background preloader

Etudes, données, chiffres

Facebook Twitter

Culture social media et confiture de chiffres. Pardonnez la référence de ce titre, mais comme le disent Perceval et Karadoc « On en a gros ».

Culture social media et confiture de chiffres

A force de prendre systématiquement le sujet des réseaux sociaux par le prisme du chiffre, on le décrédibilise. On en oublie ce qui fait leur essence et toute leur saveur : les interactions entre les êtres humains. On peut, et on doit bien sûr, quantifier ces échanges mais disons-le une bonne fois pour toute : additionner ça avec des patates de nombre de fans et des carottes de reach ne donnera pas le pedigree des meilleures tomates sur les réseaux sociaux, mais un Gloubi-boulga peu digeste pour l’ingénierie touristique. A quel moment a-t-on déconné ? La satisfaction, la grande oubliée des observatoires... Mardi s’ouvrent les #ET16… Je les attends avec impatience parce que le programme s’avère comme chaque année très prometteur mais aussi parce que ce sera enfin l’occasion de revoir pas mal de bonnes têtes de ce beau réseau dans une ambiance cool malgré les contraintes sanitaires.

La satisfaction, la grande oubliée des observatoires...

Obtenir de la véritable data, le nouvel eldorado du tourisme et de la culture ? La statistique touristique, l’art délicat de l’approximation Quand j’ai commencé ma carrière dans l’enseignement supérieur en tourisme, il y a une vingtaine d’années, l’une de mes premières préoccupations fut, à l’époque, de trouver ce qu’on appelait alors des statistiques, pour comprendre le secteur d’abord d’un point de vue macroéconomique.

Obtenir de la véritable data, le nouvel eldorado du tourisme et de la culture ?

Je me suis tourné alors naturellement vers l’INSEE et les publications du Ministère (qui deviendront le fameux « mémento du tourisme »), bibles des experts du secteur, que tout élu, technicien et stratège citait alors comme texte de référence. L’objet de vénération ne dura le temps que de leur première lecture, puisque les données de base (nombre de lits marchands, nombre de lits non marchands, etc.) me semblaient relativement abstraits.

Et manquait le plus important de cette économie, le client. Bien sûr, je pouvais imaginer combien le résultat français en matière d’accueil des visiteurs étrangers était important. Les destinations s'affichent. Pour la plupart des destinations françaises, la clientèle parisienne et francilienne (plus de 10 millions d’habitants) est la cible N°1 de cet été 2020.

Les destinations s'affichent

Avec le déconfinement, les destinations ont donc pris d’assaut, armées de leur plus beaux visuels et plus belles promesses, le métro parisien. Pau, la plus belle vue de terre... J’ai fait le voyage à Pau encore cette année.

Pau, la plus belle vue de terre...

Faire le voyage jusqu’à Pau à la mi-octobre pour assister aux Rencontres nationales du etourisme. "Essayez la Nièvre !", quand la France rurale mise sur la rupture et l’innovation. Le coronavirus, terreau d’innovation de rupture ?

"Essayez la Nièvre !", quand la France rurale mise sur la rupture et l’innovation

Deux qualificatifs résument dans de nombreux commentaires l’année 2020 que nous vivons et qui est loin d’être terminée. Inédite et pandémique, et inversement. Je ne reviendrais ici ni sur l’ampleur de la crise que nous connaissons, ni sur ses causes, ni sur l’impréparation de nombreux Etats à affronter une crise sanitaire pourtant promise depuis longtemps. Ce qui me semble intéressant aujourd’hui à partager dans ce premier billet de rentrée, c’est l’idée toute simple que cette crise à l’ampleur inégalée durant les dernières décennies coïncide avec la notion de rupture. Une rupture par une manifestation brusque et intense de certains phénomènes, une rupture dans les convictions et les modèles économiques et politiques dominants.

L'attractivité, ce nouveau Graal en question. En novembre dernier, Ludovic Dublanchet publiait ce billet sur l’attractivité territoriale.

L'attractivité, ce nouveau Graal en question

En ces temps de post-confinement où le tourisme est devenu un enjeu majeur et où l’habitant est notre première cible, son analyse prend un sacré relief! Cela fait maintenant quelques années que l’on nous parle de marketing territorial, d’attractivité globale, et que nombre d’agences, offices, comités ont muté en mixant en leur sein développement économique et tourisme. L’attractivité touristique, d’une destination, devient ainsi l’un des pans, et souvent pas le moindre, de l’attractivité territoriale visant les entreprises, les étudiants, les talents, les habitants, et bien sûr les voyageurs. RapportHarrisVieculturelle. Le marketing du voyage à l'ère du déconfinement. La firme Edelman vient de publier une étude fort intéressante sur l’état d’esprit du voyageur américain alors que le déconfinement s’amorce timidement à l’échelle mondiale.

Le marketing du voyage à l'ère du déconfinement

Préparé pour la U.S. Travel Association, le rapport Special Covid-19 Research Report Hospitality & Travel est le résultat d’un sondage auprès de plus de 2,000 consommateurs américains au début mai 2020 sur leurs intentions de voyage. Quel rôle pour le web, les médias sociaux et les nouvelles technologies dans un environnement appelé à changer et dans lequel l’essence même des communications sera de rassurer le voyageur et restaurer la confiance? Regardons chaque étape afin de mieux saisir les défis et opportunités qui se présentent. En amont de la décision Selon toute vraisemblance, le consommateur d’aujourd’hui ne rêvera pas de la même manière à son prochain voyage qu’il n’y a pas si longtemps. Source de la vidéo: CNN Travel Outils sur lesquels miser: La transaction Pré-départ Séjour Post-séjour Préparé pour la U.S. Étude eye tracking : comment les internautes lisent les pages web en 2020.

Le groupe Nielsen Norman vient de publier la 2e édition de son rapport sur la manière dont les utilisateurs lisent en ligne.

Étude eye tracking : comment les internautes lisent les pages web en 2020

Si les internautes scannent toujours une page sans suivre un mouvement linéaire, l’étude apporte de nouveaux éléments sur la manière dont l’œil parcourt une page de SERP et comment il s’est adapté en fonction de l’évolution du design sur le web. Lors du scan d'une page de SERP, les yeux des internautes suivent un mouvement similaire à celui du flipper. Crédits photo : Nielsen Norman group. Plus de 13 ans après la précédente édition, le groupe Nielsen Norman publie les nouveaux résultats de son rapport consacré au comportement des internautes face à une page web. Il s’appuie sur une série d’études réalisées au cours des 13 dernières années sur plus de 500 participants aux États-Unis, mais aussi en Chine, en prenant en compte plus de 750 heures d’eye tracking.

Vacances d’été : seuls 4 Français sur 10 seraient prêts à partir dans leur région. ETE 2020 : BILAN DE LA FREQUENTATION EN AUVERGNE-RHONE-ALPES. © P.

ETE 2020 : BILAN DE LA FREQUENTATION EN AUVERGNE-RHONE-ALPES

Jayet/Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme a mis en place un baromètre mensuel pour mesurer l’évolution de l’activité touristique en tenant compte du contexte de la crise sanitaire. Pour cette saison estivale, 2 enquêtes ont été réalisées auprès d’un panel de 850 professionnels du tourisme par téléphone fin juillet et fin août 2020 dans les 12 départements de la région.