background preloader

Blog officiel de la revue HEY! - Modern Art and Pop Culture

Blog officiel de la revue HEY! - Modern Art and Pop Culture
https://www.facebook.com/events/591953550872063/ La circassienne TARZANA du Cirque Electrique sera présente le samedi 23 sous le Big Top pour la soirée ART.HEY! Trapéziste et cordiste, Tarzana a été formée à l’ Ecole de Cirque de Nanterre avec Michel Novak. Élève de « Zoé » Joséphine Maistre pour le mouvement sensoriel, trapèze fixe et trapèze ballant, elle débute en 2000, participe à de nombreux spectacles sous chapiteau, et parcoure le monde cinq années durant en tant qu’actrice-manipulatrice dans « l’oratorio» de Victoria Chaplin. Figure centrale de la famille du Cirque Electrique, elle s’élance avec insolence dans les airs, marquant les esprits de sa présence brute, immédiate, magnétique.

http://www.heyheyhey.fr/fr

Related:  graphismArt Brut et Art tout court

Vendredi c’est Graphism Début de la saison 3 de "Vendredi c'est Graphism". Dans ce premier épisode, on retrouve le logo d'Apple, une vidéo typographique, du street-art, une infographie et un bon petit WTF gothique ! Aujourd’hui est un jour très spécial : c’est le premier “Vendredi c’est Graphism” de l’année 2012 et que, par conséquent nous sommes à la 3e saison. Cerise sur la soucoupe, la troisième version d’Owni a été mise en ligne mercredi et je suis d’autant plus content de pouvoir vous parler design et graphisme sur un site qui sait ce que cela signifie ! Bref, c’est ravi que je démarre cette nouvelle saison ! Bon vendredi et… bon “Graphism” !

Bienvenue sur le site du Schtroumpf Emergent Au sommaire : 1- Un ministère de la désartification 2 -Alerte aux élus sur la toxicité électorale de l’art dit contemporain Où est la limite entre street art et profanation? Barbouillée de figures pop, un monument aux morts bulgare de la Seconde Guerre mondiale pose la question de la frontière entre réappropriation artistique de la ville et insulte à la mémoire. Le street-art a-t-il une éthique ? Les street-artistes doivent-ils s’imposer des limites quant aux lieux qu’ils détournent ? La question est d’actualité : la semaine dernière, les soldats de bronze du monument à l’Armée Soviétique de Sofia (Bulgarie) se sont réveillés barbouillé.

Les leaders politiques imaginés en hipsters par Amit Shimori Imaginer une personnalité connue du grand public et la détourner pour en faire un hipster digne de ce nom, nous l’avions déjà vu avec ces photos de célébrités. Dans cette autre série très bien réalisée, le designer Amit Shimori s’est amusé à imaginer certains des plus grands leaders politiques de notre histoire moderne habillés en hipster. Che Guevara porte un bonnet Adidas et fume des roulées, Gandhi troque l’habit traditionnel pour un T-Shirt coloré, et Lenin est un adepte du tatouage. Découvrez si vous aussi vous êtes un hipster. Santu Mofokeng, chasseur d’ombres Avec un choix de plus de 200 images (photographies et diaporamas), des textes et des documents, cette rétrospective consacrée à Santu Mofokeng propose, pour la première fois en Europe, une sélection sans précédent des essais photographiques qu'il a réalisés ces trente dernières années. Les essais de Mofokeng (dont certains, toujours en cours, l’occupent depuis de nombreuses années) donnent à voir successivement le Soweto de sa jeunesse, ses études sur la vie quotidienne dans les fermes et dans les townships – notamment celles sur les représentations de soi et les histoires familiales des Noirs d’Afrique du Sud –, des images plus récentes consécutives à ses recherches sur les rituels religieux, enfin des paysages, parmi lesquels le projet Radiant Landscapes, spécialement réalisé pour cette exposition. Né en 1956, Santu Mofokeng vit à Johannesburg.

La société de consommation : Duane Hanson - ArtsPla Biographie Duane Hanson, est né en 1925 et mort en 1996, c’est un sculpteur américain du courant de l'hyperréalisme. Entre 1946 et 1951 il obtient plusieurs diplômes en beaux-arts, le dernier dans l’État américain du Michigan. Les adorables nouvelles oeuvres du street-artist David Zinn Depuis 20 ans, l’illustrateur et street-artist David Zinn dessine avec ses craies, les petites bestioles qui habitent son imagination. Ces adorables dessins anamorphiques qui donnent une illusion 3D, sont à découvrir au fil des rues de Ann Arbor, Washington ou Kokomo aux États-Unis. Voici ses dernières réalisations.

