background preloader

FEMMES

Facebook Twitter

Bibliographie femmes, genre, féminismes, masculinités. Etudes de genre Dire le Genre.

Bibliographie femmes, genre, féminismes, masculinités

Avec les mots, avec le corps, Christine Bard, Frédérique Le Nan (dir.), CNRS, 2019 Petit manuel du genre. Les couilles sur la table. Un podcast à soi. Un gars, une fille : portrait du mâle en couple. Boys don't cry! « Les féministes en font trop !

Boys don't cry!

» Les hommes seraient devenus sinon le sexe « faible », ou du moins stigmatisé. Les moindres performances scolaires des garçons viendraient d'une perte d'estime de soi du masculin. La plus discrète avance sexuelle serait recodée en harcèlement, le goût de la compétition en agressivité. Voici quelques aspects d'un discours de la plainte, de la hargne parfois, par lesquels des groupes d'hommes s'emploient à inverser la rhétorique féministe pour se poser en victimes, revendiquer des droits dont ils seraient privés. CAPTATION “LES CHATOUILLES OU LA DANSE DE LA COLERE” Les femmes dans l'espace public. (1) Juliette - Madame - Live @ Le pont des artistes. La colonisation par l’agresseur et l’excitation traumatique – Marianne Kuhni.

La colonisation est un terme qui désigne habituellement l’occupation d’un territoire par une puissance étrangère, l’invasion brutale ou non d’un territoire avec mise sous tutelle des colonisés par les colonisateurs.

La colonisation par l’agresseur et l’excitation traumatique – Marianne Kuhni

Le mot « colonisation » dépeint on ne peut mieux l’emprise de l’agresseur, sa prise de pouvoir absolue sur le psychisme de la victime qui se retrouve sous « occupation », totalement envahie par l’agresseur, comme si elle était lui, sans plus aucunes ressources pour lui résister, celles-ci ayant été annihilées. Source : Le corps dominé, arme de la colonisation (Tribune de Genève, 29 septembre 2018, à propos du livre « Sexe, race et colonies ») La colonisation par l’agresseur peut également être comparée à une infection virale puisqu’il s’agit là aussi d’un organisme qui agresse et colonise un autre organisme.

Source : Virus En ce qui concerne le virus, il est aussi intéressant de se référer à l’étymologie, puisque ce mot vient du latin virus qui signifie poison. Le débat au cœur des pratiques d’éducation populaire - Revue GEF. Education populaire et émancipation Pour rappel, l’éducation populaire est un mouvement de pensées et d’actions complémentaires de l’enseignement formel, qui se base sur la volonté de chacun et chacune de se développer et progresser tout au long de sa vie.

Le débat au cœur des pratiques d’éducation populaire - Revue GEF

Nous prônons l’éducation entre les personnes avec, pour objectif, de s’émanciper et de trouver une place dans la société. L’émancipation est alors perçue comme la compréhension de l’environnement qui nous entoure et le développement de notre pouvoir d’agir sur nous-mêmes et notre environnement. Pour en finir avec la culture du viol. Suzanne Zaccour étudie en droit à l’Université d’Oxford, et sa thèse de doctorat porte sur les agressions sexuelles.

Pour en finir avec la culture du viol

Elle en fait aussi le sujet de son récent livre La fabrique du viol. Les Parleuses – Les Parleuses. Ce carnet est conçu comme le socle d’un réseau de jeunes chercheuses et chercheurs travaillant sur des corpus – littéraires, artistiques, historiques – féminins.

Les Parleuses – Les Parleuses

Le collectif est nommé « Les Parleuses » en hommage au titre de l’ouvrage de Marguerite Duras et Xavière Gauthier. Nous le destinons à recueillir un ensemble d’articles publiés mensuellement autour de thèmes déterminés progressivement par l’équipe et rédigés par les membres associé·e·s et candidat·e·s divers·e·s. Des journées d’études et ateliers animent le réseau et donnent également lieu à des publications (appels, programmes, comptes-rendus, actes). Mardis de l’égalité – Une culture du viol à la française. Résumé Mardi 26 novembre a lieu au Tambour une conférence des Mardis de l’égalité saison 2019-2020.

Mardis de l’égalité – Une culture du viol à la française

Conférence de Valérie Rey-Robert, militante féministe. Elle combat les violences sexuelles depuis près de vingt ans et anime le blog Crêpe Georgette. « La culture du viol touche toutes les cultures, tous les pays. Elle présente cependant des particularités bien spécifiques selon le milieu dans lequel elle s’exprime et se développe. Espace simone de beauvoir. Pour répondre à ces objectifs, nous proposons des stages d'auto-défense féministe, qui se basent sur une volonté de comprendre la spécificité des violences que vivent les femmes, et d'y apporter des outils adaptés.

espace simone de beauvoir

Nous proposons des stages femmes, de renforcement et adolescentes, stages qui permettent de travailler en amont des agressions, d'acquérir autonomie, confiance en soi, et de se donner le droit de se défendre. Nous travaillons autant sur la défense physique, adaptée aux capacités de chacune, que sur la défense verbale, en cherchant à proposer à chacune des stratégies qui lui conviennent. Nous proposons aussi des ateliers autour des questions de corps et de sexualités. Activités. L’agenda d’activités contient des formations pour grand public et pour professionnel/le/s, ainsi que des événements publics comme des présentations, ateliers ou stands d’information.

Activités

Si aucune date ou aucun lieu d’activités ne vous arrange, n’hésitez pas à nous contacter. 16 livres anti-sexistes et féministes à lire dès 3 ans. J’ai adoré lire « Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe« , un livre écrit sous la forme d’une lettre.

16 livres anti-sexistes et féministes à lire dès 3 ans

Simple, court, percutant et pourtant simplement bourré de bon sens, de conseils que chacun pourra facilement mettre en oeuvre avec sa fille. Cette lecture m’a donné envie de partager avec vous les livres que j’ai ou que j’ai repérés pour ma fille qui vient d’avoir 4 ans. Des livres qui tentent, avec agilité, de casser les diktats de genre, les schémas et modèles qui sont déjà bien présents dès la petite section de maternelle. Histoires du soir pour filles rebelles. Atelier sur l’égalité des sexes (Association Aquelarre) // AlterJT. PERDUES DANS LE DIAGNOSTIC! Les survivantes de l’inceste dans le milieu psychiatrique - ★ ZINZIN ZINE ★ Kathleen Whipp Ce texte a initialement paru dans les Actes du colloque Femmes, psychiatrie et victimisation secondaire. Vers un changement de culture, Collectif de défense des droits de la Montérégie (mai 2003).

Le concept de soumission : l'exemple du patriarcat. Manon Garcia : "On ne naît pas soumise, on le devient" Les enfants de Duras. Soroptimist International Union Française - Des femmes au service des femmes. Mnémosyne – Association pour le développement de l'histoire des femmes et du genre. Paris, 1310 : les béguines, une communauté de femmes subversives et féministes. Quartier du Marais. Au grand béguinage royal, elles sont des centaines de femmes à vivre, étudier ou travailler comme bon leur semble.

Refusant le mariage comme le cloître, les béguines forment une communauté inclassable, mi-religieuse mi-laïque. Un Moyen Âge méconnu. Autour du livre La Nuit des béguines d'Aline Kiner, paru aux éditions Liana Levi en septembre 2018. Art et féminisme : 10 illustratrices et illustrateurs à découvrir - Réseau des réseaux - Fondation des Femmes de l'Euro-Méditerranée. “Une image vaut mille mots”.