background preloader

E2.2 - Quelle est la place de l'UE dans l'économie globale ?

Facebook Twitter

Quelle est la place de l'UE dans l'économie globale ?
<b>Notions</b> : Euro, union économique et monétaire.

Ces pays qui vivent très bien avec une dette publique élevée. Combien de pays de l’Union européenne ont déjà un smic et de quel montant ? Question posée par Kotez le 15/03/2019 Bonjour, Nous avons raccourci votre question: «Emmanuel Macron a proposé l’idée d’instaurer des smic européens.

Combien de pays de l’Union européenne ont déjà un smic et de quel montant ?

Combien de pays de l’Union ont déjà un smic et à quel niveau se situe-il ?» Effectivement, dans sa lettre «Pour une renaissance européenne» diffusée dans toute l’Europe, Emmanuel Macron fait part de son souhait d’instaurer un salaire minimum dans l’UE : «L’Europe, où a été créée la sécurité sociale, doit instaurer pour chaque travailleur, d’Est en Ouest et du Nord au Sud, un bouclier social lui garantissant la même rémunération sur le même lieu de travail, et un salaire minimum européen, adapté à chaque pays et discuté chaque année collectivement.» Six pays de l’UE n’ont pas de smic Vous souhaitez savoir quels sont les pays qui ont déjà un salaire minimum et à combien s’élèvent leurs montants.

En ce qui concerne les montants bruts, ils vont d’un minimum de 286 euros mensuels pour la Bulgarie à un maximum de 2 071 euros au Luxembourg. Une comparaison du patrimoine des Européens. Brexit : «Non, nein, no», la réponse de l'Union européenne à Theresa May. La réponse a le mérite de la brièveté et de la clarté.

Brexit : «Non, nein, no», la réponse de l'Union européenne à Theresa May

C’est non. Non à la réouverture des négociations sur l’Accord de retrait de l’Union européenne, conclu en décembre, non à la suppression du «backstop», la clause de sauvegarde sur l’Irlande du Nord. Et ce non, répété à l’infini de tous les coins de l’Union européenne, est souvent teinté d’une once de lassitude, voire d’irritation. L’Union européenne a très officiellement répondu mercredi à l’intention britannique, annoncée mardi soir, de rouvrir les négociations sur le Brexit pour se débarrasser notamment du «backstop». À lire aussi :Theresa May, entre chimères et pari risqué Devant le parlement européen réuni à Strasbourg, Michel Barnier n’a pas mâché ses mots. En écho, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a rappelé que «l’accord de retrait, approuvé par les deux parties, était le meilleur et seul accord possible».

La BCE met en garde contre le vieillissement démographique. Déficit : pourquoi l’Italie est rappelée à l’ordre, et pas la France ? Comment expliquer que l’une soit mise sous pression par les institutions européennes, alors que l’autre passe à travers les gouttes ?

Déficit : pourquoi l’Italie est rappelée à l’ordre, et pas la France ?

C’est désormais officiel : pour la première fois dans l’histoire européenne, la Commission a rejeté la proposition de budget d’un des Etats membres : l’Italie. Les multiples promesses de campagne de la coalition populiste Ligue-Mouvement 5 étoiles qui figurent dans cette loi de finances entraîneront un dérapage « sans précédent » du déficit, selon Bruxelles. Comment expliquer une telle réaction de la Commission européenne, alors même que la France y échappe, malgré un déficit supérieur ? Zone euro : le chômage atteint son plus bas niveau depuis 10 ans. Un record vient de tomber.

Zone euro : le chômage atteint son plus bas niveau depuis 10 ans

Le taux de chômage dans la zone euro a reculé en août pour s'établir à 8,1 % (contre 8,2 % en juillet) et ainsi atteindre son plus bas niveau depuis près de dix ans (8 % en novembre 2008), a annoncé ce lundi 1er octobre Eurostat. Un record depuis la crise et surtout un chiffre légèrement meilleur que celui attendu par les analystes grâce, notamment, à une forte baisse du chômage en Italie avec un taux de chômage passé de 10,2 % en juillet à 9,7 % en août. En tout le nombre de demandeurs d'emploi a diminué de 102.000 d'un mois sur l'autre, à 13,22 millions. Le Portugal fait un bras d'honneur économique à Bruxelles, et c'est un « miracle » - 16/08/2018 - ladepeche.fr. C’est un « miracle » embarrassant pour Bruxelles car il repose sur une politique anti-austérité totalement contraire à la doxa économique imposée par la technostructure européenne aux états membres.