Jaume Plensa Découverte de Jaume Plensa, un sculpteur contemporain catalan. Internationalement reconnu, ses créations ne laissent pas indifférent et sont présentes dans divers endroits dans le monde. Plus de ses sculptures en photographies dans la suite de l’article. Lèche Vitrines - C'est l'Independance Day, faites péter le Black Cat C'est l'Independance Day, faites péter le Black Cat Samedi, 04 Juillet 2015 Tous ceux d'entre vous qui ont chopé une sinusite à force de faire des allers-retours entre la clim et le cagnard (on vous avait pourtant dit d'emmener un petit gilet, mais vous n'en avez fait qu'à votre tête, comme d'habitude) sont bien contents qu'on fête aujourd'hui les Berthe et les Élisabeth, autant de prénoms qui restent prononçables en dépit de votre perte de l'usage des consonnes nasales. Mais en ce 4 juillet, n'oubliez pas qu'on célèbre également l'Indépendance des États-Unis. Alors ce soir, quand vous aurez fini vos inhalations, sortez donc faire claquer quelques pétards en compagnie de vos potes américains.

Фотографии Durant toute notre scolarité, de la maternelle aux études supérieures, il y a une tradition à laquelle il est délicat d'échapper. Souvenez-vous de ce lundi, où en retard, vous êtes arrivé en cours échevelé et habillé comme un sac. C’est ce jour-là que votre professeur de maths ou d’anglais a déclaré de façon morne et accablée : « Ne sortez pas vos affaires, nous allons faire la photo de classe… » Application Tuxboard Téléchargez l'application Tux (iOs, Android) Blog • Made in Tux • It’s Friday F*** This Shit (IFFTS) #184 It’s Friday F*** This Shit (IFFTS) #184

NL4- Le Plancher de Jeannot, du symptôme à l’œuvre. Le Plancher de Jeannot – Séminaire : « De la trinité en déroute au sinthome » issu du Groupe de Recherches et d’Etudes Cliniques (G.R.E.C), par Lise Maurer et introduit par Béatrice Steiner – Samedi 9 novembre 2013. Elles auront voyagé les lattes du plancher de Jeannot. Dans son parquet en dur bois de chêne, il a sculpté à la force de son symptôme. 80 lignes de lettres capitales, qu’il a poinçonnées sur 15m².

L'artiste Michael Landy Depuis 2001, l’année de son très spectaculaire « Break Down », le Britannique Michael Landy est considéré comme l’un des rares artistes capables de révéler les règles tacites et les besoins inconscients qui font la stabilité et l’inertie de notre économie capitaliste. Pour l’art, il détruit tout ce qu’il possède dans une expérience radicale dont il est lui-même l’objet (il suspend ensuite sa création artistique pendant deux ans), une « performance » qui fait apparaître la relation cachée entre l’individu, la propriété et l’identité. Qui sommes-nous une fois privés de nos possessions, des objets qui matérialisent notre identité ?Né en 1963, Michael Landy fait partie de la génération des « Young British Artists ». A la différence de ses condisciples, qui utilisent délibérément le choc comme forme de présentation et de commercialisation, lui exprime sa radicalité non pas dans la surface d’une œuvre, mais dans l’action qui la fait naître, sorte de transgression ultime.

Entrez dans l'univers sexuel et glauque de Toshio Saeki. Âmes sensibles, s'abstenir, car ses dessins sont chocs ! Par Clément P. il y a 9 jours Depuis toujours, l’art et l’érotisme ont des atomes crochus. Et ce n’est Toshio Saeki, l’artiste que nous faisons découvrir aujourd’hui, qui vous dira le contraire. L’homme, aujourd’hui âgé de 71 ans, a fait de ces deux domaines sa principale inspiration. Pour Toshio Saeki, tout commence lorsqu’il quitte son poste dans une agence de pub de Tokyo pour se lancer dans le dessin. À l’époque, du haut de ses 24 ans, il plaque tout pour faire ce qui le fait vibrer.

Related:  ArtGraphic Design : MagsArtcultures graphiquesArt contemporainRevues et blogsArt brut, art naïf...