background preloader

TPE ES

Facebook Twitter

Urgence Education Marseille - SNES Aix-Marseille. Ensemble, agents de l’Education Nationale, élèves, familles, fédérations et associations de parents d’élèves, citoyens...

Urgence Education Marseille - SNES Aix-Marseille

Signons l’appel pour un plan d’urgence de l’éducation à Marseille, pour un vrai service public d’éducation dans nos territoires, pour un classement en éducation prioritaire qui s’étende de la maternelle au lycée et lycée professionnel. Pour être signataire : par mail appel.education.marseille@gmail.com ou sur Facebook ou sur change.org Notre académie compte vingt-neuf réseaux REP et trente-trois réseaux REP + qui concernent des écoles et des collèges. Dix-sept Lycées Professionnels et trois Lycées Généraux et Technologiques bénéficiaient d’un classement en Education Prioritaire. Un plan d’urgence pour l’éducation à Marseille !

A elle seule, Marseille représente le tiers des élèves de la région PACA. DEPP GEO 2014 Moyens ressources humaines 335144. ARGENT DE L ECOLE DOSSIER DE PRESSE. L'influence des parents sur la r ussite scolaire. L’influence de la famille sur la réussite scolaire - École branchée. On se pose souvent des questions sur le rôle éducatif des enseignants dans la réussite scolaire des élèves.

L’influence de la famille sur la réussite scolaire - École branchée

Mais qu’en est-il des parents? Y seraient-ils aussi pour quelque chose? Certainement! Et ils joueraient même un rôle très important, voire plus que l’école aux dires de certains. Il apparaît que les élèves dont les parents sont présents, qui s’intéressent à leurs études et devoirs, qui discutent souvent avec leur enseignant, qui reconnaissent l’importance des études et de la persévérance scolaire sont plus susceptibles de réussir et de poursuivre leurs études. Pour Marie McAndrew, professeure à l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’éducation et les rapports ethniques, la réussite scolaire est plus grande « si l’éducation est importante au sein de la famille, si les parents sont éduqués ou ont immigré pour que leurs enfants aient la chance de l’être ».

Le rapport Comment apprend-on ? L'impact. du milieu socio- conomique sur la r ussite de l' l ve. L'impact. du milieu socio- conomique sur la r ussite de l' l ve. Jariene Razmantiene FR. Impact du milieu socio-économique des élèves sur les résultats scolaires. Parmi les nouveaux indicateurs qu’on peut découvrir dans le dernier Regard sur l’éducation 2011 publié par l’OCDE, figure celui sur la relation entre le milieu social et les résultats d’apprentissage.

Impact du milieu socio-économique des élèves sur les résultats scolaires

Cet indicateur est dérivé des réponses que font les élèves dans l’étude PISA sur le niveau d’études ou de formation de leurs parents, leur profession, leur environnement familial et immobilier (accès à une table ou une bibliothèque par exemple). La valeur moyenne de cet indice est prise comme valeur de référence (égale à 0) et les écarts vers le haut ou vers le bas sont ainsi mesurés pour les 39 pays de l’OCDE.

Un premier constat : la performance des élèves en compréhension de l’écrit varie fortement selon leur milieu socioéconomique, en particulier en France avec un écart de 50, et en Nouvelle-Zélande avec un écart de 52, l’écart de score moyen pour l’OCDE étant de 38. Lutte contre les inégalités : l'éducation prioritaire ne marche pas, selon un rapport. ÉDUCATION - Dans un rapport très sombre rendu public ce mardi, le Cnesco, l'organisme scientifique d'évaluation de l'école, éreinte la politique éducative menée par la France depuis des années, qui est devenue "le pays le plus inégalitaire de l'OCDE".

Lutte contre les inégalités : l'éducation prioritaire ne marche pas, selon un rapport

Une "longue chaîne de processus inégalitaires". C'est en ces termes peu amènes que le Conseil national d'évaluation du système scolaire (Cnesco), qui a tenté de comprendre "pourquoi la France est devenue le pays le plus inégalitaire de l'OCDE", décrit notre système scolaire dans son rapport publié ce mardi. "Le poids de l'origine sociale des élèves sur leur réussite scolaire est bien plus important chez nous que chez nos voisins 'comparables', et [ce poids] s'est aggravé sur un temps très court", égratigne Georges Felouzis, l'un des chercheurs qui ont participé à cette synthèse d’une vingtaine de rapports, dont Le Monde a dévoilé les contours.

Un système qui crée des inégalités à l'école - 22/06/2016. Nombre de parents s’élèvent contre les TAP.

