background preloader

Pour le formateur

Facebook Twitter

Trucs et astuces numériques. Sans titre. Top 5 et Flop 5 des pédagogies actives, ludiques et participatives : avantages et inconvénients – FormaVox. Quels sont les avantages et inconvénients liés aux pédagogies actives, ludiques et participatives ?

Top 5 et Flop 5 des pédagogies actives, ludiques et participatives : avantages et inconvénients – FormaVox

Les pédagogies dites innovantes ont le vent en poupe. Pourtant, si la nécessité d’amorcer un virage pédagogique en entreprise est plus que nécessaire, beaucoup de freins et obstacles sont encore présents dans la plupart des organisations. Voici donc une proposition de top 5 – avantages et leviers – et de flop 5 – freins et inconvénients – liés aux pédagogies actives, ludiques et participatives : 1. Capter l’attention des apprenants De par leur caractère ludique et participatif, les pédagogies actives permettent de mieux capter l’attention des participants que les pédagogies traditionnelles. 2. Comparé aux dynamiques pédagogiques plus classiques, il n’y a pas photo : les participants bougent plus, ont l’occasion d’échanger entre eux leurs expériences et apprentissages, ce qui crée un contexte propice à l’apprentissage social. 3. 4.

Vous connaissez probablement cet adage. 5. 1. 2. Référentiel de compétences pour l’enseignant universitaire. Cette fiche est issue du rapport de synthèse du mini-colloque AIPU 1999 (Montréal) : La formation pédagogique des nouveaux enseignants à l’université.

Référentiel de compétences pour l’enseignant universitaire

Dimension pédagogique (01) Adopter une représentation de l’acte d’enseigner et d’apprendre susceptible de rendre son activité d’enseignement la plus efficace possible (en termes de gains d’apprentissage). C’est, par exemple, vouloir et pouvoir mettre en œuvre des dispositifs pédagogiques différents de ceux que l’on a toujours connus, dans le souci de développer de meilleurs apprentissages. C’est aussi accepter de faire évoluer la conception que l’on a de ce que signifie « enseigner », en fonction de l’évolution des connaissances scientifiques en la matière. « Pédagogie active » : utiliser Pearltrees comme « base d’un travail collaboratif »

Claire Pitiot, prof d’économie gestion, utilise Pearltrees pour introduire le travail de recherche que devront réaliser ses élèves de 1ere STMG.

« Pédagogie active » : utiliser Pearltrees comme « base d’un travail collaboratif »

Outil de curation de contenus de plus en plus utilisé par les enseignants, Pearltrees permet de collecter des ressources (vidéos, images, notes, pages web…) et de les rassembler, afin de les partager avec ses élèves. Certains profs l’utilisent pour préparer leurs cours, ou pour créer des banques de documents, à destination de leurs classes. D’autres, comme Claire Pitiot, utilisent Pearltrees pour amener leurs élèves à effectuer des recherches, jusqu’à participer à la création du cours. Enseignante d’économie-gestion au lycée de Semur-en-Auxois, elle utilise cet outil avec ses 1ere STGM. BYOD et “livre numérique” L'interactivité/interaction en classe avec le TBI. En associant la dimension d’interactivité à cet objet technique qu’est le tableau numérique, les concepteurs se sont en quelque sorte piégés : en effet si l’interactivité porte initialement sur la relation que l’usager entretien avec le tableau (et donc l’ordinateur associé), elle s’est aussi invitée dans la classe, c’est à dire dans la relation pédagogique : si le tableau est interactif, alors la classe le serait aussi !

L'interactivité/interaction en classe avec le TBI

Or ce n’est pas vraiment le cas… A regarder les vidéos d’usage, à lire les nombreux documents, ont peut indiquer qu’il y a trois catégories de situations principalement mises en place : celles dans lesquelles l’enseignant interagit seul avec l’écran/tableau, celles dans lesquelles ce sont les élèves qui passent, un par un, au tableau et qui interagissent, et celles dans lesquelles le tableau est utilisé pour accompagner l’interactivité du groupe classe.

Dans le cas présent, c’est la question de l’interactivité qui est au centre. A poursuivre B Devauchelle. 'carte mentale' in Pédagogie, numérique, technologie. Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité ! On m’a demandé à plusieurs reprises si l’on apprenait mieux avec le numérique. Ma position est assez claire à ce sujet : le numérique ne fait pas mieux apprendre par principe, par contre, il permet de créer des situations d’apprentissages riches, qui elles, permettent de développer des apprentissages en profondeur. Voyons donc quelques éléments de réflexion à ce sujet. 1 – Le syndrome NSD NSD pour No Significant Difference ! ENVIRONNEMENT PERSONNEL D'APPRENTISSAGE EN FORMATION.

Construire son environnement d'apprentissage personnel (EAP) est plus que de rigueur lorsque l'apprenant explore son apprentissage par les nouveaux outils numériques : que ce soit en mode blended learning, en mode e-learning, ou en mode MOOC, il est nécessaire que l'apprenant construise son environnement d'apprentissage personnel en ligne ...

ENVIRONNEMENT PERSONNEL D'APPRENTISSAGE EN FORMATION

Oui, mais est-ce bien aussi nécessaire que cela ? Oui, mais en mode formation, sans passer par les nouvelles technologies, songe-t-on à envisager l'environnement d'apprentissage personnel de l'apprenant ? De l'environnement d'apprentissage en général à l'environnement d'apprentissage personnel. L'apprentissage par l'image et l'apprentissage par la collaboration sont les deux canaux d'apprentissage privilégiés dans une formation en mode numérique.

Image, collaboration... d'autres modalités d'apprentissages seront exploitées via le numérique mais ces deux principales seront introspectées par l'apprenant. La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique. Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier.

L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir. Intégrer le numérique dans sa pratique de classe. Comment intégrer le numérique à ma pratique de classe ?

Intégrer le numérique dans sa pratique de classe

Un numéro double co-écrit par David Cohen, médiateur de ressources numériques à CANOPE et Christophe Gilger, enseignant référent pour les usages du numérique. Présentation Les p’tits fascicules sont de petits ouvrages gratuits (7 pages), faits par un enseignant* pour des enseignants. Boîte à Outils du formateur digital - Carte Mentale. SharePoint by stephanie.lemieux on Genial.ly. Edmodo,Source : Romero, Lafrenerrière et Power (2016),Consommation passive (visualiser)Consommation intéractive (quiz)Création de contenuCocréation de contenuCocréation participative de contenu,Niveau d'engagement des élèves avec le numérique,Ce que l'on souhaite...

SharePoint by stephanie.lemieux on Genial.ly

,Notion de choix : Il faut éviter de tomber dans le piège... Un besoin, une application,Partez de votre intention pédagogique, pas de l'application. Présentations - Outils du formateur.