background preloader

Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique

Facebook Twitter

L'organisation de ma recherche est la suivante:
- Section institution, pour cibler les mesures d'information et de prévention de l'état francais
- Section sites de référence par des professionnels du sujet
- Section pour la documentation informelle mais utile
- Section sur les alertes internet
- Mes équipes et mes abonnements sur le sujet
Je positionne en tête les perles que j'ai récolté pendant ma recherche et que je n'ai pas encore classées.


Mon dossier s'articulera différemment en commençant par une présentation de la cyberdépendance, les différentes formes, les conséquences et pour finir quelques exemple des mesures d'information et de prévention qui sont prises à ce jour pour les institutions ou des particuliers.

Cyberdependance_Perles_a_ranger

Note de présentation "textes de loi" 1- Le gouvernement va lancer une étude sur l’addiction des jeunes aux écrans. Alors que le nombre d’écrans équipant les foyers français ne cesse d'augmenter (ordinateurs, smartphones, tablettes,...) le ministère de la Jeunesse et des sports vient d’annoncer qu’une étude allait être menée par des experts des sciences neurologiques et des sciences sociales au sujet des « conduites addictives aux médias numériques de l'enfant et de l'adolescent ».

1- Le gouvernement va lancer une étude sur l’addiction des jeunes aux écrans

Même si aucun calendrier n’est évoqué, l’exécutif songe déjà à la mise en place d’un programme de prévention afin de lutter contre l'excès de temps passé devant les écrans. Interrogée par un député au sujet du développement des addictions chez les jeunes, la ministre de la Jeunesse et des sports a annoncé cette semaine l’organisation prochaine « d'une étude portant sur les conduites addictives aux médias numériques de l'enfant et de l'adolescent » . « Une étude institutionnelle sera conduite avec l'appui d'experts des sciences neurologiques et des sciences sociales. 2- Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1.

2- Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ?

Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Guy Almes selon laquelle il y a trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau »52(*) est particulièrement vérifiée chez les adolescents. Pour un certain nombre d'entre eux, la navigation sur Internet ou les jeux (notamment en ligne) sont devenus une drogue dont ils ne peuvent plus se passer. Si selon les psychanalystes, aucune technologie ne porte en elle-même d'effet addictogène, l'addiction ne pouvant être générée que par une pratique particulière de l'objet en cause, liée à d'autres facteurs complexes (situation du sujet, environnement familial, contexte social...), la cyberdépendance semble prendre de l'importance. 6 à 8 % des internautes seraient ainsi dans l'usage excessif ou dépendant du réseau informatique. 3- PROJET-LOI-NUMERIQUE - Projet de loi pour une République numérique.

4- DONNEES: Insee L'internet de plus en plus prisé, l'internaute de plus en plus mobile. Imprimer la page Vincent Gombault, division Conditions de vie des ménages, Insee Résumé En 2012, trois personnes sur quatre résidant en France métropolitaine ont utilisé Internet au cours des trois derniers mois, contre seulement 56 % en 2007.

4- DONNEES: Insee L'internet de plus en plus prisé, l'internaute de plus en plus mobile

4- DONNEES: Insee Usage d'internet pour les relations sociales selon l'âge en 2015. 4- DONNEES: Insee Usage d'internet pour les loisirs selon l'âge en 2015. 4- DONNEES: CSA Technologies et éducation parentale, guerre ou paix des ménages ? Ce n’est un secret pour personne, nous sommes envahis par la technologie.

4- DONNEES: CSA Technologies et éducation parentale, guerre ou paix des ménages ?

Elle entretient nos foyers, nous aide à résoudre les problèmes les plus complexes et nous avons aujourd’hui dépassé les scénarios futuristes les plus fous imaginés par nos prédécesseurs. La technologie nous façonne, nous aide, nous habite. Ceci est d’autant plus vrai pour les digital natives, ces enfants nés dans l’ère du numérique dont on a l’impression qu’ils ont des processeurs en guise de cerveaux. Mais alors comment les parents, derniers remparts entre leurs bambins et les écrans, réagissent-ils face à cet envahisseur ? 5- RAPPORT: Sénat Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1.

