background preloader

Amérique du Sud et centrale

Facebook Twitter

Mine d'or "montagne d'or" Guyane - Copie

Bolsonaro veut détruire la forêt amazonienne. Stop aux importations de produits issus de l'exploitation de la forêt amazonienne ! Equateur : oui à la primauté des droits de la nature ! Créer un précédent au niveau national et une première à l’échelle mondiale : c’est la grande opportunité de la Cour constitutionnelle de l’Équateur, si elle se prononce en faveur de la nature et de ses droits, face à un grand projet minier industriel à l’intérieur de la forêt de protection de Los Cedros.

Equateur : oui à la primauté des droits de la nature !

Encourageons-la à la saisir ! Appel. Brésil: stupeur et désolation dans un Pantanal dévoré par les flammes Par GEO avec AFP - Publié le 14/09/2020 à 17h47 - Mis à jour le 15/09/2020. Au lieu de la végétation luxuriante et de la faune abondante, l'odeur de brûlé, la lueur des flammes et la désolation : le Pantanal brésilien, sanctuaire de biodiversité, est ravagé par des incendies.

Brésil: stupeur et désolation dans un Pantanal dévoré par les flammes Par GEO avec AFP - Publié le 14/09/2020 à 17h47 - Mis à jour le 15/09/2020

Felipe Maia, employé d'un hôtel qui vivait de l'écotourisme, tente de contenir l'avancée du feu en aspergeant avec un tuyau l'un des ponts en bois qui permettent de traverser les rivières sur la Transpantaneira, route de 150 km qui relie Poconé à Porto Jofre, dans le centre-ouest du Brésil. La région subit sa pire sécheresse en 47 ans et de nombreux cours d'eau sont asséchés. Les incendies sont relativement courants à cette époque de l'année, mais cette fois, ils sont totalement hors de contrôle. The Amazon Fires in Brazil Are Poisoning Our Air and Destroying Our Planet. Undefined Afghanistan Aland Islands Albania Algeria American Samoa Andorra Angola Anguilla Antarctica.

The Amazon Fires in Brazil Are Poisoning Our Air and Destroying Our Planet

Cyberaction : Amazonie : La France ne peut pas être complice. #Amazonie #compliceDans une tribune publiée par franceinfo, une vingtaine d’ONG, dont Greenpeace et Notre affaire à tous, dénoncent l’immobilisme de la France face aux incendies qui ravagent l’Amazonie, un an après les déclarations d’Emmanuel Macron sur le sujet. [ 0 participation ] Cette cyberaction a également pour objectif d'interpeller vos élus.

Cyberaction : Amazonie : La France ne peut pas être complice

Vous pouvez ajouter vos élus en copie du message en cliquant sur modifier des éléments après avoir rempli vos coordonnées Cyberaction mise en ligne le 04 septembre 2020 Proposée par Cyberacteurs. Nestlé, Unilever, Mondélez : Arrêtez de faire brûler nos forêts tropicales ! Les forêts de Bolivie brûlent pour la viande et le soja. 21 organisations boliviennes et Amnesty International lancent un appel au Président bolivien Evo Morales.

Les forêts de Bolivie brûlent pour la viande et le soja

Elles demandent la suspension du décret 3973, qui légalise la déforestation et le brûlis pour la production de viande et de soja. Depuis son entrée en vigueur à la mi-juillet, plus de 5,3 millions d’hectares sont partis en fumée. Appel. URGENCE AMAZONIE : Stop à la déforestation ! Sauvons notre planète ! A Ursula Von Der Leyen, Présidente de la Commission européenne, Madame la Présidente, Vous prendrez vos fonctions dans quelques semaines.

URGENCE AMAZONIE : Stop à la déforestation ! Sauvons notre planète !

Brésil: halte à l'apocalypse en Amazonie. 106 982 personnes nous ont rejoint.

