background preloader

Page d'accueil de Bibliofrance.org

Page d'accueil de Bibliofrance.org

http://www.bibliofrance.org/index.php

Related:  Infos Livres et BDCulture Pro du Prof-DocBibliothèqueJobVie des bibliothèques

Tous les auteurs du Livre de Poche Aller au contenu principal Skip to navigation Recherche Un livre au hasard Vous êtes ici Le web 2.0 et l’infopollution. sources : Eric Sutter et Alexandre Serres La publicité devient de plus en plus difficile à discerner pour l’usager non formé qui ne distingue pas toujours les liens publicitaires des résultats lors de requêtes sur les moteurs. La pratique du référencement payant et de la publicité contextuelle ne cesse de s’affirmer si bien que l’internaute est de plus en plus confronté a des publicités ciblées que ce soit à l’intérieur de sa messagerie (Googlemail) ou lors de son surf (les publicités étant ciblées grâce à l’adresse IP) Les sites web 2.0 n’échappent pas aux nouvelles stratégies publicitaires notamment le buzz marketing ou marketing viral qui consiste à diffuser une information publicitaire par le « bouche à oreille » via les plateformes de diffusion de vidéos comme youtube ou dailymotion. La vidéo est généralement comique et est relayée via les mails et les blogs. Face à ces infopollutions croissantes autant par son nombre et que dans leur diversité, quelles formations peut-on mettre en place ?

« Bibliothèque et numérique : vers des espaces de création et de participation » Après un premier rassemblement autour d'un café, la journée a commencé de façon dynamique, puisque les participants étaient invités directement à participer à un atelier ou à visiter les stands sur le forum. La main à la pâte : des ateliers pour démystifier la « technique » L'atelier « grainothèque » a fait prendre conscience aux sceptiques de l'intérêt pour les bibliothèques de s'emparer de la problématique des semences, qui n'est qu'un des aspects de la lutte pour le partage et la réappropriation par les citoyens de ce qu'on appelle les « biens communs ». L'atelier MakeyMakey s'est déroulé en deux temps : d'abord, la présentation du kit qui contient une carte de commandes simples (clic gauche de souris, touches simples du clavier) et des câbles de différentes couleurs que l'on peut relier à des objets de son choix (citrons, bananes, pâte à modeler...)

Glossaire CRFCB Le glossaire est constitué d’une base unique, classée par ordre alphabétique, de mots, sigles, acronymes et expressions professionnels. Les termes exclus qui pourraient donner lieu à une recherche font l’objet d’un renvoi vers le terme retenu. Chaque terme est accompagné d’une définition courte, parfois d’une explication plus longue selon les domaines abordés. A l’intérieur des définitions, les liens hypertextes renvoient à une entrée du glossaire.

Polarophiles: Accueil Le club des polarophiles québécois Note: tous les liens ci-dessous ouvrent une nouvelle fenêtre. Les sites de référence Les blogues Littératie médiatique: quelles compétences par Pierre Fastrez , FNRS Research Associate sur Université catholique de Louvain on 3,126 vues La médiation avec les jeux vidéo à la bibliothèque Louise Michel, à Paris Les jeux vidéo ont-ils une place à la bibliothèque ? Comment les utiliser ? Selon quels critères, pour quels publics ? Le prix du livre numerique jeunesse Ressources Des ouvrages > Académie des sciences. Résumé de livre Résumé de livre Résumés de livres, fiches de lecture, commentaires composés et questionnaires de lecture rédigés par des enseignants à partir de 2,99€ Accueil Auteurs Tous - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Le concept d'information Le concept d'information a des implications fondamentales en physique, biologie, économie, politique, philosophie, robotique, etc. L'information est un concept qui ne désigne pas une qualité simple mais une structure composée, complexe et de nature biologique, qui se distingue fondamentalement du signal physique et de l'énergie par un ensemble de propriétés : L'information se définit objectivement comme improbabilité (physique et quantitative) et subjectivement par une réduction de l'incertitude (cognitive et qualitative). Au niveau d'un signal (téléphonique par exemple ou sonnerie), une information constitue une improbabilité par rapport au bruit de fond considéré comme purement aléatoire (mouvement brownien). On peut sans doute dire de toute existence qu'elle est improbable dans sa contingence (voir l'improbable miracle d'exister).

Viens chez moi, je suis à la bibliothèque Tricot, yoga, cuisine, jeux vidéo... et même lecture. Les médiathèques municipales ont remplacé le bistrot comme “troisième lieu”, après la maison et le travail. Une mutation qui attire le public, mais déplaît parfois aux puristes de la culture. De derrière la baie vitrée de la bibliothèque Mériadeck, au quatrième étage, la vue est à couper le souffle : Bordeaux, la « ville des 3 M » (Montaigne, Montesquieu, Mauriac), se déploie jusqu'à l'horizon. La signalétique en bibliothèque La signalétique est une partie non négligeable de la communication aux lecteurs des bibliothèques, car elle donne à voir, de manière claire et permanente, la façon dont la bibliothèque considère ses publics par le choix et la mise en œuvre des informations qu’elle lui transmet par ce canal. La signalétique est un art difficile, car c’est vouloir concilier dans cet exercice des éléments contraires : en effet, la signalétique a pour fonction d’orienter, d’informer, de manière institutionnelle et fonctionnelle, et d’identifier. Or, ces trois fonctions obéissent à des logiques différentes.

L'Histoire de France en 1000 citations sur BiblioVox, la bibliothèque numérique des bibliothèques municipales et départementales (eBook) "Gloire aux pays où l'on parle, honte aux pays où l'on se tait." Georges Clemenceau, Chambre des députés, 4 juin 1888. De la Gaule à la France contemporaine, ce livre parcourt l'Histoire en 1000 citations. Il donne ainsi la parole aux acteurs les plus divers : souverains, princesses, militaires, diplomates, militants, écrivains, philosophes... Chaque citation, authentifiée par sa source et mise en situation, est expliquée. C'est donc une histoire dialoguée, découpée en courtes scènes et plus vivante que jamais.

Du livre enchaîné aux DRM Les DRM, ou « Digital Rights Management » – en français « Gestion des droits numériques » –, consistent selon le Journal officiel en la « mise en œuvre des différents procédés destinés à protéger les droits afférents à la diffusion de contenus sur supports numériques ». Les DRM représentent un ensemble de mesures techniques ou logicielles de protection destinées à contrôler la distribution et la diffusion de produits numériques et leur accès, qu’ils soient fixés sur un support (CD, DVD) ou accessibles en ligne. Les DRM ont pour objet par exemple de restreindre l’utilisation des produits à une zone géographique donnée, de restreindre ou d’interdire la copie privée, d’identifier grâce des systèmes de « tatouage » les œuvres et les équipements de lecture pour décourager le piratage, etc.

Related:  Dominante bibliothèques publiquesBibliothèquesEBOOKE-booksBibliothèquesblogs - sites proBIBLIOTHÈQUES NUMÉRIQUESANNONCESlessermeLes EssentielsOrganisations LivresOffres en info-doc