5- RAPPORT: Sénat Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ?

Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. 6- ACTION: UNAF - Protéger les enfants des écrans, de tous les écrans. En clôture de la semaine de sensibilisation aux dangers des écrans portée par la Ministre des familles et dont l’UNAF est partenaire à travers le dispositif PédaGoJeux, il est nécessaire de replacer le rôle de chacun dans cette mission de protection : parents, pouvoirs publics et professionnels… Une mobilisation pour protéger les enfants face aux écrans L’UNAF se réjouit que la question de la protection des enfants face aux écrans soit ainsi abordée de façon globale à travers toutes les pratiques (tv, jeux, ordinateurs, smartphone…).

6- ACTION: UNAF - Protéger les enfants des écrans, de tous les écrans

Pour l’UNAF, il est tout à fait pertinent de sensibiliser les parents dès le plus jeune âge de leur enfant. Cette démarche globale, préventive et positive, s’inscrit d’ailleurs pleinement dans la philosophie et les actions de l’UNAF. Note de présentation "Sites de référence" 1- Cyberdependance.ca – Quand l'utilisation d'Internet et des technolologies devient un problème. 2- educsol.education.fr Accueil  Safer Internet Day 2017 : « Agissons ensemble pour un internet meilleur ! » À partir du 7 février 2017 et tout le mois de févrierRendez-vous incontournable en matière d’éducation au numérique et d’e-sécurité, célébré dans plus de 110 pays dans le monde entier, le Safer Internet Day est un événement mondial organisé tous les ans par le réseau européen Insafe / Inhope pour la Commission européenne, afin de promouvoir un meilleur Internet pour les jeunes.

Pour cette édition 2017, Internet sans Crainte mobilise tous les acteurs de la communauté éducative autour de la mise en place d’actions de sensibilisation concentrées sur 2 thématiques : la citoyenneté numérique et les cyberviolences. Cyberdependance. Définition: La cyberdépendance est le fait de ne pas pouvoir s'empêcher de se connecter à Internet, dans le but d'éprouver du plaisir et/ou de soulager une tension intérieure (stress).

cyberdependance

De plus, le cyberdépndant ne contrôle pas le temps passé à "assouvir" son besoin d'Internet. Le fait de se connecter est réalisé en dépit des répercussions possibles sur sa vie. Comme dans toutes les dépendances, le sujet a tendance à ne pas percevoir (ou ne pas vouloir se rendre compte) du temps qu'il passe sur le net. Sites web ou contenus de références. Note sur la section documentation informelle. 1- FORUM: Témoignage : ancien no-life , no-social-life - Cyberdépendance. Avec l'évolution des nouvelles technologies, certaines personnes, des fois plus fragiles que d'autres, tombent dans le piège du jeu vidéo...

1- FORUM: Témoignage : ancien no-life , no-social-life - Cyberdépendance

Et beaucoup n'arrivent plus à limiter ses heures de jeux, alors ça empire ça empire... J'ai 15 ans, et je suis ancien cyber dépendant. C'est triste à dire maintenant, dire qu'avant on était geek, comment les autres vous réagir ? 2- ARTICLE: Accros aux jeux vidéo ? L’adolescence n’est pas une maladie ! [Ce lundi matin, cette chronique est tenue par Thomas Gaon, psychologue clinicien, administrateur de l’Observatoire des mondes numériques en sciences humaines (OMNSH)] Il y a quelque temps, un jeune garçon de 12 ans est venu me voir avec sa mère.

2- ARTICLE: Accros aux jeux vidéo ? L’adolescence n’est pas une maladie !

