background preloader

Communication orale

Facebook Twitter

Enseigner l’oral à l’heure du numérique. Un dossier réalisé par Jean-Michel Le Baut Vive la baladocréation ! « La prise de parole en public n'est enseignée en tant que telle à aucun moment scolaire, de la maternelle jusqu'au bac. » (Cyril Delhay, « Savoir lire, écrire, compter et prendre la parole », Le Monde, 20-10-11) « De mémoire de quadragénaire, il me semble, qu’à aucun moment dans le cursus éducatif français, je n’ai été confronté à la prise de parole en public. » (Michel Levy-Provençal, « Pourquoi les américains sont-ils beaucoup plus forts que les français pour prendre la parole en public ?

», mikiane.com, 13-01-12) L’apprentissage de l’oral est depuis longtemps dénoncé comme un point faible de l’enseignement des lettres. On en sait la nécessité. On en connaît les freins. Et si, précisément, les TICE fournissaient en la matière une aide précieuse ? Matériels 24 exemples d’activités Racine : Les niveaux de langue. Là, tu parles! Salut, ça va ? … !

Un grand classique de la convivialité le matin : on se croise et c’est au premier qui va dégainer : « salut, ça va ? ». Mais est-ce toujours de la convivialité ? Prenons quelques cas de figure. Façon « Hep taxi ! » Je lance mon « salut ça va ? Mais pourquoi ne m’a-t-il pas répondu ? Bon, j’ai aussi le droit de penser que le collègue ne m’a pas entendu, pas vu. Façon « Le train ne s’arrêtera pas à ma gare » Prenons, maintenant le cas inverse où c’est mon collègue qui a dégainé le premier : « salut, ça va ?

Il faut que je vous explique qu’entre le « salut » et le « va », le collègue a parcouru 2 mètres et qu’il continue son chemin sans même attendre la réponse. Pas top, pour la convivialité, non plus ! Façon « Ai-je le choix de ma réponse ? Cette fois-ci, c’est mon chef qui m’apostrophe avec le maintenant fameux « salut, ça va ? Au niveau de la convivialité, pourrait-on appeler ça … le minimum syndical ? Façon « Si j’aurais su, j’aurais pas venu » La convivialité aurait-elle des limites ? Des couleurs sur la langue.

Voici des expressions et dictons faisant référence à des noms de couleurs. Sous chaque couleur, vous trouverez les expressions classées comme suit: Les sens de la couleur en tant que simple substantif ("un rouge", "un bleu"), éventuellement accompagné d'un adjectif simple ("un petit blanc", "la grande bleue") Les expressions simples constituées d'un nom et de la couleur en tant qu'adjectif ("le péril jaune", "une colère noire") Les expressions plus complexes La liste n'est pas exhaustive.

N'hésitez pas à m'écrire si vous en connaissez d'autres. Toutes les expressions francophones sont les bienvenues: amis antillais, belges, québécois, sénégalais, suisses... à vos claviers ! Blanc - blanc & noir - bleu - brun - chocolat - gris - jaunemarron - noir - orange - rose - rouge - vert - violet - couleurs blanc un blanc Un silence dans une conversation. un Blanc, une Blanche Un homme, une femme de type caucasien, personne à la peau claire. un petit blanc 1. 2. Une blanche 1. 2. De la blanche De l'héroïne. Communication professionnelle. La connaissance et la maîtrise des principaux outils de communication professionnelle au sein d'une organisation du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche constituent un préalable à un management individuel et collectif efficace pour son équipe de direction. Circonscrire les différentes situations de communication, connaître les différentes techniques de communication, comprendre son style managérial, identifier et comprendre les acteurs, peser et prioriser les enjeux, former et accompagner les personnels constituent autant d'éléments qui vont permettre à l'équipe de direction d'acquérir un "savoir agir en situation".

Contenus Les ressources proposées pour traiter chacune des thématiques sont les suivantes : un clip vidéo (3 à 5 minutes) mettant en scène des situations professionnelles générant des dysfonctionnements provoqués ou amplifiés par des pensées, stratégies, paroles, comportements ou actions inadaptés à la situation. Publics. Entretien d’embauche : les expressions à bannir. Chassez le naturel, il revient au galop... Au fur et à mesure de l'entretien d'embauche, vous êtes rassuré, parce que le dialogue entamé ne ressemble pas à l'interrogatoire stressant que vous redoutiez?

