background preloader

METACOGNITION AU CDI FACTEUR DE REUSSITE

Facebook Twitter

Cerveau droit, cerveau gauche - Lucien Israël. Lecture achevée hier soir dans une profonde déception.

Cerveau droit, cerveau gauche - Lucien Israël

Si les deux premiers chapitres sont extrêmement instructifs, le dernier et encore plus la conclusion est plutôt du genre politique, on s'éloigne complétement de cette étude des différences fonctionnelles entre les différents hémisphères du cerveau pour devenir une espèce de campagne politique anti-télé, anti-rock, anti-féministe, anti-HLM, justifiant le racisme et toute haine de la différence. En tout cas, c'est comme cela que je l'ai vécu, j'ai peut-être mal interprété le texte.Revenons sur les sections intéressantes.La première, l'analyse du point de vue scientifique, consiste en une analyse de l'impact de lésion des différents hémisphères sur le comportement du sujet/victime/patient, permettant de déduire quelles fonctions sont traités de chaque côté.

. + Lire la suite. 30 conscience metacognition. La gestion mentale – Ch. Evano. Les Ateliers Apprendre et Connaître Aller au contenu Le livre: « La gestion mentale » de Chantal Evano n’est plus disponible en librairie.

La gestion mentale – Ch. Evano

Elle nous a donc autorisé à le mettre en téléchargement. 30 conscience metacognition. Peut-il y avoir une culture sans transcendance ? Accueil du portail - Les classes sans note. Une tendance qui s'affirme La tendance des "classes sans note" apparaît de manière explicite dans la base nationale d'Expérithèque (actions déclarées et suivies par les CARDIE en académie) : les actions ou dispositifs centrés sur les modes d'évaluation des élèves (approche compétences ou encore "classes sans notes") se répartissent également entre innovation et article 34.

Accueil du portail - Les classes sans note

L'inscription administrative n'est donc pas signifiante en elle-même ; elle est facteur souvent du contexte local et de l'autorisation que les acteurs se donnent à changer des routines que formellement rien n'impose, si ce n'est la conformité à des évaluations de sortie de cycle (ex. DNB ou Bac). La plupart s'inscrit dans le collège, en concernant une classe d'âge d'élèves finalement élevés à l'ère du Socle commun entré en vigueur dans le premier degré depuis plus de cinq ans. Une pratique collective et plus réflexive de l'évaluation. Les grands principes de l’apprentissage - Psychologie cognitive expérimentale - Stanislas Dehaene - Collège de France - 20 novembre 2012 10:00.

L’importance de la métacognition - Psychologie cognitive expérimentale - Joëlle Proust - Collège de France - 20 novembre 2012 11:45. Les sciences intégrées à l'école, suite logique de La main à la pâte. Stanislas Dehaene, neuropsychologue et académicien : de nouveaux outils pour apprendre à lire. L’importance de la métacognition - Psychologie cognitive expérimentale - Joëlle Proust - Collège de France - 20 novembre 2012 11:45. Sciences cognitives et éducation - Sciences cognitives et éducation 2014. Actes des journées de formation 1ère journée : "L'apport des sciences cognitives à l'école : quelle formation des enseignants ?

Sciences cognitives et éducation - Sciences cognitives et éducation 2014

" Problematiques des groupes de propositions 2014 408197. Arts plastiques - Oral / admission - CRPE 2017 - Evelyne Goupy. La psychologie de l'enfant: « Que sais-je ? » n° 369 - Olivier Houdé. Studia Philosophiae Christianae r2007 t43 n2 s149 157. Bibliographie pour une pédagogie de l'intelligence. BibliographiePour une pédagogie de l’intelligence Bibliographie complétée le 26/03/2014 Mes remerciements à Sébastien Marie pour sa contribution.

Bibliographie pour une pédagogie de l'intelligence

Références philosophiques Gaston Bachelard, La formation de l’esprit scientifique, col. Bibliothèque des textes philosophiques, Vrin, Paris, 1938.Gaston Bachelard, La philosophie du non, col. Approches anthropologiques. Un exemple de translittératie : l'évaluation de l'information sur internet / E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information. Titulaire du Capes de Documentation en 1992, enseignant dans les filières documentaires à l’Université Rennes 2, docteur en Sciences de l’information et de la communication en 2000,Alexandre Serres est depuis 2002 maître de conférences et coresponsable de l’Unité régionale de formation à l'information scientifique et technique (Urfist) de Bretagne-Pays de la Loire.

Un exemple de translittératie : l'évaluation de l'information sur internet / E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information

Membre de l’Équipe d’accueil 3207 PREFics (Plurilinguismes, représentations, expressions francophones, information, communication, sociolinguistique) à l’Université Rennes 2, il consacre l’essentiel de ses travaux à la culture informationnelle, la didactique de l’information, l’évaluation de l’information sur Internet et la formation des étudiants et des doctorants à l’information scientifique.

Il a été membre du Comité éditorial et scientifique de Formist, et a participé aux travaux de l’ERTé (Équipe de recherche en technologie éducative) « Culture informationnelle et curriculum documentaire » de Lille 3. 1. 4. 10. 11. 13. Le concept d etayage. Vol1HDRLIQUETE. Séminaire CIEM-AI : Ecole et médias - Alexandre Serres. Métacognition et réussite des élèves. Suffit-il de mettre les élèves en activités en classe pour qu’ils s’approprient les savoirs, savoirs faire sur lesquels est construite la séance qui leur est proposée ?

