background preloader

Réalité augmentée

Facebook Twitter

 Portail académique : La réalité augmentée. La réalité augmentée est une technique consistant à ajouter des éléments virtuels (texte, image, vidéo, animation, son) à notre environnement proche dans le but de l'enrichir et de le compléter.

 Portail académique : La réalité augmentée

Selon le laboratoire Loria de Nancy, "la réalité augmentée (RA) se définit par l'ajout d'images ou d'informations virtuelles à la réalité et s'inscrirait dans un continuum allant du monde totalement réel jusqu'aux univers immersifs virtuels". La réalité augmentée, qu'est ce que c'est ? Document INRIA La réalité augmentée est une technologie qui permet d'incruster de façon réaliste et en temps réel des objets virtuels dans une séquence d'images réelles à partir d'un device (smartphone, tablettes tactiles) ou d'un autre appareil (webcam, lunettes) Le QR code (pour Quick Response Code) est un genre de code barre de forme carrée.

Films et démonstration. Présentation du QRcodes en vidé. Réalité augmentée : découvrir, discuter, créer LN Mulot. Des livres enrichis avec des QR codes : séance en français, classe de 3e Cette séquence a largement été inspirée par ce qui se fait dans le cadre du projet babelio présenté sur Doc pour docs.

Réalité augmentée : découvrir, discuter, créer LN Mulot

(Merci pour ces partages qui m'ont bien aidée pour bâtir cette séquence) J'en ai présenté les objectifs dans un prédédent billet. Voici les grandes lignes des séances qui permettent d'aboutir à la création de QR codes en séance 4. Séance 1 Qu’est-ce qu’un réseau social ? Comprendre comment nous arrivent les infos. Comprendre la structuration et le rôle de nos relations en ligne. Utiliser la réalité augmentée à l'école primaire. Ecolebranchee.

Créer QR Code avec QCM intégré (analyse résultat) pour web, tablette et mobile. Votre QR Code + QCM intégré (avec analyse) web, tablette et mobile Version gratuite : (payante avec plus de choix) Personnalisation graphique, Nombre de questions illimité, 6 types de questions disponibles, Partage via short URL, réseaux sociaux et QR Code, Analyse des réponses en temps réel, 100 réponses offertes par mois Le site Web : Créez aussi votre questionnaire !

Créer QR Code avec QCM intégré (analyse résultat) pour web, tablette et mobile

(voir le notre en QR Code et lien URL ci-dessous) - Créez un questionnaire à vos couleurs - Intégrez vos questions avec les formats : QCM, Etoiles, Smiley, Champs de réponse libres - Dans les questions insérer des images, vidéos, sons, texte, html… - Obtenez l'analyse des réponses en temps réel gratuitement. Des codes QR pour lier des publications numériques d’élèves aux livres de la bibliothèque. Il est essentiel — mais souvent difficile — d’impliquer les élèves dans leurs apprentissages scolaires.

Des codes QR pour lier des publications numériques d’élèves aux livres de la bibliothèque

Pour favoriser la motivation intrinsèque, une solution possible est la publication finale de certains travaux. D’une part, en effet, cette publication promet de dépasser le cadre strictement scolaire : elle donne aux travaux une existence publique, durable et ouverte à des possibles interactions. Elle renouvelle ainsi le sens et l’enjeu des activités scolaires. D’autre part, la publication des travaux promet de construire une mémoire et une certaine culture d’établissement. Pour publier les travaux, un site est certainement une bonne solution.

Si les travaux sont liés à des livres de la bibliothèque de l’établissement, une solution consiste à placer dans ces livres des liens vers ces travaux. Tel est le projet pilote que j’ai réalisé dans la bibliothèque de mon établissement, avec l’aide de la bibliothécaire Mme Laurence Vossen. Voici le dispositif concret. Des QR Codes pour choisir un livre ! Créer des livres enrichis : un usage des QRcodes pour aider à mener un questionnement autonome en lecture. L’intention de cet atelier est de proposer à tout enseignant qui souhaite accompagner un apprenti lecteur de créer simplement des enrichissements de livres papier afin d’améliorer les stratégies de lecture et à d’enrichir l’imaginaire.

Créer des livres enrichis : un usage des QRcodes pour aider à mener un questionnement autonome en lecture

Les participants seront invités à découvrir des moyens de produire, sans compétence technique particulière, des albums enrichis au moyen de QRCodes (ces codes permettent lorsqu’on les scanne à l’aide d’un Smartphone ou d’une tablette d’accéder de manière instantanée à des contenus numériques associés). Nous échangerons ensuite sur les bases théoriques qui sous-tendent les enrichissements proposés : ceux-ci sont en partie inspirés du travail de Maryse Brumont* sur les diverses stratégies pour conduire les élèves à devenir des lecteurs autonomes. Il s’agira par exemple d’utiliser le questionnement sur les inférences, mais d’autres perspectives pourront être envisagées comme les possibilités de lectures en constellation par exemple.

Les QR codes en LV1, 2 et 3: Quelques idées d’utilisation. Voici un pan de mur de ma salle de classe… avec ses QR codes!

Les QR codes en LV1, 2 et 3: Quelques idées d’utilisation

Je les ai découverts en novembre 2012 et depuis, je les utilise à des fins pédagogiques. Comment ? En créant en 4 clics de souris (si, si, je vous assure) des QR codes que les élèves vont scanner avec leur iPad grâce à l’app i-nigma. Pour avoir testé les QR codes avec mes élèves 6ème et 5ème, je peux vous assurer qu’ils adorent. Pourquoi? En fait, il s’agit ici d’exercices en ligne que j’ai organisés par thème. Bref, si vous voulez motiver vos élèves en emballant virtuellement les tâches dans un papier cadeau virtuel, alors adoptez les QR codes! Comment ça marche? Pour créer ces codes, j’utilise www.qrstuff.com C’est gratuit, il n’y pas besoin de créer un compte et c’est un vrai jeu d’enfant! Pour lire ces codes, les élèves utilisent l’app i-nigma: Ici, il s’agit principalement d’ exercices d’entraînement pour mes élèves.

Quelques idées d’utilisation: Sources et autres idées à exploiter: Utiliser le QRcode Projets Propositions Michèle D.