Un système qui crée des inégalités à l'école - 22/06/2016

Essentiellement car ils sont inégalitaires. Ils espèrent des évolutions pour sortir de la “ garderie gratuite ”. LES INEGALITES SOCIALES A L. Inégalités à l'école : la France au fond de la classe. La France, pays des inégalités à l'école. Liberté, égalité, fraternité.

La France, pays des inégalités à l'école

Tels sont les mots qui composent la devise nationale. Or sur le deuxième point, le compte n'y est pas pour les jeunes pousses du pays. C'est ce que montre l'Unicef ce 14 avril dans son rapport "Equité entre les enfants : tableau des inégalités de bien-être entre les enfants des pays riches". L'étude a pour but de "suivre" et "comparer la capacité des pays économiquement avancés à garantir les droits et le bien être de leurs enfants". Pour cela, quatre critères permettent de classer les pays de l'OCDE entre eux : les inégalités de revenus, dans l'enseignement, de santé et en matière de satisfaction dans la vie. L'ECOLE REDUIT-ELLE L'INEGALITE DES CHANCES ? Pour revenir au sommaire des SES, c'est ici.

L'ECOLE REDUIT-ELLE L'INEGALITE DES CHANCES ?

Tous droits réservés. Les inégalités sociales à l'école - Marie Duru-Bellat - Recherches scientifiques - Format Physique et Numérique. Comment l'école française est devenue la championne des inégalités. Jules Ferry doit se retourner dans sa tombe.

Comment l'école française est devenue la championne des inégalités

L’école républicaine ne parvient pas à gommer les inégalités sociales entre élèves. Et la situation se dégrade. Tous les trois ans, l’OCDE injecte une piqûre de rappel via son classement Pisa. Alors que la France se situait dans la moyenne des pays riches en 2000, elle se classe désormais championne des inégalités. Le 27 septembre, le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) a enfoncé le clou dans une vaste étude qui synthétise les travaux de 22 équipes de chercheurs.

Les facteurs d'inégalités dans l'ecole. Article à paraître dans la revue de la FSU Jacques BERNARDIN On s'est battu à avec raison à pour développer la scolarisation en maternelle et ouvrir les portes du secondaire à tous les élèves, mais on s'aperçoit que plus d'école ne suffit pas à démocratiser l'accès au savoir.

Les facteurs d'inégalités dans l'ecole

Les données sociologiques sont indéniables : les difficultés apparaissent de façon précoce... et perdurent à tous les paliers de la scolarité. Il est indispensable, pour qui veut les combattre, de recenser les indicateurs de cette différenciation, et de repérer les éléments sociaux et institutionnels qui y participent.

On commence à mieux connaître les effets cumulatifs de divers facteurs : ségrégation urbaine, dérogations de secteurs, stratégies d'évitement, composition des classes, choix de filières et procédures d'orientation interagissent pour les perpétuer [1]. Pourquoi l’école aggrave-t-elle les inégalités ? "L'école fabrique les inégalités." Le Conseil National de l'Evaluation du Système Scolaire (CNESCO) dresse dans un récent rapport un tableau plutôt sombre de notre école.

"L'école fabrique les inégalités."

Les inégalités entre les élèves des milieux populaires et les autres s'aggravent depuis 15 ans, pire, elles s'amplifient. Concrètement, l'école, bien qu'elle soit obligatoire, n'offre pas les mêmes conditions d'étude à tous, ceux de l'éducation prioritaire étant les plus mal dotés. Ces inégalités de traitement s'ajoutent aux inégalités de résultats, puisque tous ne bénéficient pas d'une aide privée pour gagner quelques points souvent déterminants dans leur parcours scolaire. Les inégalités scolaires et l’alliance perdue de l’école et des catégories populaires — Observatoire de la Réussite Educative. Texte disponible en version pdf On le sait grâce aux vagues successives des enquêtes PISA (1), la France figure parmi les pays les plus inégalitaires en matière éducative : l’école y fonctionne même comme un véritable amplificateur d’inégalité sociale (2).

Mais les conséquences outrepassent la seule question de la distribution sociale des individus. Les inégalités scolaires affectent également la fonction éducative de l’école, notamment pour les plus faibles, en sapant la crédibilité du projet d’émancipation, individuelle et collective, au cœur de l’image traditionnelle de « l’école libératrice ». Le rapport entre école et société a été profondément transformé par les grandes vagues de massification scolaire des années 60/70 et 80/90. 90 fevrier 2014. Institut national de la statistique et des études économiques. 114000564. Fr7 ecole inegalites. Echec scolaire et inégalités : l’école française, un plutôt bon élève en Europe – Centre d'observation de la société. L'école française, royaume des inégalités et du décrochage ? La thèse est devenue un lieu commun du débat public, repris par tous les commentateurs, quel que soit leur bord politique.

