background preloader

Nouveaux modèles disruptifs

Facebook Twitter

Brave, le navigateur anti-pub qui fait bondir la presse américaine. Voila qui ne devrait pas ravir les grands journaux américains.

Brave, le navigateur anti-pub qui fait bondir la presse américaine

Lundi 1er août, la start-up Brave Software a annoncé une levée de fonds de 4,5 millions de dollars (4,1 millions d’euros). Cette somme devrait lui permettre d’assurer le développement puis la mise à jour du navigateur Internet qu’elle prévoit de lancer officiellement en septembre. Révolutionnaire : le brainstorming est mort, place au brainwriting ! "La révolution Blockchain" : entre fantasme et réalité. Lorsque l'on tente de s'informer sur le sujet, on se rend vite compte que la Blockchain, c'est complexe.

"La révolution Blockchain" : entre fantasme et réalité

À chaque fois que l'on croit y comprendre quelque chose de nouveau, c'est le double de questions en plus et le doute sur ce que l'on avait compris la dernière fois. La blockchain expliquée à un enfant de 5 ans. Pour mieux faire comprendre le fonctionnement et le potentiel de la technologie blockchain le Collectif Bam et Blockchain France ont utilisé la métaphore d’un scénario qui parle à tous : la corvée de vaisselle.

La blockchain expliquée à un enfant de 5 ans

Nous reproduisons ce texte avec leur aimable autorisation. Léo, Jules, Marie et Elsa sont 4 frères et soeurs vivant dans la même maison. La renaissance digitale du travail : une aventure phygitale. L’évolution de l’environnement de travail à l’ère digitale ne concerne pas comme beaucoup trop le pensent que le poste de travail, l’intranet.

La renaissance digitale du travail : une aventure phygitale

Il ne faut pas s’attendre à ce qu’un outil fonctionne dans un contexte où ses hypothèses ne sont pas valides et, à ce titre, repenser l’environnement de travail sans prendre en compte la transformation du contexte de travail, de la nature même du travail, n’est pas d’une grande utilité et, en plus, ne fonctionnera pas. Lean Startup: la méthode qui plante 93 start-up sur 100. Il y a de nombreux présupposés qui sont admis sans discussion dans l’écosystème des start-up, des concepts et des phrases répétées à l’envi, qui tournent souvent «à vide» et qui dans les faits n’ont pas d’effets vraiment concluants.

Lean Startup: la méthode qui plante 93 start-up sur 100

L’univers des start-up s’est doté ces dernières années de méthodes et d’outils très séduisants et unanimement adoptés. Pourtant, la plupart des start-up continuent de se planter lamentablement… Dans un contexte économique sérieux, les professionnels se poseraient certainement des questions quant à leurs méthodes et leurs outils.

Blockchain : la fin du Big data ? Si la production des données numériques dans le monde a le vent en poupe, 90% de ces données ont été produites dans les deux dernières années, Facebook y est bien pour quelque chose.

Blockchain : la fin du Big data ?

Pourquoi Google a conçu un « bouton rouge » pour désactiver des intelligences artificielles. Une intelligence artificielle (IA) est-elle capable d’empêcher un humain de la désactiver ?

Pourquoi Google a conçu un « bouton rouge » pour désactiver des intelligences artificielles

C’est de ce postulat que sont partis deux chercheurs pour réfléchir à une façon d’éviter que cela n’arrive. Laurent Orseau travaille pour DeepMind, l’entreprise de Google spécialisée dans l’intelligence artificielle qui est notamment à l’origine d’AlphaGo, le programme ayant réalisé l’exploit, en mars, de battre l’humain au jeu de go. Avec Stuart Armstrong, du Futur of Humanity Institute de l’université d’Oxford, ils ont publié début juin les résultats de leurs recherches.

L'étude du web social révèle la violence de la transformation numérique des entreprises. Comment la relation entre start-up et grandes entreprises apparaît-elle dans les medias sociaux ?

L'étude du web social révèle la violence de la transformation numérique des entreprises

C’est ce que Linkfluence a cherché à savoir avec l'agence Publicis Nurun en scrutant les échanges sur le sujet entre le 1er avril 2015 et le 1er avril 2016. Résultat, la start-up a analysé un million de conversations, qui ont été vues 450 millions de fois en un an. Ces échanges font majoritairement transparaitre, avec des termes souvent violents, l’inquiétude des grandes entreprises face à l’injonction de transformation. Linkfluence a d’abord filtré les conversations provenant des start-up et des entreprises du CAC 40, ou les évoquant, puis a observé uniquement celles qui parlaient des relations entre ces deux types de structures. Mais au final, les conversations analysées évoquent plus largement la façon dont les entreprises traditionnelles font face à la transformation numérique imposée certes, par les petits pure players, mais aussi par les GAFA. L’économie collaborative, une marotte de plus pour jeunes aisés ?

Une étude du Pew Research Center dresse un portrait des usagers de la « share economy », l’économie collaborative.

L’économie collaborative, une marotte de plus pour jeunes aisés ?

Cette enquête réalisée auprès de 4 787 adultes américains se présente comme « la première étude globale sur la portée et l’impact de l’économie collaborative ». Le Pew Research Center a enquêté sur l’ensemble des services « partagés, collaboratifs et à la demande » auxquels les usagers accèdent grâce à des outils numériques (applications, sites de troc et d’échange de services, etc.).

L’étude se concentre en particulier sur trois types de services les plus populaires aux Etats-Unis : les transports (Uber, Lyft), les services de location ou d’échange de logements (Airbnb, HomeAway) et le financement participatif ou « crowdfunding ». Un confort pour jeunes bourgeois diplômés Premier constat : ces services sont massivement investis par une population jeune, diplômée, plutôt aisée et urbaine.

Mesdepanneurs la plateforme web de dépanneurs à domicile.