Multinationales

Facebook Twitter

Ces multinationales qui polluent les eaux chinoises. Agence QMI Certaines grandes marques internationales travaillent avec des fournisseurs chinois qui polluent les rivières en rejetant des produits chimiques toxiques entraînant des problèmes hormonaux, a indiqué un nouveau rapport de Greenpeace mercredi.

Ces multinationales qui polluent les eaux chinoises

«Nos tests ont montré la présence de produits chimiques toxiques qui n'ont pas leur place dans l'environnement», a révélé Vivien Yau, responsable de l'association. Adidas, Nike (NKE), Calvin Klein ou encore Lacoste, Li Ning font partie des entreprises identifiées à la suite d'une enquête sur deux grands fournisseurs chinois, Youngor Textile City Complex et Well Dyeing Factory. Pendant près d’un an, Greenpeace a pris des échantillons d’eaux usées provenant des rejets des deux usines dans les deltas du Yangtze et la Rivière des perles.

Selon le rapport intitulé Linge Sale, les deux cours d’eau, qui fournissent de l'eau potable à près de 67 millions de personnes, contenaient des «cocktails de produits chimiques dangereux». L’éolien français profite aux grands groupes du nucléaire et aux fabricants étrangers. Après des années de tergiversations, la France va se doter de ses premières éoliennes offshore.

L’éolien français profite aux grands groupes du nucléaire et aux fabricants étrangers

Lundi 12 juillet, le gouvernement a présenté les modalités de son appel d’offres pour la réalisation, d’ici 2015, de cinq parcs éoliens en mer, soit quelque 600 turbines au large des côtes françaises, représentant une puissance totale de 3 000 MW. Un second appel à projets sera lancé en avril 2012, pour une puissance équivalente. Sur le plan environnemental, l’objectif est de porter à 20 % la part des énergies renouvelables en France, comme prévu par le Grenelle de l’environnement.

Scandaleux : l'impôt des groupes privés du CAC 40 n'est que de 3,3% ! Gilles Carrez le 6 décembre 2010 à la tribune de l'Assemblée Nationale (capture d'écran sur assemblee-nationale.tv) Du même auteur Longtemps, caché, réfuté, c’est désormais un secret de polichinelle, depuis que Christophe de Margerie, le patron de Total l’a publiquement assumé : le plus riche, le plus rentable, le plus gros des groupes Français ne paye pas un centime d’impôts en France.

Scandaleux : l'impôt des groupes privés du CAC 40 n'est que de 3,3% !

Au delà du symbole, de nombreux rapports, à commencer par celui du Conseil des prélèvement obligatoire, rattaché à la Cour des comptes, ont largement décrit la lente dérive de l’impôt sur les sociétés (IS). Ses travaux avait montré que avec un taux moyen de 8%, le poids fiscal des sociétés du CAC 40 était 4 fois inférieur à celui de la PME du coin. Le rapport réalisé par Gilles Carrez, députés maire du Perreux (94) et rapporteur général du budget va plus loin en détaillant ce qui se passe à l’intérieur de ce groupe qui prospèrent sous les cieux fiscaux français finalement très favorable. Ce que cache l'unité entre entrepreneurs allemands et français sur l'euro. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Stéphane Madaule, essayiste, maître de conférence à Sciences-Po Paris La prise de position commune des dirigeants de grandes entreprises françaises et allemandes dans le journal Le Monde daté du 20 juin 2011 intitulée "La crise européenne est une crise de la dette, pas une crise de l'euro" semble au premier abord très pertinente tant elle permet de dégager une vision commune de l'Union où les intérêts des uns coïncident avec ceux des autres.

Ce que cache l'unité entre entrepreneurs allemands et français sur l'euro

Pourtant, on s'étonne que des industriels allemands et français puissent partager ce même constat alors que les résultats globaux obtenus par l'économie allemande sont bien meilleurs que ceux enregistrés par l'économie française. Que cache en réalité cette belle unité de façade ? Aitec.reseau-ipam.org/IMG/pdf/AITEC-OE-BAT-BD-2.pdf. Ressources naturelles : quand les multinationales dictent leur loi à l'Europe - Lobbies. S’assurer un accès aux matières premières à moindre coût.

