background preloader

Tapj

Facebook Twitter

Cerveau bionique – La mémoire du cerveau reproduite par des nano-cellules – Intelligence Artificielle et Transhumanisme. Les chercheurs de l’Université du RMIT (l’Institut royal de technologie de Melbourne en Australie) ont mis au point les toutes premières nano-cellules capables d’imiter le processus de mémoire à long terme du cerveau.

Cerveau bionique – La mémoire du cerveau reproduite par des nano-cellules – Intelligence Artificielle et Transhumanisme

Autrement dit, ces cellules, 10.000 fois fines qu’un cheveu, reproduisent la capacité du cerveau humain à simultanément traiter et stocker les informations. La découverte avait été publiée dans la revue Advanced Functional Materials le 14 avril, avant d’être reprise par différents médias. Hussein Nili, auteur principal de l’étude, a déclaré le 12 mai au site Mashable Australia que la cellule représentait une avancée scientifique majeure pour comprendre les complexités du cerveau humain.

Les nouvelles nano-cellules ont également la capacité de retenir les informations précédentes. Des scientifiques implantent avec succès un système de mémoire artificielle dans le cerveau de rats. Il semble que l’industrie de la science-fiction poursuit sa fulgurante avancée.

Des scientifiques implantent avec succès un système de mémoire artificielle dans le cerveau de rats.

Les prévisions faites dans des romans comme Johnny Mnemonic et Neuromancien, dans les années 1980 sur des implants neuronaux reliant nos cerveaux aux machines sont devenues une réalité. Image d’entête : couverture de Neuromancien. À l’époque, il semblait impensable que nous ayons un jour, un mégaoctet planqué dans notre cerveau.

Ou que le caractère de néo, dans Matrix, aurait pu acquérir l’habilité des arts martiaux en les téléchargeant dans son cerveau. Le cerveau a déjà été plusieurs fois mis à contribution pour contrôler des périphériques. Depuis une décennie, le travail, dirigé par Theodore Berger à l’Université de Californie du Sud, en collaboration avec les équipes de l’Université Wake Forest, a fourni une grande avancée dans la direction de la mémoire artificielle. La prochaine étape est de tester l’appareil chez le singe, puis chez l’homme. Source. Intelligence artificielle: vers une copie du cerveau humain?

Après un peu de sémantique, un tour des techniques de l’IA, l’étude de cas d’IBM Watson, un tour d’horizon des start-up américaines de l’IA, puis de celles qui sont acquises par les grands groupes, et enfin des start-up françaises du secteur, je vais m’intéresser au fonctionnement du cerveau pour en évaluer la complexité et la difficulté à en modéliser le comportement au sein de l’IA.

Intelligence artificielle: vers une copie du cerveau humain?

Imiter ou s’inspirer du cerveau humain Le concept même d’IA ne fait pas l’unanimité dans sa définition. Pour les puristes, un simple réseau de neurones ou un système de reconnaissance d’images ne relève pas à proprement parler de l’IA. Tout dépend de la définition que l’on se donne de l’IA, et notamment si la définition est anthropocentrée ou pas. C’est un peu comme la magie. Au gré des découvertes en neurobiologie et en sciences cognitives, cette magie perd petit à petit de son lustre. Doit-on absolument chercher à copier ou imiter le cerveau humain pour créer des solutions numériques ? Quels sont-ils ? Comprendre le cerveau et son fonctionnement - Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière. La recherche scientifique permet chaque jour d’en savoir un peu plus sur le cerveau, siège de la cognition, de la mémoire, des émotions… De l’anatomie du cerveau aux connaissances actuelles sur la conscience, en passant par les différentes maladies neurologiques, découvrez notre dossier sur le cerveau, proposé par Yves Agid, Professeur de neurologie et de neurosciences, Membre Fondateur de l’ICM.

Comprendre le cerveau et son fonctionnement - Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière

Pourquoi chercher à comprendre le cerveau ? Pour au moins quatre raisons. KINESIOLOGIE - Dès 1946, Paul Donald Mac Lean, docteur à l'Université de Béthesda (USA), mena des travaux sur le cerveau.

KINESIOLOGIE -

Pour lui, il se compose de trois étages distincts. MisterVIG - LE CERVEAU HUMAIN & LA MÉMOIRE [FR] Fonctionnement de la mémoire. 3 Cerveaux 3 fondements. Les recherches en Neurosciences et en psychologie cognitive permettent de mieux comprendre le fonctionnement du cerveau, de la mémoire, des émotions, et fournissent ainsi des clés pour mieux assimiler, mémoriser et agir en conséquence.

3 Cerveaux 3 fondements

Notre cerveau est organisé en 3 parties formant un tout : le cerveau reptilien, le cerveau limbique, le néocortex (le nouveau cerveau). Trois cerveaux communicant constamment entre eux mais agissant comme des organes séparés, avec des fonctions différentes. Mémoire humaine. 1020 Signaux neuronaux durant une vie.

Mémoire humaine

Selon Von Neumann (The Computer and the Brain). 1013 à 1015 Basé sur la quantité de synapses. 0,5 1011 Dans les années 1970, Mark Rosenzweig: en estimant qu'un être humain puisse mémoriser dix nouvelles informations par seconde durant toute sa vie, son cerveau n'utiliserait que la moitié de sa capacité. (80 x 365 x 24 x 3600 x 10 x 2 = 4,4 1010) 1013 Avec la même hypothèse que ci-dessus, mais en considérant qu'une information est un mot équivalent à 16 bits de données. La Mémoire Humaine.

Mémoire. Dossier réalisé en collaboration avec le Pr.

Mémoire

Francis Eustache, Directeur de l'unité Inserm-EPHE-UCBN U1077 "Neuropsychologie et neuroanatomie fonctionnelle de la mémoire humaine" – Octobre 2014. Les différents types de mémoire - La mémoire humaine. La mémoire est une fonction qui permet de conserver et de faire revenir consciemment quelque chose que l’on a apprit antérieurement.

les différents types de mémoire - La mémoire humaine

Des hommes dotés d'une mémoire artificielle? Un rêve de cancre qui peut virer au cauchemar. Arnold Schwarzenegger dans le film "Total Recall".

Des hommes dotés d'une mémoire artificielle? Un rêve de cancre qui peut virer au cauchemar

(Columbia TriStar Films) C'est un peu un rêve de cancre : plus besoin de retenir les tables de multiplication, les noms des fleuves de France ou des capitales du monde. Mettre au panier les cours de droit et d'histoire au lieu de passer des nuits blanches à les mémoriser. Plus d'apprentissage à l'ancienne, mais juste une petite barrette que l'on insérerait dans un lecteur intégré au crâne, et voilà... tout serait mémorisé. Cela ressemble encore à une fantaisie d'écrivain de science-fiction, mais la réalité n'en est pas si loin. Vos souvenirs de vacances sauvegardés en ligne ? Les interfaces homme-machine sont aujourd'hui en plein développement.