background preloader

Tourisme durable

Facebook Twitter

Instagram. Bonne année 2021 ! Index. Pourquoi il est temps de réinventer le tourisme. Le bilan touristique de l’année 2020 fait apparaître une forte baisse d’activité, à l’échelle mondiale comme européenne et hexagonale.

Pourquoi il est temps de réinventer le tourisme

Aucun pays n’a échappé à la récession économique liée à l’épidémie de Covid-19 et à son corollaire, le confinement généralisé, qui a généré une forte diminution des mobilités. Les observateurs spécialisés considèrent qu’il s’agit de la crise la plus grave de l’histoire du tourisme. Selon la Banque de France, les recettes touristiques internationales de la France ont été de 12,3Mds€ au premier semestre 2020 contre 25,5Mds€ de janvier à juin 2019, soit une perte de 13,2Mds€ (-51,9 %). D’après les premières estimations d’Atout France, les pertes potentielles de recettes touristiques globales pour l’année sont estimées entre 50 et 60Mds€, soit une baisse comprise entre 30 et 35 % de la consommation touristique annuelle (Veille Info Tourisme, septembre 2020).

Une réelle opportunité Une approche qualitative Entrer dans la transmodernité touristique. Destinations touristiques : we want your for green IT ! Pour notre premier article Medium, on vous présente nos travaux sur la pollution générée par le digital : notre sujet du moment.

Destinations touristiques : we want your for green IT !

Au printemps dernier, on a créé un groupe de travail avec l’ADEME et le bureau d’étude E6, experts de la transition énergétique et environnementale. Cette équipe de choc à donné lieu à une réflexion qui s’est articulée autour de la pollution numérique générée au cours d’un séjour touristique. Demeurant tous très concernés par les sujets de la responsabilité numérique et des problématiques touristiques, nous avons décidé de bûcher sur cette étude inédite : un cas concret de bilan carbone axé sur les usages numériques des voyageurs. [#AWFT21] La Finlande crée un label dédié au tourisme durable. Tourisme Durable: Boîte à idées pour les professionnels – 4R Communication par Florie Thielin.

Tourisme durable: découvrez cette boîte à idées de solutions pour les professionnels du tourisme (hôtels, restaurants, offices de tourisme, agences de voyage…).

Tourisme Durable: Boîte à idées pour les professionnels – 4R Communication par Florie Thielin

Gardez en tête les « 4R »: Refuser, Réduire, Remplacer, Recycler pour vous aider à dresser un plan d’action pertinent et cohérent. Envoyez-moi vos suggestions pour continuer à co-construire cette boîte à idées collaborative Explorez les thématiques : → Coopération & Développement Local→ Alimentation→ Déchets→ Eau→ Énergie→ Éco-mobilité→ Biodiversité→ Solidarité→ Numérique→ Labels & Certifications→ Communication Rejoindre un réseau national? Destination tourisme durable. De plus en plus de destinations privilégient le développement d'un tourisme dit durable, les initiatives en ce sens ne cessent de fleurir.

Destination tourisme durable

Le tourisme durable, défini par l’OMT comme “un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l'environnement et des communautés d'accueil”, était encore il y a quelques années considéré comme un tourisme de niche, peu connu du grand public. Aujourd’hui, il est devenu une composante presque incontournable dans le domaine du tourisme qui s’adapte aux constantes évolutions sociétales. Rencontre avec Catherine Romeyer, notre Chargée de Développement Tourisme Responsable - Lyon France. Catherine, peux-tu nous dire en quoi consiste la mission de Chargée de Développement Tourisme Responsable ?

Rencontre avec Catherine Romeyer, notre Chargée de Développement Tourisme Responsable - Lyon France

En 2019, nous avons reçu le prix de Capitale Européenne du Smart Tourism. Depuis, nous n’avons cessé de mener des actions en matière de tourisme différent, raisonné, respectueux et en avons fait un réel axe stratégique que je vais avoir à cœur de piloter en m’appuyant sur mon expérience et toute une équipe engagée. Demain, le tourisme sera durable - Le Parisien. Par Elodie Chermann Sale temps pour le tourisme mondial.

