background preloader

Líder de información en español

Líder de información en español

http://www.elmundo.es/

Related:  PressemediaslanguesPRENSAMode de vie

Au Brésil, des menaces de mort sont proférées contre le dirigeant social João Pedro Stedile Circule sur les réseaux sociaux d’Internet un appel qui réclame « Stedile mort ou vivant ». En le présentant comme le dirigeant du MST et un « ennemi de la patrie », l’auteur de ce message offre une récompense de 10 000 reais à qui y répondra. Autrement dit, cet appel incite, moyennant rétribution, au meurtre de João Pedro Stedile, membre de la coordination nationale du MST. On peut trouver le texte original de cette action délictuelle sur la page personnelle Facebook de Paulo Mendonça (Rio de Janeiro). Long-courrier - Là-bas si j'y suis Le 12/09/2014 Ca y est les abonnements vont commencer ! Daniel Mermet vous dira tout ( ou presque) samedi à 17 heures sur le stand des Amis de l’Humanité. Pendant les trois jours, le stand de Là-bas ( avec ses merveilleux T-Shirt ! )sera avec les Mutins de Pangée à la Halle Nina Simone.

Aprender cantando - [ h i s p á n i C A ] Aprender cantando Pour D.Cassany (Docteur en Sciences de l’ Education et spécialisé dans la Didactique des langues) ,"escuchar, aprender y cantar canciones en clase es una práctica de valor didáctico incalculable…” . L ‘ étude de la chanson doit alors s’inscrire dans un projet pédagogique précis, propre à chaque enseignant. Elle permet d’enrichir tant les compétences linguistiques (en particulier pour la phonologie) que les compétences culturelles des élèves.

"Podemos" sospechado de ser financiado por la théocracia irani BREIZATAO – POLITIKEREZH (14/04/2016) Présenté depuis sa fondation avec une sympathie évidente par les médiats français – majoritairement situés à gauche voire à l’extrême-gauche – le parti gauchiste espagnol “Podemos” est désormais formellement accusé de financement illégal. Ses bailleurs de fonds serait le régime socialiste corrompu du Venezuela et la théocratie musulmane d’Iran. Libération rapporte (source) : Espagne : le scandale de corruption qui déstabilise le gouvernement de Mariano Rajoy Une petite bombe vient d’exploser dans le paysage politique espagnol. Le 18 janvier, le quotidien El Mundo (centre droit) a révélé que les principaux dirigeants du Parti populaire (PP), au pouvoir, ont, vingt années durant, reçu chaque mois des mains de Luis Bárcenas, le trésorier du parti, des enveloppes contenant de l’argent liquide - entre 5 000 et 15 000 euros - destiné à compléter leurs salaires. En toute illégalité, puisque ces revenus n’étaient pas déclarés. L’origine de cet argent n’est pas encore très claire : commissions versées par des entreprises de construction et des compagnies d’assurances, donations anonymes, etc. À l’appui de ses affirmations, El Mundo cite « cinq sources solides appartenant aux directions successives du PP ». Quelques jours plus tard, Jorge Trías, un ancien député de la formation, a tout confirmé en bloc.

«D’où me venait cette légère impression de m’être fait avoir?» L’intention était louable. Dans un documentaire qui sera diffusé sur Canal + le 1er février, le journaliste Paul Moreira se donne pour mission de voir le devenir des groupes ultranationalistes et d’extrême droite – Svoboda, Azov, Secteur Droit - qui ont émergé ou se sont développés en Ukraine il y a deux ans, à l’occasion de la révolution du Maïdan. « Les masques de la révolution » est le titre d’un reportage d’une heure en forme de réquisitoire contre les groupes armés d’extrême droite et le pouvoir américain censé les soutenir. Un sujet important. Un sujet essentiel sur lequel il y a beaucoup de choses à dire. « Personne ne s’est vraiment demandé qui ils étaient », clame le journaliste dans la présentation de son documentaire sur le site de sa société de production. Personne ?

France Culture - Le Secret des sources C'est une plongée hebdomadaire dans les coulisses de l'information: le Secret des sources explique comment se fabrique l'information sur une actualité récente ou imminente: quelle liberté pour le reporter, quels questionnements dans les conférences de rédaction, quelles différences de traitement entre médias français et étrangers, quels écueils éditoriaux et déontologiques à surmonter, quelles dérives journalistiques à éviter, et... quel rapport aux sources ?

Apprendre l'espagnol L'espagnol dans le monde L'Espagnol, est la troisième langue parlée dans le monde après le chinois (mandarin) et l'anglais. C'est la langue officielle de 21 pays. Censure à l'ONU : la présidente de l'Argentine fustige les mensonges des puissances occidentales Pourquoi les chaines internationales ont suspendu la diffusion en direct et stoppé la traduction du discours de la présidente argentine prononcé mercredi à l'Assemblée générale des Nations Unies à New York ? La réponse est simple. Mme Cristina Fernandez de Kirchner a transgressé la ligne rouge des Américains et de leurs alliés ! Voici les principaux points du discours de Mme Kirchner, publiés sur les réseaux sociaux. -Nous nous sommes réunis, il y a un an, quand vous avez qualifié de terroriste le régime du (président syrien) Assad, et soutenu la rébelles (en Syrie) que vous avez surnommée de révolutionnaires. Aujourd'hui on se réunit pour éradiquer ces révolutionnaires qui se sont avérés êtres des terroristes.

En Espagne, les soupçons de financement illégal affaiblissent Mariano Rajoy Mariano Rajoy était allé à Berlin, lundi 4 février, avec un objectif : demander à l'Allemagne des initiatives pour relancer la croissance en Europe. Mais lors de la conférence de presse du président du gouvernement espagnol et de la chancelière Angela Merkel, les soupçons de financement irrégulier des conservateurs espagnols du Parti populaire (PP) ont monopolisé l'intérêt des médias. Les récentes révélations des deux principaux quotidiens espagnols, El Pais (centre gauche) et El Mundo (droite), déstabilisent le chef de l'exécutif. Elles s'appuient sur les cahiers présumés de l'ancien trésorier Luis Barcenas, selon lesquels les cadres du PP, dont Mariano Rajoy, auraient perçu durant jusqu'en 2008 des "compléments de salaire " versés au noir. Elles ont provoqué l'indignation en Espagne.

Transgression et désordre dans le genre : les explorateurs français aux prises avec les “ berdaches ” amérindiens 1 La pratique de la sodomie est l’un des arguments avancés par Juan Ginés de Sepúlveda dans son trait (...) 1La “ découverte ” de l’Amérique a été pour les européens, on le sait, une rencontre essentielle avec une “ altérité ” conçue comme radicale : le contact avec ces peuples aux “ étranges ” mœurs, via la constitution de la figure du “ sauvage ”, a bouleversé et a permis d’interroger nombre de conceptions occidentales. Parmi toutes les “ bizarreries ” aperçues alors dans les nations autochtones de l’Amérique du Nord, la rencontre de ceux qu’on a appelé “ berdaches ” semble avoir marqué les esprits et jeté un certain trouble parmi les observateurs. Ce trouble, éprouvé très tôt par les premiers explorateurs et ­colonisateurs, a concerné presque tous ceux qui les ont suivis quels que soient leur nationalité et leur statut.

Related:  phlunoIDEASnadinovPrensaWeb magazinesInternacionaljjrf1975hispalainesmordtLas NoticiasCompetencia LectoraEspañolPrensa Información Generalla prensa hispánicabiribuchNIGGAS! DO NOT TAKE THIS SITESSpanish