background preloader

Numérique et médiation

Facebook Twitter

Définir son identité à travers l’art numérique et la culture libre (Montréal) Quoi ?

Définir son identité à travers l’art numérique et la culture libre (Montréal)

Création et socialisation au moyen de l’initiation à l’art technologiqueQui ? L’école secondaire Honoré-Mercier, le Centre Lartigue et le Groupe Molior L’exposition Contrainte/Restraint qui réunit neuf artistes péruviens et brésiliens a été produite par le Groupe Molior, un centre montréalais dont la mission est de stimuler la création et la diffusion de projets novateurs en arts médiatiques. Souhaitant ajouter un volet de médiation culturelle, le Groupe Molior a invité des élèves de l’école secondaire Honoré-Mercier et des étudiants en processus de francisation du Centre Lartigue à visiter l’exposition et à s’approprier à leur tour les arts numérique, médiatique et interactif. Cap Digital Twitter. Le numérique au service de la médiation culturelle. Dans les années 1960, les premiers supports vidéo étaient introduits dans les musées.

Le numérique au service de la médiation culturelle

Vingt ans plus tard, suivaient les audioguides. Depuis plus de dix ans, le web ne cesse de renouveler le rapport du visiteur au musée et au patrimoine. Nouvelle donne, les technologies numériques se développent de nos jours au service du patrimoine selon trois axes : la médiation in situ (dispositifs multimédias déclinés dans les expositions et sites), la médiation mobile (applications mobiles, audioguides, codes QR…), et Internet. La technologie multitouch est aujourd’hui au centre des recherches sur la médiation culturelle in situ. Selon une étude menée par le Club Innovation & Culture (CLIC France) et publiée le 6 février, 29 musées en France disposent d’une application permanente ; tandis que 26 en ont développé une liée à leur événementiel, sur l’année 2011. Les musées à l'ère numérique.

La médiation culturelle numérique, quels nouveaux supports ? « Aujourd’hui, la médiation est l’égal de la conservation », Claire Merleau Ponty, enseignante en muséologie à l’École du Louvre.

La médiation culturelle numérique, quels nouveaux supports ?

À l’heure actuelle, réseaux sociaux, applications et dispositifs numériques envahissent notre quotidien. Si le domaine professionnel a connu une évolution marquante avec l’apparition de sites tels que LinkedIn, le monde culturel a lui aussi vu des changements significatifs dans ses stratégies de communication et de médiation. Le site internet, que le visiteur peut consulter depuis son domicile, ou depuis n’importe où sur son mobile, lui permet de préparer sa venue en amont de la visite. Une fois sur place, il lui est possible d’interagir plus intensément avec les œuvres, de personnaliser sa visite ou encore de participer à la publication des contenus. De retour chez lui, il peut compléter, affiner et revivre sa visite sur le site ou partager ses impressions et ses conseils avec les futurs visiteurs.

L’utilisation des applications dans les musées (2011) Le Design de service & C.You. C.YOU est le nouvel outil de médiation numérique développé par Cap Sciences, en partenariat avec le collectif Inmédiats.

Le Design de service & C.You

Pour le moment en version bêta, il a pour vocation d’innover dans la relation entre le visiteur et le centre de culture scientifique et technique à travers des visualisations de données et le partage d’informations entre les utilisateurs. Cette première version nous permet de tester in-situ le dispositif, et les réactions du public. En observant les utilisations et en se concentrant sur les bénéfices usagers, nous essayons de construire plus qu’un outil : une expérience.

Le design de service s’intéresse à la fonctionnalité et à la forme des services du point de vue des usagers. L’objectif est double : travailler l’ergonomie de l’outil en vue d’une bonne appropriation mais également la nature même du service afin de créer de la valeur et des usages. Rencontres numériques. Cette troisième édition de la rencontre "médiation & numérique dans les équipements culturels" s'inscrit dans la lignée des deux rencontres précédentes à la Gaité lyrique en 2011 et au CENTQUATRE en 2012.

Rencontres numériques

Les rencontres "Médiation & numérique" traitent de la manière dont les équipements culturels s'approprient le numérique dans leurs politiques et leurs actions à destination des publics, et en particulier des publics jeunes. Elles visent à valoriser et à partager expériences, projets et pratiques dans les équipements et à susciter réflexions et échanges. Elles visent prioritairement les professionnels en exercice dans les structures culturelles (s'occupant de médiation, action culturelle et éducative, numérique, communication, etc), les financeurs de ces structures (Collectivités locales, Etat), ainsi que les universitaires et prestataires (société d'études, de conseil, de production numérique) investis sur ces sujets. Les inscriptions sont closes. Culture numérique participative (Montréal) La créativité collective à l’ère des technologies De plus en plus de projets de médiation culturelle impliquent des pratiques participatives, transformant à la fois le rôle des artistes et des participants.

Culture numérique participative (Montréal)

Certaines propositions s’articulent dans un contexte d’expérimentation artistique incluant des prises de parole et des expériences innovatrices qui modifient le rapport à l’auteur. L’intégration des technologies numériques dans plusieurs types de pratiques artistiques contribue significativement à la mutation des pratiques et au développement d’une culture participative. En ce sens, la différence entre les générations s’avère majeure puisque les jeunes ont complètement intégré leurs modes de communications numériques à leurs pratiques culturelles.