background preloader

Sexism : Various examples

Facebook Twitter

Soyez galant, ça rend les femmes bêtes. Pour beaucoup de femmes, la galanterie est souvent l’envers de la goujaterie. Ont-elles tort de penser que ces marques d’attention sont une manière déguisée de les circonvenir ? D’amortir leur jugement critique ? De les convaincre de leur faiblesse ? Première expérience de galanterie«Lors d’un séjour d’études aux Etats-Unis, alors que j’avais 19 ans, le premier étudiant américain qui m’a demandé une "date" est venu me chercher dans sa voiture pour m’emmener au cinéma.

Lorsque nous sommes arrivés, j’ai ouvert la porte et je suis sortie. Comme s’il avait été pris de court, l’étudiant m’a obligée à rentrer dans la voiture. Ensuite, il est sorti de la voiture et il est venu m’ouvrir la porte en grande pompe. Les adeptes de la galanterie affirment qu’il s’agit d’une simple marque de politesse, un «acte de courtoisie dans un monde de brute». La galanterie est-elle l’envers du sexisme ? La galanterie maintient-elle la femme en état d’infériorité ? Lamenting The Friend Zone, Or: The “Nice Guy” Approach To Perpetrating Sexist Bullshit « shattersnipe: malcontent & rainbows. Everyone’s heard of friendzoning – even if they don’t know the word, they sure as hell know the concept.

It’s what happens time and again to unfortunate Nice Guys who, despite being nothing but sugar and spice to the girls they love, are nonetheless denied the sexual relationships they so obviously deserve and are instead treated like platonic equals – a terrible, unfair fate spawned by the dark side of feminism. And if you thought even part of that statement was correct, Imma stop you right there. To borrow the succinct, nail-head-hitting phraseology of one hexjackal*: Friendzoning is bullshit because girls are not machines that you put Kindness Coins into until sex falls out. Dear Hypothetical Interlocutor whose hackles just bristled with the unfairness of that statement; who thinks that girls can be in the Friend Zone, too, and that therefore this point is both invalid and reverse-sexist into the bargain. 1. And Wikipedia: And if she never sleeps with him?

Which, frankly, is bullshit. Prendre le nom de sa femme, un parcours du combattant. Un petit pas pour l'homme, un pas de géant pour la parité ? Un habitant de Villeurbanne vient de changer son nom de famille pour celui de son épouse. La démarche peut paraître simple sauf que dans les faits, elle est le résultat d'une longue et âpre bataille administrative. Philippe S. (l'homme tient à rester anonyme) dit être le premier en France à avoir épousé le nom de sa femme. Tout a commencé après son mariage, le 8 septembre 2012. Une disposition légale toute récente le permet : deux articles parus dans le Journal officiel fin 2011 l'attestent. A fait le test et a appelé, au hasard, la mairie de plusieurs villes.

Mais Philippe ne baisse pas les bras. Textes de loi sous le bras, il trouve finalement à la mairie de Villeurbanne une oreille attentive, qui va l'aider. She didn’t fight back because you told her not to. « Fugitivus. By the by, I consistently use that title because I mean for it to operate as a trigger warning. I write a lot about rape, but sometimes I write about other things, and I don’t want anybody taken off-guard transitioning from “help computer” into wtf rape-talk. Case you were wondering. I was re-reading my five billion goddamn posts about rape and force, and I realized (surprise!) There is a more succinct way for me to express what I was thinking. I tend to go on and on, circling a subject, trying to get out everything in my head that possibly relates to it, and then sometimes find I didn’t really address the subject at all. So, here is what I wanted to say in those five billion posts about rape: If women are raised being told by parents, teachers, media, peers, and all surrounding social strata that: If we teach women that there are only certain ways they may acceptably behave, we should not be surprised when they behave in those ways.

You could follow the rules. That wasn’t concise at all. [French]Pourquoi y a-t-il si peu de femmes en prison ? Ogresses, sorcières, lécheuses de guillotine, viragos, Amazones, harpies, émeutières, pétroleuses… Au cinéma, dans la littérature et dans les médias, lorsque les femmes sont mises en scène comme des êtres violents, c'est pour les taxer d'«hystériques», autrement dit pour les mettre à l'asile. On ne met pas les aliénées en prison. Dans l'imaginaire collectif, la violence masculine est rationnelle, parce qu'elle s'inscrit dans une logique de défense du territoire: le mâle tue pour protéger sa femelle ou son pays. La femelle, en revanche, semble ne tuer que sous l'effet d'une folie utérine, emportée par ses hormones et ses instincts déséquilibrés… La frustration probablement. On imagine, en général, qu'une tueuse est une "mal-baisée", pire une "frigide desaxée", histoire à la fois de l'excuser (la pauvre) et de la classer au rayon des "irresponsables".

Dans leur livre, l'existence du tabou, clairement dénoncée, fait l'objet de plusieurs analyses critiques. The myth of the boner werewolf. Heartless Bitches International - "Nice Guys = BLEAH!" All too often we hear self-professed "Nice Guys" complaining about why they can't get a date, and whining that women just want to date jerks, etc. etc. The truth of the matter is that there are genuinely caring, compassionate, decent, fun guys out there who have NO TROUBLE meeting people, getting dates, and having relationships.

