background preloader

POLLUTION AERIENNE

Facebook Twitter

Air pollution linked to poor sleep, study finds. Clean up Europe's toxic air. EU member states’ Health and Environment Ministers.

Clean up Europe's toxic air

CHOLESTEROL LE GRAND BLUFF 5 Lutter contre la pollution pour éviter d'encrasser ses artères. Comme nous l’avons vu dans lles textes précédents, si nous avons du cholestérol c’est pour de bonnes raisons.

CHOLESTEROL LE GRAND BLUFF 5 Lutter contre la pollution pour éviter d'encrasser ses artères

Il joue de nombreux rôles positifs cruciaux dans le fonctionnement de chacune de nos cellules et dans la santé de tous nos systèmes du muscle au cerveau, en passant par le cœur. La pollution de l’air fait perdre un an d'espérance de vie. La circulation automobile, le chauffage au bois, les usines, les centrales thermiques… Toutes participent à la diffusion de ces particules fines, qui nuisent à la santé des personnes les plus fragiles.

La pollution de l’air fait perdre un an d'espérance de vie

Mais une étude réalisée par la Brigham Young University (Etats-Unis) et publiée dans Circulation Research a montré qu’elle touchait aussi les individus sains. En suivant des adultes âgés de 23 ans en moyenne, il ont observé des témoins sanguins de souffrance du système vasculaire. Ils ont alors révélé les dégâts infligés par la pollution aux vaisseaux sanguins. « Nos résultats suggèrent que la vie en environnement pollué peut favoriser le développement d’hypertension artérielle et d’accident vasculaire cérébral de manière plus généralisée et ce, à un stade plus précoce qu’on ne le pensait », souligne Aruni Bhatnagar, co-auteur de l’étude.

Les mesures de Ségolène Royal L’électrique est mis en avant. Pollution de l’air : la colère gronde dans la vallée de l’Arve. Les habitants, qui viennent de subir un fort épisode de pollution, dénoncent l’inertie des autorités.

Pollution de l’air : la colère gronde dans la vallée de l’Arve

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout La dispersion des particules fines depuis le 5 janvier avec le retour du vent n’y a rien fait. La colère gronde dans l’Arve, en Haute-Savoie. Les 155 000 habitants de cette vallée située entre Annemasse et Chamonix viennent de connaître un épisode sans précédent : trente-cinq jours consécutifs de pic de pollution, avec des concentrations de particules fines dépassant largement 50 microgrammes par mètre cube d’air. LA POLLUTION AERIENNE ATTAQUE LE CERVEAU. Pourquoi Paris connaît-il un nouveau pic de pollution ? Un anticyclone s’est installé sur le pays, favorisant l’accumulation des polluants près du sol dans les agglomérations.

Pourquoi Paris connaît-il un nouveau pic de pollution ?

Mais il se révèle moins dense et moins stable que celui du début du mois. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout L’agglomération parisienne est à nouveau plongée dans un smog de pollution, depuis vendredi 30 décembre. Selon Airparif, l’observatoire de la qualité de l’air en Ile-de-France, la concentration en particules fines PM10 (dont le diamètre est inférieur à 10 microns) devrait dépasser le seuil d’alerte (fixé à 80 microgrammes par mètre cube, µg/m3) et pourrait atteindre 90 µg/m3. Bordeaux et Bayonne, en Aquitaine, une bonne partie de la région Occitanie, dont notamment Toulouse, Montauban, Tarbes et Lourdes, et la vallée de l’Arve en Auvergne-Rhône-Alpes, sont également touchés.

Une feuille de route contre la pollution. La France subit depuis plus d’une semaine le pic de pollution hivernal le plus long et le plus intense depuis dix ans.

Une feuille de route contre la pollution

Même si un «léger mieux»est attendu pour vendredi, notamment en région parisienne, la pollution aux particules fines et au dioxyde d’azote reste forte et la situation pourrait se prolonger la semaine prochaine, avec le retour de l’anticyclone qui bloque les polluants près du sol. Il est donc urgent d’agir. D’abord pour surmonter ce pic et s’en prémunir. Mais aussi pour éviter les suivants. La pollution atmosphérique reste massive en Ile-de-France. Le bilan 2012 publié par Airparif ne montre aucun signe d’amélioration.

La pollution atmosphérique reste massive en Ile-de-France

LE MONDE | • Mis à jour le | Béatrice Jérôme Fini les soirées au coin du feu à Paris. Particules fines : vraiment 42 000 morts par an en France ? Ce chiffre repris en boucle est issu d'un rapport de la Commission européenne, basé sur des statistiques de 1997.

Particules fines : vraiment 42 000 morts par an en France ?

Aujourd'hui, l'étude la plus récente parle de 2 900 décès dans 9 villes françaises polluées. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric "44 000 morts chaque année", du fait des particules fines, dont "au moins une bonne moitié" peut être imputée au diesel. C'est ce que lâchait Jean-Vincent Placé, sénateur et président du groupe Europe Ecologie-Les Verts au micro de Radio classique et Public Sénat lundi 4 mars, pour dénoncer les effets "catastrophiques" du diesel pour la santé. Un chiffre aussi évoqué par la ministre du logement Cécile Duflot tandis que la ministre de l'écologie Delphine Batho parlait pour sa part de 42 000 morts "prématurées".

Ce chiffre ne vient en réalité ni de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ni du ministère de l'écologie – comme l'ont répété en boucle hommes politiques, associations et médias – mais de la Commission européenne. L'air pollué diminue le poids des bébés à la naissance. Une étude britannique pointe les conséquences néfastes des particules fines en suspension dans l'atmosphère sur la croissance des fœtus.

L'air pollué diminue le poids des bébés à la naissance

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout On savait déjà que la pollution atmosphérique augmentait les risques de pathologies respiratoires et de mortalité. Une nouvelle étude publiée, lundi 14 octobre, par la revue britannique The Lancet Respiratory Medecine, montre qu'elle a des conséquences néfastes dès la grossesse, sur le développement du fœtus. L'exposition de la femme enceinte à l'air pollué augmente en effet le risque de donner naissance à des bébés de petits poids. La pollution de l'air extérieur est "cancérigène", selon l'OMS. Le smog de pollution dans lequel est plongé Paris est parti pour durer. Les conditions anticycloniques favorisent l’accumulation des polluants qui se retrouvent piégés dans une couche très mince au-dessus du sol.

Le smog de pollution dans lequel est plongé Paris est parti pour durer

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout La circulation alternée a été reconduite mercredi 7 décembre à Paris et sa banlieue. En dépit d’une nouvelle accalmie prévue le week-end prochain, le smog de pollution dans lequel est plongée l’agglomération parisienne depuis une semaine n’est pas près de se dissiper. PARIS, MADRID, ATHÈNES, MEXICO CITY BANNISSENT LE DIESEL D'ICI 2025. 92% DE L'HUMANITÉ RESPIRE UN AIR MALSAIN. La pollution de l’air touche huit citadins sur dix dans le monde. Future - The air that makes you fat. Take a deep breath, and exhale. Depending on where you live, that life-giving lungful of air might just be pushing you towards diabetes and obesity. Two people can eat the same foods, and do the same exercise, but one may put on more weight thanks to the air around their home The idea that “thin air” can make you fat sounds ludicrous, yet some extremely puzzling studies appear to be showing that it’s possible.

Two people can eat the same foods, and do the same exercise, but over the course of a few years, one may put on more weight and develop a faulty metabolism – thanks to the atmosphere around their home. Traffic fumes and cigarette smoke are the chief concerns, with their tiny, irritating particles that trigger widespread inflammation and disrupt the body’s ability to burn energy. How strong is the evidence from these studies, and should you be concerned? Laboratory mice offered some of the earliest concrete clues that the effects of air pollution may penetrate far beyond the lungs. Pollution : des pesticides dans nos cheveux. Christine Mateus | 12 Mars 2015, 13h00 | MAJ : 12 Mars 2015, 13h19 Leurs mèches de cheveux ont parlé.

Elles sont bavardes et inquiétantes. Les résultats de l'enquête révélés aujourd'hui par l'association Générations futures, menée sur 28 échantillons de la chevelure de femmes, sont sans appel : 21,35 résidus de perturbateurs endocriniens, dont 19,42 pesticides, ont été retrouvés en moyenne chez ces volontaires vivant en milieu urbain dans la région parisienne. Les sources d'exposition sont multiples : l'eau et l'alimentation, l'air, et certains produits industriels comme les médicaments, les cosmétiques et les conditionnements alimentaires. Obésité, diabète, troubles de la fertilité et neuro-comportementaux, la part des maladies et des troubles chroniques attribuables aux perturbateurs endocriniens coûterait chaque année plus de 157 Mds€ à l'Union européenne, selon une étude de chercheurs américains et européens présentée le 5 mars aux Etats-Unis.

UN SNIFF DE BENZENE, FACTEUR DE LEUCEMIE, A CHAQUE PLEIN D'ESSEN

À Londres, la mairie prend conscience des dangers du diesel pour la santé. Londres (Crédit : City pictures/Pexels) Londres est connue pour son côté ville monde, ses richesses culturelles et festives, mais un aspect plus sombre de la ville émerge aujourd'hui : son niveau de pollution, parmi les plus élevés en Europe. Eddie Connor, un acteur londonien de 41 ans qui souffre d'asthme aigu, ne le sait que trop : "Je commence à tousser, et ma respiration devient difficile. Comme si on posait une pellicule en plastique sur mon visage", décrit-il à l'AFP.