Pourtant, notre modèle d’éducation et de formation est surtout mal classé en matière de formation des adultes, selon les données européennes . Dans le domaine de l'échec et des inégalités scolaires, la France n’est pas en si mauvaise position contrairement à ce que l'on indique en se fondant un peu vite sur les résultats de l'étude Pisa de l'OCDE. La France est l’un des pays qui comptent le plus de diplômés de l’enseignement supérieur au sein des générations récentes (lire notre article) : ils représentent 43,6 % des 30 à 34 ans (données Eurostat pour 2012), contre 35,7 % en moyenne européenne, 40 % en Espagne, 32 % en Allemagne et même seulement 21,7 % en Italie. Echec scolaire et inégalités : l’école française, un plutôt bon élève en Europe – Centre d'observation de la société.

Évolution historique de l'inégalité des chances devant l'école : des méthodes et des résultats revisités. Les conclusions sur l'histoire récente de la démocratisation de l'enseignement en France sont elles robustes, au sens où elles ne dépendraient guère des enquêtes statistiques utilisées pour les établir comme des choix opérés lors de l'analyse - la précision du découpage en générations, la finesse de la description des milieux sociaux, ou le plus ou moins grand détail de la nomenclature des diplômes ? Pour répondre à cette question, on a voulu reproduire la recherche de Thélot et Vallet (2000) à partir des seules enquêtes Emploi et en mettant en oeuvre une description affinée des générations, des origines sociales comme des niveaux de diplôme. La réponse est largement positive. C'est bien la même dynamique temporelle qui resurgit, quoique certaines nuances apparaissent.

Par exemple, selon cette nouvelle évaluation, le chiffrage des effets « concrets », c'est-à-dire en nombre d'individus concernés, de la démocratisation de l'école devrait être révisé à la baisse. Sem240303d. Inégalités à l'École de la République : stop ou encore ? FIGAROVOX/TRIBUNE - Dans son rapport publié le mardi 27 septembre, le Conseil national d'évaluation du système scolaire estime que l'école augmente aujourd'hui les inégalités scolaires. Pour Camille Bedin, il est l'heure d'individualiser l'Éducation nationale. Camille Bedin est conseillère départementale des Hauts-de-Seine (Nanterre-Suresnes) et secrétaire nationale du parti Les Républicains. Elle est en charge du projet dans l'équipe de Jean-François Copé. «À la fin du quinquennat, je dis bien à la fin du quinquennat, le nombre de jeunes qui sortent sans qualification du système scolaire (sera) divisé par deux». Le CNESCO aux sources d'une école championne des inégalités.

Comment l'école française est-elle devenue la plus inégalitaire des pays développés ? Le Conseil national d'évaluation du système scolaire (CNESCO) a publié le 26 septembre un passionnant rapport sur le sujet. Il en ressort que les premières responsables du creusement des inégalités sont les politiques scolaires elles-mêmes avec, notamment, une politique d'éducation prioritaire qui enfonce aujourd'hui plus qu'elle n'aide les élèves défavorisés. Le CNESCO lance aussi une hypothèse nouvelle : les enfants d'immigrés souffriraient de discrimination négative. Nathalie Mons, la présidente du CNESCO, et Georges Felouzis, professeur à l'université de Genève, ont présenté ce rapport à deux voix. L’école marquée par un principe d’inégalité. Aujourd’hui en France, un enfant d’ouvrier non qualifié a deux fois moins de chances de décrocher le bac qu’un enfant de cadre. En revanche, il a nettement plus de chances d’atterrir dans la voie professionnelle, souvent dans une spécialité qu’il n’a pas choisie mais où il reste de la place.

L’enfant de cadre, lui, va a priori tout droit vers le bac général, de préférence la série scientifique considérée comme la voie royale. L’école marquée par un principe d’inégalité. Un rapport souligne les inégalités entre écoles riches et écoles pauvres. Selon un rapport présenté par des syndicats d'enseignants, les différences entre écoles riches et écoles pauvres sont dues aux capacités de financement des villes et au "bon vouloir des politiques municipales". DEPP RERS 2011 etablissements 190113. La qualité de l’enseignement est-elle meilleure dans les écoles privées. Carte r ussite des l ves. Carte r ussite des l ves. Carte r ussite des l ves. Carte r ussite des l ves. Carte r ussite des l ves. Carte r ussite des l ves. Carte geographique reussite des l ves. Carte r ussite des l ves.