Demain, le tourisme sera durable - Le Parisien

Crise du coronavirus oblige, les arrivées de voyageurs internationaux pourraient chuter de 60% à 80% en 2020, d'après l'Organisation mondiale du tourisme. Cela représenterait un manque à gagner de 910 à 1200 milliards d'euros. La France, qui demeure la première destination mondiale avec 90 millions de touristes étrangers et 56 milliards de recettes par an, pourrait à elle seule subir une baisse de chiffre d'affaires de 40% cette année. Vers un tourisme durable: dans les campings aussi? Florie Thielin | Publié le 24 février 2020 • Mis à jour le 3 mars 2020 à 15h34 Les 29 et 30 Janvier derniers avaient lieu les 10ème assises de la Fédération Régionale d’Hôtellerie de Plein Air Rhône Alpes (FRHPA) à Vogüe en Ardèche.

Vers un tourisme durable: dans les campings aussi?

Le sujet du tourisme et développement durable était au programme! Que se passe-t-il du côté des campings? Nous vous partageons ci-dessous le support de présentation et des exemples d’actions mises en place dans plusieurs établissements à travers la France. Développez votre sobriété numérique ! Avec 3,1 millions d’ordinateurs vendus par an en France et 281 milliard d’emails envoyés chaque jour, le numérique a un véritable impact en matière de développement durable !

Développez votre sobriété numérique !

Découvrez à travers cet article, les principaux impacts environnementaux du numérique et les recommandations à suivre pour réduire son empreinte carbone sans pour autant couper le fil de sa box ! L’impact du numérique L’impact du numérique n’est pas négligeable et pourtant on y pense peu car il n’est pas visible. En effet, derrière votre écran et la lecture de cet article est masqué une quantité d’énergie, de ressources primaires et de pollution considérable. Le tout, pour fabriquer nos outils mais aussi pour faire fonctionner nos équipements et surtout faire tourner le réseau. Qui dit numérique, dit équipements qui sont source de pollution dans tous les stades de leur vie. A ces data center, il faut rajouter, ce qui permet d’acheminer internet jusqu’à nos ordinateurs : les câbles sous-marin. Devenez une équipe éco-touristique ! Début janvier la rédaction vous faisait ses prévisions pour l’année 2019 et notamment sur le sujet de la prise de conscience écologique dont je suis intimement persuadée qu’il faut s’engager en 2019.

Devenez une équipe éco-touristique !

A peine deux mois plus tard, on peut déjà vous dire que cette prévision était bien réelle, il n’y a qu’à regarder l’actualité pour voir combien ce sujet est à la mode. Accompagner les pros vers le tourisme durable. Le tourisme durable est un enjeu important aujourd’hui et son application sur le territoire est un objectif atteignable.

Accompagner les pros vers le tourisme durable

Pour ce faire, les prestataires touristiques doivent continuer ou bien s’impliquer dès aujourd’hui dans le développement durable. Les institutions du tourisme jouent un rôle majeur dans cet accomplissement en tant que facilitateurs ou coordinateurs. Et l’office de tourisme, lieu où tout le monde s’y rencontre : les élus, les prestataires, les touristes, les locaux, est la structure légitime pour cette mission. Partenariat avec Tictactrip - Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme - Site pro. « Le tourisme émet 8% du total mondial des gaz à effet de serre (2 fois plus qu’il y a dix ans). Notre Agence régionale du Tourisme veut s’impliquer directement dans la compensation carbone.

Le partenariat avec Tictactrip est une première pierre, considérant que le transport est le premier facteur polluant de notre activité : nous devons inciter nos visiteurs à utiliser les modes de transport collectifs et/ou partagés. Nous valoriserons l’agrégateur de mobilité sur nos médias en ligne, à commencer cet hiver par notre site internet grand public et notre dispositif Génération Montagne. TicTacTrip collabore d’ailleurs déjà avec plusieurs stations de montagne dans notre région. Nicolas Messager, chargé de partenariats, Tictactrip c’est quoi ? Quelle est votre vision ?