Le Portugal fait un bras d'honneur économique à Bruxelles, et c'est un « miracle » - 16/08/2018 - ladepeche.fr

Et si les résultats spectaculaires obtenus par le gouvernement de gauche d’Antonio Costa depuis bientôt trois ans se poursuivent, c’est tout le référentiel européen inspiré du modèle allemand qui pourrait s’en trouver bouleversé. Discrètement donc, car pour la Commission européenne, citer Lisbonne en exemple reviendrait à se désavouer, le Portugal accomplit des prouesses économiques là où la plupart des pays de la zone euro échouent ou touchent aux limites du système.

Le chômage a reculé de 11,1 % à 7,9 % au début de l’année Quelques chiffres d’abord : entre 2016 et 2018, le pays a ramené son déficit budgétaire de 2,1 % à 1,5 % de son PIB (3,2 % attendus en France fin 2018). Une coalition de gauche au pouvoir. Artus - Peut-on éviter que la zone euro devienne semblable au Japon ? Pour une Europe plus sociale, plus écolo, plus solidaire. Pour une Europe plus sociale, plus écolo, plus solidaire jrd’h pr ns, dmn pr ns nfnts, lr vnr t lrs rêvs, ns vns dx sltns : l rpl sr s, ctt pst pltq t mntl q s’mpr d l’tl, près l Grnd-Brtgn, l’trch t tnt d’trs ; l rnvntn d mnd, v cll d’n rp dmcrtq t sldr.

Pour une Europe plus sociale, plus écolo, plus solidaire

Crr l’rp vrt t scl dnt ns rêvns s rsdr dsprîtr. Ns dmcrts rsqnt d s’tndr ft d prtr l mndr prjt d cvlstn, d dprr ft d dssn cmmn. l ns ft prtr ctt rp «mtr» dnt prl l sclg Brn Ltr, dfr l msn cmmn q prtèg l plnèt, cltv l vvnt t ns rcncl ls ns vc ls trs, t dnc d’brd vc ns-mêms. Ns nfnts mrtnt q’n s btt pr lr ffrr l mnd. Pr c fr, ns dvrns cmbttr ls rpls t ls hns, ls fsss prmsss d frntèrs rdctrcs q n srnt prtctrcs d rn t ls nstlgs rgrssvs d l’tt ntnlt ttl. L'Allemagne, pilote et passager clandestin de la zone euro. Un marché du travail en situation de quasi plein emploi avec un taux de chômage de 4,1% contre 10,1% en France, un excédent de la balance commerciale de près de 253 milliards d’euros (un record) quand l’hexagone reste embourbé dans les profondeurs d’un déficit de 30 milliards d’euros, un gros pactole d’excédent budgétaire de 23,7 milliards d’euros (+0,8% du PIB) quand Paris pointe à -75,9 milliards d’euros (-3,4% du PIB), un secteur industriel à la santé arrogante quand il se meurt de ce côté-ci du Rhin.

L'Allemagne, pilote et passager clandestin de la zone euro

L’économie allemande va mieux que bien. Rigoureuse, vertueuse la mécanique économique allemande n’aura jamais été autant érigée en modèle. Certes, l’envers de la vitrine est loin d’être resplendissant. L’économique d’un côté, le social de l’autre, tels deux visages d’une même Allemagne. L’un tout sourire, socle d’une relative popularité de la chancelière Angela Merkel depuis 2005. Pourquoi doit-on garder un déficit public inférieur à 3 % du PIB ? Pour la première fois depuis 2007, la France repasse sous la fameuse barre des 3 % de déficit exigée par les traités européens.

Pourquoi doit-on garder un déficit public inférieur à 3 % du PIB ?

Que disent les « critères de Maastricht » et pourquoi existent-ils ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Eléa Pommiers La France a enregistré en 2017 un déficit public plus faible que prévu, à 2,6 % du produit intérieur brut (PIB) au lieu des 2,9 % officiellement attendus, a annoncé l’Insee lundi 26 mars. C’est la première fois depuis 2007 que le pays repasse sous la fameuse barre des 3 % de déficit exigée par les traités européens. Que disent les « critères de Maastricht » concernant le déficit et la dette publics ?

Parlement européen : Antonio Tajani succède à Martin Schulz. "L'euro est vicié, mais on ne peut pas en sortir" L'Express.

"L'euro est vicié, mais on ne peut pas en sortir"

Les critiques sur le fonctionnement de la zone l'euro refont surface. Sont-elles justifiées? P. A. Brexit: le gouvernement publie son "livre blanc" Très attendu, ce "livre blanc" de 77 pages s'articule autour des mêmes douze points que la cheffe du gouvernement conservateur avait exposés le 17 janvier lors d'un discours vantant "un Royaume-Uni indépendant et véritablement mondial".

Brexit: le gouvernement publie son "livre blanc"

Le document confirme la volonté britannique de quitter non seulement l'Union européenne, selon le voeu des Britanniques lors du référendum du 23 juin 2016, mais aussi le marché unique et la juridiction de la Cour européenne de justice. La priorité est de "reprendre le contrôle" de l'immigration, ce qui était incompatible avec le principe de libre circulation des travailleurs de l'UE. L'objectif est toutefois de garder "le meilleur accès possible" au marché unique de 500 millions de consommateurs. Distribuer directement de l'argent aux citoyens ? La BCE y réfléchit.