Unfortunately, many of the guys who DO have trouble, insist that women don't want them because they are "too Nice". These people who call themselves "Nice Guys" can't see that THEIR OWN behavior is the problem. That behavior either drives women away or attracts the WORST kind of predator - one who is manipulative and self-serving. Whether it is targeting women who are troubled to begin with, setting themselves up to be taken advantage of, or acting in a manipulative, patronizing or obsequious fashion, these guys sabotage themselves and often blame "all women" for their misfortunes. Required Reading: The Difference Between Being Nice and Being Kind Sensitive Guy? The logic of the friendzone. We all broke the Batman. Babies are the worst roommates. Found some inspiration outside of my lab. The bottom is the best part. My dog is just learning romance. Idiots upon idiots. People without allergies...

[French] Toutes des salopes, ou le mythe du mec trop gentil. Je vais vous raconter une histoire que vous connaissez déjà. Comme vous la connaissez déjà, pour la rendre un peu plus intéressante, et aussi parce que j’ai faim, les protagoniste auront des noms de fruits. Il était une fois un garçon qui s’appelait Poire. Poire fréquentait des filles. On lui avait appris qu’il fallait être gentil avec les filles, et Poire était de toutes façons quelqu’un de gentil. Le voisin de Poire s’appelait Melon. Et pourtant, Poire enviait un peu Melon. Melon, lui, avait plein de copines, alors qu’il ne faisait rien comme il fallait. Poire ne comprenait pas pourquoi les filles aiment les salauds.

Non, toujours pas. Toutes des salopes, Ou le mythe du mec trop gentil Je vous laisse deviner la suite de l’histoire. Alors, est-ce que les mecs sont trop gentils? Question métaphysique numéro un: peut-on être trop gentil? Mais au fait, qu’est-ce la gentillesse? Cette histoire, vous la connaissez surement. Poire est-il vraiment gentil, ou agit-il dans un but? Que veut Poire? Toutes des salopes, ou le mythe du mec trop gentil. [French] Femmes et sciences. Vous avez peut-être suivi le mini-scandale agitant le landerneau twitto-blogosphéro-scientifique à la suite de cette vidéo réalisée par l’union européenne promouvant la science rose et sur talon-aiguilles, afin d’attirer plus de femmes vers les sciences.

Evidemment, on peut se révolter du quasi-autisme des gens qui ont validé cette vidéo si manifestement vaine et sexiste [1]. Mais au-delà de cet aspect important, il est toujours frappant de constater qu’en haut lieu, on semble considérer que la desaffection des femmes ou des étudiants pour la science puisse être traitée à coup de simples campagnes de communication. Comme si elles et ils n’étaient que des brebis égarées un peu ignares, qui, bien informées sur les joies de la science, se précipiteront en masse dans les labos et irrigueront la société d’idées neuves, sources de croissance de demain. Oh bien sûr, ce ne sont pas des traits spécifiques à la science. Ajout 25 Juin : suite au scandale, la vidéo a été retirée/remplacée. [French] JEAN-LOUIS MURAT « GRAND LIEVRE » (2) | Parlhot-Mozilla Firefox. [French] CHINE • Devenir une femme moderne en 240 heures chrono | Courrier international-Mozilla Firefox.

La prestigieuse université Tsinghua à Pékin propose une formation sérieuse pour devenir une "femme du monde à la page", le tout à un prix exorbitant. Ce programme, qui fait des adeptes, a suscité une tempête sur la Toile. Beijing Qingnian Bao | 17 février 2012 | Les études durent une année et comportent 240 heures de cours portant notamment sur les matières suivantes: arts locaux, chefs d’œuvre classiques, critères d'appréciation des belles poteries et joyaux, éducation des enfants, cours de bonnes manières féminines ou encore se vêtir avec élégance.

Les frais de scolarité s’élèvent à 48 000 yuans (environ 5 800 euros). Cette "formation supérieure pour femmes du monde à la page", proposée par l’Institut des Beaux Arts de la célèbre université Tsinghua à Pékin, est en train de recruter discrètement les étudiantes de sa deuxième promotion. Sur le site de l’Institut des Beaux Arts de Tsinghua, nous avons consulté une brève présentation du cursus. [French] Vie de meuf. [French] Le sexisme peut revêtir les traits de la bienveillance - Newsring-Mozilla Firefox. Glick et Fiske ont crée en 1996 le concept de “sexisme ambivalent”. Le sexisme ambivalent comprend deux aspects distincts, mais reliés : le sexisme hostile et le sexisme bienveillant. Si le sexisme hostile est le sexisme tel qu’on l’entend traditionnellement - une hostilité envers les femmes, le sexisme bienveillant est bien plus subtil et insidieux. Il correspond à la vision du monde selon laquelle les femmes sont des êtres chaleureux, sociables, mais faibles et dépendantes des hommes, des princesses qu’il faut protéger et placer sur un piédestal.