Carte r ussite des l ves. L’école, premier budget de la nation. Le projet de loi de finances prévoit une hausse de 2,4 % des moyens de l’éducation nationale, soit plus d’1 milliard d’euros. 9 000 postes pourront ainsi être créés. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Maryline Baumard Au budget 2015, l’école reste une priorité. Les 65,02 milliards d’euros que l’Etat a décidé de consacrer à ses 12,3 millions d’élèves actent une hausse de 1,1 milliard d’euros pour l’année prochaine, soit 2,4 %. C’est une exception dans un projet de loi de finances marqué par la rigueur. En soi, la donnée chiffrée ne signifie rien. > Lire aussi la synthèse : Le détail des 7,7 milliards de coupes dans le budget de l’Etat 9 421 postes supplémentaires en 2015 Près de 95 % du budget de l’éducation nationale correspond à de la masse salariale. 114000564. Education : comment l'Etat favorise les plus privilégiés.

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Maryline Baumard. Pourquoi l'école privée réussit mieux que le public (et comment réduire l'écart) 2016 07 0 Note explicative. UDOGEC 22. Financement d'un établissement scolaire. Budget une ecole. 160926 Inegalites scolaires. Le ministre de l'Education souhaite introduire l'informatique et le numérique au lycée - ZDNet. La réforme du lycée portée par le ministre de l’éducation nationale Luc Chatel prévoit d’introduire une nouvelle matière, optionnelle, dans le cursus des lycéens en terminale S : l’informatique et les sciences du numérique. Ainsi, en 2010, les lycéens en série S auront la possibilité de suivre deux heures chaque semaine de ce nouvel enseignement, dont le programme reste toutefois encore à préciser.

Ce projet a été présenté par Luc Chatel à l’occasion du salon européen de l’éducation qui se tenait du 19 au 22 novembre. Une avancée symbolique. Accueil de l’enfant : un engagement de qualité de la ville. © P. Tpe. In galit scolaire caricature. Inegalite scolaire caricature. 114000564. Inegalite scolaire caricature. Inegalite scolaire caricature. Inegalite scolaire caricature. Inegalite scolaire. De moins en moins d'enfants défavorisés dans les collèges privés. La Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) a classé les collégiens français en quatre groupes selon leur origine sociale : très favorisée (22,7 % des enfants), favorisée (12,5 %), moyenne (26,9 %), défavorisée (37,8 %).

Les enfants de professeurs entrent dans la première catégorie malgré des revenus moins élevés que les cadres supérieurs, car ce classement prend également en compte le capital culturel. Le groupe des défavorisés comprend les enfants de chômeurs, ouvriers et inactifs n'ayant jamais travaillé. Très peu de mixité sociale Les données collectées par la DEPP indiquent que 10 % des 6 890 collèges de France (hors Mayotte), publics et privés sous contrat, comptent dans leurs effectifs moins de 14,6 % d'élèves défavorisés. À l'autre bout du spectre, 10 % des collèges comptent plus de 62,7 % d'enfants défavorisés Ainsi, en 2015, 20 % des collégiens du privé étaient issus de milieux défavorisés, contre un quart en 2003. Inegalite scolaire. Inegalite scolaire. Inegalite scolaire. Inegalite scolaire. Inegalite scolaire. Inegalite scolaire.

Les inegalit s des moyens mis disposition dans les colleges. Inegalite scolaire. ECOLES DIFFERENTES : LE GUIDE-ANNUAIRE des alternatives éducatives. Inegalite scolaire. Inegalite scolaire. Inegalite scolaire. Inegalite scolaire. Inegalite scolaire. La lutte contre les inégalités scolaires. La réforme de l'allocation des moyens pour tous Au-delà des réseaux de l’éducation prioritaire, j’ai voulu que les critères sociaux et territoriaux soient désormais pris en compte dans l’attribution des moyens à l’ensemble des écoles et collèges de France.

Ce changement de philosophie va, rentrée après rentrée, permettre de rendre l’école plus juste. Et ainsi, réduire les inégalités de départ. Réforme des collèges - Une machine à renforcer les inégalités sociales et scolaires. Inegalite scolaire. Egalité inegalité des chances. Moyse morgane. ÉDUCATION - Sociologie de l'éducation, Inégalités sociales, inégalités scolaires.

Les causes de l'inégalité des chances scolaires, par Raymond Boudon. Les causes sociales des inégalités à l’école. Inégalité (sociologie) Fractures sociales et inégalités scolaires. Dynamiques scolaires et recompositions socio-territoriales à Marseille. L'éducation prioritaire - ac-aix-marseille.fr. Med’in Marseille - Combattre les inégalités pour lutter contre l’échec scolaire. Education : comment l'Etat favorise les plus privilégiés. DP reussite eleves 377896. La réussite à l’école ne dépend pas que de l’école: voici la preuve en chiffres. La FCPE en congrès à Marseille adopte une motion critiquant la réforme du collège - France 3 Provence-Alpes. Les collèges « ambition réussite » : un bilan négatif, une politique non prioritaire.