La Banque centrale européenne a décidé ce jeudi de poursuivre, au delà du terme prévu de mars 2017, sa politique dite de "Quantitative Easing" qui consiste à introduire de la monnaie fraîche dans les circuits, en achetant des obligations détenues par les banques et autres investisseurs institutionnels (pour en savoir plus, lire "Le Quantitative easing expliqué à un enfant de 5 ans. Bon, OK, 12 ans"). La BCE injecte de cette façon 80 milliards d'euros par mois, mais elle lèvera un peu le pied à partir d'avril : les montants repasseront à 60 milliards. Beaucoup d'argent pour des résultats jusque-là décevants : l'inflation est toujours au plus bas et l'activité européenne ne redémarre pas vigoureusement.

Les banques expliquent qu'elles n'ont pas suffisamment de demandes sérieuses d'emprunts, et elles placent donc cette monnaie fournie par la banque centrale sur les marchés. Le "QE" de la BCE est-il efficace ? Voici un peu plus de dix-huit mois que la BCE a effectivement lancé sa politique non conventionnelle de rachats de titres, souvent résumée sous l'acronyme anglais « QE » (« Quantitative Easing »). Ce terme d'un an et demi est souvent évoqué par les spécialistes des banques centrales comme le « délai naturel » permettant de juger l'impact d'une politique monétaire.

C'est donc le moment d'un bilan. UE: le Luxembourg appelle à exclure la Hongrie. Le chef de la diplomatie luxembourgeoise, Jean Asselborn, a appelé à exclure au moins temporairement la Hongrie de Viktor Orban de l'Union européenne pour violation de ses valeurs démocratiques fondamentales, dans une interview publiée aujourd'hui en Allemagne. Vous utilisez un bloqueur de publicité Pour poursuivre la lecture de nos articles, nous vous proposons deux solutions : Tout Le Figaro en illimité Le journal en numérique dès 22h Le site Premium, sans publicité L’information sur tous les écrans 1 MOIS D’ESSAI GRATUIT "Des gens tels qu'Orban ont conduit à ce que l'UE donne l'image d'une Union qui ose à l'extérieur défendre des valeurs qu'elle n'est plus capable de maintenir à l'intérieur" du bloc, a déploré M.

Premier sommet européen des 27+1 pour tirer les leçons du Brexit. Alors que le Royaume-Uni a essayé lundi de rassurer les marchés sur sa capacité à surmonter la crise née du vote pour un Brexit et a vu la note de sa dette abaissée, l'Allemagne, la France et l'Italie ont annoncé leur volonté de donner une "nouvelle impulsion" au projet européen. Dans le même temps, ces pays --les trois économies les plus importantes de la zone euro-- ont exclu toute négociation avec Londres, tant que la demande de sortie de l'UE n'aurait pas été formalisée.

Le Brexit en tête des sondages. Au Royaume-Uni, à trois semaines d'un référendum crucial, les sondages donnent une très légère avance au «oui» à la sortie de l'Union européenne. La livre sterling a été chahutée lundi dans un marché des changes inquiet, face à la progression enregistrée par les partisans d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, en tête des sondages à moins de trois semaines du référendum. Selon une moyenne des sondages établie par le site WhatUKThinks, le camp du Brexit (British Exit) l'emporterait avec 51% des voix. C'est la première fois depuis près d'un mois que les partisans d'une sortie du giron européen passent en tête dans les intentions de vote calculées par cette organisation, qui ne prend pas en compte les indécis. Conséquence du revirement: vers 16 heures GMT, la livre britannique baissait face à la monnaie européenne, à 78,54 pence pour un euro -atteignant même en début d'échanges asiatiques 79,05 pence, son niveau le plus faible en trois semaines et demie.

La zone euro tient enfin un accord « global » sur la dette grecque. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Cécile Ducourtieux (Bruxelles, bureau européen) La zone euro sous la pression du FMI pour alléger la dette grecque. Brexit: le G7 inquiet pour l'économie mondiale mais sans alternative. La BCE est-elle devenue trop puissante? La Banque centrale européenne (BCE) est devenue trop puissante, notamment à cause du rôle de plus en plus politique que lui accordent les gouvernements, a critiqué dimanche l'une des principales conseillères économiques de Berlin dans une interview. Grèce : le Parlement adopte les réformes controversées des retraites et de l’impôt.