Brésil: halte à l'apocalypse en Amazonie

Aidez-nous à atteindre 250 000 C’est horrible -- l’an dernier, l’équivalent de 500 000 terrains de football ont été détruits en Amazonie! Près d’un DEMI-MILLIARD d’arbres abattus et perdus… à jamais. Des milices armées s'introduisent dans les zones protégées et les chefs indigènes sont assassinés lorsqu’ils résistent. Non au train à touristes dans la forêt des Mayas. Transporter en masse les touristes de la côte caraïbe jusqu’aux sites archéologiques maya à l’intérieur du pays, c’est le but de la ligne de train grande vitesse projetée par le président mexicain López Obrador.

Non au train à touristes dans la forêt des Mayas

Et tant pis pour les forêts tropicales du Yucatan ! Mobilisons-nous pour empêcher ce grand projet absurde et dévastateur. Sauvons les poumons de la terre. Stoppons une nouvelle mine d’or en Amazonie péruvienne. La ruée vers l’or pourrait faire de nouveaux ravages au Pérou.

Stoppons une nouvelle mine d’or en Amazonie péruvienne

Pour permettre à une entreprise canadienne d’exploiter en forêt amazonienne, des fonctionnaires ont déclaré une zone non boisée et inhabitée. Les indigènes Shawi, dont le mode de vie a permis de préserver ce territoire, sont indignés. Les habitants du TIPNIS ne veulent pas de route dans leur forêt. Les habitants du TIPNIS en Bolivie se mobilisent car le gouvernement vient de ressortir des cartons un projet de route traversant la forêt du parc national.

Les habitants du TIPNIS ne veulent pas de route dans leur forêt

En 2014, soutenus par les protestations nationales et internationales, ils avaient empêché le projet de se concrétiser. Burger King : stop à la viande issue de la déforestation. La consommation de viande est responsable de la destruction de l’habitat des jaguars et des singes. Le géant du fast-food Burger King refuse de révéler l’origine de sa viande. Son Whopper est donc peut-être un produit issu de la déforestation. Équateur : notre patrimoine est la forêt, pas le cuivre ! Les projets miniers menacent les ressources naturelles de l'Équateur.

Parmi les plus importants, une mine de cuivre dans les forêts de nuages de l’Intag. Les habitants de la région sollicitent notre aide pour sauver leur forêt. Merci de signer leur pétition ! Lettre Au Président et au Ministre des Mines de l'Équateur. Arrêtons l'attaque silencieuse contre l'Amazonie. Amazonie : 100.000 ha de forêt menacés par une route au Pérou. Les bulldozers ont déjà percé la forêt amazonienne sur des kilomètres dans la région d’Ucayali au Pérou. Apparemment sans le moindre permis. 100.000 hectares de forêt vierge sont menacés si cette route pour les bûcherons et les producteurs d’huile de palme se réalise. Texte de la pétition: Stop destroying the Amazon. Aldi, Carrefour, Lidl : Stop au charbon de bois tropical. Texte de la pétition: Tell the Government of Brazil: No More Logging of the Amazon Rainforest. Saving the Venezuelan Amazon - Intercontinental Cry. Venezuela is set to hand over 12% of the nation's territory in the upper reaches of the Amazon rainforest to mining corporations, writes Lucio Marcello, with 150 companies from 35 countries poised to devastate the army-controlled 'special economic zone'.

But resistance is growing, and a counter-proposal aims to protect the area's precious biodiversity, indigenous cultures and water resources in a new South Orinoco Mega Reserve. L'ONU ne doit pas exacerber la déforestation au Pérou ! L’ONU injecte 100 millions de dollars au Pérou pour la production d’huile de palme, de cacao et de café afin d’endiguer la culture de la coca. Et soutient ainsi des investisseurs qui déboisent massivement l’Amazonie pour leurs plantations industrielles. Des membres de l’ONU participeraient visiblement au business des monocultures. Lettre. Urgence en Amazonie : signez l’appel du peuple Suruí. Le peuple indigène Paiter Suruí vient de lancer un appel de détresse à la communauté internationale. Bûcherons, orpailleurs et chercheurs de diamants armés ont envahi leur forêt en Amazonie.

