background preloader

3 extensions pour vérifier une information avant de la partager

3 extensions pour vérifier une information avant de la partager
Article mis à jour le 4 mai 2019 par Fidel Navamuel Comment aider vos étudiants à prendre du recul et réfléchir avant de partager une information sur les réseaux sociaux ? Médias de l’instantané et du partage, les réseaux sociaux sont de vrais pièges à clics où images et vidéos circulent et se diffusent à la vitesse de la lumière. Comment éviter de tomber dans les pièges tendus consciemment ou inconsciemment sur ses nouvelles autoroutes de l’information ? Voici trois extensions pour votre navigateur qui vont vous aider à débusquer le faux du vrai. Elles ne remplaceront jamais une véritable vérification approfondie et le temps de la réflexion, mais elles peuvent participer à éviter les plus grosses chausse-trappes. InVid Verification Ce plugin se présente comme un “couteau suisse” de vérification permettant aux journalistes ou aux citoyens de gagner du temps et d’être plus efficaces dans leurs tâches de vérification des vidéos et des images circulant sur les réseaux sociaux. Decodex

https://outilstice.com/2019/04/extensions-verifier-information/

Related:  Évaluer l'infoInfopollution : hoax, fake, rumeurs, théories du complot...Fake news, infox, désinformation, théories du complot et esprit critique (Complément de la collection Information / Désinformation)MEDIAS : FAKE NEWS / FACT CHECKINGFiabilité

Comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche... - Doc’Poitiers - Le site des professeurs documentalistes Contexte Dans une société où nous parlons de "Googlisation des esprits", il est important de faire prendre conscience aux élèves, très tôt, qu’il existe des alternatives à l’usage de Google. Cette séquence s’inscrit dans le parcours de formation en EMI des élèves au collège. Elle doit permettre à ceux-ci d’analyser ce moteur de recherche dans ses aspects techniques, sociaux, géopolitiques et économiques pour en entrevoir tous les enjeux. Ils pourront aussi en découvrir d’autres. Cette éclairage leur permettra, peut-être, de devenir des usagers éclairés de cet outil.

INFO ou INTOX 2020 : Réveillez le détective qui sommeille en vous ! La rédaction des Observateurs de France 24 vous propose neuf minutes de conseils en vidéo pour apprendre à décrypter les fausses images qui circulent sur internet. Avec quelques exemples qui ont marqué l’année 2019 et le début d’année 2020, voici quelques pistes pour mener l’enquête sur internet. Comme tous les ans depuis 2015, la rédaction des Observateurs de France 24 propose un panorama des intox qu’elle a analysées depuis un an avec quatre grandes thématiques. 3 astuces pour distinguer l’information de l’opinion Une écrasante majorité de la population ne sait pas comment s’y retrouver. Seulement 12 % des Canadiens peuvent distinguer sans faute les faits de l’opinion, selon un sondage mené par IPSOS en septembre 2019. Une étude similaire menée par le PEW Research Center un an plus tôt, a conclu que seulement 26 % des Américains pouvaient identifier sans faute des déclarations factuelles dans des textes de nouvelles. Parallèlement, 35 % des participants ont pu identifier tous les passages relevant de l’opinion qu’on leur avait présentés. Voici quelques questions qui vous permettront de distinguer si on vous rapporte une information, qui se base sur des faits, ou une opinion, qui se base plutôt sur des croyances. 1 - Est-ce vérifiable ou pas ?

Comment vérifier une photo ? Vous venez de recevoir une photo sur Whatsapp, Facebook ou Twitter, montrant quelque chose d’extraordinaire. Cette image suscite en vous de la colère, de la tristesse ou de la joie. La légende vous invite à la partager au plus grand nombre. Mais vous vous méfiez, cette histoire a l’air trop “belle” pour être vraie. Vous avez raison. Voici quelques astuces pour rechercher pas vous-même l’origine d’une photo. « Fred se méfie des fausses infos » : une BD pour apprendre à vérifier l’information Le Monde et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité.

"INFO ou INTOX" 2019 : Quatre conseils pour vérifier les intox Internet et les réseaux sociaux sont une mine d'informations, mais dans le flux incessant d’images et de mots se glissent aussi toutes sortes de théories qui s'appuient souvent sur des fausses nouvelles. L’équipe des Observateurs de France 24 présente plusieurs cas récents d'intox, ainsi que quelques réflexes et techniques simples permettant de les repérer et vérifier. Comment faire pour vérifier une image douteuse ? À travers plusieurs exemples, cette vidéo pédagogique de neuf minutes permet d’expliquer la distinction entre information, mensonge et propagande : Au programme de l'édition 2019 1/ Des migrants qui attaquent des magasins en Espagne ?

Deux ateliers en ligne pour vous aider à utiliser les outils de vérification de l'information Pour la Semaine de la presse et des médias à la Maison organisée par le CLEMI , l’AFP propose des ateliers pour utiliser des outils de vérification de l'information, photos et vidéos. Document réalisé avec l’association Savoir*Devenir dont l’AFP est partenaire pour le projet européen d'éducation aux médias,Youcheck!. A partir de l'extension InVID-WeVerify utilisée par les journalistes pour vérifier l'information, (voir aspect technique ci-dessous, pour télécharger l'extension), nous vous proposons deux ateliers pour démêler le vrai du faux sur internet. Atelier 1 : c'est quoi une infox ?

