background preloader

Great place to work

Facebook Twitter

Une entreprise qui parie sur le bien-être de ses salariés - 21/02. Comment l'entreprise Léa Nature favorise-t-elle le bien-être au travail ? Great Place to Work: voici le classement 2018 des entreprises où il fait bon travailler en France. Conseil, distribution, édition de logiciels, assurances, sites internet... Tous les secteurs sont encore représentés cette année au palmarès Great Place To Work, publié ce mercredi 28 mars, qui a distingué au total 79 entreprises.

De la PME de 50 salariés au grand groupe de plusieurs milliers de collaborateurs, ce classement prouve à ceux qui en douteraient encore que la qualité de vie au travail n'est pas qu'une question de moyens, mais bien de volonté stratégique. Retour sur les surprises de l'édition 2018 avec Patrick Dumoulin, directeur général de Great Place to Work France. Challenges : Sur quels critères sont jugées les entreprises figurant au palmarès? Patrick Dumoulin, DG de Great Place to Work France : Deux tiers de l'évaluation reposent sur les résultats de notre sondage anonyme "Trust Index" composé de 64 questions transmises à l'ensemble des salariés des entreprises candidates.

Combien coûte cette labellisation pour les entreprises? Cela varie en fonction de la taille. Great place to work 2018 - Decathlon Recrutement. Bien-être au travail : Decathlon confirme sa première place Nous, coéquipiers de Decathlon, savons que la route est encore longue, mais nous cheminons avec détermination et sommes fiers et heureux. Pourquoi ? Parce que nous montons de nouveau sur la plus haute marche du podium et cela signifie beaucoup pour nous qui sommes des compétiteurs partageurs. Déjà primée en 2017, notre entreprise, Enseigne de sport préférée des Français, termine en effet première des entreprises de plus de 5 000 collaborateurs en France, selon le classement rendu public par l'Institut Great Place To Work. Première des entreprises où il fait bon vivre et travailler.

Interrogés à travers un questionnaire libre et anonyme, les 22 078 collaborateurs de Decathlon en France ont ainsi exprimé leur attachement à une entreprise connue pour être "grande conceptrice" autant que distributrice de produits et services sportifs. Les « Awards du bien-être au travail » récompensent les entreprises qui rendent leurs salariés heureux. Un salarié moyen passe plus de 1 600 heures à travailler par an, comptabilise Bloom at Work. Pour la startup, c’est une raison suffisante pour gratifier les entreprises à l’origine d’initiatives qui rendent leurs employés plus heureux. Les dirigeants soucieux du bien-être de leurs collaborateurs ont donc jusqu’au 20 septembre pour candidater afin d’être récompensés pour leurs actions le 9 octobre 2018, au Théâtre de l’Atelier à Paris.

Quatre catégories Un jury de 3 professionnels sera présent pour sélectionner le vainqueur de chaque catégorie : « Le projet le plus ambitieux », soit celui qui a révolutionné radicalement le quotidien des salariés.« L’idée la plus disruptive », soit la plus innovante de toutes.« L’initiative à 0 € », soit celle qui prouve que les entreprises n’ont pas besoin d’investir énormément pour que leurs salariés se sentent bien.« Le Coup de cœur du public », soit l’action qui a conquis le public lors de l’événement. Pas de formule miracle Melissa Carles. Direct Assurance : démarche QVT et budget de formation professionnelle.

Recours au télétravail, accès à un numéro vert de soutien personnel, des managers sensibilisés et formés… Pour assurer l’application de toutes les mesures de son accord sur la qualité de vie au travail (QVT), Direct Assurance y consacrera 10 % du budget annuel de formation. ​ Le texte, ​signé par la direction de Direct Assurance, la CFDT et la CFE-CGC, se veut une nouvelle étape dans la promotion d’une « démarche globale, alliant prévention du stress et qualité de vie au travail ». Dans cet accord que le syndicat CFE-CGC considère comme exemplaire, les signataires espèrent répondre à des défis qui ne résultent pas seulement de la digitalisation des activités, mais aussi de facteurs tels que les évolutions normatives et le changement des organisations. Direct Assurance, la question de légitimer la notion de QVT Pour agir efficacement, les parties signataires estiment nécessaire d’identifier les situations pouvant engendrer du stress.