Cette vision paternaliste est en concordance avec le fameux concept de «complémentarité des genres», où les hommes sont décrits comme possédant des caractéristiques dont les femmes seraient dépourvues, et vice-versa. La galanterie est une forme de sexisme bienveillant Des études ont montré que sexisme hostile et sexisme bienveillant sont corrélés : Des inégalités sociales maintenues par l'influence de la bienveillance. [French] Non, les filles ne disent pas caca. « C'est La Gêne-Mozilla Firefox. J’ai toujours pensé être un grand ami des femmes. Sur C’est La Gêne, je me suis employé à plusieurs reprises à les défendre face aux assauts d’un machisme que je considère comme toujours galopant. Pourtant, même si je me plais à jouer les chevaliers servants ne vivant que pour protéger la cochonne et servir le cougar, je réalise, lorsque je descends de mon fidèle destrier pour me dégourdir un peu les jambes, que je ne vaux pas mieux que la plupart des sexistes notoires qui peuplent les bars PMU de la planète.

Mais petit retour en arrière. Je suis né dans un monde où, quasi instinctivement, ce sont les femmes qui débarrassent la table après les repas, pendant que les hommes déboutonnent légèrement leur pantalon pour pouvoir mieux digérer. C’est de ce monde là que je viens et pourtant, malgré une enfance à observer les femmes s’isoler dans la cuisine pour pouvoir fumer sans offenser la fibre patriarcale des hommes, je crois pouvoir dire que je suis à des années-lumière du macho primaire.

[French] Caca. « C'est La Gêne-Mozilla Firefox. Je sais, c’était facile de commencer ainsi, mais au moins, c’est fait. Et surtout, c’est dit. Avertissement à l’attention de ma mère et de mes aïeux: Je ne dis jamais bite, couille, poil, ni baiser, tringler, niquer, c’est l’Arabe qui prend possession de mon ordinateur quand vos yeux vous laissent croire le contraire. Je suis bien évidemment encore vierge, je porte mon hymen en bandoulière (©La Pasta) et ses 10 centimètres d’épaisseur (© Le Pédé) le rendent infranchissable à quiconque s’y essaierait. Dans la vraie vie, je ressemble à ça: et je parle aux papillons de la beauté des fleurs et des oiseaux qui volent dans le ciel. Mon très cher Juif, Comme je l’ai annoncé hier, j’exerce, par la présente, mon droit de réponse à ton billet daté du 17 juin 2010. Comme tu le sais aussi, j’embrasse la plupart des causes féministes. Je ne peux pas nier, comme l’a souligné la Capri hier, que ton dernier paragraphe était une jolie déclaration d’amitié, et je t’en remercie.

Like this: J'aime chargement… [French] Le goût amer de l'indépendance. Je suis une maman, comme toutes les mères du monde l'ont été avant. Je peux aussi (en même temps!) Travailler 8h dans ma journée, ou encore étudier à l'université à plein temps... et j'arrive même à trouver à travers tout ça un peu de temps pour aller souper avec des amis. Avec un agenda et de l'organisation, pas de problème. Vous ne trouvez pas que j'ai l'air épanouie? J'ai devant moi toutes les possibilités, je peux aller où je veux, le monde est à mes pieds.

Eh bien! Tu veux, femme? Dans ma bouche, l'indépendance laisse un goût amer. Un jour, il faut être capable de reconnaître que c'est assez. Le problème de la société d'aujourd'hui, c'est que l'équilibre naturel de la vie n'existe plus. Et je suis désolée, mais la femme n'est pas faite pour aller conquérir des terres, défricher et se tenir debout devant l'ennemi. Les femmes, nous sommes faites en rondeurs, en douceur, en patience, en capacité à gérer toutes sortes de circonstances.

[French] Michel Sardou - Etre une Femme (2010) Best Job | P&G London 2012 Olympic Games Film. Gender Equality-Mozilla Firefox. What is “sexism”? Short definition: Sexism is both discrimination based on gender and the attitudes, stereotypes, and the cultural elements that promote this discrimination. Given the historical and continued imbalance of power, where men as a class are privileged over women as a class (see male privilege), an important, but often overlooked, part of the term is that sexism is prejudice plus power. Thus feminists reject the notion that women can be sexist towards men because women lack the institutional power that men have. Sexism versus gender-based prejudice If you’re here, chances are you’re familiar with the feminist definition of sexism = prejudice + power and chances are you think that, in itself, is sexist.

Let’s start off by looking at an explanation of why the “power” is in there (Kristi is discussing racism, but the same argument applies to sexism): That ‘+ power’ portion of the equation is one of the most important parts. Consider this analogy: Hostile versus benevolent sexism In other words: The 5 Most Ridiculously Sexist Superhero Costumes | Cracked.com-Mozilla Firefox. [French] Le procès d'Orelsan contre Ni Putes Ni Soumises s'ouvre ce lundi - L'EXPRESS-Mozilla Firefox.

Orelsan: "Ni Putes Ni Soumises se trompe de cible" - L'EXPRESS-Mozilla Firefox. Orelsan: "Il ne faut pas tout prendre au premier degré" - L'EXPRESS-Mozilla Firefox.