UE: entrée en vigueur de nouvelles règles douanières. "Elles permettront également de mieux protéger les consommateurs contre les marchandises illégales et de contrefaçon", souligne l'exécutif européen dans son communiqué. Les principaux points de l'accord conclu entre Cameron et les Européens. «Voulez-vous être une région des États-Unis d'Europe ou une nation souveraine?» Tusk: «les décisions unilatérales portent atteinte à la solidarité» Et si les banques centrales avaient perdu la main?

C'est une banale histoire d'addiction. Une affaire de dépendance à une dope dangereuse, très bon marché et disponible en quantité illimitée. La BCE baisse ses taux pour forcer la relance. «Nous en faisons plus parce que ça marche, pas parce que c’est un échec», a martelé ce jeudi Mario Draghi en annonçant que la Banque centrale européenne (BCE) allait muscler ses mesures pour relancer l’activité économique. Joseph Stiglitz : « L’Union européenne est en train de détruire son futur » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Marie Charrel. "L'Europe ne peut et ne devrait pas tenir très longtemps" "Les agriculteurs français doivent plutôt s’interroger sur leur compétitivité"

L’Union européenne est incapable de trouver une solution à la crise grecque. Sept économistes dont Piketty et Stiglitz se déclarent en faveur de la Grèce. Dette grecque : Thomas Piketty suggère de s’inspirer de l’exemple allemand d’après guerre. Entre "Brexit" et "Grexit", l'ère de la déconstruction communautaire ? La reprise permet le lancement de réformes structurelles notamment contre le chômage, plaide Draghi. L’Europe attire les investissements étrangers comme jamais. M. Draghi admet que sa politique présente des risques. Juncker : l'UE moins combative qu'une "horde de poules" Vidéo sur le TTIP/TAFTA et l’ISDS (Règlement des Différends entre Investisseurs et États) Yanis Varoufakis : «Si la zone euro ne change pas, elle va mourir»

Les épargnants face au quantitative easing : les gagnants et les perdants. Le déficit public de la zone euro a baissé en 2014. L'Europe face à la tragédie migratoire en Méditerranée. Croissance, chômage, dette : les surprises du programme de stabilité. Baisse de l'euro: "Une façon de spolier les créanciers en douceur" - L'Express L'Expansion. Faut-il vraiment se réjouir de la baisse de l'euro? - L'Express L'Expansion. Baisse de l’euro: bonne ou mauvaise nouvelle? - Argent. Numérique : les ambitions de Bruxelles. Le débat économique de France Inter. Union européenne: 2 milliards pour financer la croissance de la Grèce - Europe. La libre circulation des travailleurs bénéficie à la France. Allô, l'Europe ? de France Inter.

A quoi va servir le plan de rachat massif de dettes publiques de la BCE? - L'Express L'Expansion. 100 ouvrages mémorables sur l'Europe. - Les SES dans l'Académie de Bordeaux. Puissante et incontrôlée : la troïka. ENQUETE : Les économistes divisés sur l'efficacité du QE de la BCE, devises forex. La Grèce, seul pays d'Europe où le salaire minimal a baissé depuis 2008. Grèce : l'Eurogroupe donne son accord pour la poursuite du programme d'assistance. La BCE renforce l'ELA, le dispositif d'aide d'urgence aux banques grecques.

Bienvenue dans l’ère des taux négatifs. Grèce : le coup de semonce, très politique, de la BCE. Dette : l'Allemagne se braque, la Grèce tente de calmer le jeu. Faut-il se réjouir, ou pas, de la baisse de l’euro ? Ce "tsunami financier" déclenché par la Suisse. Angela Merkel met en garde la Banque centrale européenne. La BCE laisse ses taux inchangés, proches de zéro. Ces économistes qui dénoncent le rachat massif d'actifs par la BCE - L'Express L'Expansion. Baisse de l’euro : certaines entreprises y gagnent, d’autres pas. La BCE envisagerait de racheter 500 milliards d'euros de dettes. L'Allemagne envisagerait à nouveau la sortie de la Grèce de la zone euro. La Lituanie entre dans la zone euro avec espoir et inquiétude. En Grèce, les espoirs de sortie de la tutelle de la « troïka » s’éloignent. La politique monétaire doit changer sa cible, Editos & Analyses.

Mario Draghi veut "ajuster" les salaires en zone euro. L'inflation ralentit encore en zone euro. La baisse de l’euro s’annonce durable et profitable pour les économies de la zone. Budget : que se passe-t-il si la France ne respecte pas les obligations de l'UE ? Le retour de la guerre des monnaies. Pourquoi l'euro baisse. Zone euro : « Augmenter les salaires là où les finances publiques le permettent » La BCE lance des mégaprêts aux banques pour doper l'économie. Croissance : M. Draghi en appelle à l'investissement public. Peut-on concilier diversité des modèles européens et monnaie unique ? Le rôle de la BCE face à la crise de la dette. La création monétaire : un juste équilibre. Austérité ou relance, comment ça marche.