Métacognition et réussite des élèves

L’analyse ergonomique des situations d’apprentissage scolaire amène à être très réservé dans la réponse. En effet, quels que soient les modalités pédagogiques, les supports didactiques prévus, un constat s’impose : les enseignants n’arrivent pas toujours à atteindre les objectifs visés.Eviter qu’il y ait autant d’élèves en difficultés d’apprentissage, d’élèves en décrochage scolaire voire en refus scolaire, d’élèves en souffrance, d’élèves en danger, c’est bien l’ambition de tous ceux qui oeuvrent dans ce monde complexe de l’Éducation.Que faire devant cette réalité ? Les enseignants tentent de les aider à retrouver le chemin des apprentissages scolaires afin qu’il apprennent les savoirs scolaires que l’Ecole s’engage à leur donner et définissent sur cette base la plupart des activités qu’ils leur proposent.

Gagné P. 30 conscience metacognition. Idées de problématiques. Progressions scolaires, mémoire de travail et origine sociale : quels liens à l’école élémentaire ? 1Les recherches françaises qui ont examiné les déterminants de la réussite scolaire à l’école élémentaire distinguent généralement deux catégories de facteurs.

Progressions scolaires, mémoire de travail et origine sociale : quels liens à l’école élémentaire ?

La première a trait aux caractéristiques personnelles des élèves, celles-ci étant représentées par des variables socio-démographiques et scolaires. La seconde se rapporte aux facteurs contextuels qui rendent compte de l’environnement scolaire de l’élève. CONCEVOIR ET FAIRE PROGRESSER. Retour par Philippe Perrenoud (Faculté de psychologie et de sciences de l'éducation, Université de Genève, 1997) Pour que chaque élève progresse vers les maîtrises visées, il est nécessaire et suffisant de le placer, très souvent, dans une situation d'apprentissage optimale pour lui, qui a du sens, le concerne et le mobilise dans sa zone de développement proche.

CONCEVOIR ET FAIRE PROGRESSER

Qui pourrait s'opposer à ce magnifique programme? L'ennui, c'est qu'il y a beaucoup d'élèves dans une classe et qu'une situation standard ne peut qu'exceptionnellement être optimale pour tous, parce qu'ils n'ont pas le même niveau de développement, les mêmes acquis préalables, le même rapport au savoir, les mêmes intérêts, les mêmes moyens et façons d'apprendre. Différencier, c'est rompre avec la pédagogie frontale - la même leçon, les mêmes exercices pour tous - mais c'est surtout mettre en place une organisation du travail et des dispositifs didactiques qui placent chacun dans une situation optimale. A. B. C. Référentiels pour la maîtrise de l'information. Education aux media et à l'information : des outils spécifiques depuis 2010.

Référentiels pour la maîtrise de l'information

Schema prog florian reynaud. [APDEN] Les bases théoriques de l’information-documentation, issues des travaux menés notamment en Sciences de l’information et de la communication (SIC), permettent d’accompagner la transposition didactique des notions essentielles. Nous pouvons par ailleurs nous appuyer sur vingt-cinq années de pratiques, qui ont grandement évoluées, depuis l’initiation à la recherche documentaire, expression qui, si elle subsiste ici ou là, s’est élargi vers des apprentissages réfléchis en information-documentation. Les recherches en Sciences de l’éducation et en Sciences cognitives permettent de dégager des liens étroits entre la réflexion sur les notions et la pratique pédagogique associée à l’évolution psychologique des élèves. Elles permettent de réfléchir, en termes de progression, à la volonté d’une appropriation continue des compétences, de manière systématique, pour tous les élèves donc, avec une évolution des niveaux de formulation, donc d’approfondissement, pour les élèves.

[APDEN] Avec la volonté de faire évoluer positivement la profession des enseignants documentalistes, dans sa mission pédagogique liée au domaine d’enseignement de l’information-documentation, la FADBEN propose de contribuer activement à la construction d’un curriculum en information-documentation. Lors des Assises nationales « Éducation à l’information et à la documentation », en 2003, Jean-Louis Charbonnier, alors formateur en IUFM, est revenu sur la définition historique du « curriculum », « programme d’étude ou de formation organisé dans le cadre d’une institution d’enseignement ou, plus précisément, ensemble cohérent de contenus et de situations d’apprentissage mis en œuvre dans une progression déterminée », d’après le Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation (Nathan, 1998) [1].

Depuis 2003, les réflexions autour du curriculum en information-documentation ont été poursuivies. Culture numérique au CDI. Dans mon collège, cette année, j’ai proposé la mise en place d’une expérimentation en classe de 5ème. Avec l’accord de ma principale adjointe, tous les élèves ont eu dans l’emploi du temps une heure de "Culture numérique" en demi-classe tous les quinze jours, heure que j’ai assurée en tant que professeure documentaliste. Nous avons intitulé ce module "Culture numérique" bien que l’appellation ne fasse pas du tout consensus et qu’on ne sache pas forcément bien ce qu’elle recoupe.

[A.P.D.E.N. - Congres 2015] Professeur documentaliste depuis 2000, en poste en collège depuis 2007, j’ai exercé plusieurs missions académiques : membre du pôle de compétences TICE pendant 6 ans, j’ai été IATICE et webmestre du site Documentation Rouen.