À l'inverse, vous êtes stressé et souhaitez détendre l'ambiance en laissant croire que vous êtes tout à fait à l'aise? Attention, si le recruteur face auquel vous êtes est certes une personne comme une autre, avec laquelle, hors de ce contexte, vous pourriez même sympathiser, vous risquez, dans les deux cas, de tomber dans un piège qu'il ne vous a peut-être même pas tendu. Gare à la connivence artificielle. Le recruteur n'est pas un collègue, il a une mission: vérifier que vous êtes le candidat qui pourra convenir au poste proposé.

Utilisez bien le "je" et le "nous". Plutôt que prendre à témoin le recruteur de vos éventuelles difficultés dans un poste, montrez-lui que vous assumez, en utilisant à bon escient les pronoms personnels. Proscrivez les lieux communs, les citations... Prise de parole - Les trucs.

Le silence : outil de communication. Oubliez l’équation basique communiquer = parler. Souvent, pour créer les conditions d’un échange productif, il faut aussi savoir se taire. Savoir alterner les silences et la prise de parole va vous permettre de donner un souffle nouveau, beaucoup plus efficace, à chacune de vos interventions orales. Se taire…pour mieux interagir Comme tous les entrepreneurs, vous êtes forcément confronté à des moments où vous devez communiquer et développer vos idées en face à face devant un ou plusieurs interlocuteurs. Il peut s’agir : d’animer une réunionde présenter un projet à d’éventuels partenairesde convaincre un investisseur ou un fournisseurde mobiliser votre équipede négocier ou de développer un argumentaire auprès d’un client… Dans tous les cas, il y a un dénominateur commun : le ou les individus qui vous font face vont interagir avec tous les éléments de communication verbale et non verbale.

La présence ou l’absence de silences aussi. Renforcez votre crédibilité. Parler en public : comment gérer son stress. Prise de parole en public - Ici Prod. Affirmer vos atouts de communicant - Outils de communication verbale et non-verbaleAccompagnement de groupe Dynamiser sa prise de parole en public Contrairement aux pays anglo-saxons, l'école française encourage traditionnellement peu les enfants à s'exprimer en public, même si cela évolue depuis quelques années. Ceci explique en partie pourquoi beaucoup d'adultes peuvent avoir la sensation de "perdre leurs moyens" et n'ont pas les outils pour s'exprimer face à un auditoire avec sérénité, plaisir et efficacité. C'est là qu'interviennent les formateurs d' Ici Prod qui sont tous artistes et formateurs expérimentés. A quoi cela va vous servir ?

Réunions, séminaires, présentations, conventions, entretiens, interviews, entretiens d’embauche, recrutements, rencontres informelles : vous souhaitez gagner durablement en efficacité, en confiance et en plaisir lors de tous types de prise de parole. Comment ça se passe ? Training personnalisé : Deux intervenants vous accompagnent. En option ! Fiche_AP_training_d_acteur. S'entraîner à l'oral. Comment convaincre à l'oral. Grâce à ces exercices simples détaillés en vidéo, vos prises de parole auront plu d'impact sur votre public. Rien à faire : lors de vos prises de parole, le public reste dubitatif. En présentation commerciale comme en réunion interne, vous êtes incapable de persuader votre auditoire. Pourtant, vous maîtrisez l'argumentaire et croyez sincèrement à ce que vous dites. Alors, comment être plus efficace et convaincre ceux qui vous écoute ? Pour se montrer percutant pendant l'exposé et réussir votre présentation orale, il faut se préparer en amont.

Dans la vidéo, le premier exercice, basé sur la respiration, consiste à inspirer profondément 3 fois par le nez. L'autre astuce, plus impressionnante, consiste à se frapper les paumes des mains en criant "Yes ! ". Lorenzo Pancino est coach expert de la voix et des techniques de communication et média.