Comment les territoires peuvent favoriser la résilience du tourisme ? Dans ma dernière contribution, le mois dernier, je vous faisais part d’une réflexion qui, à en juger par quelques retours reçus de lecteurs et lectrices du blog depuis lors, est partagée par certain(e)s d’entre vous. J’y abordais la question de la « résilience » du tourisme, en posant la question « le tourisme est-il résilient par nature ? ». Je vous propose ce matin ce qui pourrait constituer comme une suite à cette modeste réflexion. Watch. Ecologie numérique, pollution digitale et outils libres.

On parle beaucoup de développement durable mais on oublie souvent de citer le numérique. En effet, ce dernier est devenu un élément incontournable de nos vies actuelles aussi bien dans nos usages personnels que professionnels. La majorité de nos actions étant dématérialisées, nous avons souvent tendance à oublier qu’elle génèrent de la pollution. Les offices de tourisme s'engagent pour un tourisme durable.

En 2018, 1.4 milliards de touristes ont voyagé dans le monde, soit 6% de plus que l’année précédente. Le tourisme connaît une croissance exponentielle qui ne devrait pas faiblir. Pollution et réchauffement climatique… les conséquences sur la planète sont préoccupantes et l’ensemble des acteurs touristiques ont leur part de responsabilité. Touristes vs Habitants. Rassurez-vous, l’idée n’est pas de relancer le débat du tourisme de masse qui indisposerait les habitants. Le point de départ de ce billet m’a été soufflé par ce bel article, avec une mise en page et une animation assez sympas, qui permet de visualiser, aux États-Unis, les sites et attractions ayant reçu le plus d’avis sur Tripadvisor, selon que l’on soit touristes ou habitants (que l’auteur définit comme vivant dans une zone de moins de 50km à la ronde), avec au moins 60% des avis provenant malgré tout de touristes.

Sur la ville de New-York, les différences sont évidemment édifiantes, les touristes se concentrant majoritairement sur les “Tour Eiffel”, dans Manhattan, qui sont pratiquement délaissées par les “locaux”. - séjours écoresponsables en France. 6e édition des Universités du Tourisme Durable. La Pignotte de Médoc Plein Sud : le 1er Office de Tourisme mobile et zéro papier. Accéder à la nature en transport collectif. Gérer les éditions touristiques de façon responsable. En route vers la sobriété numérique. L'email collaborateur, une alternative écologique à l'emailing.

Le vélo électrique pour propulser le tourisme plus loin. Déjà offert depuis quelques décennies, le vélo électrique est bien connu des cyclistes, mais son poids et son volume massif le rendaient moins désirable. Toutefois, l’année 2016 marque le début d’un second souffle. Une nouvelle technologie propulse le bolide à deux roues : la batterie au lithium. La transition durable sera aussi majeure que la transition numérique. Durant le mois d’août, le rédaction vous propose de redécouvrir des articles écrits tout au long de l’année passée.En octobre 2019, à l’occasion des rencontres du etourisme, la transition durable était à l’honneur…

Construisons ensemble l'utopie du tourisme. Durant le mois d’août, le rédaction vous propose de redécouvrir des articles écrits tout au long de l’année passée.En octobre 2019, Guillaume Cromer parlait d’utopie écologique… Toujours d’actualité ? Implanter une stratégie de tourisme durable pour une destination. Un nouveau guide touristique 100% local. En direct. Voyage aux sources du locatourisme ... Faire des éditions touristiques durables, c'est possible. Le label "Tourisme équitable" de l’ATES désormais ouvert à tous les pros du tourisme. Voyage: Mieux que le tourisme durable, le tourisme régénérateur - 20 minutes. Repenser ses conditions de travail durablement et covid-friendly. 8 offices de tourisme qui ont osé le changement.

Le dilemme du tourisme innovant. Demain, le tourisme sera durable. La transition durable sera aussi majeure que la transition numérique. Lot et Garonne : du tourisme, oui, mais durable.