Ressources naturelles : quand les multinationales dictent leur loi à l'Europe - Lobbies

L’enjeu est de taille au vu de la concurrence mondiale. À Bruxelles, lobbies industriels et miniers sont mobilisés pour la conférence qui doit définir la nouvelle stratégie européenne sur les ressources naturelles. Associations et ONG dénoncent la politique de l’Union européenne qui, sous la pression des multinationales, s’est engagée dans une compétition sans merci pour la prédation et l’accaparement des ressources mondiales. Illustration : © Ares. The Corporation : Multinationales, profits et pouvoir – Vostfr. (desolee pas d’accent, car clavier qwerty) Formidable documentaire, qui presente de maniere assez conforme ce pti bouquin qui de l’exterieur n’a l’ait de rien, mais qui se revele etre un tresor en matiere de psycho solciale economique dans le milieu de l’entreprise...

The Corporation : Multinationales, profits et pouvoir – Vostfr

A lire aussi, pour ceux qui s’interressent a ce milieu de la geante americaine qui s’exporte malheureusement, peut-etre- , il y a 2 autres bon bouquins "the mezzanine" par nicholson baker Qui est assez surprenant de par l’esprit meme de l’auteur, qui s’attache au detail tant et tellement que c’est la, la critique ironisee du tout pense, du tout reflechi, du plus rien de vraiment instinctif..si ce n’est la fuite dans la reflexion... et sur un plan plus large de l’organisation du travail jusqu’a l’organisation de la vie en general, de l’impossibilite a etre heureux, tres drole et tres interressant " The Age of Absurdity" de Michael Foley.

Peut-on domestiquer les multinationales? Il faut travailler ensemble pour consolider la présence de ces entreprises au Québec de façon à maximiser leurs impacts positifs et minimiser leurs impacts négatifs En fin de semaine dernière, le comité des acteurs politiques et socio-économiques de la MRC de L'Assomption a organisé une journée d'information destinée aux employés de l'usine d'Electrolux qui perdront leur emploi d'ici janvier 2013 quand cette entreprise suédoise déménagera, grâce à des subventions importantes, à un nouveau site à Nashville.

Peut-on domestiquer les multinationales?

Le déploiement des multinationales caractérise la phase actuelle de mondialisation. Ces firmes n'évoluent pas en marge de la société; elles structurent les systèmes économiques nationaux et influencent le développement des politiques publiques. Mais, en tant que société, qu'attendons-nous de ces entreprises? Les multinationales des pays émergents (2/2) - une vidéo Actu et Politique.

Les multinationales des pays émergents (1/2) - une vidéo Actu et Politique. Evasion fiscale: les multinationales doivent redoubler de transparence (ONG) Des dizaines de milliards d’euros échappent aux pays en développement en raison de l’évasion fiscale des multinationales, selon un rapport publié mardi par l’ONG CCFD-Terre solidaire, qui demande au G20 et à l’Union européenne (UE) d’obliger ces entreprises à renforcer la transparence. « Chaque année, l’évasion fiscale des multinationales fait perdre aux pays en développement 125 milliards d’euros de recettes fiscales, soit quatre fois le montant nécessaire estimé par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour éradiquer la faim », affirme le Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD).

Evasion fiscale: les multinationales doivent redoubler de transparence (ONG)

Les multinationales réclament l'allégement du droit fiscal américain. Le premier envol des multinationales. L'essor des firmes multinationales a pris aujourd'hui une dimension sans rapport avec la situation qui prévalait avant la Première Guerre mondiale.

Le premier envol des multinationales

Mais des traits demeurent, car les multinationales ont été, dès le début du siècle, parties prenantes de l'internationalisation des économies et des rivalités entre Etats. Parmi les cinquante premières multinationales actuelles, dix-neuf faisaient déjà partie des premières entreprises mondiales avant 1929, et notamment six au sein des dix premières (1): Général Motors, Ford, Exxon, Royal Dutch Shell, General Electric, IBM. D'autres firmes, qui sont encore aujourd'hui parmi les leaders mondiaux dans leur secteur, comme Saint-Gobain, Michelin, Bayer ou BASF, avaient également implanté des filiales de production hors de leurs frontières. Qu'est-ce qu'une multinationale ?