Et sont en train de la détruire. Stop à la déforestation ! Demandons au gouvernement brésilien d’agir au plus vite. Lettre Au président Michel Temer et au Gouvernement brésilien Le Brésil doit agir au plus vite pour protéger le peuple indigène Paiter Surui et sa forêt contre les bûcherons, orpailleurs et chercheurs de diamants.

Barrage Tapajos : sauvons le cœur de l’Amazonie et les Mundurukus. Stop au barrage « écologique » qui méprise les Indiens du Panama. Un dernier ultimatum a été lancé aux 270 Indiens des ethnies Ngäbe et Buglé : le gouvernement du Panama a décidé l’inondation prochaine de 240 hectares de la vallée de la rivière Tabasará pour le réservoir du barrage Barro Blanco. Les autochtones sont sommés d'abandonner leur villages dans la province de Chiriqui à l’ouest du pays. Le gouvernement panaméen a approuvé le projet sans évaluer adéquatement ses impacts environnementaux, ni obtenir le consentement des communautés affectées.

Celles-ci n’ont même pas été informées correctement de ce projet qui menace leur survie. Selon les sources officielles, seulement six hectares du territoire reconnu des Ngäbe et Buglé doivent être inondés. Mais les dommages seraient extrêmement graves pour les Indiens dont l’existence est intimement et traditionnellement liée à la rivière Tabasará. Face à l’imminence de leur expulsion, les Indiens Ngäbe et Buglé appellent à l’aide internationale <h4>Lettre</h4> Accord de libre échange : Sacrifiez l’or, pas les forêts. Le 27 octobre 2009 est une date importante pour sept peuples indigènes de l’Amazonie colombienne. Texte de la pétition: Stop Costa Rica's Illegal Logging From Destroying National Parks. As one of the top 20 countries with the most biodiversity, Costa Rica is deeply committed to environmental protection and conservation.

So how can Costa Rica allow illegal logging to threaten the almost endangered cocobolo tree and other rare trees in its national parks? The international demand, particularly from China and India, for cocobolo is depleting national parks. La disparition de la forêt veut dire aussi la nôtre... Stop importing Paraguayan beef: Russian restaurants warned. The destruction of the Ayoreo’s forest for beef production threatens to wipe out the uncontacted Ayoreo-Totobiegosode. © Survival International Russia’s top restaurants have been urged to stop using beef from Paraguay, to prevent the rapid destruction of the forest home of an uncontacted tribe by cattle ranchers.

Russia is the principal importer of beef from Paraguay. Brazilian ranching company Yaguarete Pora S.A. which exports to Russia, has repeatedly been captured on satellite imagery illegally bulldozing vast tracts of Paraguay’s Chaco forest. The Chaco is home to the uncontacted Ayoreo-Totobiegosode tribe, one of the most vulnerable societies on the planet. If contact between ranch workers and members of the tribe occurs, uncontacted Ayoreo could be wiped out by diseases like flu and measles to which they have no resistance.

In June 2014 Survival launched an advertising campaign in Russia, warning consumers of the dangers the beef industry poses to the lives of uncontacted Ayoreo. Nicaragua, Is a New Canal Worth the Sacrifice? Name not displayed, Greece. Brésil : nature ou eucalyptus ? Protect Costa Rica's rainforests: Tell Infinito Gold to drop the $1b lawsuit. Peru: Don't Expose Indigenous Tribes to Amazon Oil Drilling. Eram: Stop aux chaussures issues de la déforestation ! #LeCuirTanneLaForêt. Bas les tronçonneuses en Colombie. Save the Yasuni National Park in Ecuador. December 21, 2011 - Brazilian Forest Code Revisions Threaten Amazon Rainforest, National Advancement, and Ecological Sustainability. Veto Dilma! Success! Dangerous Forestry Law Partially Vetoed By Brazil.

Sauvons la forêt de l'Alto Purús au Pérou. Pérou : révolte contre l’or. Stop the Conga Mine in Peru. Alerte au barrage : aidons les Ngöbe à protéger leur forêt. Panama: Village of the damned - People & Power.