background preloader

KA GWOKA TAMBOU MASS.....

Facebook Twitter

Le Gwoka (la musique) Rythme à 4 temps, il est associé au travail.

le Gwoka (la musique)

On prétend qu'il provient de la préparation du manioc. Quand les gens râpaient le manioc dans les campagnes pour préparer la galette de kassav, le travail était rythmé par des chants. C'est de là que le rythme graj tiendrait son origine. On le retrouve aussi dans le travail des champs, semailles ou récoltes. Tumblack - Tumblack (Vinyl, LP, Album) at Discogs. All tunes © 1978 published by Editions Paco Rabanne ℗ 1978 Barclay _____ Catalogue# on front cover: 91.024 Catalogue# on spine and labels: 91 024 Catalogue# on back cover: BA-242 _____ Notes from back cover: We want to express our everlasting gratitude to Paco Rabanne who gave us his time, love and life energy.

Tumblack - Tumblack (Vinyl, LP, Album) at Discogs

Without you Tumblack could not have been alive. Thank you: Yves, for the quality of your love and understanding. Ca.Dé & Klod Kiavué "Jusqu'au zénith" on Vimeo. SAN KONPASYON-RASIN GWADA- www.fred-video.com. Video. Music Blog of Fanmi-a-Ka - Page 2 - lé Ti frè é sè a Gwoka - Skyrock.com. Menuet de la Tumba Francesa - Tumba Francesa Minuet. Broadcast Yourself. Hommage à Vélo maitre ka. YVES THOLE : MAITRE D'ART 2010. Gwo ka !! on ti mendé !! chris & marcus !!."2011" Les 7 rythmes du Gwoka. KA...PALÉ à Duval (Pt Canal) Mé Swasannsèt. Incredible Drum Speed And Precision Video. Christian Laviso Trio invite David Murray - Martinique Jazz Festival Live (2010) Le Gwoka vu par Mamady Keita.

Le Gwoka vu par Neil Clarke. Neil Clarke.

le Gwoka vu par Neil Clarke.

Percussionniste américain (Brooklyn, New-York). Joue principalement des percussions afro-cubaines (conga, bongo, bata...) et africaines (djembé...). Membre d'African Spirit, la formation du pianiste américain Randy Weston, invitée par le Festival du Conseil Général en vue d'une rencontre avec le gwoka du musicien guadeloupéen Kafé. Après 15 jours d'immersion dans l'univers gwoka (rencontre puis concert avec Kafé et ses musiciens, soirée léwòz à Viard Sainte-Rose, rencontre avec Bébé Rospart, Gérard Pomer, Georges Troupé, Jean-Marie Lurel, Joseph Kancel (Ti Bonm La)..., écoute du fonds discographique gwoka de la Médiathèque Caraïbe), Neil nous donne son sentiment sur cette musique. interview originale en anglais En commençant à découvrir des choses sur le gwoka, la première des choses que j'ai compris est qu'il s'agissait d'un style de musique, et que ce style de musique tirait son nom d'un tambour appelé gwoka.

Il y a des maîtres, il y a des styles, il y a des traditions. Incroyable talent 5ans. Schabines /jazz ka philosophy. Voukoum & aksidan mwen pa mayé, mwen divosé. Yves Thole Maitre d'art 2010. La musique creole. On ne peut concevoir les Antilles sans la musique qui, associée aux chants et aux danses, rythment tous les instants, joyeux ou tristes de la vie.

la musique creole

Fruits du brassage culturel, de l'interpénétration d'influences africaines, européennes, américaines, du mélange des sons ..., les musiques antillaises doivent à ce profond et constant métissage, leur extrême variété et richesse. L'importance de l'empreinte africaine se marque par la place prédominante donnée au rythme dans la musique, à l'omniprésence des percussions, du tambour "ka". La biguine : Née vers les années 1930, elle est inspirée du rythme des orchestres de jazz de la Nouvelle Orléans. Elle se danse de façon tonique, en robe doudou pour les femmes et en costume de soirée pour les hommes. Les orchestres de biguine sont proches de ceux de la Nouvelle Orléans. Le rythme de base de la biguine évolue par la suite avec l'hégémonie du calypso, de merengue et de la musique cubaine. GWO KA. L'origine du Gwo Ka remonte en Guadeloupe au temps de l'esclavage au début du XVIIIème siècle.

GWO KA

Les recherches musicologiques permettent aujourd'hui de trouver les racines du Gwo Ka dans les percussions et dans les chants des pays de la côte ouest du continent africain (Golfe de Guinée, ancien royaume du Congo...). A partir des musiques et des danses extrêmement riches et diverses de leur pays d'origine, les esclaves ont élaboré un outil de communication, un art nouveau (au même titre que le créole) : le Gwo Ka.

Gwoka. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gwoka

Les différentes tailles des tambours établissent la base. Le plus grand : le boula joue le rythme central et le plus petit : le marqueur (ou makè) marque la mélodie et interagit avec les danseurs, le chanteur et les chœurs; ces derniers sont repris généralement par les spectateurs lors de prestations en public. Les chants du gwoka sont généralement gutturaux, nasaux et rugueux, bien qu'ils puissent également être lumineux et lisses.

Il peut être accompagné d'harmonies croissantes et de mélodies relativement complexes. Statue du joueur de Gwo-ka à Pointe à Pitre appelé Velo. Velo. Kuntakinte. LKP La Gwadloup sė tan nou.

AKIYO

Robert Loyson. Esnar Boisdur Movė moun. Ka pale 2 A Caprice. Ka pale n1. Voukoum. Neg la ou ja Pwan Jocelyne Labylle. Zombi barė mwen Germain calixte. Christian Laviso on dot swing. Nikol Christian Laviso. Lena Blou...Flashmob....place de la mairie PAP. Admiral T ti milo. Tanya St Val Jean fouyė. Caracas Mado. Ka et flute. Hommage jazz-ka à Guy Konkèt.