background preloader

Moyen Age

Facebook Twitter

La légende du roi Arthur. Construis ta cité médiévale. Au Moyen Âge, l'Europe est encore très rurale.

Construis ta cité médiévale

Sur les terres du seigneur ou du monastère, de petits villages se regroupent autour d'une église. Pour assurer leur protection, leur seigneur a fait bâtir son château fort. La population se divise en trois groupes où chacun trouve une place et un rôle : les gens du peuple, les nobles et les religieux. Au fil de la période, les villages évolueront pour se transformer en villes. Te voici à la tête d'une simple terre pourvue de forêts et d'un donjon sur une colline. Mots clés : Voir aussi : Vidéo Serious game Dossier.

Le Moyen Âge : la vie quotidienne. Succédant à l'Antiquité, le Moyen Age est une longue période.

Le Moyen Âge : la vie quotidienne

On considère généralement qu'il a débuté en 476, avec la chute de l'Empire romain d'Occident, et a pris fin en 1492, date de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb . On ne peut donc porter un regard unique sur mille ans de vie quotidienne médiévale. La division de la société en « trois ordres » les Bellatores (ceux qui combattent), les Oratores (ceux qui prient), les Laboratores (ceux qui travaillent) se rompt à la fin du XIIIe siècle. L’émergence des villes, de la bourgeoisie et des marchands, amène à la création d’un tissu social urbain complexe. Repas des noces d'Arus et de la fille d'Olivier, enluminure de Loyset Liédet, dans Histoire d'Olivier de Castille. ? Le Moyen Âge : les dynasties royales.

L'enfance au Moyen Âge. Vie des paysans au Moyen Âge. « Vie des paysans au Moyen Âge » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior Un paysan du Moyen Âge, dessin du XIIIe siècle.

Vie des paysans au Moyen Âge

Au Moyen Âge, les paysans forment les neuf dixièmes de la population. On distingue deux sortes de paysans au Moyen Âge : les serfs et les paysans libres (les vilains). Les serfs appartiennent au seigneur qui a donc tous les droits sur eux. Lorsqu'un seigneur vend une partie de ses terres, les serfs qui y vivent sont vendus avec. Les lieux de vie du paysan Pendant les périodes mérovingienne et carolingienne, les paysans étaient répartis dans trois types d'habitat différents. À partir du XIe siècle, les seigneurs exigent le regroupement des paysans dans des villages plus faciles à contrôler. Avec le développement des défrichements agricoles au XIIe siècle, l'habitat à tendance à se disperser, surtout dans les régions aux sols humides ou sur les lisières des grandes forêts.

Une vie misérable. Le Moyen Âge : le système féodal. Le mot féodal, qui dérive du mot fief, en est venu à qualifier tout ce qui ressemble à un relent de rapport social périmé évocateur de hiérarchie ancienne injuste.

Le Moyen Âge : le système féodal

Ce sens péjoratif, toujours courant, provient de la révolution de 1789, où le vocable a recouvert toute pratique, significative d’Ancien Régime, qui semblait mériter destruction. Le système féodal est en fait un ensemble d’institutions et de juridictions bien précises d’un moment particulier de la civilisation du Moyen Age occidental, forgé dans l’aristocratie guerrière, comme cadre cherchant à y régler la violence des rapports de force et de propriété. Enluminure de Jean Fouquet dans les Grandes Chroniques de France, vers 1455-1460, illustrant le couronnement de Louis IV d'Outremer et l'assassinat de Guillaume Longue Epée © BnF. Moyen Âge.

Site ACF - Test corrections. Découvrir la société médiévale. Moyen Âge. Le Moyen Âge est la période de l'histoire européenne qui s'étend de la fin de l'Empire romain (au Ve siècle) au début de la Renaissance (à la fin du XIVe siècle) .

Moyen Âge

L'hommage vassalique crée les liens de fidélité La cathédrale gothique de Ségovie en Castille (Espagne) La mer : Accueil : Accueil. Carte mentale moyen age.pdf. Le Moyen Âge : les châteaux. Le Moyen Âge : l'art et l'architecture. L’Europe est au Moyen Âge imprégnée d’arts issus d’un Empire romain relayé par la jeune puissance chrétienne et byzantine, et d’une civilisation islamique, dont la culture va rester longtemps influente à la porte des Pyrénées.

Le Moyen Âge : l'art et l'architecture

Les esprits de Byzance soufflent aussi en Italie vénitienne et à Ravenne, ceux de l’Islam en Sicile. Du Nord et de l’Est, l’art des migrations et l’esprit anglo-saxon viennent se fondre aux traditions celtes refugiées à l’Ouest, dans les îles britanniques. Ces dernières assimileront la poussée Viking alors qu’elles intégraient à peine celle du christianisme. Dans ce riche humus, s’affirmeront les deux grands courants artistiques caractérisant le Moyen-Âge, l’art roman et l’art gothique. Cet affermissement et cette précédente diversité ouvriront la voie à l’esthétique de la Renaissance. Les sept arts libéraux, dans Hortus deliciarum de Herrad von Landsberg, XIIe siècle.

Ville au Moyen Âge. La ville séparée du monde rural par ses fortifications En Europe occidentale, au Moyen Âge, les villes étaient beaucoup moins nombreuses et plus petites que celles d'aujourd'hui.

Ville au Moyen Âge

La ville c'était alors un grand nombre d'habitants regroupés dans un espace fortifié de grandes dimensions. La ville s'oppose au plat pays, où les villages ne sont pas fortifiés. La population urbaine est composée du personnel religieux, du personnel judiciaire, des autorités seigneuriales (car la plupart des villes ont un, voire plusieurs, seigneurs). Mais la plus grande partie est composée par le monde de la boutique et de l'atelier, c'est-à-dire les commerçants et les artisans. Art roman. DIAPORAMA EN LIGNE L'essor des villes au Moyen Âge.