Il m’a serré la main, murmuré un petit bonjour avant de s’asseoir poliment, puis il a fait comme la plupart des enfants, il s’est tu et a écouté les adultes parler de lui. 2- ARTICLE: Adolescents : plus d’écrans et une initiation aux drogues plus tardive. Selon le nouveau rapport de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, publié mercredi 7 décembre, les deux phénomènes pourraient être liés.

2- ARTICLE: Adolescents : plus d’écrans et une initiation aux drogues plus tardive

Les adolescents passent près de cinq heures par jour à 11 ans et plus de huit heures par jour à 15 ans devant les écrans. Si « l’omniprésence actuelle des écrans » auprès des 11-25 ans ne fait pas office de surprise, le nouveau rapport de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) publié mercredi 7 décembre, intitulé « Jeunes et addictions », apporte de nouveaux éléments et hypothèses intéressants.

Ce fort usage d’Internet « ne semble pas avoir eu d’impact sur la pratique d’une activité sportive, peut-on lire dans le document. 2- ARTICLE: Pour en finir avec l'addiction aux jeux vidéo. La revue Canard PC (N°293) a consacré récemment un numéro à la question de l'addiction aux jeux vidéo. Mais qu'est-ce qui a bien pu justifier le lancement d'un tel sujet à un moment où pratiquement l'ensemble de la communauté internationale est en train de renoncer à définir les pathologies liées à l'usage excessif des jeux vidéo en termes d'addiction, notamment chez l'enfant et l'adolescent?

Est-ce parce que l'utilisation du mot est devenu un argument marketing pour des campagnes qui prétendent vendre des jeux en mettant en avant leur caractère "addictogène"? En tous cas, à ce jour, aucune classification internationale ne retient l'existence d'une "addiction" aux jeux vidéo: ni le DSM (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) de l'American Psychiatric Association (APA), ni la classification internationale des maladies mentales de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Lire aussi: Le jeu vidéo a-t-il sa place au musée? 2- ARTICLE: La cyberaddiction des adolescents: sortons la tête du sable. L'ère du numérique s'impose aujourd'hui dans notre vie quotidienne et dans les programmes de l'Education nationale (pour preuve, la circulaire du 12 mars 2014). Le potentiel éducatif de ces nouvelles technologies est indéniable, mais quels sont les risques ? C'est en 1987, année de l'entrée des ordinateurs et consoles de jeux dans les chambres d'enfants, que débute un cycle de baisse constante des résultats scolaires des élèves français : la corrélation entre cyberaddiction et chute des performances scolaires est évidente. Le sujet n'est pourtant jamais véritablement abordé par les responsables politiques et pédagogiques.

3- VIDEO: «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté» SANTE A l'occasion de la sortie du MOOC de l'université de Nantes sur l'addiction numérique, Didier Acier, professeur de psychologie clinique fait le point sur ce phénomène... Propos recueillis par Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le Un phénomène de société qui est devenu un sujet d’étude.

DERIVES: Cybersex. Des entrepreneurs français ont créé l’application Yellow très populaire en Angleterre et qui gagne du terrain en France. Cet outil est un croisement entre Tinder et Snapchat réservé aux jeunes de 13 à 17 ans. Quels sont les risques liés à cette application (pédophilie, pornographie infantile…) Quelles conséquences chez les jeunes utilisateurs ? Nathalie Nadaud-Albertini : Yellow expose les jeunes utilisateurs à plusieurs risques. Le premier est d’être confronté à des prédateurs sexuels qui créent des comptes mensongers (des « fakes »). La cyberdépendance, cette nouvelle maladie 2.0. Actu éducation aux médias. Note sur la section Recherches et Alertes.

1. NETVIBES: Alerte cyberdependance. 2. IRSS: educsol.education.fr. 2. IRSS Publicité-information AXA: Un permis Internet pour les enfants. 3- IRSS Cairn.info: Résultats de recherche.

Collaborations C2I. Cyberdépendance,dépendance aux appareils mobiles et au jeu vidéo. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique/ C2i. "Les comportement addictifs liés à l'usage du numérique"