background preloader

Territoires autonomes et bases de vie .. communautés ? tribus

Facebook Twitter

Eco Hameau Argelouse. (5) Base Autonome Durable. Une forêt comestible de 3 hectares se développe à Seattle. L’une des plus grandes forêts comestibles au monde établies sur un espace public pousse actuellement à Seattle.

Une forêt comestible de 3 hectares se développe à Seattle

Fort de quelque 100 bénévoles, le projet vise à créer selon le principe de la permaculture un agrosystème autonome de 3 hectares. La Beacon Food Forest offrira des bénéfices environnementaux, économiques et sociaux très concrets aux habitants de la ville. Première récolte attendue pour 2014. © Beacon Food Forest Aux confins du nord-ouest américain, non loin de la frontière canadienne, la ville de Seattle voit germer une forêt qui pourrait faire un peu d’ombre au mondialement célèbre Central Park de New York. Jouxtant le Jefferson Park au cœur du quartier de Beacon Hill et située à 4 km du centre ville de Seattle, la Beacon Food Forest était à l’origine en 2009 un projet de fin d’étude. 120.000 dollars de subventions municipales allouées en 2010 et 2011 lui auront permis de voir le jour.

Des fruits à tous les niveaux Première récolte à l’été 2014 Nicolas Blain. Alternatiba : un village des alternatives pour relever les défis écologiques. Le mouvement altermondialiste basque Bizi !

Alternatiba : un village des alternatives pour relever les défis écologiques

– « vivre » en basque – organise le 6 octobre, dans le centre de Bayonne, un véritable village des alternatives dénommé Alternatiba. Face au sentiment d’impuissance que peut provoquer la gravité du défi climatique, Bizi ! Lance un appel signé par 26 organisations visant à mettre en valeur les alternatives face à la crise multidimensionnelle actuelle. Basta ! Sera partenaire du village Alternatiba. Le GIEC, Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, rend son 5ème rapport ce 27 septembre 2013, pour faire le point sur l’état du changement climatique en cours. Terre a Terre, eco-communaute, Mont-Laurier - Accueil.

L'AN ZERO - CAP AUTOGESTION. Devenir autonome, agir localement et penser globalement. TAZ - Hakim Bey. Le Net et le Web L'autre facteur contribuant à l'émergence de la TAZ est si vaste et si ambigu, qu'il nécessite un chapitre à lui seul.

TAZ - Hakim Bey

Nous avons parlé du Net, qui peut être défini comme la totalité des transferts d'information et de communication. Certains de ces transferts sont privilégiés et limités à quelques élites, ce qui donne au Net un aspect hiérarchique. D'autres transactions sont ouvertes à tous, et le Net a aussi un aspect horizontal, non hiérarchique. Les données de l'Armée et de la Sécurité sont d'accès restreint, tout comme les informations bancaires, boursières et autres. . (1) ce que nous pourrions appeler la position Fifth Estate/Néo-paléolithique/Post-situ/ Ultra-Verte, qui se définit elle-même comme un argument luddite(7) contre la médiation et contre le Net; et. MArinaleda.. utopie réelle ? (1) Piscataquis Village Project. Chaudun - Chaudun (05 ) : un… - Chaudun ( 05 ) en… - Chaudun, mais… Article écrit le 08 juillet 2010 par Robert Faure Photo de Chaudun prise en fin d'hiver.

Chaudun - Chaudun (05 ) : un… - Chaudun ( 05 ) en… - Chaudun, mais…

Sur le versant gauche la neige , sur l'autre la désolation , de toute part des montagnes difficilement franchissables. Dans leur lettre au ministre les villageois écrivaient : "....notre village est enfoui 8 mois dans l'année; privé de communication, enfoncé dans les replis abrupts de rochers dénudés....le mulet est la seule bête que nous puissions employer avec sécurité pour le transport à dos de nos approvisionnements.... ". ( pétition du 28 octobre 1888) . Mais pourquoi ont ils fait ça? Bienvenue sur la Terre du Cinoble Un éco-hameau social et solidaire dans les Corbières. Terre de Liens - Et si vous faisiez pousser des fermes ? Troglobal, expérience autogérée. Tout bon squatter, quand il trouve un lieu agréable et abandonné, se met en tête de l’aménager puis de l’occuper.

Troglobal, expérience autogérée

Ceux-là n’échappent pas à la règle, mais la démarche est atypique. On n’est plus à Belleville ni à Bagnolet, mais dans le berceau de la culture et de l’art de vivre à la française, cet avant-poste de la civilisation que, en leur temps, Ronsard et Du Bellay avaient encensé. On ne s’installe donc pas « à l’arrache » comme à l’accoutumée, mais dans les formes. Le terrain est à vendre, heureusement pas trop cher, alors il est acheté. Ainsi naît le village Troglobal. "L’exercice d’une liberté suppose la capacité d’en jouir" Présentée comme utopie, l’autonomie, l’autogestion est possible dans la vie de tous les jours. Des habitations de troglodytes, il y en a eu de tout temps entre Saumur et Cholet. Au cours des années 50, le lieu est abandonné progressivement par les carrieristes au profit de la ville. Teris communauté. Clapas fertile du bas rhin.