Fake News ou pas ? 2 vidéos pour ne plus se faire avoir sur le web C’est dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias dans l’école (19-24 mars 2018) que ces deux vidéos ont été tournées par deux youtubeurs, François Lamoureux (de la chaîne Youtube « Explique-moi encore ») et Aude Favre (de la chaîne Youtube « What The Fake ») 17 500 établissements scolaires inscrits, 3,8 millions d’élèves impliquées, la Semaine de la presse et des médias, organisée par le Clemi, est l’occasion de faire le point sur les bonnes pratiques à maîtriser pour bien s’informer sur le web avec comme thème cette année « D’où vient l’info ? ». On peut en effet vite tomber dans le piège et relayer (invonlontairement) des fausses vérités (fake news) sur les réseaux sociaux ou même dans la cours de l’école… Pour l’occasion, ce sont deux youtubeurs qui vont te donner le plein de conseils et d’astuces pour ne plus se faire avoir et développer ton sens critique face au flot d’information qui circule sur les réseaux sociaux.

INFO/INTOX °8 : Comment vérifier une photo sur votre téléphone portable Avez-vous déjà reçu une photo sur votre téléphone portable dont vous doutez de l'origine? En consultant les réseaux sociaux, vous êtes-vous déjà demandé si une image, illustrant un évènement, était vraie? Dans cet épisode de Info/Intox, la rédaction des Observateurs de France24 donne ses conseils pour vérifier facilement et gratuitement l'origine d'une photo directement sur votre smartphone. La plupart des outils de vérification des images sur internet fonctionne sur ordinateur. 20 Photos Fake de personnes devenues virales que l'on croyait réelles - Aimer Tant Que Possible Récemment, le terme ‘fake news’ est devenu très populaire, mais avec les capacités actuelles du photoshop, même ceux d’entre nous qui ont les yeux les plus observateurs peuvent facilement se faire avoir. De la vague de riz viral à la photo de la première touche de l’histoire, combien de ces photos croyez-vous être 100% réelles ? Cette liste compilée par Bored Panda vous montrera la réalité derrière les photos virales populaires, alors préparez-vous à des prises de vue qui vous ouvriront les yeux et vous prouveront encore une fois que vous ne pouvez pas faire confiance à tout ce que vous voyez en ligne.

Codex des biais cognitifs Comme c’est beau le travail collaboratif! 6 internautes sceptiques ont gracieusement uni leurs efforts afin d’enfin pouvoir offrir une traduction en français de la superbe infographie basée sur le travail de Buster Benson (dont le résultat final, un superbe poster, peut être commandé en ligne en anglais ou en français). Cet article présente cette magnifique ressource en complétant avec des informations tirées du site Associations libres. Ressource originale à consulter : – sous forme d’infographie : cliquer sur chaque biais pour en avoir la définition ; – sous forme de PDF (34 p., voir plus bas pour le sommaire) imprimable (à laisser traîner dans toutes les toilettes? :-D). Notre cerveau est un organe formidable, malheureusement il est loin d’être parfait et les études sur son fonctionnement (sciences cognitives) le démontrent à foison.

Plus de la moitié des Français pensent que le gouvernement a caché des informations sur le coronavirus Ils sont très nettement surreprésentés chez les sympathisants de la France insoumise et du Rassemblement national. Parmi ceux qui se sentent « Gilets jaunes », ils sont presque 9 sur 10… Une enquête d’opinion Ifop pour le site Illicomed.com publiée le 28 février dernier révèle que 57% des Français estiment que le gouvernement a caché certaines informations sur l’épidémie de coronavirus. C’est 12 points de plus que lors de la dernière enquête menée par l’Ifop sur le même sujet un mois plus tôt.

Démasquer une intox en 5 étapes - L'Autre JT Les fausses informations et rumeurs sont le nouveau fléau des réseaux sociaux. Heureusement Jean-Marc Manach vous apprend à déjouer les intox et à retrouver la source de ces histoires inventées de toute pièce ! Vous avez un doute sur une information appuyée sur une image ? Voilà les quelques étapes à suivre : De la vérification à la discussion : les nombreuses méthodes de fact-checking Le fact-checking ne date pas d’hier. Dès son lancement, en 1923, le magazine Time avait déjà recruté une équipe de fact-checkers. Leur rôle à l’époque : vérifier scrupuleusement toutes les informations avant qu’elles ne soient publiées. Mais à l’ère du numérique, l’essor des réseaux sociaux a entraîné un bouleversement du fonctionnement de l’espace public traditionnel. Comme l’explique Dominique Cardon dans son livre La Démocratie Internet, la pertinence attribuée à une information ne résulte plus d’une évaluation normative de son contenu par des experts mais émane plutôt d’une « agrégation numérique ». C’est-à-dire que, désormais, les informations exposées sur la toile ne sont plus filtrées en étant au préalable passées au crible par des experts et journalistes.

Related: