encore. Ordonnance 2 décembre 2020 Covid-19 services de santé au travail. Covid-19 : le Conseil scientifique préconise "l'autoconfinement" et la réalisation de tests avant les soirées de réveillon. Pour les jeunes comme leurs aînés, la jeunesse est bien une génération sacrifiée. Covid-19 : le Conseil scientifique préconise "l'autoconfinement" et la réalisation de tests avant les soirées de réveillon.

Action sociale / Santé - Crous de Paris. Comment la pratique de la gratitude peut-elle nous aider à (enfin) voir les bons côtés de la vie ? Le processus suicidaire : évolution de la souffrance vers le désespoir. Vademecum harcelement sexuel universite web. Pré rapport Enquete ETUDIANTS & Confinement 2020. L’ONU reconnaît officiellement l’utilité médicale du cannabis. SANTé MENTALE - = fiche services specifiques - QUEBEC. Comparez l’avancée des différents vaccins contre le Covid-19.

Près d’une personne sur 5 reçoit un diagnostic de troubles psychiatrique post-COVID. GRAND ENTRETIEN. "Cette crise pourrait devenir une catastrophe psychologique" : quelles conséquences du Covid-19 et du confinement sur notre santé mentale ? « Comment allez-vous retrouver les étudiants dans un, deux ou trois mois ? En miettes » Bien respirer pour ne plus stresser, la recette (miracle ?) de la cohérence cardiaque. Covid-19 : "La santé mentale des Français s'est significativement dégradée" depuis fin septembre, selon Olivier Véran.

Covid-19 : les tests antigéniques rapides déployés dans une trentaine de lycées franciliens dès lundi. Celles et ceux qui mangent bio risquent moins le diabète. Confinement : 60% des Français ont transgressé les règles, selon un sondage. Masques chirurgicaux - Vous pouvez les laver et les réutiliser ! Covid-19 : que cachent les 90 % d’efficacité du vaccin de Pfizer ? REPORTAGE. Covid-19 : aux urgences psychiatriques de Rouen, l'afflux de nouveaux patients inquiète les soignants. L’hypothèse d’un confinement plus long, ou plus strict, est prise au sérieux dans les ministères. Covid-19 : ce qu'il faut retenir du dernier avis du Conseil scientifique pour ne pas rater le deuxième déconfinement. Covid-19 : ce qu'il faut savoir sur la nouvelle procédure de l’Assurance-maladie pour les cas contacts. En Haute-Savoie, un centre pour rééduquer des patients atteints de "Covid long" Cigarettes électroniques : des produits interdits trouvés dans des e-liquides, soupçonnés d'être cancérigènes ou de favoriser des malformations chez les bébés.

Violences conjugales : 16 centres de prise en charge crées pour les personnes violentes en métropole et outre-mer. La santé mentale éprouvée par l’épidémie de Covid-19. Covid-19 : "On n'a plus le choix, il faudrait reconfiner", alerte le professeur Eric Caumes. Consignes sanitaires. À Grenoble, les règles sanitaires accentuent la précarité étudiante.