Accompagner les projets d’évolution. iAdvize, l'entreprise nantaise où il fait bon travailler. Castorama - Top Employers. Great place to work: ces entreprises où il fait bon travailler en 2016. En plein débat autour du projet de loi Travail de Myriam El Khomri, où syndicats et jeunes déplorent une détérioration des conditions de travail et de protection des salariés, le palmarès 2016 des entreprises où il fait bon travailler en France est une vraie bouffée d'air frais.

Il est porteur d'espoir pour des millions de salariés qui vont au bureau ou à l'usine sans motivation particulière, voire avec la boule au ventre, stressés et au bord du burn-out. Dressé par l'institut Great place to work, le classement 2016 de ces entreprises attachées au bien-être de leurs collaborateurs démontre une fois de plus qu'il est possible d'associer performance sociale et économique.

Patrick Dumoulin, son directeur, aime ainsi à rappeler certaines métriques. "84% des salariés des entreprises du palmarès se sentent bien au travail et 79% s'y rendent avec plaisir, contre respectivement 46% et 41% des salariés dans leur ensemble. 600.000 téléchargements du Davidson Code. Les meilleurs du monde. Le monde s'enrichit chaque année d'entreprises où il fait bon travailler. Partout, les meilleures s'améliorent encore, et leur nombre a presque doublé depuis 2011. Pour établir ses Palmarès des organisations où il fait bon travailler, Great Place to Work administre l'enquête auprès des employés la plus complète du monde.

Les deux tiers du score d'une entreprise sont basés sur les résultats obtenus à l'enquête Trust Index©, déployée auprès de l'ensemble des employés de chaque entreprise. L'enquête vise à évaluer la relation du salarié à son encadrement, son travail et ses collègues. De fait, les salariés qui travaillent dans une entreprise qui met leur bien-être au coeur de ses préoccupations ont une influence positive sur le monde.

Voici les entreprises multinationales où il fait vraiment bon travailler en 2016 ! Voir le Palmarès. CNAESM. Palmarès. Sodexo, Korian, Engie...ces entreprises qui promeuvent les femmes. Le palmarès 2015 réalisé par Ethics & Board, en partenariat avec le magazine Challenges, est dévoilé ce jeudi 8 octobre par la secrétaire d'Etat chargée des Droits des femmes Pascale Boistard dans le cadre de la semaine de l'égalité professionnelle. Publié depuis 2013, le classement mesure la féminisation des instances dirigeantes des 120 plus grandes entreprises françaises. Ces entreprises cotées au SBF 120 se voient attribuer un score sur 100 points en fonction de critères comme la part des femmes dans leur conseil d'administration et dans leur comité exécutif ou encore la prise en compte d'objectifs de mixité et l'existence de réseaux de femmes dans la société.

Le palmarès prend également en compte la part des femmes dans les 100 premiers postes de l'entreprise. Lire aussi. Airbus recrute avec la volonté de féminiser ses effectifs Sodexo n°1 Sodexo arrive en tête pour la deuxième année consécutive avec un score global de 81 points, en hausse par rapport à 2014 (72,66 points). Great place to work: ces entreprises où il fait bon travailler en France en 2015 - 19 mars 2015. Davidson Consulting dans la catégorie des sociétés de plus de 500 salariés, Accuracy dans celle des moins de 500 collaborateurs… Le palmarès Great place to work honore cette année deux jeunes sociétés 100% françaises, spécialisées dans le conseil.

Créées il y a une dizaine d'années, Accuracy (2004) et Davidson Consulting (2005) figurent en tête des entreprises où il fait bon travailler en France, tous secteurs confondus. Davidson Consulting, cabinet de conseil en management et expertise technologique basé à Boulogne-Billancourt (92), se hisse même pour la 2ème année consécutive en haut du podium des sociétés de plus de 500 salariés, devançant ainsi des mastodontes tels que Mars France, Kronenbourg, PespiCo ou encore Adidas (voir diaporama en fin d'article).

Une récompense plus que méritée pour ce groupe de 1.450 collaborateurs, dont 1.250 consultants, en pointe sur la question du bien-être au travail depuis ses débuts. Création d'un "Davidson campus" Retour sur investissement.