background preloader

Robert Castel

Facebook Twitter

Salaire à Vie : Comprendre son fonctionnement et son financement. Jeudi, 29 Octobre 2015 16:48 À l'occasion du forum "Un revenu et des droits pour exister" organisé par AC !

Salaire à Vie : Comprendre son fonctionnement et son financement

Le diplôme, arme des faibles. Nouveaux Regards : Dans vos articles, vous insistez sur l’inquiétude des familles ouvrières quant à l’avenir de leurs enfants, sur le spectre du déclassement.

Le diplôme, arme des faibles

Tristan Poullaouec : C’est très dur d’arriver sur le marché du travail sans diplôme. Entre un et quatre ans après leur sortie du système éducatif, le taux de chômage des non-diplômés a atteint 42% en 2008, contre 7% pour les diplômés de l’enseignement supérieur. Et quand ils accèdent à l’emploi, les grands échoués de l’école n’obtiennent le plus souvent que des contrats précaires.

Même les emplois considérés comme les moins qualifiés se ferment aujourd’hui à eux. « Chez Amazon, les conditions de travail sont dignes du XIXe siècle » Auteur d'« En Amazonie, infiltré dans le meilleur des mondes », Jean-Baptiste Malet décrit le fonctionnement du géant du commerce en ligne.

« Chez Amazon, les conditions de travail sont dignes du XIXe siècle »

En Allemagne, les salariés de trois sites sont en grève. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Elvire Camus. L’histoire rendue aux travailleurs. Recensé : Mathieu Arnoux, Le temps des laboureurs.

L’histoire rendue aux travailleurs

Travail, ordre social et croissance en Europe (XIe-XIVe siècle), Paris, Albin Michel, 2012. 384 p., 24 €. Ainsi va la vie et la mort galope. Bernard Friot «  Le salariat, c’est la classe révolutionnaire en train de se construire  » “Ladri di biciclette” "Lecture politique d'une fiche de paie" (Scop Le Pavé) Collectif Retraites 2013. Assommons les pauvres ! Bienvenue sur le site de l'Observatoire des non-recours aux droits et services. How to Be More Empathetic. “Fellow-feeling. . .is the most important factor in producing a healthy political and social life.

How to Be More Empathetic

Neither our national nor our local civic life can be what it should be unless it is marked by the fellow-feeling, the mutual kindness, the mutual respect, the sense of common duties and common interests, which arise when men take the trouble to understand one another, and to associate together for a common object. A very large share of the rancor of political and social strife arises either from sheer misunderstanding by one section, or by one class, of another, or else from the fact that the two sections, or two classes, are so cut off from each other that neither appreciates the other’s passions, prejudices, and, indeed, point of view, while they are both entirely ignorant of their community of feeling as regards the essentials of manhood and humanity.”

-Theodore Roosevelt That being said, as in every period of time, while some things get better, some things get worse. What Is Empathy? « Jamais l’individu n’existe sans support ». Entretien avec Robert Castel. En guise d’hommage au sociologue Robert Castel, décédé le 12 mars à l’âge de 79 ans, auteur notamment des Métamorphoses de la question sociale, de L’insécurité sociale et de La discrimination négative, nous republions un entretien paru dans la revue Contretemps en septembre 2004.

« Jamais l’individu n’existe sans support ». Entretien avec Robert Castel

Il y revient notamment sur sa critique des formes de « désaffiliation » et d’ « individualisme négatif » induites par la grande transformation néolibérale. Mais il y développe également des positions politiques qui, si elles ne correspondent pas à l’anticapitalisme défendu dans ces colonnes, se tiennent pourtant à mille lieues des régressions sociales contenues dans l’accord scélérat (ANI) signé par le MEDEF et quelques confédérations syndicales minoritaires, et que l’actuel gouvernement s’apprête à entériner. « D’où vient la psychologisation des rapports sociaux ? », Entretien avec Robert Castel et Eugène Enriquez. Michel Foucault et la sociologie (1) Lectures et usages de Michel Foucault - Canal Socio.

De la précarité au précariat - Rhizome TV. La société du précariat - Robert Castel. Des protections de la société salariale aux incertitudes du « précariat » ? La société du précariat. « La précarité est devenue un état permanent » De notre envoyé spécial en Hongrie IL est bien loin le temps où les journaux relataient les exploits des mineurs hongrois présentés emphatiquement selon la mode des années 50 comme les pionniers de l'édification d'un monde nouveau.

« La précarité est devenue un état permanent »

A l'aube des années 90, c'est la survie même d'une profession aux fortes traditions familiales qui est menacée. Le gouvernement de droite de Jozsef Antall a fixé les termes du programme de restructuration. Sur les trente-deux mines que compte le pays, au moins douze doivent être liquidées, le sort de huit autres étant pour le moment incertain. L'existence des quelque 60.000 travailleurs de charbon est devenue précaire. Désaffiliation. Persée : recherche RC. L’Institution psychiatrique en question. Entretien avec Robert Castel. 1Robert Castel est directeur d’études à l’EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales), directeur du CEMS (Centre d’Etude des Mouvements Sociaux).

Entretien avec Robert Castel

Éducation, développement et démocratie. La montée des incertitudes. 1 S’inscrivant dans la poursuite de la réflexion engagée en 1995 dans Les métamorphoses de la question sociale, le dernier ouvrage de Robert Castel, La montée des incertitudes, est un recueil de textes parus entre 1995 et 2008 et retravaillés pour certains par l’auteur en vue de cette publication.

La montée des incertitudes

L’avant-propos, intitulé « Une grande transformation » (en référence à l’ouvrage de Polanyi publié en 1944), est une contribution originale qui synthétise en une cinquantaine de pages la réflexion et l’analyse du sociologue sur la grande transformation qu’a connue le salariat depuis une trentaine d’années et esquisse des pistes d’action pour réduire cette montée des incertitudes. La grande transformation du capitalisme. Quelques mois avant les grandes grèves et manifestations de novembre-décembre 1995, le sociologue Robert Castel publiait un ouvrage qui, sans doute mieux que tout autre, permettait de comprendre ce à quoi, au-delà de la seule réforme de la sécurité sociale, commençaient de s’opposer avec force un grand nombre de Français.

La grande transformation du capitalisme

Changement à moindre frais. Les luttes sociales mais aussi les querelles sociétales qui nous passionnent, en disent long sur l’histoire d’une société. Pourtant, depuis les années 1970, il semblerait qu’on ait plutôt tendance à privilégier le sociétal , c’est-à-dire les mœurs, les modes de vie, peut-être parce qu’ils sont plus susceptibles d’être révolutionnés à moindre frais qu’un mode de production aux multiples conséquences sociales. La discrimination négative. Stigmatisation et discrimination des banlieues. « La discrimination négative » le dernier ouvrage de Robert Castel : à lire absolument. .Un ouvrage déjà largement commenté… « La discrimination négative », le nouveau livre de R.

Castel édité par la République des idées (Seuil), bénéficie d’une forte couverture médiatique. Discutons avec Robert Castel. Robert Castel (2) et Super Nanny. Discussion avec Robert Castel (3)… amour et désaffiliation. Le travail au long cours. La fin du travail, un mythe démobilisateur. « La retraite est le droit social par excellence » Hommage à Robert Castel. La Vie des Idées : Robert Castel. La question sociale - Robert Castel. "Repenser la protection sociale"